Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

[SPOILER] Scénarios gazettes Rôle n'play 205

Forums > Communauté > Rôle'n Play

avatar
Blynhelb

Ils ont failli le faire également dans notre session.

Toutefois, l'objet perdu les a, au final, orienté vers les orques mais ca s'est joué de peu.

avatar

L'objet perdu était vraiment là avec l'idée que ça intriguerait a minima certains joueurs.

avatar

Ils auraient sauté sur l'occasion s'ils avaient trouvé l'objet en question (une broche d'union, sorte d'alliance, appartenant à un des mentors). Mais comme ils n'ont même pas fouillé la scène, je n'ai pas pu leur donner.

Nous en avons un peu parlé en débriefing, pour savoir ce qu'il s'était passé. Globalement, j'ai compris qu'ils avaient interprété ce passage comme un simple "obstacle" à surmonter. Pour eux, l'objectif du scénario était d'arriver à Norpont et la crevasse était un contretemps. C'était même d'après leurs attente le lieu d'une embuscade (pour eux) et d'un combat. Ce dernier n'ayant pas eu lieu, ils ont simplement continué.

D'un côté, je pense qu'ils ont laissé une lecture scénaristique "méta" et erronée guider les décisions de leurs personnages. De l'autre, je me dis que j'ai moi-même dû mal instiller l'ambiance de la scène pour les pousser à l'investigation plutôt qu'à la méfiance. C'est à la fois dommage mais aussi assez drôle. En tout cas depuis hier, les blagues sur les aventuriers indifférents qui passent à côté de l'aventure sont légion sur notre Discord.

avatar

Normalement, la réaction normale d'un joueur est :

" Tiens, le mj me donne un plan, c'est que c'est important, sinon, il ne se serait pas donné cette peine ".

J'imagine, que oui, maintenant les blagues sur les aventuriers indifférents doivent fuser ^^

avatar

Je leur ai demandé si le fait qu'ils aient une nouvelle carte ainsi qu'une musique intrigante ne leur avait pas mis la puce à l'oreille, mais c'est là qu'ils m'ont dit qu'ils pensaient qu'il allait s'agir d'une carte de combat. Apparemment, cela a vraiment conditionné leur approche de la situation. À ma décharge, je ne sors normalement les cartes de combat qu'au dernier moment, quand on lance l'initiative.

avatar
Ombreloup

Ainsi que celles des brancards.

avatar

J'ai eu un léger "souci" concernant le personnage de Helle et le questionnaire.

Mes PJs l'ont acceptée dans leur groupe, mais lorsqu'ils sont arrivés au lieu de l'embuscade ils l'ont laissée avec Tymenes, qu'ils avaient décidé d'accompagner, pour suivre la piste.

Du coup dans le questionnaire j'ai noté qu'ils l'avaient laissé au relais du corbeau d'or, c'était la réponse la plus proche. Mais maintenant que je vois le destin du relais dans la dernière gazette... je note une grosse différence, et je ne sais pas à quel point cet écart peut inffluer, et à quel point d'autres groupes n'auraient pas laissé Helle finir les derniers mètres jusqu'à Norpont seule, ou accompagnée par d'autres qu'eux mêmes.

Edit : j'aurai dû lire en détail, le sort de Helle est précisé dans la gazette 2 si elle reste au relais. Donc tout va bien...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • feanorgul
avatar
Ombreloup

idem pour notre groupe, ils sont partis avec Tymenes et Helle, ne pouvant franchir la crevasse avec le chariot le nain et Helle sont reparti au relais.

avatar

De mon côté, la gazette n°1 a été faite en trois sessions de environ 2h (par zoom). J'ai quatre joueurs, tous niveau 2 :

- un halfelin moine

- un gnome ensorceleur

- un humain barde

- un félys roublard

On a un peu traîné sur la première session, le temps que tout le monde s'habitue au mode de jeu à distance, que tout le monde présente son personnage et qu'ils mènent l'enquête à Vercol. J'ai joué Helle comme une silhouette sombre les suivant. Ils ont réussi sans trop de mal à la coincer pour savoir ce qu'elle voulait, mais n'ont pas souhaité la laisser les suivre (ou plus exactement, ils lui ont laissé une lueur d'espoir mais sont partis de Vercol rapidement, sans passer une deuxième nuit à l'auberge). J'ai inséré un combat avec les Poignards verts, qui se sont pris un bonne dérouillée. Ils se sont rendus et les Pjs les ont laissé partir avec leurs blessés.

Le passage au relais du Corbeau d'Or leur a permis de prendre un repos long. Ils ont mis un bon moment à discuter avec Anaxos, mais ont réussi à réunir tous les éléments leur permettant d'avancer (notamment la présence des engoulevents). Ils ont enquêté sur le lieu de l'embuscade et ont trouvé le cristal brisé et un insigne de garde appartenant au mentor du roublard. Par contre, aucun des lanceurs de sort n'a détection de la magie, fonc ils n'ont pas pu voir le lien entre le cristal et la faille. Roublard qui a réussi un critique pour suivre la piste des engoulevents ! Ils ont donc pu arriver de jour et sans encombre au camp des orcs.

