Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tous moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérer vos cookies ici.


[SPOILER] Scénarios gazettes Rôle n'play 205

Forums > Communauté > Rôle'n Play

avatar

Pour mon scénario, il a été joué en un peu plus de cinq heures.

7 joueurs : Gaston Gump, un Paladin Humain avec un Charisme de 18 et une intelligence de 09, il sait presque lire.

"Trim"Bricotin une gnome magicienne, prête a mourrir pour un livre.

Feuille-Tranchante un homme serpent rôdeur qui recherche un esclavagiste humain.

Assellion un clerc demi elfe originaire de Syl'Gaedrim.

Régis de Castelroc, un moine humain dernier fils du Baron de Castelroc.

Scorpius un roublard Aasimar toujours accompagné de Gauthak, un guerrier Goliath.

Ils ont mis du temps avant de partir de Vercol, 3 jours et en chemin. Helle s'est mise au service de la gnome, et elle toujours avec le groupe en direction de Nordpont.

Petite embuscade des poignards vert, avec un combat difficile pour les joueurs, deux attaques: deux PJ a terre, heureusement le prêtre était là.

Au relais Anaxos vole l'équipement de la magicienne, l'équipement est retrouvé intacte, mais Axanos mort, peut être par un monstre issus des mondes miroir.

Arrivé sur les lieux de l'embuscade, les joueurs pensaient au pire, surtout a cause du sang rependu et la découverte d'un pendentif appartenant a Myrthos, le mentor de trim.

Au camps, Feuille tranchante découvre le terrier, réussis a remonter jusqu'au trou des ordures. Et grâce a un jet de discrétion fabuleux, trouvé la tente des blessés, et le soigneur ressortir seul et se rendre dans une autre tente.

Feuille tranchante, accompagné d'un scorpius plus que maladroit réussissent tant bien que mal a discuter avec Kuanish pour tuer Dianar.

Ce qu'il réussissent a faire , cependant le clerc s'est retrouvé a deux doigts de la mort.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Edwin
avatar
ELarsen

Et ben, 7 joueurs, je comprends mieux les + de 5h ! Question MJ, ce n'est pas de tout repos, chapeau.

Ils étaient niveau 1, non ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • ELarsen
avatar
Edwin

Oui, niveau 1 au départ, Niveau 2 à la fin du scénario. J'aurais pu rajouté une intrigue ou deux,mais au final j'ai ajouté (commencé) une intrigue lié a l'historique des joueurs. Je ne sait toujours pas si la campagne se termine avec la saison 4 ou 5, dans le doute je prolonge un peu de cette maniere pour avoir une porte de sortie. Et vu l'historique que m'ont pondu les joueurs (merci au questionnaire de Julien Dutel sur Oblivion) J'ai de la matiere pour quelques temps

avatar

À mon tour de faire un petit retour.

J'ai eu 5 joueurs à ma table, j'ai choisi de les faire commencer niveau 2 parce que je n'aime pas le niveau 1, mais finalement ça a été un peu trop facile pour eux. Mes joueurs avaient envie de tester le multiclassages, alors ils se sont fait plaisir !

Casting :

- Un Félys Guerrier(Archer)/Clerc(Nature).

- Un Sangdragon Roublard/Ensorceleur(Draconique blanc).

- Un Humain Sorcier(Seigneur Immortel)/Clerc (Maladie/faiblesse).

- Un Humain Guerrier 2 (Défensif) avec le don sang de sorcier (futur Sorcelame).

- Un Nain des pierres Guerrier 2 (Dueliste).

Avec 5 niveaux de guerriers sur 10 niveaux au total, je craignais que ça ne parte en bagarre très vite.

Et bien pas du tout ! Ils ont évité d'envenimer les choses avec les deux fils de marchands bagarrreurs de Vercol.

Ils ont accepté d'emmener Helle avec eux et de l'entrainer. Elle a essayé de leur mentir en disant qu'elle avait l'autorisation de sa famille pour partir, mais ils ne l'ont pas cru. Ils sont allés voir les parents et ont négocié pour elle, avec une somme d'argent (30 Po) les parents ont accepté de laisser leur fille partir vers son destin.

Le Guerrier Humain et le Félys l'ont bien entrainé, lui fournissant une arbalète et une dague. Le Sorcier/Clerc par contre se comporte comme un connard et lui demande de préparer la bouffe ou de nettoyer ses bottes. Enfin, le Sangdragon essaye de la draguer !

Une fois à l'auberge-relais ils parlent un peu avec Tymenes, dont ils réparent la cariole, et avec Anaxos mais ne parlent pas des bandits (ils n'ont pas rebondi sur une allusion et je n'ai pas trouvé le temps de faire une deuxième allusion).

