Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Lady Sapiens, à la recherche des femmes de la Préhistoire 49

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Würm

avatar
Jay

Merci! Ca a l'air d'être un bouquin intéressant, en effet!

avatar
Evensnalgonel

J'ai relu, de manière plus posée. Et effectivement vous avez raison.

Jay , je te prie de bien vouloir accepter mes excuses. Je devrais prendre plus le temps de la réflexion avant de répondre.

Vous pouvez supprimer mon message concerné si vous pensez que c'est mieux.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Jay
avatar
Helios

Cela arrive, tu es tout pardonné.

avatar

Argument d'autorité ? mais de quoi tu parles ???

Je n'avançais aucun argument. De plus, je n'ai pas dit que j'étais d'accord ce qu'a écrit Helen Pluckrose, simplement que je l'avais lue, et que je trouvais intéressant de la lire.

Comme l'a dit très justement un intervenant, le monde n'est pas tout blanc ou tout noir. D'ailleurs, comme dit l'autre, je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien. Je suis absolument convaincu par cette notion-là.

Mais si le fait de m'exprimer ici pose problème, je préfère vous laisser, j'ai d'autre chats à fouetter. Je ne me sens pas de devoir justifier pourquoi je ne suis pas toujours d'accord avec le point 3.b de telle personne et pourquoi parallèlement je ne suis pas d'accord avec le paragraphe 17 de telle autre.

Bonne journée.
Et bonne guerre.

PS. Oui, ça me gave, dès qu'on dit pas "amen" à tout on est un affreux du camp du mal. J'ai osé présumer un peu plus de capacité à penser par soi-même, mais surtout un peu plus de respect et de tolérance vis-à-vis des idées d'autrui. J'ai du me tromper d'endroit. Pardon d'essayer de comprendre, malgré mes faibles capacités de non spécialiste, en lisant les propositions des autres, fussent-elles (et surtout si elles sont) contradictoires.

"certain(s) [...] ont une préocupation perturbante sur la fin de la masculinité, le grand remplacement, la décadence de l'occident chrétien ( y aurait des liens de causalité)...". Je me sens insulté par ces accusations de tels propos, que je n'ai jamais dits, et qui ne correspondent pas du tout à mes valeurs. J'ai compris votre message de haine.

Je ne vous importunerai plus.

avatar

De toutes manières ce forum devrait rester cantonner au jeu de rôle, il y a certainement d'autres forums plus adaptés aux discussions sociales, politiques et idéologiques.

avatar
Darky_

Darky, tu importes sur ce fil une polémique apparemment entamée ailleurs, et qui ne correspond en rien aux messages postés ici, que ce soit par Jay ou par d'autres. Je suis aussi sensible que toi aux trolls dont tu parles, pour y avoir eu affaire moi-mêem sur d'autres forums, et il se peut que sur ce forum-ci d'autres fils de discussion queje n'ai pas lus aient donné lieu au type de réaction dont tu parles. Mais, vraiment, la discussion sur ce fil-ci a toujours été argumentée et posée, hormis l'accrochage entre Helios et Jay qui s'est vite et bien terminé. Ce serait bien de ne pas pourrir artificiellement un fil calme avec des passions venues d'autres fils.

(Accessoirement, j'ai l'impression que l'image de la couverture de Mythes et mythologies politiques avec Pétain en couverture a éveillé des peurs ou des associations d'idées déplacées.)

Ce message a reçu 1 réponse de
    avatar
    Darky_

    Là t'es pas woke, simplement casse couille.

    avatar

    Salut Tybalt

    donc mon post est "trollesque", mais l'illustration du bon maréchal sur un livre écrit par Raoul Girardet, et par quelqu'un qui chouine en boucle sur tous les fils sur les enjeux de genre, dans un échange sur la problématique épistémologique du genre ne l'est pas ? Pour bien se teminer il faudrait qu'une fois de temps en temps les trolleurs éditent leurs messages, pas les cancéler (ça crée une culture qui est le Mââl) mais les corriger après débat et réflexion, comme les scientifiques de tous domaines le font, même en préhistoire... C'est un échange public, nous sommes toutes et tous impliqué-es, en quoi le fait qu'Hélios puisse en rester là pourrait dédouaner Jay de propos qui vont rester ?

    Par ailleurs c'est à l'évidence le seul motif de sa venue et de ses commentaires sur le fil : gloser sur la bien pensance.

    Je vais donc éditer mon post comme celà m'arrive quand j'ai dit une bêtise ou que mon propos n'est pas adapté, dès que le modo m'aura puni puisque le post est signalé, afin de ne pas fuir ma culpabilité. D'habitude les modos suppriment le post et ça repart.

    De plus cela permettra à Jay de revenir la tête haute et les mains propres. Enfin cela lui fera une super illustration de l'acharnement dont sont victimes les gentils libres penseurs aux oeils ouverts par la méchante police de la pensée woke.

    Darky 42

    Non, c'est bon, je répète, j'ai d'autres chats à fouetter que d'éduquer les cons (oui, je sais, je fais exprès, c'est pour me faire ban, comme ça l'affaire est close, tu ne me liras plus. J'en ai ras le cul de me faire traiter de troll ou de facho parce que je ne suis pas d'accord avec l'argumentation (formelle) de bidule qui a une étiquette "moi je suis le progrèsTM"). Jeter l'opprobe sur autrui sous prétexte qu'on le soupçonnerait de ne pas être d'accord avec l'ensemble des propos des autodéclarés progressistes me rappelle certaines postures stalinistes et maoistes (que j'ai bien connues, ne t'en déplaise). Une chose est sûre : le dialogue, donc la démocratie, n'en sortent pas grandies. "Qui n'est pas d'accord avec moi est un facho" est une posture non seulement d'une connerie sans nom, mais en plus délétère pour notre démocratie basée sur le dialogue et le respect de la parole d'autrui.

    Ciao.

    Modérateurs : vous pouvez me ban, j'ai enfreint la charte, c'est normal. Je l'ai fait en parfaite connaissance de cause.

    avatar