Arrivés là, ils ont fait une petite reconnaissance, et le barde du groupe a voulu faire diversion. Il s'est approché du feu de camp, où Kuanysh faisait bouillir de l'eau pour nettoyer les bandages. Ce dernier a tout de suite entraîné le barde à l'écart pour que les gardes ne le voit pas et l'a questionné (j'ai considéré que Kuanysh était suffisamment intelligent pour se douter que l'intrus ne pouvait pas être tout seul, et que s'il l'était, il était probablement trop puissant). Ils sont rapidement parvenus à un accord : Les Pjs le débarassent de Daniar, et Kuanysh empêche un maximumu d'orcs de combattre, puis leur donnera les informations qu'il a sur le groupe qui a vaincu les engoulevents.

Le combat a commencé par une vague tonnante du barde sur le feu de camp, pour disperser des braises en direction de la tente de Daniar, après que Kuanysh ait été dire aux blessés de ne pas sortir de leur tente quoi qu'il arrive. Ca a eu pour effet de faire sortir le shaman, de mettre les sentinelles en alerte, et de prévenir les autres joueurs (cachés jusque là) qu'il était temps d'agir. après ça, tout a été assez vite réglé, malgré le bouclier de la foi et l'arme spirituelle de Daniar : une explosion occulte, une sournoise du roublard et quelques coups plus tard, Daniar est mort (il essayait de s'enfuir, en laissant son arme spirituelle taper sur ses poursuivants).

Les orcs survivants sont maintenant menés par Kuanysh, qui a récompensé les joueurs en leur offrant les 50 statères (pour avoir évité le maximum de dommages collatéraux). Les engoulevents vont probablement redevenir des trappeurs, et profiter d'une vie plus tranquille. Les armes et armures que Daniar leur a procurées ont été examinées, mais à part le fait que le style est inconnu, les Pjs n'ont pas d'autre indice.

C'était un scénario très sympa, mais je vais avoir un peu de rétropédalage à faire, notamment avec le sorcier : je n'avais pas réalisé que les sorciers étaient très mal vus dans l'empire. Il va falloir que je fasse jouer ça un peu plus, et que je trouve une bonne raison pour laquelle le mentor du sorcier l'a pris sous son aile. Idem pour le barde, il n'est pas allé à l'université, mais a été formé par un autre barde. Je pense qu'on peut imaginer que l'appartenance de quelqu'un à l'Ordre Rouge lui permet de s'affranchir de quelques préjugés ? Un sorcier est-il pardonné s'il fait partie de l'Ordre ? Cela donnerait une motivation supplémentaire au joueur. Et dans le cas contraire, il faudra qu'il trouve une bonne raison à l'apparition de ses pouvoirs pour éviter de se faire lyncher content

Vivement la suite, prévue à priori dans deux semaines (j'espère que je finirai à temps pour pouvoir remplir le questionnaire !).

avatar

Quelqu'un a une idée de quel type de démon pourrait subjuguer 3 mentors ? A part la succube qui peut subjuguer une personne, je n'ai pas trouvé quel monstre pouvait le faire, encore plus sur plusieurs cibles...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Helicon38
avatar
hudrak

Un nouveau démon peut-être ou une variation sur un démon existant.

avatar

3 succubes ? mort de rire

démon

avatar

Quelqu'un a une idée de quel type de démon pourrait subjuguer 3 mentors ? A part la succube qui peut subjuguer une personne, je n'ai pas trouvé quel monstre pouvait le faire, encore plus sur plusieurs cibles...

hudrak

Scenarios, le prince-démon du scénario.

avatar

Bonjour,

Je suis en train de préparer ma gazette n°2, et je me demandais si je pouvais utiliser le "Batisses et Artifices 7" du Casus V4 n° 13 ( le pont médiéval) pour l 'agrémenter et l'enrichir. Question donc pour Julien Dutel : y aurait il, dans la suite de la campagne, des événements ou faits qui empêcheraient d utiliser cette aide de jeu et ses idées, notamment tout ce qui tourne autour des grenouilles ?

avatar

Un de mes joueurs a rédigé un résumé illustré des aventures du groupe. Il l'a partagé ici :

https://drive.google.com/file/d/156lMJbQ2YIgG2j7qItKxoMxJrDdrGalK/view?usp=sharing

avatar

Une question M Dutel : Pourrait-on savoir ce que les scénari ont influancés dans la campagne après la fin de la saison?

avatar

Le prnicipe c'est qu'à un moment vous allez le voir pendant les épisodes, en fait. plaisantin

avatar

Dans la gazette 2 est decrit le Kal'Thori. Quelle est la différence entre cet archétype et celui d'un guerrier ayant choisit Combat à 2 armes et le don Expert au bouclier?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Julien Dutel
avatar
Sansfi

Pour le coup il suffit de lire les deux pour voir la différence.

