Questions techniques de règles - H&D / D&D 5 - aka les conseils des sages 2592

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar

Bonjour les gens,

Je dois sûrement encore avoir quelques vapeur de bulle dans la tête mais je n'arrive pas à mettre la main sur les règles de résistance des armes aux dégâts.

Vous pouvez m'indiquer comment ou où je peux trouver la règles pour briser une arme. Combien de points de dégâts il faut pour la brisée et quel est sa résistance ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Xed64
avatar
Belgarath

Salut. Dans "créatures et oppositions" p382 (les statistiques des objets) tu trouveras, je pense ce que tu recherches. 😉

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Belgarath
avatar
Xed64

Merci Xed64 et Jay

Vous me proposer la même chose mais c'est pour les objets "courants". Il n'y a rien de spécifiques pour les armes et les armures ?

avatar

Non il n'y a rien en 5e pour briser les armes ou armures. C'est en 3e que ces règles existent.

Certains archétypes de classes doivent avoir une capacité spéciale pour désarmer. Comme le maitre de guerre.

avatar

Hello. j'ai une petite question sur le Touche-à-tout du barde :

À partir du niveau 2, vous pouvez ajouter la moitié de votre bonus de maîtrise (arrondi au chiffre inférieur) à tous vos tests de caractéristiques qui ne prennent pas déjà en compte votre bonus de maîtrise

Ca ne serait pas plutot les tests de competences ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Julien Dutel
avatar
Erlik

les tests de compétence n'existent pas. Il existe trois types de tests :

1 - les tests de caractéristique

2 - les tests d'attaque

3 - les jets de sauvegarde

Il n'y a pas d'erreur, donc : la capacité s'applique aux tests de caractéristiques purs et aux tests avec maîtrise de compétence - qui sont des tests de caractéristique. Elle ne s'applique pas aux tests d'attaque - qui ne sont pas des tests de caractéristique - ni aux jets de sauvegarde - qui ne sont pas non-plus des tests de caractéristique.

C'est aussi pour cela qu'un test impliquant une compétence possède la nomenclature : test de [caractéristique] (compétence) dans tous les textes.

avatar

@Erlik

Si, mais dans D&D 5, on appelle cela des tests de caractéristiques (à mon humble avis, c’est une appelation parfaitement fumeuse, mais bon, y’a des questions plus graves dans la vie, donc peu importe, ils font ce qu’ils veulent). C’est d’ailleurs pour cela que la compétence est entre parenthèses après la caractéristique.

avatar

@Erlik

Si

Jay

Non. Parce que ça s'applique aussi aux jets sans compétence comme... l'initiative, qui est un jet de Dextérité...

cf. sage advice :

Does the bard’s Jack of All Trades feature apply to attack rolls and saving throws that don’t use the bard’s proficiency bonus?

Nope. The feature benefits only ability checks. Don’t forget that initiative rolls are Dexterity checks, so Jack of All Trades can benefit a bard’s initiative, assuming the bard isn’t already adding his or her proficiency bonus to it.

Il n'y a donc pas nécessité de l'appliquer à une compétence. Si le MJ demande au barde un jet de Force tout court, il appliquera son bonus divisé par deux. Par exemple.

avatar

Non. Parce que ça s'applique aussi aux jets sans compétence comme... l'initiative, qui est un jet de Dextérité...

Ah , je n'avais pas compris que Touche-à-tout s'appliquait également à l'initiative. Merci pour les précisions

avatar

N'oublions pas les outils également, qui sont des tests de caractéristiques, et qui sont très souvent non maîtrisés.

avatar

Bonjour,

Je profite de ce fil pour avoir un peu d'aide sur quelques points svp. Nous débutons en effet sur Héros & Dragons et nous avons du mal à comprendre et/ou interpréter certaines choses.

En ce qui concerne les pièges, j'ai bien vu p.374-375 de Créatures et Oppositions qu'il y avait un DD pour les détecter, un autre pour le jet de sauvegarde et un score de jet d'attaque mais dans la pratique, quand le piège se déclenche, comment ça marche ? Il faut quand même effectuer un jet d'attaque pour le piège et, ensuite, s'il touche, le personnage a aussi droit à un jet de sauvegarde ? Je trouve que cela diminue beaucoup la dangerosité dudit piège.

