Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tous moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérer vos cookies ici.


Adaptation de la difficulté avec peu de joueurs 12

Forums > Jeux de rôle > Pathfinder

avatar
Bonjour à tous,
Ayant découvert le jdr au fil de discussions à noël dans ma belle-famille, j'ai décidé d'acquérir la boîte d'initiation de Pathfinder à mon retour de vacances.
Seulement voilà, ne m'y connaissant pas beaucoup et mon entourage étant tout aussi néophyte, je n'ai pour l'instant que peu de joueurs (1 à 2...).
J'ai essayé la quête de base avec seulement un joueur et ai dû adapter certains combats : division des pdv par deux pour certains monstres, diminution de la taille de certains groupes de monstres.
Le joueur s'en est parfaitement sorti, il a juste lamentablement échoué contre le monstre de fin de donjon et a fui sous mes recommandations car je pense qu'il n'est pas intéressant de baisser le niveau d'un tel monstre.
Avez-vous un retour sur expérience à me donner ? Une règle générale sur l'adaptation de la difficulté avec peu de pj ? Devrais-je simplement recruter plus de monde ?
Merci de votre aide
avatar
Effectivement, un groupe de 3 ou 4 joueurs (en plus du MJ) me semble la bonne taille!
En attendant de trouver d'autres joueurs tu as plusieurs possibilités:
- mettre des PNJ qui accompagnent ton joueur ou tes 2 joueurs
- ton joueur peut-être un personnage important (riche héritier d'un Seigneur, fils d'un Magocrate,...) et donc avoir une petite cour qui assure sa sécurité
C'est juste quelques idées pour "grossir" le nombre de personnages pour jouer tes aventures...
Le mieux étant de trouver d'autres joueurs!
avatar
félicitation pour ton premier scenario, ce n'est jamais facile mais tu semble t'en être bien tiré.
sinon tu peux proposer à tes joueurs de faire plusieurs personnages tant que vous n'êtes pas plus nombreux, ça permet aussi de palier à une mort du perso d'un joueur (il peut alors continuer à jouer) et ainsi ils peuvent experimenter plusieurs type de game-play même si ça demande plus d'effort pour tous les gérer...
pour reprendre aussi l'idée d'Oblis dans les Casus Belli, tes pj peuvent faire parti d'une compagnie, ce qui explique le regroupement d'autant d'aventuriers...
avatar
Si tu veux à tout prix coller aux règles officielles il existe des méthodes pour gérer la difficulté des rencontres en fonction du nombre de joueurs et de leur niveau (dans les livres de base Pathfinder), mais en général je trouve que c'est une usine à gaz et plutôt bancal.
Si tu ne peux pas trouver d'autres joueurs ta méthode est la meilleure à mon avis, et avec l'expérience tu pourras procéder à ces ajustements de manière bien plus fine. Vu ta démarche j'imagine que tu es prêt à sacrifier un peu les règles, ça devrait donc plutôt bien se passer! Mais pour éviter les éventuels problèmes autour de la table il vaut mieux que tout le monde soit prévenu.  Smiley
avatar
Salut à tous et merci pour vos retours.
J'ai testé le cas où un seul joueur incarne plusieurs pj et ça n'a pas trop fonctionné. On a passé 3h a faire les personnages et au final le joueur n'a pas pu en incarner réellement un seul. Finalement les 3 joueurs "supplémentaires" servaient plus de pnj pour faire du dégât ou utiliser leurs compétences propres. Le roublard a tout juste tenté de désamorcer un piège mais sinon...niet.
Je vais tenter de les faire accompagner par des pnj.
Je pense que je peux leur proposer de recruter des mercenaires, leur proposer quelques profils, payants, et les laisser choisir le nombre et quels mercenaires embaucher. Ces mercenaires n'auront pas de compétences, juste de quoi ajouter du dégât et/ou d'en encaisser, soigner... Ca restera basique. Cela permettra aussi de justifier la diminution de gain de PO et d'expérience durant le donjon : les mercenaires prennent une part des gains en plus d'être payants à l'embauche.
Cela me permet de garder des combats intéressants sans que je me plante dans leur reconfiguration vue que je suis tout débutant.
Pour ce qui est d'avoir une cour, pourquoi pas, dans ce cas je procéderai par une taxation mensuelle sur très hauts revenus. Je le proposerai également. Cela me fait d'ailleurs penser que les joueurs n'ont pas travaillé de background...
Quant à la compagnie, ça peut aussi marcher. Du coup pas de taxe mais une répartition des gains.
En tout cas tout cela nécessite de travailler la constitution d'une ville avec auberges, châteaux... Bref, un background quoi. De vraiment rentrer dans le jeu en somme !
Merci encore pour vos idées, ça aide vraiment !
avatar