D'abord parce que le Kal'Tori ne remplace pas le style à 2 armes du guerrier (au contraire, il est efficace avec). Et parce qu'il donne tout un tas de capacités qui ne sont pas dans expert au bouclier.

avatar

En route pour le CR de la Gazette II :

Je vous rappelle la composition du groupe, 5 joueurs de niveau 2.
- Ellindia la roublarde aasimar (15 PV)
- Narielle, sa soeur clerc aasimar (18PV)
- Sora, la barbare sang-dragon (25 PV)
- Dolgrim Fort-Ecu, le guerrier nain (24 PV)
- Thénélonn, le mage elfe (13 PV)

Alors autant au niveau des rencontres, le 1er scénario leur fut très facile (ils étaient pourtant au niveau 1) autant les rencontres de ce second scénario ont laissé plus que des traces... en effet ils ont commencé à 5 mais ne furent pas 5 à l'arrivée.

Ire rencontre : le relais

Même si la prêtresse et le mage combattirent à distance et que les larves eurent besoin de deux rounds pour les rejoindre, ils furent mis à terre.
Par ailleurs, la roublarde au CAC connu le même sort.
Au final, mage et prêtresse utilisèrent tout leurs emplacements de sort. La prêtresse et la roublarde purent être stabilisées mais pas le mage et il échoua sur ses 3 jets de sauvegarde contre la mort... il dût donc donner son unique point de destin.
Par ailleurs, ceux qui ont résisté, guerrier et barbare n'en menaient pas large, autour de 5PV chacun (et ce malgré la rage de la barbare et la récupération de vie du guerrier).

IIe rencontre : Than (ils étaient alors à nouveau full PV et emplacements)

Comme Ellindia a le plus de charisme et qu'en venant à 5 toquer à la porte, ils effraient (par exemple, les filles du Kephtos), ils décident de rester près de l'arbre et que seule Ellindia allait toquer aux portes.
Juste que à la porte des 3 brutes, elle se fait entrainer de force à l'intérieure puis assommée. Voyant cela la barbare court pour la défendre et défonce la porte, le guerrier sur ses talons.
Pendant qu'ils règlent facilement leur compte aux 3 brutes (ils ont tout de même tenté de violer leur amie), le Kephtos, ayant observé la scène accourt vers le mage et la prêtresse, restés en arrière, les persuadant qu'il est avec eux (il a fait 19 en persuasion et eux 6 et 8 en perspicacité). Il attaque alors le mage et le met directement à terre.
Le temps que la barbare, le guerrier et la roublarde revenue à elle ressortent après l'appel à l'aide de la prêtresse, cette dernière est aussi au sol. Le mage en est à 2 jets de sauvegarde contre la mort râtés et la prêtresse à 1.
Pendant que la barbare sang-dragon et le guerrier nain occupent le Kephtos, la roublarde file pour stabiliser le mage mais il râte son 3e jet... plus de mage. La prêtresse a râté son second jet mais réussi le 3e, puis elle est stabilisée.

Barbare et guerrier viennent à bout du Kephtos et, de rage, la barbare, lui coupe la tête, devant ses deux filles, qui regardaient la scène sur le perron.
Toutefois, seule la plus jeune semble réellement affectée, la plus âgée avait elle-même projeté d'un jour essayer de se débarasser de cette brute qui n'avait de père que le nom.

Après une touchante cérémonie en la mémoire du mage, puis une nuit de sommeil, ils suivent les traces du chariot.

IIIe rencontre : le puits aux âmes

Là, cela se corse encore un peu plus pour eux, ils ne sont plus que 4 mais ont 5 mentors soit 5 squelettes contre eux au final.
Ils ont décidé de contourner le plateau rocheux, ne voulant pas ajouté d'autres morts dans leur équipe.
Au final, la barbare se retrouve avec un spectre et un squelette contre elle.
Le guerrier, 2 squelettes.
La roublarde, 2 squelettes.
La prêtresse 1 spectre.
Au tout début le renvoi des morts vivants les aide bien, permettant à certains des attaques gratuites mais :
- La prêtresse utilise blessure contre le spectre, ce qui le fait bien rire.
- Les 2 squelettes éliminent vite la roublarde.
- La prêtresse ramène la roublarde mais du coup se fait laminer par le spectre.
- La barbare élimine son spectre mais il lui reste 2 PV.
- Le guerrier nain met du temps à éliminer ses 2 squelettes.
Au final, la prêtresse est stabilisée mais dans un état comateux (elle est à 0 PV permanent, attaque du spectre), le guerrier a 5 Pv, la barbare 2 PV et la roublarde 3PV.
Et c'est là qu'ils sont aspirés par le puits.

Je me dois d'avouer qu'ils n'ont fait que 3 ou 4 critiques alors que leurs ennemis en ont fait une bonne douzaine et j'avais tendance à faire le max sur les dés de dégâts alors quand en même temps c'était un critique, même la barbare avec sa rage en prenait pour son grade.

Le mage est un joueur avec un bon esprit, il fera un nouveau perso pour la suite. A moi de l'intégrer au mieux selon les éléments contenus dans la gazette III.

Autres éléments :
- Ils n'ont pas été assez discrets à Norpont en ressortant de chez Philoxenos, du coup ils sont recherchés pour meurtre.
- La partie a duré 5h.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sansfi