Pax Elfica - campagne compatible avec la 5e 1166

Forums > Jeux de rôle > Dungeons & Dragons ®

avatar
Dany40

C'est surtout une survivance de D&D 4.

avatar

Retour de mes questionnements content

Hier soir le groupe de PJ a vaincu le Drac et ils ont décidé de détruire le corps.

L'alchimiste a utilisé son pouvoir de transmutation pour générer des matières activant le feu (salpêtre entre autre), ils avaent de l'huile. Pour faire court j'ai jugé que leurs actions et idées étaient bonnes et j'ai accordé la destruction du squelette.

Les conséquence sont décrites (les mêmes qu'en cas de déplacement du corps, arrêt de l'hémorragie) pour la région (magie, sorcelet, forêt). Mais à votre avis qu'en est-il des druides noirs ?

Je considère qu'avec la destruction du corps l'esprit du Drac n'a plus d'attache et va disparaitre (immédiatement ou sous quelques jours, je n'ai pas encore décidé). Raghnall ne va certainement pas prendre la chose très bien (et avec Rémésiel qui gueule à tout vent qu'elle et les aventuriers ont dépouillé le trésor d'un ancien dragon, le lien sera vite fait).

Je pensais lancer une vendetta des Ifriers contre les joueurs, peut-être en leur tendant un piège puisque qu'ils sont en train d'embaucher l'un deux (via Signhild) et que mes joueurs n'ont pas fait le rapprochement entre les Ifriers et Raghnall.

Vous en pensez quoi ? La disparition de l'esprit du Drac ? La réacton des druides noirs ?

Merci pour vos suggestions.

avatar

Pour le Drac a toi de voir si la destruction du Drac ne libère pas l'esprit de celui-ci et ne le rend pas plus puissant. Si tu penses récompenser les joueurs pour avoir détruit le corps, alors personnellement j'enléverais les pouvoirs magiques des Ifriers mais je les lancerais dès maintenant foutre le feu à la ville et à l'auberge. Ils n'ont plus rien à perdre donc opération kamikaze. Si tu veux des plus subtils ils peuvent tendre un piège aux pjs mais perso je ferais plus une opération choc : notre dieu est mort tuons tout le monde et nous avec.

Si tu penses que le corps n'était qu'une prison et en le détruissant ils ont libéré l'esprit du Drac alors tu reviens dans les clous du scénar et ils peuvent même être récompensés par le Drac de l'avoir aidé.

C'est à mon avis un choix très personnel sur récompenser ou non les joueurs plaisantin

avatar

Petite demande d'aide
Je suis un peu en manque d'inspiration alors je me suis dit que j'allais faire appel à l'imagination sans borne de cette communauté.
Je cherche à construire une intrigue personnelle pour l'un de mes joueurs qui n'a pas choisi un pré-tiré.
Il joue un demi-elfe barde de 23 ans. Sa mère, Hannah, est une ex lieutenante de la vieille garde actuellement enfaytée. Son père est sorti de sa vie il y a plus de 20 ans (avant le Nécromant donc). Il a adopté la petite Signe, une orpheline réfugiée demi-elfe mais les raisons de cette adoption sont très floues (la raison évoquée par le joueur n'était pas conforme au monde, je l'ai donc refusée. Du coup il a vaguement évoquée la raison suivante : c'est parce que Signe est demi elfe et adore la musique comme lui). J'ai quelques débuts d'idées mais plus de questionnements encore. J'ai besoin de vous pour me décider
1) Intrigue personnelle autour de son père. Qui est-il ? Un elfe de la Nariamorien ou non ? Pourquoi est-il parti ? Qu'est-il devenu ? Comment l'intégrer à l'histoire ?
Débuts de pistes :
a) Son père est un elfe (normal) druide qui cherchait à faire renaître le cercle druidique de la région et qui s'est retrouvé face aux druides noirs. Qu'a-t-il découvert ? Quelles traces a t il laissées ? Est il mort ou bien a t il été converti ?
b) Son père est un elfe de la Nariamorien qui était (il y a 25 ans) en mission (pour la reine ou Ainulaurie ?) pour chercher une solution au pb des elfes. Il a eu un fils avec Hannah (d'amour ou de raison ?) puis il a repris sa quête. Qu'a t il découvert ? Que lui est-il arrivé ? Comment mettre le PJ sur les traces de son histoire ?
c) autres idées ?
2) Intrigue personnelle autour de Signe : les raisons de son adoptions sont tellement floues que j'ai bien envie d'expliquer ça avec une baie.
Mais il faut quand même que je décide plusieurs trucs. Quelle est la vraie raison de cette adoption ? Pourquoi les elfes ont estimé que cette raison était "dangereuse" au point de l'effacer ?
La famille de Signe pourrait également la chercher et vouloir la récupérer.
Haplo m'a suggérer de lier ces deux intrigues, ce qui me plait bien.
Auriez-vous des idées ?

avatar

De mon côté, lors de l'attaque de l'auberge par des loups sacrés, mes joueurs ont :

  • allègrement tabassé les loups sus-nommés devant un soldat elfe ;
  • utilisé de la magie devant ce même soldat ;
  • trainé de force dans la cour ce pauvre soldat alors qu'une patrouille arrivait ;
  • attaqué le soldat elfe en question afin de "le faire payer pour tous les autres";
  • attaqué le reste de la patrouille.

Bon, du coup, fin de la campagne... X mois de préparation pour ça.

avatar

De mon côté, lors de l'attaque de l'auberge par des loups sacrés, mes joueurs ont :

  • allègrement tabassé les loups sus-nommés devant un soldat elfe ;
  • utilisé de la magie devant ce même soldat ;
  • trainé de force dans la cour ce pauvre soldat alors qu'une patrouille arrivait ;
  • attaqué le soldat elfe en question afin de "le faire payer pour tous les autres";
  • attaqué le reste de la patrouille.

