Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

une question au sujet du singe sapajou dressé 16

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Pavillon Noir

avatar
Bonjour,
Hier après-midi, un nouveau joueur a décidé de rejoindre ma campagne de Pavillon Noir en cours, et il a créé un personnage. Un jeune gabier anglais de 14 ans, qui a servi de vigie quelques années sur un navire marchand. En décrivant les atouts et faiblesses disponibles à la création, le joueur "flashe" sur les animaux dressés. Il prend donc un perroquet et un singe sapajou, et il décide de quels petits tours il pourrait leur apprendre.
Ca se passe bien dans un premier temps : "rapporte" (le classique, le singe pouvait ramener un objet désigné), "distrait" (le singe peut aller pousser des cris et faire un peu d'agitation avant de se sauver pour distraire l'attention d'un garde, par exemple), etc, etc. Il reste encore un "tour" à apprendre au singe, le joueur me dit qu'il va y réfléchir.
On joue la partie, on se sépare, puis le joueur me téléphone et me pose la question "est-ce que je peux apprendre à mon singe à recharger mon mousquet ?". Sur le coup, j'ai pas trouvé meilleure réponse que "euh, ouais ?", mais à la réflexion, je me dis quand même que mon joueur tire un peu sur la corde, là.
Déjà, j'y connais rien, mais à votre avis, peut-on dresser un singe à faire ça ? Parce que bon, je suis une bille en terme de tir au mousquet, mais il me semble qu'il faut pas se tromper dans ses dosages non ? Et ferait-il ça aussi vite qu'un être humain ?
Est-ce que je l'autorise, en lançant un dé en secret pour voir si le singe a chargé son mousquet n'importe comment et que ça risque de lui exploser entre les doigts ? Est-ce simplement impossible ? (singe pas assez fort, pas assez malin pour ça, etc.)
J'aimerais bien votre avis, que diriez-vous si un de vos joueurs vous demandait ça ?
Merci d'avance,
Pascal
avatar
Pour le fun, sur un pistolet j'aurais dit oui, le mousquet me semble trop gros. Après tu peux jouer effectivement sur la qualité du rechargement (trop de poudre ou pas assez tassé), sur le projectile (le singe a mis une graine de sa bouffe parce qu'il a perdu la balle) ou sur son temps d'action (plus long).
avatar
bonjour,
je lis le forum depuis un moment et puis, souhaitant répondre, le moment est venu de s'inscrire Smiley
alors concernant le sapajou, ou globalement le capucin, en se fiant à Wikipedia le meilleur candidat reste le capucin moine : cf les aventuriers de l'arche perdue, les aides aux personnes tetraplégiques, ou encore Friends.
=> http://fr.wikipedia.org/wiki/Sajou_capucin
<>
La longueur corporelle d’un individu adulte se situe entre 33.5 à 45.3 cm et sa queue mesure entre 35.0 et 55.1 cm. [...] les mâles atteignent un poids moyen de 3,87 kg. Le capucin moine se déplace sur ses quatre pattes et présente une bipédie occasionnelle. Sa main est préhensile et son pouce pseudo opposable.
Manipulations dans le contexte alimentaire
Grâce à leur grande dextérité manuelle (Meunier & Vauclair, 2007) et à des techniques d’exploitation des ressources sophistiquées, ils accèdent à certains fruits et à certaines graines, que de nombreuses autres espèces ne parviennent pas à atteindre. Ils utilisent simultanément leurs mains et leurs dents pour tirer, mordre ou casser un item de nourriture potentiel. Les capucins frappent souvent des objets contenant de la nourriture, tels que les escargots, les noix ou d’autres fruits et graines bien protégés, contre un substrat rigide pour les casser et les ouvrir. Ce type de comportement est dit « combinatoire » puisqu’il requiert la combinaison de l’objet avec le substrat. Une fois l’objet ouvert, les capucins sont très agiles et présentent des gestes très contrôlés pour en extraire la nourriture. La manipulation et l’utilisation d’objet sont donc fréquentes chez cette espèce bien que le temps consacré à ces activités reste faible (< 1%). Cependant l’utilisation d’outil en milieu naturel est très rarement décrite dans la littérature.
<>
je pense donc qu'un sapajou n'est pas capable de recharger un mousquet, ni même un pistolet : même si la manipulation en elle-même semble être possible, mais sans doute après un long apprentissage (réaliste pour un gabier anglais de 14 ans ?), les objets à manipuler sont certainement trop lourds.
J'aime bien le coup de la graine à la place de la balle, ça colle hyper bien avec l'idée de manipulations dans un contexte alimentaire Smiley
avatar
Comme Raven, j'autoriserais ça par fun mais uniquement sur un pistolet qui est déjà bien gros pour un sapajou. C'est un avantage acheté et un gentil délire donc je ne pense pas que je limiterais trop : Le singe fait correctement son boulot dans les temps demandés.
Que des 0 reste une maladresse classique, même règle de long feu ou autres incidents de tir que celles que tu utilises habituellement si c'est le cas mais si que des 0 sauf un, alors une maladresse fun du singe (pas du tireur) : pas eu le temps de mettre la balle (0 dégât ou 1 à bout portant), avec une noisette, une caillasse à la place du plomb (seul les Succès compte comme dégât), pas de balle mais encore la baguette (dégât normaux à bout portant, seulement Succès au delà et plus de possibilité de recharger sans), etc.
avatar
J'ai eu le meme probleme.
Ma conclusion est que tout dépend du ton que tu veux donner à ta campagne (simulationiste ou épique).
Cependant, j'ai aussi un autre soucis à la création: différencier un joueur qui prend l'avantage 'Familier' et le celui qui l'achète avec de l'argent en surplus au départ grâce à l'avantage 'Fortune'.
Le cout n'est pas identique... Cependant, dans les 2 cas, les tours dépendent de la capacité de dressage du maitre et l'intelligence du familier.
avatar
Si ça ressemble à du minimaxage, j'aurais tendance à lui dire qu'il vient d'acheter son singe et qu'il faut qu'il se le fidélise dans un premier temps puis il pourra lui apprendre des tours (à gérer en interjeu de loin en loin) alors que l'avantage correspondant te donne directement un animal fidèle que tu as déjà eu le temps de dresser.
avatar
C'est ce que j'ai aussi appliqué comme ligne directrice Smiley
Je voulais voir si d'autres personnes avaient des idées complémentaires.
avatar
Merci pour vos réponses, je vais essayer de composer avec le joueur en question.
C'est un minimaxeur dans l'âme, et il a joué avec des MJs très (trop) coulant avant moi, et j'ai un peu peur de le frustrer en le remettant à sa place.
avatar
Il faut que tous les joueurs prennent leur pied, même les minimaxeurs. Mais ceux-ci ne devraient pas pouvoir à le faire lorsque cela va frustrer les non minimaxeurs qui jouent plus dans l'esprit que les points.
Mais il ne faut pas non plus frapper les minimaxeurs d'ostracisme. Avec leur connaissance des règles ils font souvent de bons auxiliaires pour le meujeu auprès des joueurs qui zappent le côté technique (du vécu : au bout d'une campagne AD&D qui s'est étalé sur 2-3 ans à raison d'une séance par semaine, un gros bourrin qui ne savait que combattre et toujours avec la même arme nous demandait en début de chaque combat quel dé à lancer pour toucher et lesquels pour les dégâts. Là il était pratique d'avoir un joueur qui le cornaquait pour ne pas briser le rythme de l'arbitre)
avatar
Je connais tres bien les minimaxeur , j'en suis un! Smiley
Il faut juste que les regles soient claires des le depart pour qu'il n'ai pas de mauvaises surprises et surtout que l'ensemble soit cohérent (tu dépenses plus de points, tu obtient plus, c'est tout).
Et surtout, il faut que les capacités du personnage qu'il va jouer correspondent à l'idée qu'il s'en fait.
Avec ca, pas de pb...
avatar
Hop, mon petit grain de sel. Le singe n'est évidemment pas capable de charger le mousquet. Il peut en revanche donner sans difficulté les objets nécessaires à la recharge à son maître: l'écouvillon, puis la poire à poudre, puis la balle, puis le refouloir, permettant de diminuer le temps de recharge.
Le plus sympa probablement en partie avec un animal de compagnie intelligent est selon mon expérience les petits tests de dressage improvisés pour demander à l'animal de faire quelque chose d'inattendu (cf. le texte dans La Révolte). Je suis pour la flexibilité plus que pour le "tout prêt tout mâché" qui ne sert jamais. Si le joueur prend la peine de préparer un petit tour avant de se mettre dans le pétrin, sans y passer des heures, ça apporte un plus à la partie, et ce n'est pas la peine de compter ce tour dans les tours appris. Si en revanche le PJ demande à son singe de faire qqchose de similaire à une fois précédente, ce sera plus facile. Je vois avec un singe sapajou plus un problème de communication (voire aussi de force du singe) qu'un problème d'intelligence.
avatar

