[COF] Questions techniques 6966

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Question concernant le sort ombre mortelle lancé sur un PJ moine.

Lorsque l'ombre attaque, doit on aussi appliquer les différentes capacité du PJ ?

Comme critique sur 19-20 ou griffe du tigre (DM sans limite)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dwim
avatar
Akuna Aglagla

Personnellement j'applique tous ce qui est passif (comme tes exemples), mais je n'utilise pas de capacité active (comme une Double Attaque).

avatar

Combien de dégâts fait un personnage qui utilise la capacité Kiai (rang 3 de la Voie du Ki) si il possède aussi la capacité Griffes du tigre (rang 3 de la Voie de la Maîtrise) ?

avatar

Pour ma part j'accorderai les DM max sur le premier dé donc la possibilité de relancer automatiquement. Par contre pour les dés suivants ça dépendra des résultats obtenus.

avatar

Bonjour

J'ai un problème quant au retour de la forme gazeuse. En effet, le magicien doit-il attendre la fin du sort ou peut-il se soustraire du sort dès qu'il le souhaite ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
Troumad

Je pense que ça peut dépendre des choix du MJ sans trop affecter l'équilibre du jeu. Chez moi, un magicien peut toujours mettre fin à un sort qu'il a lancé, au moment de son choix, par une action gratuite.

avatar

Pareil !

avatar

Idem joyeux

avatar

Notre mago c'est retrouvé en gaz et a regardé la combat... Le coup de la forme gazeuse pour passer derrière n'a pas été génial dans l'affaire.Et un mago aurait pu simplifier le travail pour achever un géant !

avatar

Bonjour,
Je ne crois pas que ce soit dans les régles ecrites, mais certains d'entre-vous permettent-ils d'utiliser un PC pour "effacer un Echec Critique", et ou permettez-vous le cumul de PC ?

Si oui : sur quel principe ?

  • L'utilisation du PC remplace le 1 naturel et offre un score de 11 ?
  • L'utilisation du PC supprime l'effet "echec automatique" du 1 naturel, et si ce score n'est pas suffisant pour réussir, alors le PJ peut dépenser un second PC pour obtenir un score de 11.

C'est surtout dans le cadre des jet de CONstitution liés aux blessures graves et attaques mortelles que je me pose la question...

Il me semble que les regles ne precisent rien sur le principe de cumul des PC (mais accepter l'usage de 2 PC pour faire un +20 me parait une peu too much...). Et je ne crois pas non plus que la règles permette de contrer un Echec Critique.

Ce message a reçu 3 réponses de
  • Ami
  • ,
  • Bigbull42
  • et
  • Jeanquille
avatar
Renfield

Alors à ma table, je n'autorise pas le PC pour annuler un 1 naturel et j'autorise le double PC s'ils veulent (mais généralement ils ne le font pas :p ).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
Ami

Pareil. Le 1 naturel, ça veut principalement dire échec automatique. J'ai essayé avec um groupe de joueurs le point de chance pour annuler l'effet échec critique, mais les joueurs gardaient leurs PC uniquement pour ça. Bon il faut dire aussi qu'à l'époque un 1 à cette table signifiait une grosse complication. Peut-être que c'est plus jouable si le 1 ne fait pratiquement plus de complication...

avatar

Il est clairement dit dans les règles que le 1 ne signifie pas toujours une échec critique. Ça ferrait trop d'échec critique dans ce cas.

avatar

J'autorise le PC pour annuler le fumble qui devient en échec simple.

Je n'autorise pas le cumul de PC.

Après dans les faits, sur les deux grosses campagnes COF (Anathazerin et Invincible) mes joueurs gardez pas mal les PC sur les fins de chapitres (effet meta-jeu je pense, sachant qu'ils les retrouvaient au passage de niveau).

Là j'ai un groupe de débutants sur les gazettes RnP et ils les utilisent un peu plus, sans cette notion de "mise de côté" mais pas tant que cela non plus (plus par oubli que par économie).

avatar
Renfield

Mes joueurs oublient systématiquement d'utiliser leurs pc.

En plus du +10, j'autorise l'annulation des blessures graves. En fait avec l'avancé dans la campagne, c'est cette utilisation qui est la plus commune, les blessures de certaines créatures peuvent facilement incapaciter un groupe au delà du niveau 10.

avatar

Mes joueurs ont rencontré un basilic hier soir. J'aurais bien aimé savoir comment vous l'auriez joué. Ce qui s'est passé:

1. Le rôdeur fait un test de SAG et repère un basilic en train de se dorer la pilule au soleil.

2. Le basilic est surpris.

3. Premier tour d'initiative: Tous mes PJ l'attaquent ou se déplacent. Le basilic prend cher mais ne meurt pas Il a 10 en initiative donc joue en dernier mais vu qu'il n'a pas d'action possible, on aborde le deuxième tour.

4. Deuxième tour: il reprend cher et se fait tuer avant d'avoir pu bouger une oreille étant donné qu'il joue en dernier.

Ca me pose question, sachant que le basilic n'a besoin que d'un regard pour pétrifier ses opposants. Ne peut-on pas considérer qu'au deuxième tour d'initiative il aurait au moins pu se retrouver face aux PJ? Ce qui aurait demander de leur part un jet de CON avant d'attaquer pour ne pas être pétrifié? Est-ce que dans ce genre de cas, le fait de se retourner face à ses opposants ne peut-il pas être considéré comme "naturel" et se faire au début du tour ? Est-ce qu'il faut attendre son tour d'initiative pour qu'il se retourne face au PJ?

On l'a joué comme décrit au-dessus, mais ce manque de réalisme me chiffone un peu. Comment l'auriez-vous joué?

Merci pour les réponses.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dada_est_la
avatar
Tchoa

Pour ma part sur le premier tour j'aurais fait la même chose que toi, par contre sur le deuxième, tout joueur qui attaque le basilic aurait du faire un test de CON (avec une difficulté variable suivant les précautions prises).

Pour ça je m'appuie sur ce qui est dit dans le LdB :

Combattre un basilic : Un personnage qui combat le basilic sans tactique particulière, si ce n’est éviter de croiser son regard doit réussir un test de CON difficulté 12 à chaque tour ou être pétrifié.

Tel que je le comprends, la pétrification n'est pas une action spécifique du basilic mais repose sur les PJ.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Renfield
avatar
Dada_est_la

Je dirait même plus : ce problème de regard petrifiant se pose même lors du premier tour : c'est une capacité passive, pas une action.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ethariel
  • et
  • Dada_est_la
avatar
Renfield

Exact, je fais la même analyse (n'en déplaise à ton pouceur bas).

La capacité étant passive, dès qu'une créature attaque le Basilic (sauf à le prendre de dos en sournoise) il dois faire le jet de sauvegarde.

avatar
Renfield

Comme il précise que le basilic est en train de dormir au soleil, j'ai considéré qu'il avait les yeux fermés lors du premier tour. Il auait été en train de se balader et attaqué par surprise j'aurais été d'accord avec toi, le jet de CON est à faire dès le premier tour.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Renfield