Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérer vos cookies ici.


Lignée protéenne dans Pangée l'Age des héros 6

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar

C'est moi, ou cette lignée n'est pas super équilibré (en plus d'avoir un exemple mal écrit).

Déjà, l'équivalent d'un don (mage combattant) qui faisait pareil était jugé comme un soucis en terme d'équilibre de base.

La, j'ai l'impression que c'est encore pire. En prime, l'exemple sur les PM est à coté des régles (vu qu'il est encore sur un pm à 1d4+1 au lvl1 alors qu'il est à 3d4+3 au lvl 1)...

avatar

Je ne comprends pas en quoi l'exemple est à côté des règles, vu que c'est justement une règle.

Et peux tu préciser ce que tu trouve mal équilibré au juste?

avatar

Le PM DD5/H&D fait 3d4+3 au lvl 1...Et pas 1d4+1...Déjà la, je tique et me dit "lecture transversale"des régles, l'auteur l'a fait sur base de ses souvenirs d'une anciennes éditions.

Ensuite, d'une point de vue équilibre, on voit clairement qu'il a été pensé pour le bas niveau...Ou 1d6 par lvl en plus est un soucis.

Après, on commence à s'en tamponer la gauche sans bouger la droite...

Ensuite, ça casse une des bases d'équilibre des sorts en 5éme édition "quasi pas d'emplacement de lvl 6 ou plus". La, on va se trouver avec des hauts lvl qui vont balancer facile 3 ou 4 sort de ses lvl.

Et je ne parle même pas du "no brain" à haut/moyen lvl (avec des mots de guerrison qui se lance en action bonus par le barde ou le clerc) pour lancer à plus haut niveau des sorts quand on est à 2 ou 3 pv et qu'on a un bon 45 pv max...Va y que je me prend les 4 ou 5 d6 sourires aux lèvres. Je ne serais qu'en même qu'inconscient et sur le moindre petit mot de guèrisson après, je reprend conscience sur base de 0 PV+ le mdg...Cool.

La seul façon ou je le trouve +/- "équilibré", c'est dans les cadres des règles "hard" des gazettes (avec les blessures et les lvl de fatigue qui se stack plus facilement).

Mais en H&D pur, le don qui faisait pareil, je l'avais déjà banni des mes tables...

avatar

Ensuite, ça casse une des bases d'équilibre des sorts en 5éme édition "quasi pas d'emplacement de lvl 6 ou plus". La, on va se trouver avec des hauts lvl qui vont balancer facile 3 ou 4 sort de ses lvl.

Alors oui et non quand même. Ile ne vont pas lancer des sorts de niveau 6, mais des sorts de niveau inférieur éventuellement augmentés en niveau.

Et je ne parle même pas du "no brain" à haut/moyen lvl (avec des mots de guerrison qui se lance en action bonus par le barde ou le clerc) pour lancer à plus haut niveau des sorts quand on est à 2 ou 3 pv et qu'on a un bon 45 pv max...Va y que je me prend les 4 ou 5 d6 sourires aux lèvres. Je ne serais qu'en même qu'inconscient et sur le moindre petit mot de guèrisson après, je reprend conscience sur base de 0 PV+ le mdg...Cool.

Ouais enfin, là tu parles d'un exploit mineur et circonstanciel (sorry) de la règle, qui demande quand même la dépense d'emplacement. Si ton clerc/barde n'a rien d'autre à foutre que de perdre un tour à balancer des mots de guérison à l'ensorceleur qui s'est volontairement mis inconscient, et si aucun monstre n'est en capacité pendant son inconscience de l'achever (ben oui, n'oublions pas hein : un perso inconscient est aussi une cible), c'est peut-être que la rencontre est tranquille pour les PJ (et que donc l'exploit n'est pas si grave que ça).

Alors, est-ce que l'archétype peut être corrigé ? certainement. On en aurait été ravis, d'ailleurs, comme toujours, ces soucis eussent-il été portés à notre attention (on n'est pas omniscients, on passe parfois à côté d'un truc) et jugé comme problématique.

Et sinon, juste comme ça mais (même si ce n'est pas moi qui ai écrit cet archétype)... on peut avoir une formulation qui sous entend moins que les auteurs sont des imbéciles ? ("no brain" ?, srsly ? la politesse tu l'as rangée au fond des toilettes ? Non sérieuxement, là... )

avatar

OK, il y a une coquille sur l'exemple.

Après perdre des pv pour lancer un sort à un niveau supérieur, c'est quand même pas anecdotique.

Dans la plupart des cas, sur les sorts offensifs, ça revient à perdre 1d6 pv pour faire 1d de dégâts. Dans ce cas, il vaut mieu en faire usage uniquement si bcp de cibles dans la zone ou si c'est un moment critique.

Mais vu que les soins en combat sont coûteux en action et donnent peu de répit, c'est forcément pas la meilleure option.

Je trouve l'usage beaucoup plus fort avec un sort type dissipation (ou autre utilitaire hors combat), ou l'ensorceleur peut se payer la certitude de réussir la dissipation.

Enfin, l'archétype est fait pour pangée donc pensé pour le setting et le contexte (blessures graves et rappel à la vie plus rare et difficile), tout MJ qui l'accepte en dehors en accepte les conséquences. Et clairement ça diminue les risques, donc rend l'archétype plus fort.

avatar

Alors "No brain" ne se veux absolument pas insultant pour l'auteur...C'est une terminoligie souvent utiliser quand un pouvoir, un sort, un don est tellement évident d'utilisation qu'il ne demande aucun réflexion dans le fait de l'utiliser ou pas. ( L'exemple emblématique était "Attaque en puissance" à l'époque DD3/PRPG).

Pour le reste, comme dit plus haut, je ne doute pas qu'il est 'mieux équilibré' dans le cadre Pangée (c'est d'ailleurs en me penchant sur "comment faire jouer dans ce cadre" que je suis tombé dessus...Peut être justement mettre un petit panneau "attention" sur ce genre d'archétype/Don en signalant que leur équilibre se veux optimal dans un cadre ou les blessures arrivent...

Car oui, un montre "intelligent" peut vouloir "mettre à mort un inconscient", mais il faut qu'il ai le temps, qu'il n'ai pas d'autre adversaire qui le menace directement etc.

Et non, la perte de point de vie n'est pas un effet pénalisant LOURDEMENT en DD5 like...Entre les soins, les repos courts, les repos long qui retapent tout, le fait que passer à zéro n'handicape en rien les capacités des persos dés qu'on leur rend 1 pv...

Et petit rappel, un sort de niveau inférieur lancé sur des emplacements plus haut, vaux (souvent) un sort de cette emplacement. La régle ayant juste permis de n'avoir qu'un sort pour ce qui était avant des sorts de chaque niveaux (exemple : Soins, Dissipation, vol etc ). Donc, non, dire "c'est pas grave de briser la normal limite de sort de puissance au dela de 6 rare", ne colle pas stricto senso vis à vis de régle DD5 like.

Mais en effet, dans le cadre Pangé, avec les repos long difficile, avec les blessures quand on passe sous zéro, avec les niveaux de fatigue sur les sorts de plus haut niveau, je trouve l'archétype plus équilibré et l'accepterait à mes tables sans soucis.