De l'usage de l'écran de jeu... 41

Forums > Créativité

avatar

Hello les MJs ! Je me demande...

Je trouve les écrans généralement superbes, mais je joue sans ! J'ai quelques tables imprimées dans une pochette que je garde avec mon scénario (façon antisèche), mais c'est tout.

Utilisez-vous un écran de MJ ? Si oui, quel format ?

Je me demande pourquoi on trouve généralement des paravents énormes en 4 x A4 orientation portrait: on voit encore ses joueurs derrière çà ? Comment vous arrivez à gribouiller sur la carte ? Cà ne gêne pas ? J'aimerai des écrans type 3 x A4, mais en paysage. Ou plus petit un peu comme l'écran du jeu Heroquest. Suis-je le seul ?

Ce message a reçu 2 réponses de
  • NoOb38217
  • et
  • Grand_Ancien
avatar
Sammy

Je pense que tu vas très vite t'apercevoir que 1) non, tu n'es pas le seul et que 2) il y a plein d'opinions différentes concernant l'écran. C'est en tout cas ce qui est ressorti d'une discussion similaire sur un autre forum, il y a quelques mois. Certains ont le sentiment que l'écran les coupe de leurs joueurs, d'autres ne conçoivent pas de jouer sans et entre les deux, on trouve une variété de considérations regardant la taille, le format, le contenu, l'illustration et l'utilité globale du bidule.

En ce qui me concerne, je préfère les paravents à trois volets, format portrait. Je trouve qu'ils représentent un bon compromis entre stabilité et accessibilité de la table (même si j'ai souvent pesté qu'ils étaient trop petits et que j'en aurais préféré quatre). Ceci dit, on oublie trop souvent de mentionner l'importance que cette dernière représente, justement (et ça vaut pour les chaises). Du coup, je dirais que le meilleur paravent, étant de toutes les manières pro-écran, c'est celui qui s'accorde le mieux avec ma table, mon assise, la proximité des joueurs voisins et leur taille. Avec ou sans, de toute manière je me lève pour gribouiller la carte, si besoin.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sammy
avatar

Utilisez-vous un écran de MJ ? Si oui, quel format ?

Sammy

Oui tout le temps, je n'envisage pas de maîtriser une partie sans écran.
Et j'utilise l'écran du jeu s'il est disponible.

avatar

Je n'ai maîtrisé irl que des jeux pour lesquels je n'avais pas d'écran en fait, j'utilisais une ou deux bd en cas de besoin pour cacher mon scénario ou des jets de dés ! Maintenant je suis bien fourni mais je n'ai pas encore eu l'occasion d'en user et je ne sais pas encore où va ma préférence.

avatar
SmirnovV5312

Je ne partage pas du tout le côté " les dés ne servent qu'à faire du bruit derrière le paravent ". Je trouve ça infantilisant* et en tant que joueur, si je me rends compte que le MJ fait ce qu'il veut avec les dés, la partie perd son intérêt et ça discrédite son rôle à mes yeux.

* Tiré de Je m'emmerde en 2018 ? Ou comment lancer des débats interminables sur les forums de JdR, aux Éditions Flemmewar. joyeux

avatar

J'ai aussi arrêté les jets de dés pour l'esbrouffe. Je ne fais plus que des jets "qui servent" (= le moins possible) et totalement ouverts aux joueurs. Finalement, c'est encore plus stressant pour tout le monde: il n'y a plus le côté "bah le MJ sympa va bien tricher un peu si çà sort pas comme il faut !".

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nemesis44225
avatar
NoOb38217

Je me doute, mais pour reformuler un peu la question: pourquoi sortir essentiellement des 4 x A4 portrait alors que j'ai le sentiment que ce n'est pas forcément ce qui est attendu par les MJs (en dehors du côté très esthétique) ???

Ce message a reçu 1 réponse de
  • NoOb38217
avatar
Sammy

Ah ! au temps pour moi. Je dirais que si ce format est privilégié, c'est tout simplement parce que c'est sur celui-là que la demande reste la plus forte, ressenti personnel mis à part. Ce serait intéressant d'avoir le point de vue des éditeurs sur la question, d'ailleurs. ^^

avatar

J'utilise les écrans aussi, premièrement parce qu'ils sont beau mort de rire mais surtout pour les scène de combats. C'est généralement le moment le plus pénible pour moi dans une scéance. Du coup je lance des dés pour que mes joueurs croient encore au facteur chance mais je décide moi-même des résultats pour dynamiser le combat. Ceci pour accelérer le combat quand je vois que les joueurs commencent à être lassé (les pnj et les pj qui enchaine les échecs sur leur frappe ça peut être vite long) ou pour les faire suer un peu de temps en temps.

