Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Dishonored le Jeu de rôle 37

Forums > Communauté > Actualité JdR

avatar

J'ai un niveau moyen en anglais et j'arrive globalement à comprendre les phrases. Mais j'ai besoin d'un outil de traduction pour certains mots / tournures. Mes lectures en anglais se résument à des docs techniques dans le domaine de l'informatique content Je peux te mettre quelques paragraphes pris au hasard dans le livre ça peut te donner une idée.

At the heart of a social conflict there is a desire or goal, normally in the form of a
request: you want something, and someone is either able and willing to grant that
request for a cost, or they are unwilling and standing between you and your goal. At
the simplest, it comes down to you changing their mind.
Whenever you are faced with a character who has motivations opposed to you, and
you want to change their mind, you enter into a social conflict. This is a contest, and
you’ll normally use Talk, though Survive or Study could be substitutes depending on the
contest. The base difficulty for each character is based on how reasonable your request
is and how wary, defiant, or suspicious the resisting character is (the more willing they
are to help, the lower their difficulty).
Success in these contests usually affects the game in one or both of the following
ways: either you establish a new truth, or tick boxes on an intrigue track. Truths will
generally be helpful to achieving an ultimate goal; for example, if you are trying to
spread a rumor, succeeding at several rolls to spread rumors across the city might be
represented with truths such as “The rumor runs in the Distillery District” and “The
rumor runs in the Courthouse”.

the poWeRs that be
Each time you climb up a step in your faction’s reputation track, you’ll find yourself
with a new set of powers to take advantage of. When you were just a grunt in the Bottle
Street Gang, your only privilege was to take the boat out for a spin at midnight, so you
could quickly get in and get out from that warehouse where you did shady deals. Now
that you’re a mob lord, you get to send grunts to do that while you look at the dockside
maps, planning your next big heist. For each faction in Dishonored, you’ll see that we’ve
listed those privileges in each step of the reputation track. That way, you’ll know what
to expect when you climb the ranks—and you’ll be able to plot your plan in advance.

HUMBLE BEGINNINGS
Dunwall is a nest of eels, with any given individual’s web of connections, allegiances,
and enemies as important as any number on a character sheet. Who they care about
and why matters here. Further, betrayal is simply a part of life in the city. Multiple
allegiances pull people in multiple directions, and eventually something has to give.
For the PCs to have connections to factions outside the party more colorful and
better realized than their connections to each other is a recipe for trouble. First of
all, it’s a missed opportunity. Why should one PC have a rich history with The Hatters
or the Bottle Street Gang, but only a glossed-over reason to work with her own crew?
Second and worst, betrayal between PCs is a quick way to wreck most campaigns. The
GM should take care to make certain each PC has good reasons to value their crew over
their loyalty to other factions.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Bouclette
avatar
YulFi

Merci plaisantin

avatar

Après une lecture complète du livre, mon point de vue en mode rapide :

  • Globalement, le livre a été rushé. En témoignent les coquilles, les tournures de phrases pas toujours heureuses, certains oublis du système, certaines références inexistantes. Ces points-là seront peut-être réglés d'ici l'impression, mais j'espère que Modiphius ne considère pas cette licence comme une simple "commande" et consentira aux efforts nécessaires à son amélioration.
  • La mise en page est soignée, le bouquin fait 313 pages format mook (à priori, vu la taille du texte). Agréable à lire.
  • La migration du 2D20 System vers le narrativisme s'est bien passée : l'objectif est atteint, ça donne envie d'essayer.
  • Le setting est le point faible du livre. Les auteurs ont voulu brosser en large tout le contenu de la licence, mais les détails manquent trop pour une prise en main directe. Un exemple marquant, c'est que le dogme de l'Abbaye du Quidam n'est jamais explicité. On mentionne les Sept Canons ça et là, mais ils ne sont même pas listés au complet. Difficile de jouer dans ces conditions.
  • Le scénario d'intro de 30 pages est ambitieux, loin des aventures souvent génériques proposées dans les livres de base. Il souffre cependant de sa linéarité et d'un manque de contenu (pas d'illustrations, de plans, etc). Préparez-vous à bosser pour le rendre jouable.

Bref, verre à moitié rempli ou à moitié vide. En l'état, je doute que Dishonored séduise au-delà des fans du jeu vidéo. Espérons que Modiphius publie un ou deux livres de contexte en plus !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Bouclette
avatar
Wepwawet

Si j'ai bien compris c'est une version beta non? La version finale contiendra plus d'illustrations.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Wepwawet
avatar

Ça existe déjà Dishonored le jdr, ça s'appelle Blades in the Dark plaisantin

avatar
Bouclette

Je me suis fié au message de Modiphius pour l'achat, et à part éventuellement la mention de "précommande de la version imprimée", ils ne disent pas explicitement que le PDF reçu n'est pas censé représenter la version finale du jeu. En lisant entre les lignes, ceci dit, on peut arriver à cette conclusion, d'autant que le jeu n'était censé sortir que plus tard dans l'année. Croisons les doigts !