Ils partent donc avec Helle, et escortent Tymenes et son chargement. Jusqu'à la fosse. Là ils décident de suivre les pistes (je rajouter une piste des poignards verts car je vois qu'ils avance bien plus vite que prévu), et de laisser Helle escorter Tymenes, en leurs promettant de les retrouver à Norpont.

Ils commencent par la piste des brancards chargés, trouvent rapidement le camp des Engoulvents avant la tombée de la nuit. En s'approchant pour faire un repérage, le Guerrier Humain se fait repéré par Kuanysh mais pas les gardes orcs (j'ai comparé les perceptions passives). Kuanysh vient donc lui parler, il dit qu'il sait qu'ils ont été envoyés par un groupe comportant 2 humains, un nain, un félys et une sangdragonne (les mentors). Le guerrier confirme en le laissant parler. Kuanysh explique ce qu'il a contre Daniar et en promettant que si les héros tuent Daniar, les Engoulvents n'attaqueront plus les voyageurs sur la route. Le guerrier accepte immédiatement (Kuanysh n'aura même pas besoin de promettre les 50Po) et puis il va faire son rapport aux autres membres du groupe (le sangdragon et le Félys l'avaient repéré en train de parler avec Kuanysh, mais on préféré rester cachés près à intervenir au cas où). Ils décident d'un plan d'attaque qui fonctione plutôt bien. Seul le nain se fait repérer dans l'approche, le sorcier parvient à endormir un des gardes orcs près de la tente de Daniar, le 2ème garde est rapidement mis à terre lors du premier round d'assaut par des attaques à distance, puis l'autre garde qui était plus loin au début du deuxième round, quand Daniar et les autres orcs sortent de leurs tente. Le nain parvient au corps à corps avec Daniar, les attaques à distance pleuvent sur le chaman orc, qui fini par tomber au 3ème round. Le guerrier humain crie aux orcs de se rendre (en commun), puis Kuanysh répète la même chose en langue orque. Les orcs ont un moment d'hésitation, mais ne jettent pas leurs armes, le Félys soigne un garde blessé mis à terre pendant l'assaut, puis l'autre, ce qui abaisse tout de suite la tension.

Finalement seul Daniar aura été tué.

Après avoir obtenu des renseignements, les héros repartent et laissent les orcs tranquilles qui lèvent le camp et commence à s'éloigner vers le nord.

Les héros décident alors de suivre l'autre piste (les poignard verts). Ils trouvent le camp bien caché dans l'autre forêt (je les ai placés à l'ouest de la route). Le Félys parti en éclaireur constate que les bandits font des patrouilles autour de leur camp. Alors ils font une embuscade au patrouilleur qui est endormi avec un sort de sommeil, puis bayonné/ligoté en moins d'une minute, puis emporté loin du camp pour être interrogé.

La fin de l'interrogatoire est assez surréaliste, les PJ discutent avec le brigand sur ses objectifs dans la vie, et parviennent à le convaincre qu'il ferait mieux de balancer le chef des poignards verts à Damaris Hypodemos, et de s'engager comme indic auprès de la milice de Vercol ! plaisantin

Ils le racompagnent jusqu'à la route et se séparent quand lui repart vers Vercol et eux vers Norpont.

J'ai joué les retrouvailles avec Helle et Tymenes à l'entrée de Norpont, j'espère que ça collera bien avec la suite (genre il ne se passe rien avant l'entrée dans Norpont sur le scénario 2).

Bilan : Helle est avec les personnages et vivante, les Engoulvents sont épargnés, Kuanysh est vivant, Daniar est mort.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ronan2505
  • et
  • Edwin
avatar
MRick

Sakut MRick,

En combien de temps de jeu? As-tu eu des soucis pour évaluer le momment ou les mentors des héros sont partis de Vercol?

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Sansfi
  • et
  • MRick
avatar
Ronan2505

Normalement, les mentors sont partis environ 7 jours avant l'arrivée des pjs à Vercol (voir explication au tout début de ce post)

avatar
MRick

Merci beaucoup pour ton CR content

C'est vrai que déjà mes 5 aventuriers de niveau 1 ont bien géré les parties combats alors au niveau 2, ils n'avaient pas trop de soucis à se faire.

Et à ce titre, j'ai peut-être loupé l'info mais j'ai lu qu'ELarsen les a fait passer au niveau 2 à la fin... On peut leur octroyer un niveau en plus à la fin de cette première partie ?

avatar

En fait là c'est à vous de voir. Le premier scénario est fait pour des niveaux 1/3, le second sera pour des 2/3, etc. Vous pouvez, pour les passages de niveau, attendre de mettre la main sur la gazette suivante pour voir ce qu'il en est. Mais comme tout le monde commence au niveau qui lui va, difficile de donner un vrai rythme.