Avec 1 joueur, c'est vraiment chaud.
De plus on perd un des intérêts du JdR, à savoir le côté jeu coopératif (ensemble on est plus forts).
Avec 2 ou 3 joueurs, c'est déjà bien plus gérable, il suffit de prendre des personnage d'un niveau un peu supérieur à ce qui est prévu par le scénario, et d'inciter les personnages à se multiclasser. À la louche, je dirais qu'il faut donner 1 niveau de plus si il n'y a que 3 joueurs, et 2 niveaux de plus si il n'y a que 2 joueurs.
Bon il n'y a pas les règles pour le multiclassage dans la boite d'initiation, mais ce n'est pas super compliqué :
Quand un personnage gagner un niveau, au lieu d'augmenter dans sa classe, il en choisi une nouvelle qu'il démarre au niveau 1. Par exemple Valéros le Guerrier est niveau 2, il doit passer niveau 3, et plutôt que de devenir Guerrier niveau 3, il devient Guerrier 2/Roublard 1 (par exemple). Et il additionne tous les chiffres du même type (Dés de vie, BBA, sauvegardes etc...)
Les règles pour la version complète de Pathfinder sont ici :
http://www.pathfinder-fr.org/Wiki/Pathfinder-RPG.Progression%20des%20personnages.ashx
avatar
Certaines classes sont plus adaptés que d'autres :
Pour les scénarios solos, l'invocateur est très bien et encore plus fort avec l'archetype maitre des invocations.
La présence d'un compagnon animal facilite pas mal les choses. Un druide doit être aussi jouable
A moins d'écrire spécifiquement un scénario exprès j'ai plus de doute pour les classes de Barbare, guerrier... car ils manquent de polyvalence.
Pour ce qui est des "Monstres de fin de donjon " que tu n'as pas envie d'affaiblir, tu peux toujours te débrouiller pour que ton perso trouve des objets magiques, potions qui puissent le rendre le temps d'un combat beaucoup plus fort (Une épée magique artefact dont le but est de tuer ce monstre ou encore un sort ou une potion bien choisie peu complètement amoindrir un monstre très fort (Une résistance au feu contre un élémentaire de feu...).) Le joueur aura eu le mérite de trouver l'objet et de le garder jusqu'au boss : il en tirera une grande satisfaction à mon avis !
avatar
Un joueur, c’est plus que chaud pour une campagne pathfinder ou module sans vouloir les retouchés.
Je n’ose imaginer un sort comme charme personnel ou sort particulièrement puissant qui peut tuer un joueur d’un coup ou des pièges magiques qui vous oblige à accomplir des actions à l’infini. Smiley
Le plus gros problème pour un joueur isolé, c’est la magie.
Il est clair qu’il faut lui joindre quelques suivants d’une manière ou d’une autre.
avatar
Je n'avais pas pensé au multiclassage, ni aux autres classes telles que druide et invocateur. Il faut dire que dans la boîte d'initiation on n'a accès qu'au guerrier, magicien, roublard et prêtre.
Je n'ai pas pensé non plus à changer le contenu des trésors.
Le seul joueur qui soit arrivé au boss était un magicien. C'est justement une classe qui doit savoir jouer solo assez facilement : il réussit à endormir tout un groupe d'ennemi afin de les tuer un à un. Cela dit il manque cruellement de vie, il faut que je dissémine plus de potions de soin.
Les armes ne lui sont pas très utiles pour l'instant mais je peux sûrement trouver un moyen de l'aider à tuer ce dragon. En théorie il faut réussir à le tuer rapidement (il a plus de 50 pdv), sans quoi il s'envole. En tout état de cause, à la moitié de ses pdv il s'envole. Il faut donc en théorie être capable de lui retirer la moitié de sa vie en un seul tour. Seul, c'est très très...impossible. Surtout pour un magicien, qui fait des dégâts assez faibles.
A ce sujet, y a-t-il une règle du genre : dégâts de glace plus efficaces sur les monstres de feu ?
Je vais essayer de continuer le scénario ce soir. Je vais créer un autre donjon, plus simple, dans lequel il trouvera de quoi tuer le dragon... Bien sûr l'antre du dragon sera repeuplée de quelques nouveaux "amis", histoire de créer la surprise. D'autant que mon cher ami a gagné un niveau.
Merci pour le lien vers les règles. C'est pratique mais c'est parfois difficile quand on débute en jdr pour savoir où trouver ce qu'on cherche. Désolé donc si je pose des questions qui y ont leur réponse.
Et encore merci pour votre aide à tous
avatar
C'est d'autant plus difficile que Pathfinder a des règles de combat (et autre d'ailleurs) assez touffues, même si la base est toujours la même.
Bon courage en tout cas, et accroche-toi, ça vaut le coup!
avatar
tu a toujours la possibilité de lui faire trouver un baton/baguette magique avec des sorts offensifs mais comme il y a des charges (savoir exactement combien peut tres bien être hors de sa portée d'ailleurs) il n'est pas permanent. une fois utilisé, il peut chercher à le vendre (pour payer ses mercenaires par exemple) à ses risques et perils, parce que ça peut être dur de trouver un acheteur et que ça attire les convoitises...
avatar
A ce sujet, y a-t-il une règle du genre : dégâts de glace plus efficaces sur les monstres de feu ? nairwick
Dans les règles de la boite d'initiation, je ne suis pas sûr.
Mais dans les règles complètes, oui, ça s'appelle vulnérabilité, et ça augmente les dégâts de 50%. La plupart des monstres de feu sont vulnérables aux dégâts de froid, et inversement. Bon sachant qu'on arrondi à l'inférieur, un sort comme Rayon de Givre sur un monstre vulnérable au froid, c'est pas fulgurant :
1d3 --> dégâts
1 --> 1
2 --> 3
3 --> 4
La règle de la version complète sur les vulnérabilités est ici :
http://www.pathfinder-fr.org/Wiki/Pathfinder-RPG.Vuln%C3%A9rabilit%C3%A9s%20%28capacit%C3%A9%29.ashx
Merci pour le lien vers les règles. C'est pratique mais c'est parfois difficile quand on débute en jdr pour savoir où trouver ce qu'on cherche. Désolé donc si je pose des questions qui y ont leur réponse.
Et encore merci pour votre aide à tous
nairwick
N'hésites pas à poser des questions, on a tous été débutants un jour !  Smiley