Je n'ai pas vu de règles concernant spécifiquement les montures, seulement pour les véhicules terrestres. Faut-il considérer les deux comme identiques ?

En ce qui concerne les tests de caractéristiques, je crois avoir compris qu'il faut bien faire la différence entre la caractéristique pure et la compétence basée sur elle, notamment du point de vue du Bonus de Maîtrise. Je veux dire que lorsque l'on fait un Test sur une compétence qui est maîtrisée, le joueur a le droit d'utiliser son bonus de maîtrise mais plus du tout s'il doit faire un Test de Sagesse simple. Si c'est bien cela, que se passe-t-il avec les caractéristiques principales citées dans le tableau p.112 du Manuel des règles ? Si je prends un Rôdeur par exemple, du fait que la Sagesse est l'une de ses deux caractéristiques principales, est-ce qu'il a le droit d'utiliser son Bonus de maîtrise quand il doit réaliser un test simple basé sur cette caractéristique ?

Au sujet du sortilège Projectile magique, les dégâts sont bien de 1D4+1 par fléchette n'est-ce-pas ? Faut-il tirer les dégâts indépendamment par fléchette ou peut-on se contenter de multiplier le résultat initial par trois afin de gagner un peu de temps ?

Voilà voilà. Ce sont là quelques points d'interrogation qui nous sont apparus lors de nos deux premières parties dans le monde d'Alarian.

En vous souhaitant une agréable nouvelle année 2021.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
EnAvantGo

comment ça marche ? Il faut quand même effectuer un jet d'attaque pour le piège et, ensuite, s'il touche, le personnage a aussi droit à un jet de sauvegarde ? Je trouve que cela diminue beaucoup la dangerosité dudit piège.

Au début je te conseil de regarder les exemples de pièges avant d'en créer de nouveaux. Mais de manière générale pour les pièges, comme pour les sorts d'une certaine manière, c'est jet d'attaque ou jet de sauvegarde, pas les deux.
Sauf ! Sauf si deuxième effet kiss cool, comme un dard empoisonné. Dans ce cas c'est jet d'attaque, dégats, et potentiellement un jet de sauvegarde pour éviter une deuxième effet du fait d'avoir été touché.

En ce qui concerne les tests de caractéristiques, je crois avoir compris qu'il faut bien faire la différence entre la[...]

Alors non, il y a plusieurs confusions là. Il y a trois types de tests dans H&D :

  • Test de caracteristiques (qui incluent les compétences, l'initiative et les outils)
  • Jets de sauvegarde (ce sont eux que ton rodeur maîtrise pour la Force et la Dextérité, et pas la Sagesse d'ailleurs).
  • Et jets d'attaque (que ce soit avec des armes ou des sorts.

Ces tests se font à chaque fois en additionnant le résultat d'un d20, un bonus de carac, et potentiellement un bonus de maîtrise (voir un double bonus pour l'expertise). Et quelques bonus situationnels comme l'inspiration bardique.

Au sujet du sortilège Projectile magique, les dégâts sont bien de 1D4+1 par fléchette n'est-ce-pas ? Faut-il tirer les dégâts indépendamment par fléchette ou peut-on se contenter de multiplier le résultat initial par trois afin de gagner un peu de temps ?

Le débat est ancien et fait toujours rage. D'après les règles pur ce serait le même dé multiplié par le nombre de projectiles. Mais par héritage des anciennes éditions on peut lancer plusieurs dé 4. Fait à ta guise, ça revient à choisir entre la hache à deux mains et son d12, et l'épée à deux mains et sont 2d6.

avatar
  • Jets de sauvegarde (ce sont eux que ton rodeur maîtrise pour la Force et la Dextérité, et pas la Sagesse d'ailleurs).
Ombreloup

Je crois que EnAvantGo parlait de ce qui est indiqué dans le tableau page 112 où la Sagesse est indiquée dans les caractéristiques principales du Rôdeur.