Wah, ce sujet date ! Du coup, je suppose que ça parlait à l'époque de la V1^^
Je voulais juste être sûr d'une chose : j'ai reparcouru la Révolte (V2) et je n'ai pas trouvé d'encart sur les compétences précises des tours que l'on peut apprendre à ses animaux grâce au dressage, j'en déduis que c'est donc à la discrétion du MJ pour valider les idées du joueur ou bien y'a-t'il un tableau que j'ai raté ?

avatar

Ce déterrage!?!? Y a des lois qui interdisent ce genre d'excavation sans permis préalable monsieur.
Pas le bouquin sous les yeux mais à la fin de la Révolte - quelques profils d'animaux familiers donnés plus comment faire des tours apres dans un encadré si ma mémoire ne me joue pas trop de tours (jeux de mots... ahem).

avatar

Ce genre de trésor est à celui qui le trouve, monsieur !
Je vois bien l'encart (quelle mémoire !) mais ça ne donne que les carac. des animaux et par conséquent, le nombre de tours qu'ils peuvent apprendre mais pas lesquels (p339)...
Encore une malédiction d'un coffre au trésor môôôdit !

avatar

Ha pardon j'avais mal compris. Je ne me souviens pas d'exemples de tours donnés. Donc au bon vouloir du MJ. Je le limiterai à des trucs très simples perso.

avatar

Je prends ce conseil comme une bonne bouteille de tafia : avec plaisir !
Merci l'ami !