Prototype de JDR solo 11

Forums > Créativité

avatar

Bonjour à tous

Ce post est une réflexion sur une des manières possibles de jouer à un JDR en solo.

1) L'unique joueur est aussi MJ

Pour pouvoir jouer en solo, il faut avoir autant l'imagination d'un compteur d'histoire que celle d'un PJ. Cela implique aussi que le joueur doit alterner son rôle MJ/PJ. Et le MJ ne pourra donc pas cacher ce qu'il sait au PJ. Ce qui implique que l'histoire se construise au fur et à mesure. Le joueur MJ imaginera la suite de l'histoire petit à petit, et le joueur PJ y réagira.

Cela a l'air schizophrénique, mais c'est la base.

2) Une situation de départ

Pour commencer un jeu en solo, il faut d'abord présenter la situation de départ du PJ. Dans quel type de JDR joue-t-il ? (Fantasy, Futuriste, Contemporain ou autre) Dans quel univers ? Où se trouve-t-il ? Dans quelle histoire s'est-il encore fourré ? Y a t'il ds PNJ ou Monstres autour de lui ? Etc...

3) Un livret plein de tables

Ensuite, pour commencer à avancer, il faut un livret avec des tables, correspondant à des valeurs de dés.

a) Tables d'avancées scénaristiques

Il faut donc des tables d'avancées scénaristiques :

- Une table qui puisse répondre par "Oui" ou par "Non", mais aussi par "Oui mais" et par "Non mais".

- Quand on obtient "Oui mais" ou "Non mais", il faut une table supplémentaire qui donne des précisions sur le "mais". Cela pourrait contenir des précisions simples, comme "la situation s'aggrave" ou "la situation s'améliore", auquel on ajoute "un peu" ou "fortement", voir même "c'est un échec" ou "c'est une réussite".

Pour ces deux tables (qui peuvent être combinées en une seule), il faudra donc poser les bonnes questions. J'entend par là les formuler pour que la réponse soit toujours crédible.

Le principe d'avancée dans l'histoire est simple :

- Le joueur devient PJ. Il invente ce qu'il va faire en fonction de sa situation, et il demande au MJ si cela est réalisable. Il note sa question sur papier ou dans un fichier texte.

- Le joueur devient MJ. Il lance les dés, consulte sa table d'avancée scénaristique, et obtient une réponse, qu'il note à la suite.

- Le joueur devenu MJ peut alors inventer une suite courte selon son imagination en fonction de la réponse. Il ne doit pas imaginer plus loin l'histoire. Il doit se contenter de faire avancer le PJ. Le MJ note alors ce qui se passe.

- On recommence à la première étape.

b) Des tables pour booster le plaisir

Enfin, il peut y avoir des tables de rencontres de PNJ, de Monstres, des tables de pièges, de trésors, etc.

Celles-ci seront consultées à chaque fois que le joueur devenu MJ aura estimé qu'il est nécessaire de le faire.

4) Victoire ou défaite

Le jeu s'arrêt dès que le PJ pose la question : "Ai-je réussi ma mission ?". Il peut lancer un 1D2 pour savoir si c'est Oui ou Non. Il peut aussi évaluer au départ un niveau de difficulté comprise entre 1 et 20, et doit faire, dans ce cas, un jet de 1D20 dont le résultat sera supérieur ou égal au niveau de difficulté pour gagner.

Rappelez-vous que le joueur doit tout noter, car sinon, il peut perdre le fil de l'histoire.

avatar

Plutôt qu'un livre plein de table, certains jeux utilisent un jeu de cartes. Mais au final, quel que soit le système, l'aventure qu'on vit est largement déterminée au hasard, ce qui ne correspond pas vraiment à l'idée que je me fais d'une histoire content En tout cas, pas d'une histoire qui provoquerait de ma part un engagement.

avatar

Sinon, il y a les livres-jeux, mais le défaut qu'ils ont, c'est qu'ils sont souvent si durs que l'on se sent obligé de tricher.

Il faudrait inventer des livres-jeux d'un nouveau genre. Peut-être plus informatisés, plus axés sur des conteurs que sur la lecture, et avec plus de choix et d'interactivité.

Quelque chose qui ressemblerait à une fiction interactive, mais avec reconnaissance vocale, interprétation des demandes du joueur, etc.

Avec quelques jolies illustrations de temps à autre...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Emmanuel Deloget
avatar
DjPoke

Bref, un jeu d'aventure sur PC, si je résume content

It is pitch black. You are likely to be eaten by a grue.

avatar

Vu que je pars du principe que le JDR se joue à plusieurs (donc au moins deux), j'ai du mal à concevoir l'ensemble de ta réflexion ... gêné

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Emmanuel Deloget
avatar
alanthyr

L'idée est de trouver un système permettant de retrouver en solo des émotions semblables à celles qu'on peut expérimenter lorsqu'on joue en groupe.

Car même quand on est seul, on peut souhaiter recevoir notre fix !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar
Emmanuel Deloget

La dissociation MJ/PJ me semble quand même un chouilla perturbante ... soit tu connais le scénar, soit tu ne le connais pas, et arriver à faire abstraction d'une connaissance en sa possession pour essayer d'agir en fonction me semble être un tour de force dont je me sens particulièrement incapable de réussir ...

Et c'est là, me semble-t-il, la principale difficulté ...

Ou alors tu construis tout un univers de champ de possible qui sera tellement vaste que tu ne te souviendras plus précisément ...

avatar

Ce qui me plaisait dans les livres-jeux de J.H Brennan, c'est que de temps en temps, au lieu de n'avoir que de la lecture, il nous filait un joli plan bien dessiné avec des numéros de paragraphes. Je trouvais déjà cela plus attrayant, et plus libre.

Un JDR solo pourrait commencer par ressembler techniquement à cela.

Je sais qu'il est plus agréable de jouer à plusieurs, c'est indiscutable. Mais pouvoir jouer mieux qu'avec les livres-jeux, ça le ferait, surtout quand on est seul.

En même temps, tout ce qui est "JDR en jeux vidéos", ça me fait pas du tout rêver, je sais pas pourquoi.

avatar

[pub]

Tu peux aussi regarder mon petit jeu de cartes Muses & Oracles, il est justement prévu à la base pour permettre de jouer en solo !

[/pub]

avatar

Il a l'air bien ton jeu de carte. Pour les règles sur Lulu, ça me tente de les acheter.

Sinon, le site Allemand pour commander les cartes imprimées, il est en Anglais ?

avatar

Voilà, j'ai tout commandé. Par contre, heureusement qu'il y a google traduction, parce que l'Allemand et moi, ça fait deux !! content

EDIT: Le livre arrive ce matin par UPS. Pour les cartes, j'ai le suivi, mais je ne sais pas où cela en est depuis le 12. J'ai hâte. content