@EnAvantGo les caractéristiques principales indiquées dans ce tableau représentent les caractéristiques qui sont recommandées pour rendre ton personnage viable au combat.

Dans le cas du Rôdeur on indique la Sagesse car c'est cette caractéristique qui permet daugmenter le DD des sorts du Rôdeur.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • EnAvantGo
avatar

J'ai bien compris qu'on ne peut pas utiliser sort jumeau de la métamagie d'ensorceleur sur un sort à portée personnelle, mais peut-on se viser soi-même par un sort jumelé envoyé sur autrui ? Par exemple, si un ensorceleur lance Armure du Mage sur un tiers, peut-il utiliser sort jumeau pour se viser lui-même en plus ? La question peut paraître naïve, mais je débute en ensorceleur... gêné

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Jay

Je ne vois rien qui l'empêche.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Jay
avatar
Ombreloup

Entendu, merci beaucoup.

Tiens, cela vient de me faire penser à une autre question. Etant donné qu'Armure du Mage a pour composantes VSM, et que c'est un sort à portée contact, j'imagine qu'on ne peut pas le lancer, toujours avec sort jumeau, sur une seconde personne qui ne serait pas le lanceur de sort (sauf à avoir trois mains), n'est-ce pas ?

avatar
Soma

Je crois que EnAvantGo parlait de ce qui est indiqué dans le tableau page 112 où la Sagesse est indiquée dans les caractéristiques principales du Rôdeur.

@Soma C'est tout à fait exact. J'aurai dû préciser. Je parlais effectivement de la troisième colonne du tableau de la page 112 et non pas de la dernière sur les maîtrises de sauvegarde.

@EnAvantGo les caractéristiques principales indiquées dans ce tableau représentent les caractéristiques qui sont recommandées pour rendre ton personnage viable au combat.

@Soma D'accord merci, vu comme ça c'est bien plus clair pour les caractéristiques principales. Mon joueur et moi n'avions pas compris cela. Pour être complet, je posais la question car, en utilisant Foundry VTT, mon joueur (un guerrier avec une Force de 16) avait cliqué sur le chiffre de modificateur de sa caractéristique Force qui se trouve en bas à gauche de son score. Or, si le résultat obtenu prenait bien en compte le modificateur de caractéristique (+3) il ignorait le bonus de maîtrise (+2) alors que la Force était vue comme principale dans le tableau de la page 112. Nous nous étions donc dit que le bonus de maîtrise s'appliquait alors qu'en fait c'est seulement pour les combats.mort de rire

Au début je te conseil de regarder les exemples de pièges avant d'en créer de nouveaux. Mais de manière générale pour les pièges, comme pour les sorts d'une certaine manière, c'est jet d'attaque ou jet de sauvegarde, pas les deux.
Sauf ! Sauf si deuxième effet kiss cool, comme un dard empoisonné. Dans ce cas c'est jet d'attaque, dégats, et potentiellement un jet de sauvegarde pour éviter une deuxième effet du fait d'avoir été touché.

@Ombreloup Pour les pièges je comprends mieux également le jet de sauvegarde et le jet d'attaque. Ca dépend donc vraiment de l'existence d'effets secondaires auquel cas le jet de sauvegarde s'applique sinon on en reste au jet d'attaque. Je me focalise un peu trop sur les tableaux moi j'ai l'impression.malade

Avec les projectiles magiques je vais donc me mettre d'accord avec ma joueuse. C'est vrai qu'elle avait tiré un 5 sur le dé de dommage et, pour le coup, la multiplication était super intéressante mais ça ne sera pas toujours le cas. Je vais voir cela avec elle.

Merci bien à tous deux.oui

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Soma
  • et
  • Rankkor
avatar
EnAvantGo

Pour moi on fait un jet de 1d4+1 par projectile.
Je ne vois pas où d'après les règles ce serait le même dé multiplié par le nombre de projectiles.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Soma

Page 293 :

Si un sort ou un effet inflige des dégâts à plus d’une créature au même moment, les dégâts sont lancés une seule fois pour toutes les créatures.

Et c'est aussi ce que dit le sage advice, avec de la souplesse sur l'interprétation.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Soma