J'aurais tendance à dire que si les personnages finisse la première gazette niveau 2 ou 3 c'est très bien.

avatar
Ronan2505

J'ai eu environ 5h de temps de jeu, on a joué tranquille en prenant le temps de faire du RP avec de nombreux PNJs.

Je n'ai pas eu de soucis pour évaluer l'avance des mentors : 7jours avant l'arrivé des PJ à Vercol, et 8j avant qu'ils ne commence à s'inquiéter. Comme les PJ ont encore fait pas mal de RP à Vercol et attendu le lendemain matin pour être sûrs , ils avaient 9j de retard sur leurs mentors au départ de Vercol.

Et vu qu'ils ont perdu 2 jours entre le camp des Engoulevents et le camp des Poignards Verts, j'estime qu'ils arrivent à Norpont 11 jours après leurs mentors.

PS : Je crois que je ne vais pas les faire passer de niveau tout de suite. Ils sont 5 et ils ont roulé sur les rencontres avec une facilité déconcertante, ils vont rester niveau 2 je pense. Mais je me déciderais après avoir lu la Gazette n°2.

avatar

De mon côté, ils étaient 6 de niveau 1: 1 sangdragone paladine, 1 guerrier nain, 1 guerrier humain, 1 gnomette barde, 1 barbare humain et 1 magicien humain.

Tout d'abord, il faut savoir que les PJs n'ont alors pas de mentor et ils ne se connaissent pas. Is vont faire connaissance en combattant ensemble et en se retrouvant en prison. Comme des dopplerats (cf. livre des monstres) ont été repérés, le maire négocie leur liberté contre la capture ou l'éradication des bestioles.

C'est à la suite de leur réussite que 3 représentants de l'Ordre Rouge leur proposent de rejoindre leurs rangs et leur donnent rdv à Vercol.

Après l'attente à Vercol, la visite du bourg et la rencontre avec quelques habitants. Ils partent donc vers le nord.

Ils n'ont eu aucun mal avec les poignards verts. Après avoir attaché les survivants, ils leur demandent s'ils n'ont pas attaqués des personnes vêtus de rouge. La réponse est "bien sûr que non. On sait très bien que les membres de l'Ordre Rouge sont balèzes. On ne les attaque pas. Si vous en êtes, c'est absolument déloyal de ne pas vous être vêtus de rouge !!!".

Après s'être assurés que les bandits iraient en prison, ils continuent vers le Nord puis trouvent la piste des orcs.

Mais ils ont bien failli être décimés à leur tour. Avec la nouvelle règle des critiques, un orc peut faire très mal face à du niveau 1. Le barbare s'est retrouvé virtuellement en état de mort instantanné (les points de dégats après être arrivés à zéro étaient supérieurs à son max de pdv). Heureusement, il lui restait un point de destin.

Pourtant, au départ, ils avaient eu une assez bonne idée: aller à 2 et se faire remarquer par 1 ou 2 orcs et les attirer vers le reste de la troupe. Mais un fumble en discrétion de la paladine a fait qu'il y a eu 3 orcs, pas 2. Et comme j'ai eu de la chance aux dés, outre le barbare, d'autres PJs étaient à l'agonie. Certes ils avaient tué 2 des 3 orcs mais le 3ème était parti sonner l'alerte (jets d'attaque à distance ratés pour éviter la fuite de l'orc). Les joueurs commençaient à penser à fuir. La paladine s'est mise à prier...

De mon côté, au vu des nombreux blessés orcs décrits dans la gazette, 2 morts de plus et le 3ème blessé: ils ont fait un jet de moral qu'ils ont raté. Du coup, alors que la paladine priait pour le salut des PJs, un orc s'est ramené avec un drapeau blanc. Certains ont cru que la prière avait fonctionné, d'autres joueurs ont été surpris et certains ont cru que je blaguais. Un moment assez mémorable content

L'orc demandant une trêve, les joueurs ont répondu qu'ils acceptaient à condition qu'on libère leurs mentors (ils étaient persuadés qu'on les torturait en voyant Kuanysh sortir d'une tente les mains pleines de sang). Moment encore drôle où ils découvrent que leurs mentors sont bien plus puissants qu'ils ne se l'imaginaient.

