Maîtrise des armes 7

Forums > Jeux de rôle > Dungeons & Dragons ®

avatar
Bonjour. On retrouve dans les Unearthed Arcana la Voie du Kensei pour la classe de moine. Cette voie est un archétype accessible au niveau 3. Il consiste principalement dans le choix d'une arme de prédilection qu'utilisera dès lors le moine en bénéficiant du bonus de maîtrise. La question que je me pose est la suivante : si dès le niveau 1, le moine utilise cette arme sans bénéficier du bonus de maîtrise, souffre-t-il d'un autre handicap (malus) ? En tant que moine niveau 1, il n'est pas censé connaître ce genre de maniement. Sa seule contrainte serait donc l'absence du bonus de maîtrise ? Merci.
avatar

Quand il choisit cet archétype, le perso choisit des armes martiales, donc des armes qu'il ne maitrise pas au niveau 1 (hormis l'épée courte de mémoire). Il considère donc ces armes comme des armes de kensei, avec entre autre la possibilité d'utiliser sa Dex au lieu de sa Force pour les jets d'attaque et de dégâts, ainsi que les autres avantages listés.

Mais de façon générale, quand on maitrise une arme, ou quoi que ce soit dans le jeu, cela permet d'ajouter son bonus de maitrise en plus du modificateur de carac approprié au jet.

avatar
En fait mon joueur veut partir sur cet archétype au niveau 3 mais étant niveau 1 pour l'instant. Il voudrait simuler rolistiquement son entraînement par le maniement immédiat de son arme qu'il déterminera comme Kensei. D'où ma question sur la possibilité d'utiliser une arme dont on ne connaît pas le maniement et s'il est d'autre malus que l'absence du bonus de maîtrise.
Ce message a reçu 1 réponse de
  • Madrigal
avatar

Sa seule contrainte serait donc l'absence du bonus de maîtrise ?

Oui. content

avatar

Et à moins que l'arme ait la capacité finesse, il devrait utiliser sa force aux toucher/dégâts.

avatar
Eldjarn

Partant du principe qu'il faut éviter de brider l'initiative d'un joueur tout en pratiquant le rasoir d'Occam, il y a la solution purement cosmétique : il s'agit d'une arme d'entraînement - moins performante - mécaniquement elles est une arme de moine avec les stats d'une arme de moine. Il suffit ensuite de trouver les stats de l'arme courante (ou de moine, comme l'épée courte) qui correspond approximativement à l'arme d'entraînement (exemple : Katana d'entraînement = épée courte ; Naginata d'entraînement = Lance ; maillet d'entraînement = massue, etc.. ) et le tour est joué.

avatar
Merci pour vos réponses, c'était vraiment un point de règles pour lequel je n'avais aucune assurance. Je n'avais d'ailleurs pas du tout prit en compte le malus induit par l'utilisation du bonus de force au lieu d'agilité pour ce cas précis en absence de la capacité finesse de l'arme. Du coup je trouve ton idée particulièrement bien pensée Madrigal. Je vais lui proposer cette alternative qui est la plus élégante je trouve. Merci encore.