COF, Anatharezïn et petits groupes de personnages 41

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

Bonjour,

Je me demandais si il était possible de jouer avec un groupe de deux ou trois personnages, et comment rendre le jeu viable. Augmenter le niveau des PJ, leur donner de meilleures caracteristique (l'idée c'est un groupe plus sword and sorcery à la Fafrhd et le Souricier, il y a rarement plus de trois personnages) ?

Merci pour votre attention !

avatar

Bonjour,

Je joue avec 3 personnages à ma table. Je leur ai accordé la voie raciale gratuitement, et ça suffit (pour l'instant) à jouer Le tombeau d'Andromède sans équilibrer plus que ça les combats (je dois parfois même booster les montres à cause d'un guerrier drakonide un poil puissant).

Ils gagnent juste un rang de voie raciale de temps en temps (aux niveaux 1,3,5,7 et 9). C'est ce qu'on m'avait conseillé ici même, et ça fonctionne bien content

En espérant avoir aidé.

avatar

Merci pour le renseignement, ce n'est pas idiot ! Je vais jeter un noeil sur cette règle.

avatar

J'avais commencé Anathazerin avec juste 3 personnages, et ça tenait, mais surtout parce que j'avais un druide et un rôdeur dans le lot, et donc deux compagnons animaux...

Depuis qu'un quatrième PJ s'est joint à la fête, c'est un peu plus facile pour eux...

avatar

Voie raciale gratuite ça marche niquel pour 3 PJ.

J'avais test 1 niveau de plus en début d'aventure, ça fonctionnait très bien également. Mais j'ai rapidement basculé sur la voie raciale que je trouvais plus RP.

Mais les 2 fonctionnent.

avatar

Je confirme que la voie raciale gratuite marche très bien également à ma table de 3 pj.

avatar

Merci pour tous vos retours !

avatar

Je suis dans le même cas (3 joueurs à qui je compte faire démarrer la campagne bientôt), mais mon problème est double car personne n'est vraiment motivé pour jouer un prêtre et on ne peut pas dire que les options de profil avec capacités de soins foisonnent dans COF... Le guide du joueur d'Anathazerin parle du druide comme alternative au prêtre, mais ça doit être une mauvaise blague : à part les baies magiques une foi par jour ou un sort de régénération faiblard (aussi limité à une fois par jour par perso), je ne vois rien de bien probant.

Je vois pas vraiment comment faire.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Renfield
  • et
  • Delpher
avatar
Surcouf

Les points de récupération sont tes amis.

avatar
Surcouf

Et les potions aussi moqueur

Personnellement, j'ai un groupe de 4 avec 2 forgesort, une mage et une druide. Cette dernière a pris les baies que lors de son dernier passage de niveau ( on est à la moitié du scénario 4 ) et ça se passe relativement bien. Par contre je leur permet de récupérer pv + 1 point de récup par nuit histoire de pas trop les faire galérer content

avatar

Merci pour les réponses.

La règle des PR m'avait échappé, mais après lecture je n'aime pas du tout le principe, ça parait artificiel et de nature à vraiment casser l'immersion dans le jeu.

Delpher, tes forgesorts ont choisi la voie des élixirs ? Si c'est le cas je vois comment ça peut aider à se faire un petit stock chaque jour.

En réfléchissant un peu je me demande si je ne vais pas accorder un familier magique à l'un de mes PJ qui aurait un nombre limité de sort de soins chaque jour, hum... Ça pourrait peut-être marcher. Ensuite plus tard via les voies raciales gratos il est possible de récupérer un capacité de soin.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Delpher
avatar

Les PR ne casse pas l'immersion, c'est simplement que les personnages prennent 5 minutes pour se reposer dans le jeu, et ils récupèrent des PV.

Pour nos forgesorts, un seul a pris la voie des elixirs, et il ne fait qu'un seul elixir de soin par jour, qui n'est habituellement jamais utilisé, les PR nous suffisent clin d'oeil

avatar

Laisse-moi préciser ma pensée : chacun son style de mj mais je me vois mal expliquer à mes joueurs niveau qui viennent de perdre 8 pv sur 10 (et donc à qui j'ai décrit en conséquence leurs blessures lors du combat) qu'ils passent 5 minutes à souffler et que ça suffit à cicatriser leurs plaies béantes...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • NekoTenshi
avatar
Surcouf

N'oublie pas qu'anathazerin est écrite de manière à ce qu'elle soit possible à faire même sans groupe optimisé ! Après, rien ne t'empêche de commencer sans le "familiers soigneur" et si tu sens que c'est tendu, le rajouter par la suite comme récompense mort de rire