Ils partent donc vers Norpont, avec Helle qu'ils ont emmené avec eux plaisantin

La suite... au prochain épisode content

avatar

Bonjour tout le monde. J'ai quelques petites questions sur des points de scénario qui sont sans doutes des mystères pour plus tard, mais comme je connais mes joueurs, ils vont certainement capturer et interroger des orcs (ou simplement poser des questions à Kuanysh). J'espère éviter la situation ou peu importe les menaces ou les promesses, les méchants refusent de parler en ricanant.

Tout d'abord, sont-ce bien les orcs qui ont utilisés le cristal qui a creusé la crevasse lors de l'embuscade ? Si oui, comment se sont-ils procuré cet objet magique ? Daniar l'a-t-il créé lui-même ? Et pareillement, comment éviter de répondre à la question de la provenance des armes si les orcs, ou pire Daniar, sont faits prisonniers et interrogés ? Je pensais à un vendeur intermédiaire au marché noir pour brouiller la piste, mais j'ai peur de contredire la future révélation.

Enfin dernière question, le scénario insiste sur le fait que l'objet du mentor retrouvé sur le lieu de l'embuscade a été visiblement jeté volontairement. Comme ils n'ont finalement pas été capturés, est-ce vrai, ou est-ce en fait un accident ? Dans le deuxième cas, je préfère éviter de donner explicitement à un joueur une conclusion qui est un mensonge, et le laisser parvenir à cette conclusion lui-même.

avatar

Le cristal : même fournisseur que les armes.

Fournisseur : quelqu'un... pas d'identité, il n'a pas posé de questions, c'était assez de bénéfice pour lui.

L'objet : non ce n'est pas vrai. C'est l'impression du personnage mais en réalité il a juste été perdu pendant le combat. Mais tout semble mener à cette conclusion pour quelqu'un qui ne sait pas ce qu'il s'est passé et qui est niveau 1 ou 2 (c'est à dire encore un apprenti, techniquement)

avatar

Merci beaucoup Julien. Tout était donc tel que je l'ai compris à la lecture. Nous avons joué la première séance hier et j'avais un sentiment assez étrange où j'avais peur à la moindre improvisation que "oui mais si Julien fait une révélation qui contredit ceci ou cela", particulièremet lorsqu'ils ont rencontré certains PNJ qui ont des chances de revenir d'après le sondage. Je vais essayre de me débarasser de ce blocage pour les prochaines séances.

avatar

Je pense avoir détecté le premier lien enttre le scénario de la gazette 1 et la campagne de Rôle N'Play : l'origine des armes elfiques doit être la même. Soit le fournisseur importe les armes d'un autre continent, soit sa source est d'une autre origine ( un actuel différent? Peut-être un actuel ou un sangdragon se fait séduire par une demi-orque?)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • MRick
avatar

Les scénarios iront, de gazette en gazette, de l'avant. Les choix questionnés sont destinés, majoritairement, à impacter à terme la série. Mais pour le reste, ne vous en faites pas. Il n'y a pas de trucs qui vont faire un backfire dans la face des joueurs et du MJ tant que les étapes du scénar les plus importantes sont là.

avatar
Ronan2505

Oui, c'est ce que je me suis dit à la lecture du scénario.

Et mes joueurs aussi ont eu cette hypothèse.

Après je leur ai rappelé que leurs personnages n'avaient aucune idée des aventures de Nell, Aesgir, Annaelle, Gabriel et Elena !

Donc même si les joueurs arrivent à cette conclusion, je leur demande d'en faire abstraction car leur personnages ne peuvent pas savoir.

avatar

Alors mes joueurs ont fait quelque chose que je n'attendais pas du tout... ils ont simplement ignoré le lieu de l'embuscade. Ils ont vu les traces de sang, la crevasse... et ont continué vers Norpont. Ils n'ont rien fouillé, donc pas trouvé les traces des brancards, le cristal, ou l'objet appartenant au mentor. J'ai été complètement pris par surprise, mais je ne voulais pas les railroad ou mettre de gros pointeurs donc j'ai accepté qu'ils sont complètement passé à côté de l'intrigue des orcs.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ombreloup
  • et
  • Itodean
avatar
Blynhelb

Pourtant on voit bien les grosses traces de sang sur l'image surpris

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Bayushi Fumi
avatar

Oui. C'est la seule chose qu'ils ont inspecté. Une joueuse a fait un 6, ils ont vu que le sang n'était pas récent, sans plus d'information. Et ensuite ils ont continué.

avatar

Bah, attends qu'ils se cassent de Norpont dans la Gazette 2 (ça arrivera) et les engoulevent seront frais comme des gardons et prêts à se faire leur revanche sur des aventuriers débutants pour se venger de leurs râclée précédente :p

(ben oui, faut bien qu'il y ait des conséquences)