Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers dans votre navigateur.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant toute la durée de la session de votre navigation sur notre site.
Si vous êtes identifiés, nous conservons votre acceptation jusqu'à la prochaine modification de notre politique de cookies indiquée ci-dessus.


[SPOIL] Le Chantak 3

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Polaris

avatar

Hello

Je me casse les dents sur le scénario "Le Chantak" version du recueil de scénarios et je serai intéressé de voir comment d'autres MJs l'ont abordé... Il y a clairement du potentiel, mais je pense qu'il faut y mettre un peu d'ordre.

- Le niveau - 6 ne comprend que 4 km², mais il me semble qu'il y a un nb trop important de factions/zones au km² (Nécrons, enfants-dagues, ceux qui portent la mort, des hangars, des ateliers, des zones abandonnées, un secteur secret de Cortex, le repaire de Vurick, les maazones de Lasia)...c'est plein comme un oeuf ! Comment vous favez fait ? Cà vous paraît crédible d'avoir tout ce petit monde ensemble ?

- J'ai viré la mallette-drône vu que nous avons joué les scénarios précédents avec le navire fantôme. Cà fait bcp de mallettes sinon...

- Faire en sorte que Rélard convainque les PJs d'enquêter sur le Chantak + identifier la personne que son client devait rencontrer ne me semble pas trop difficile. Ensuite le plein de rumeurs dans le bar du Crabe + l'encart du Faux Jumeau (fun !). Je pense qu'ils croiseront une équipe technique, peut-être un coup de pression de Vurick via Molg le robuste, et enfin le Pr Holland pour les mettre sur la piste du Chantak. En revanche, je ne vois pas trop ce qui les pousserait à aller dans le labo secret de Cortex ? Et pourquoi ne pas balancer l'info aux veilleurs ?

avatar

Bonjour Sammy

Je ne connais pas très bien la version "Recueil de scénario", mais je vais essayer de te répondre.

- Oui, le niveau -6, bien que de superficie réduite, est pleine de factions. Celles-ci sont, en revanche, composées de peu de membres, et il n'y a guère d'habitants "normaux", non affiliés à une faction quelconque.

Tu peux te faire une fiche "aide de jeu" récapitulative, avec les factions, leaders, zones, relations ou attitudes, afin de les "typer" facilement, et de montrer aux joueurs à la foi le coté sordide, mais aussi bouillonnant de ces lieux insalubres.

Tous n'interagissent pas avec le groupe de PJ. Au mieux, ils chercheront à en tirer quelque-chose (racket, viols, services...) mais peu leur fonceront dessus la bave aux lèvres et l'arme levée (les enfants-dagues sont suffisants). C'est le coté "surpopulation" d'un centre urbain, même en mauvais état...

- Pas de soucis, cette malette-drone était très bien pour faire un lien avec "Les Ombres d'Equinoxe", mais n'a rien de bien indispensable. Il faut trouver, par contre, d'autres motivations aux PJ ("conduisez-moi la-bas ou je saute!", ça marche bien une fois, mais devient vite frustrant pour les joueurs), ce qui n'est pas très difficile.

Essaye de trouver un début d'implication personnelle pour les personnage (histoire arrivé à une connaissance, proche disparu, ou en lien avec les évènement ultérieurs du scénario...), ça fait moins artificiel, et fera le lien avec la fin.

- C'est en effet "fun"; il y a de la matière à jouer, des gens à rencontrer, des pistes à dévelloper... Rélard peut proposer n'importe quelle type de récompense, ça devrait suffire. Place une inervention des Veilleurs, version "Condors en force", avec quelques PNJ secondaires sympatiques fauchés au passage (n'en fait pas trop, même les Condors ne sont pas des tueurs psychopathes), ça devrait dissuader tes joueurs d'aller tout leur balancer. Utilise tes histoires personnelles (celles esquissés ci-dessus) pour leur trouver un intéret privé. Pourquoi pas un Veilleur, dans un bar, ayant regretté que les autorité ne leur permette pas d'intervenir "en bas", ou contre les intérets de grosses firmes "qui font aussi de sales trucs"; une connaissance travaillant en relation avec Cortex ayant glissé une allusion au niveau -6 (avant d'y disparaître?) et de l'impuissance des autorités? Ou, tout simplement, parce que l'appat du gain est le plus fort: piller un labo peut rapporter gros.

Voit selon tes joueurs, et leurs personnages. Nous n'avons jamais eu de soucis à ce niveau-là: en général, une fois lancés dans l'aventure, les joueurs veulent aller jusqu'au bout.

Evidament, un groupe de soldats/prêtre/veilleurs en permissions sera moins tenté de profiter de l'occasion d'aller piller un bon coup, mais des contrebandiers/ détectives privés/ pirates se feront plaisirs.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sammy
avatar
Bruno LM

Merci pour ta réponse, je l'avais manquée.

J'ai utilisé une relation des PJs aux docks du niveau 0...qui rend ponctuellement des services à la Confrérie de l'Etoile et les as mis en relation avec Rélard.

Pour les factions, tu as raison, certaines sont de petits groupes. Je vais quand même éviter de mentionner les nécrons et la légion des bannis. Je laisserai juste des mendiants sans faire référence au Pr Holland. Ils pourront toujours servir lors d'un prochain passage au -6.

Je pense utiliser "Ceux qui portent la mort" pour brancher les joueurs sur Cortex en échange des infos que les PJs cherchent.