Pour certains boss ou combat spéciaux j'utilise les règles et donc je prend les résultats des dés mais c'est rare.

avatar

Ces derniers temps sur les dernières sorties c'est quand même beaucoup de A4 paysage (alors qu'a une époque c'était inexistant).

avatar

je met toujours un écran, mais je ne suis jamais derrière^^ je susi tout le temps debout à faire le zouave. Et quand je suis fatigué, je m'assois... à côté de l'écran et non derrière^^

Les tables ne me servent pas sinon, mais j'aime bien jeter mes dés derrière l'écran tout de même^^

avatar

Pour moi, un écran c'est indispensable - je ne conçois même pas d'avoir un jeu sans en avoir l'écran - ça fait partie du lot de base incompressible.

Son but ? Pas les tables de récap, je les lis rarement (ou alors, sur quelques écrans très bien faits, mais...) Non, c'est de poser l'AMBIANCE pour les joueurs. Et de cacher mes notes/bouquins/accessoires. C'est l'équivalent des coulisses au théâtre. Et quand je me cache derrière et que je ressors métamorphosé (autre attitude, petit acessoire qui va bien, etc) mes joueurs voient tout de suite qu'ils ont affaire à un nouveau PNJ, ils le voient apparaître - et ils passent tout de suite en pur RP.

Cacher les jets de dés ? Euh, je ne sais même plus si je jette encore les dés... Si, pour faire plaisir aux joueurs, ou quand je recherche un effet au hasard. Sinon, je suis le metteur en scène, je ne vais pas me faire dicter l'histoire par des dés quand-même... (et rien d'infantilisant à cela, au contraire : on est plus dans du théâtre, activité noble, que dans du joujou en réalité, mon cher Don Quigeek... - extrait de "petites piques entre amis" du célèbre Paranos le Moindre clin d'oeil)

Quant à savoir si ça gène pour la carte... Quelle carte ??? Je crois que ça fait plus de 20 ans que je n'ai pas utilisé la moindre carte... sauf géographique, pour décrire l'univers ou les trajets.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • NoOb38217
  • et
  • Selfedrick
avatar

Moi je veux l'écran Laelith, pour l'illustration. C'est ça qui compte et c'est pas toujours top de mon point de vue.

Du point de vue de mes joueurs, il semble qu'il en soit autrement. Ils aiment bien les scènes de combat souvent choisis.

J'utilise toujours un écran sinon. Pour toutes les raisons déjà citées, même celles qui se contredisent ! Et je suis souvent debout.

avatar
Sammy

Oulalala ! Vaste débat maintes et maintes foit abordé. Qui exacerbe les passions clin d'oeil

Pour ma part (et comme cela a déjà été dit par d'autres), je joue avec écran pour l'ambiance qu'une belle illustration peut apporter à une table. Aussi pour lancer les dés et faire du bruit derrière le paravent, ce qui n'a rien de puérile pour les joueurs. Utilisé a bon escient cela peut redynamiser une table qui "s'endort" ou mettre un peu de tensionau moment oportun. Pouvoir cacher le scénario aux yeux des joueurs ainsi que divers notes & accessoires. Enfin pouvoir se reférer à une régle ou une table peut être pratique. Mais il faut avouer que dans ce dernier cas, il est rare de trouver chaussure à son pied. Du coup, souvent je bricole le cotès revers à ma convenance avec les régles dont j'ai besoins et les particularitès de la campagnes en cours, à contrario du cotès avers ou je laisse la belle illustration poser l'atmosphère du jeu (cf. des jeux comme L5R ou AdC).

Quand au format, j'en utilise plusieurs et des variès. Cela dépend des jeux et de la table et de l'environnement. A savoir qu'il existe de plus en plus de format paysage dans les écran moderne.

[...]