Bon, du coup, fin de la campagne... X mois de préparation pour ça.

Balanzone

Solution possible

Passage en prison > retrait de mémoire > surveillange constante de la mémoire et des fait par les elfes

avatar

Ou alors ils fuient la ville, aidés par des ifriers ou des membres de la vieille garde, devenant leurs débiteurs (avec tous les ennuis que ça implique). Leur champ d'action devient plus limité, fatalement...

L'idéal c'est d'en enfayter un ou deux qui prennent un autre perso : il y a le groupe "public" et le groupe "recherché" comme ça.

avatar

Ils ont tué un soldat elfe et deux animaux sacrés... Violé l'édit sur la magie... Combattu jusqu'à la mort au lieu de se rendre... Et bien sûr tout le monde a participé, devant témoins et en toute connaissance de cause.

Mes joueurs vont maintenant assumer leurs choix !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ethariel
avatar
Balanzone

Bonne idée de les faire assumer.

Ensuite s'ils ont envie de poursuivre la campagne, et comprennent la leçon pour ne pas recommencer, tu peux les faire jouer d'autres pré-tirés (combien avais-tu de joueurs) ou créer des personnages liés à une des factions, pour aborder la suite de la campagne d'un autre angle.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Balanzone
avatar
Ethariel

Je parle de joueurs qui ont au minimum 25 ans de jeu derrière eux. Refaire des persos et reprendre où on s'en était arrêté, ce sera tout le contraire d'assumer puisqu'au final ils pourront continuer tranquillement.

Pour moi, la campagne est terminée.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • jtrthehobbit
avatar

C'est marrant parce que assumer la mort de son personnage et l'influence sur le monde et revivre l'histoire à travers des personnages différents (membres des Ifriers par exemple) ne revient pas, pour moi donc très perso, à continuer tranquillement.

La campagne originale est morte, l'histoire de leur perso est terminée. Le monde existe encore et il est possible de l'explorer autrement.

C'est un choix et je comprends tout à fait le tien, je n'essaie pas de te convaincre content

avatar

Je pense que quelle que soit la façon dont on aborde le problème, il n'y a pas de bonne solution.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ethariel
avatar
Balanzone

Exact. Et par curiosité tes joueurs avaient conscience de ce qu'ils faisaient, c'était ungenre de délire malvenu ou très RP dans leur perso ?

avatar

Du délire malvenu.

avatar
Balanzone

Un avis, une idée, comme une autre... Fait comme dans les jeux vidéos : game over, on reprend une sauvegarde, vous avez vos persos de base (éventuellement les mêmes, ou d'autres) et on reprend depuis le début (comme si l'autre histoire n'avais jamais eu lieu) mais cette fois vous savez que je serais un MJ sans pitié, on recommence à zéro, ne me décevez pas cette fois.

C'est peut-être un peu artificiel, mais c'est un moyen de ne pas jeter toute cette préparation à la poubelle. Et ça marque les esprits en général, car "game over" est vécu comme un vrai échec. On essaie en général de faire mieux la fois suivante. En toute connaissance de cause.

Et ça reste un jeu, rater et recommencer, ça ne doit pas poser de problème ethique... on peut même introduire quelques variations, tout en considérant que ce nouvel essai est "étanche" par rapport à l'ancien échec.

Après, moi j'ai un naturel assez "contrat social" autour d'une table, on se met d'accord entre PJ et MJ sur ce qu'on a envie de jouer, mais une fois le pitch de base et quelques règles établies, je sais être intransigeant : si vous ne rentrez pas dans le trip, si vous ne faites pas d'effort, je peux donner une 2e chance, mais après, pas de 3e, je trouverais d'autres joueurs ailleurs pour faire la campagne. (ce qui n'empêche pas de jouer avec ceux là sur un autre jeu, un autre thème - c'est évident)

avatar

Pas du tout d'accord avec ça. Ils ont 25 ans de jeu. Pas des gamins de 10 ans.

avatar

Du délire malvenu.

Balanzone

Oserais-je une question ? Pourquoi ont-ils fait cela ? te l'ont-ils dit ?

Mince, cela fait deux questions (après la première), désolé.

avatar

Perso des joueurs comme ça j'en prends d'autres... Un MJ aura jamais de mal à trouver d'autres joueurs.

avatar

Pourquoi ont-ils fait cela ? te l'ont-ils dit ?

Jay

Je ne leur ai pas demandé. Je pense que les raisons sont multiples :

  • le côté "bac à sable" les a vraiment déroutés (à mon grand étonnement, car ce sont tous des joueurs très expérimentés) ;
  • le fait que je ferme souvent les yeux sur les "petites" bêtises des joueurs pour permettre à l'intrigue d'avancer (un mort par partie, ce n'est pas trop mon genre) ;
  • le manque de respect (je n'ai jamais pu faire une partie sans qu'un joueur oublie qu'on jouait ce soir-là ou arrive avec un très grand retard, 1 h 30 mini) ;
  • des joueurs qui privilégiaient visiblement le fun au sérieux.

Perso des joueurs comme ça j'en prends d'autres...

Ombreloup

Je vais effectivement me diriger vers ça... Parce que franchement, une si bonne campagne ne doit pas rester sur une étagère !

avatar

Merci pour ces réponses.
Je changerais de joueurs aussi, vous ne semblez manifestement pas sur la même longueur d'onde (ou plus précisément, ils n'ont pas compris sur laquelle il convenait d'être).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Colonel Moutarde