Après faut voir la manière dont il joue, c'est sûr que s'ils sont du genre " on bourrine sans réfléchir" alors qu'ils savent qu'ils ont pas de heal, ça peut permettre de leur mettre du plomb dans la tête clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Surcouf
avatar
Delpher

En fait c'est ma toute premiere campagne de MJ donc j'ai du mal à me rendre contre de la difficulté, donc je te remercie de cette observation. Ces conseils me semblent tout à fait sensés et je vais les appliquer, rendez-vous dans quelques semaines pour des retours dans ce topic, ça pourra peut-être servir à d'autres MJ débutants. J'ai vraiment hâte d'attaquer, j'ai lu jusqu'au chapitre 6 et je trouve tout absolument fantastique !

avatar
Surcouf

C'est sur que les blessures ne vont pas cicatriser en cinq minutes, mais après un combat, tu prends un peu de temps pour te poser, cautériser les plaies et les panser. Et la, effectivement, tu peux compter sur le PR pour considérer qu'ils se soignent un peu, et regagne de la vie en conséquence clin d'oeil

A moins que ton groupe d'aventurier ne repartent directement pour continuer leur chemin, les plaies dégoulinantes de sang et avec les membres qui font des hémoragies ? moqueur

Après, c'est à toi de voir comment tu veux amener l'utilisation des PR pour regagner un peu de vie, et avoir une autre interprétation qui te convienne mieux avec ton style de MJ content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Surcouf
avatar
NekoTenshi

Oui, d'accord, ça parait un petit peu moins gamey vu comme ça. Je vais y réfléchir, la solution sera probablement un mélange de tout ce qui a été dit ici.

Pour la règle de voie raciale "gratos", est-ce que je permets quand même à mes joueurs de choisir une voie de prestige au niveau 8 en plus ou ça risque de faire too much? C'est l'un des aspects qui plait le plus dans COF à ma table.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Delpher
avatar
Surcouf

Bien sûr que tu peux leur laisser le droit aux voies de prestige à partir du niveau 8, tout de même ! mort de rire

Par contre, pour la voie raciale gratuite, attention. Elle peut facilement trop up tes joueurs. N'hésite donc pas à nerfer un peu les compétences ( exemple, ceux donnant +5 dans une caractéristique deviennent +1 par rang ) afin de ne pas trop les booster au début et que ça devienne trop facile pour eux ! Rien ne t'empêche également de leurs donner les 2er rang au niveau 2 et 4 et ensuite de faire payer les rangs suivant si tu vois qu'ils "roulent" sur l'opposition content

avatar

Bonjour. Je maîtrise Anathazerïn avec un groupe de 3 joueurs. Je leur ai expliqué en préambule pour éviter tout malentendu que cette campagne était faite pour des héros des vrais donc que s'ils voulaient jouer des râclures il faudrait attendre la prochaine campagne/jdr et après je les ai accompagné dans le choix des classes/races sans rien leur imposer. Ils sont partis sur chevalier, ensorceleur et rodeur. Je les ai averti qu'il n'y avait pas de mauvaise compo mais que sans heal, ils allaient devoir réfléchir avant de me lâcher une initiative et qu'une partie non négligeable de leur ressources partiraient en achat de soins. Une fois ce contrat moral accepté par toutes et tous je leur ai file la voie raciale vu que la campagne est taillée pour 4 pj et c'était parti. Avec la règle des PR et le rodeur demi elfe qui a eu l'excellente idée de prendre grâce à sa voie raciale les baies du druide ça tourne comme papa dans maman. Pour l'aspect RP du repos en utilisant les PR ça n'a jamais choqué personne. On fait un break on souffle on boit un coup on se met quelque bandages et en avant Guimgamp !

avatar

Laisse-moi préciser ma pensée : chacun son style de mj mais je me vois mal expliquer à mes joueurs niveau qui viennent de perdre 8 pv sur 10 (et donc à qui j'ai décrit en conséquence leurs blessures lors du combat) qu'ils passent 5 minutes à souffler et que ça suffit à cicatriser leurs plaies béantes...

Surcouf

C'est là qu'est le problème. Les pv perdus, ce ne sont pas des plaies beantes. Sinon, tu vas avoir du mal avec l'immersion, en particulier avec des persos avec plein de pv. Seul le dernier pv perdu devrait être décrit comme un coup qui porte vraiment.