Du coup, je dirais que le meilleur paravent, [...] c'est celui qui s'accorde le mieux avec ma table, mon assise, la proximité des joueurs voisins et leur taille. Avec ou sans, de toute manière je me lève pour gribouiller la carte, si besoin.

Don Quigeek

Tout comme Don Quigeek, je suis souvent debout & je me déplace pas mal lors de mes parties.

avatar

Derrière mon écran, j y cache mes notes et surtout les figurines des adversaires... les joueurs curieux prennent des folies pasagères, une complication rolistique ou la prochaine galère tombe sur leur PJ.

J y cache aussi de très grosses et balèzes fig pour induire les curieux en erreur.

J y lance mes dés, jj y pose le scénario et ma boisson.

avatar
Nicolas Pirez

[HS]

Activité noble ? Ah ! ah ! (rire tempêtueux) mais le théâtre comme le JdR restent avant tout des jeux, l'art, tout comme sa prétendue noblesse, n'y sont que subsidiaires*. Plus que le côté joujou, l'infantilisation que j'y vois se cacherait plutôt dans le fait de mentir ou de ménager les joueurs, comme s'ils n'étaient pas capables de gérer, émotionnellement, la cruelle réalité du critique-dans-ta-face. C'est les manipuler à l'échelle du père Noël, comme pour les mouflets** ! Alors qu'au contraire, quelle exaltation que de se servir du hasard (et quand même pas mal des statistiques aussi) comme d'un mécanisme permanent sur lequel broder, rebondir, improviser et surtout, interpréter en direct ! Quel triomphe alchimique pour un MJ que d'avoir autant d'ingrédients en fusion ! Les dés, la narration, le jeu, la mise en scène, les règles, les valeurs des PJ... tout ça dans l'instantanéité de la partie ! Si noblesse il y a, c'est là que je la vois, dans cet alliage ultime dont ni le théâtre ni aucun autre jeu, à ma connaissance, ne peut se parer. Sinon***, autant monter sur scène et improviser une partie de jeu de rôle.

* in Saboter des débats en dix leçons, par Salamalek Lepitre

** in Le piégeage de cheminée pour les branques, suivi de 30 façons de rôtir un lutin arctique, par Courtois Sadiquito

*** in Précis de l'insulte discrète et facile à destination des béotiens, par J. Essuizunkeunar

(et bien sûr que j'ai déjà grugé les dés derrière mon paravent !) joyeux

[FIN DU HS (désolé ^^)]

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nicolas Pirez
avatar

Moi je pense que les joueurs aussi devraient avoir un ecran.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Amanoro
avatar
Xandrae

Je fais souvent jeter des dés aux joueurs derrière l'écran (quand ils n'ont pas à savoir si ils ont réussi ou non une action).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • MASTER
avatar
Nicolas Pirez

Pareil !

Je suis plutot ecran 4xA4 d'ailleurs car on peu se cacher derriere...reapparaitre doucement ou par surprise. Oblige à se mettre debout pour des scènes importantes et le faire comprendre à mes joueurs. Lancer des dés après n'en avoir pas lancé depuis longtemps et créer l'interrogation chez mes joueurs. Fermer son ecran à des moments désespéré et faire ressentir une fin terrible à mes joueurs. Cela oblige aussi à avoir une table suffisament grande et forcement rectangulaire pour une partie agréable. Lancer les dés sur la table devant mes joueurs pour les faires trembler quand le dé roule presque au ralenti. Enfin, mes joueurs peuvent tricher sans que je le vois, mdr (ils ne trichent pas -heu... je crois- et moi non plus -heu...-).

La viellesse fait que je suis de moins en moins choqué par des écrans de petit formats mais toujours par les ecrans 3xA4 portrait qui ne cachent pas les affaires du mj (sur les cotés). Les ecrans fabriqués maison font bricolage d'amateurs pas beau, pas solide et sales pour moi donc j'achete dans le commerce.

Les tables ? Je ne les utilises pas mais j'aimerai bien m'y remettre : ça doit etre pratique quand même...

avatar

Moi je pense que les joueurs aussi devraient avoir un ecran.

Xandrae

ça à exister... A AD&D il y a eu des écrans pour les joueurs. Mais je crois que ça à été un fiasco... mort de rire

Ce message a reçu 1 réponse de
  • NoOb38217