Sinon, je pensais que Blades in the Dark était un motorisé par Fate, mais ça ne semble finalement pas être le cas. Le système est narrativiste, comme celui de Dishonored ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Thomas Robert
avatar
Wepwawet

Define "narrativiste".

Blades in the Dark est basé sur du pbtA, avec une grosse emphase sur la gestion des "coups" et des "plans" dans un univers "à missions".

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Wepwawet
avatar
Thomas Robert

Ok, si c'est du PbtA, c'est probablement pas mal narrativiste. Je le prendrai sans doute le mois prochain pour comparer les deux ! Sinon, dans ma définition, un système narrativiste met de côté le cadre strict des règles (ludiques ou simulationnistes) pour mieux structurer le récit et pour susciter des descriptions plus riches des actions. Voilà trois attributes d'un système narrativiste qu'on retrouve dans Dishonored :

  • Une confusion volontaire entre les sacro-saintes "caractéristiques" et "compétences", dans le but de créer des entredeux plus descriptifs. Dans le cas de Dishonored, un personnage est défini par six grosses "compétences" (plus proches des caractéristiques dans les jeux traditionnels) et six "attitudes" qui représentent, en gros, son approche lors d'une action. On peut ainsi faire des tests de "Parler Audacieusement", ou encore de "Survivre Intelligemment". Chaque action fait appel à une attitude et cette attitude doit être mise en scène / justifiée par la joueuse, d'où l'aspect "narratif" du système.
  • Une certaine liberté dans le choix des attributs. Dans Dishonored, un personnage se caractérise aussi par des "vérités" qui peuvent porter pêle-mêle sur sa condition physique, ses liens sociaux, ses ambitions, son moral, ou tout autre fait à son sujet. Ces "vérités" sont librement invoquées par les joueuses en cours de partie afin de rendre certaines actions plus ou moins faciles, voire carrément impossibles. Un personnage intimide un PJ avec succès ? Celui-ci pourrait écoper de la vérité "tremblote de peur" pour une scène, qui pourrait être utilisée pour lui coller des malus dans ses interactions avec la source de sa peur, ou dans toutes ses interactions sociales.
  • Un système d'équilibrage du récit. Dans Dishonored, les joueuses engrangent des points de Momentum en réussissant leurs actions avec éclat. Ceux-ci peuvent être dépensées pour booster des actions ultérieures, ou pour créer des éléments narratifs soumis à l'approbation du MJ. À l'inverse, celui-ci dispose de points de Chaos, empochés si les joueuses agissent de manière brusque ou en conséquence de certaines actions manquées. Ils permettent, en gros, d'ajouter des obstacles.

On retrouve toutes ces idées dans d'autres jeux narrativistes comme Fate. Mais même si Dishonored ne décrochera pas nécessairement la médaille d'or de l'originalité, sa proposition m'intéresse suffisamment pour tenter le scénario du bouquin de base prochainement !

avatar

Bonjour,

Une VF est elle prévue et si oui quand ?

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Vincent_lefixfr
  • et
  • SuperDefi
avatar
Promethee13

Bonjour,

Oui, une VF est annoncée chez Arkhane Asylum.

Mais on ne connait pas encore la date : http://lefix.di6dent.fr/archives/11142

avatar

Salut j'avais une petite question concernant les test de situation.

Le seuil est déterminé par la compétence plus le style

On jette 2d20 et le résultat doit être inférieur ou égal. Est il possible de Jeter plus de dé? Et à quoi sert la difficulté de situation ? ( Es-ce que une difficulté de 3 diminue le seuil de 3)

avatar
Promethee13

La VF est en précommande chez Arkhane Asylum : https://arkhane-asylum.fr/product/dishonored/

avatar

Ah, la précommande offre le PDF. Ça dure qu'une ou deux semaines.

La sortie en magasin serait pour le 01/11

Le format du livre est en "digest".

avatar

Est-ce que quelqu'un sait au bout de quel délai on reçoit le PDF si on a participé à la précommande ?

J'ai déjà reçu le bouquin (que je trouve vraiment sympa malgré le format que je ne connaissais pas) mais toujours pas de trace de PDF en vue. D'habitude je passais par le Pledge Manager des campagnes Ulule de cet éditeur mais il me semble que cela ne s'applique pas dans ce cas.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • SuperDefi
  • et
  • SuperDefi
avatar
Alundra

Ils ont dis : "Le PDF sera dispo à la sortie boutique. Donc vers début Novembre", genre fin de semaine prochaine.

En fait, il te font un coupon pour un produit DTR donc : ils le mettent à dispo à la vente pour tous, et toi, tu as un coupon.

avatar
Alundra

Voilà, je viens de recevoir le coupon et j'ai pu le télécharger. clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alundra
avatar
SuperDefi

Effectivement, je viens de recevoir le coupon également et le PDF est récupéré. Merci de l'info' content