Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tous moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérer vos cookies ici.


Scénario 1 Starfinder de découverte du jeu de rôles 52

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Starfinder

avatar

Bonjour à tous,

Lors du salon de SF "tout public", "grand public", "public familial" nommé "Auxerre Galactic Days", il est annoncé l'animation (en boucle) d'un scénario Starfinder de découverte du jeu de rôles. C'est les 20 et 21 octobre prochain, d'ans l'Yonne.

C'est à dire que ce sera un scénario de 30 à 45 minutes, à l'image du scénario "Caraverne" à Chroniques Oubliées. Et on l'espère, il pourra se poursuivre en un scénario plus "classique", à l'image du scénario "Les disparus de Claireval".

Il s'agit de la création d'un fan, et cette création devrait être transmise à la communauté.

Le fan en question, bah, c'est moi. Touchons du bois !

avatar

30 à 45mn ?

Génial. Juste le temps de faire un beau jeu de plateau avec un combat spatial ! 😂

Au salon de Lyon, j’ai fait trois parties de JDR qui devaient durer 1h30 à 2h00. Bilan : aucune n’a été capable de durer moins de 4h00...

Les temps annoncés sont généralement très fantaisistes...

Mais sinon, l’idée de faire des parties de démonstration et d’initiation à Starfinder est excellente. 👍🏼

Ce message a reçu 1 réponse de
  • kyin
avatar
FredDeLyon

J'ai pu faire des parties à la Japan Expo qui ont été très courtes, genre 15-20 minutes. J'ai détesté gobelin mais à première vue pas les autres joueurs.

La partie s'est résumée à un MJ qui décrivait une scène et qui nous demandait de lancer les dés à des moments clés. Puis il reprenait sa description... C'était plus un Livre dont vous êtes le héros mais en live et en groupe.

Je sais que l'exercice n'est pas facile, et que condenser ça en si peu de temps est une prouesse. Bon jeu en tout cas, et on attend un rapport ! oui

avatar

Perso, je trouve que Starfinder n'est pas assez light pour faire de l'animation grand public.

Je pense que Chroniques Galactiques est plus adapté, car plus léger. Tu pourras trouver CG dans les Casus Bellis numéros 17 à 20. L'un des scénarios du CB est assez court de mémoire. Je l'ai fait joué en initiation il y a quelques temps (mais plus d'une heure quand même je crois).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nicolas
avatar
MRick

L'édition précédente des "Auxerre Galactic Days", j'ai utilisé mes 12 années d'expérience en animation découverte du jeu de rôles, pour developper un petit système générique SF simpliste et super-efficace pour faire de la découverte du jdr en 30 à 45 minutes.

Avec mon expérience, je me doute aussi, et fortement, que Starfinder n'est pas le meilleur jdr possible pour faire des initiations au jeu de rôles. Etant ultra-fan de CO fantasy, j'ai déjà envisagé C Galactique.

Sauf que voilà, les opportunités se sont présentées que j'ai la possibilité de developper un truc à Starfinder. On a commencé à l'annoncer. Alors voilà, c'est un beau challenge. Affaire à suivre. Touchons du bois.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • MRick
avatar

En limitant les règles au principal ça devrait passer sans problème... j'ai toujours trouvé que le côté difficile et long de l'initiation c'était dans la présentation de l'univers mort de rire

avatar
Nicolas

Dans ce cas, si tu fais ton propre Starfinder allégé pour l'animation découverte, tu as peut-être moyen de partir quand même sur le scénario Chroniques Galactiques assez court qui est dans le CB #17 non ?

Avec un peut d'adaptation je pense que ça peut passer...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nicolas
avatar
MRick

Merci de tes conseils, MRick, mais je vais tenter de ne pas alléger Starfinder et de faire mon propre scénario, qui respecte notamment l'univers de Starfinder.

Là où je vous rejoins, c'est que je me dis que je vais peut-être faire les prétirés avec une version "pour les vrais débutant". Par exemple, où tout ce qui ne sert à rien est grisé. Par exemple, toute les compétences qui ne sont pas les spécialités du PJ, je me dis que ça doit pouvoir être grisable. Parce que quand on débute, savoir que l'on à -1 ou +1 à tel ou tel compétences (qui en SF ont des chances dêtre incompréhensible) ça n'est pas... pertinent... A petite échelle, j'ai déjà procédé ainsi, par le passé.

Je vous dirai comment je fais, quand j'en serai à la mise en page (ou la remise en page) des prétirés.

avatar

Parce que quand on débute, savoir que l'on à -1 ou +1 à tel ou tel compétences (qui en SF ont des chances dêtre incompréhensible) ça n'est pas... pertinent...

Alors attention : on lit souvent que pour débuter il faut quelque chose de simple, etc. J'ai tendance à penser que c'est à peu près faux (combien d'entre vous ont commencé par des usines à gaz ? ça fait aussi partie de la découverte du jeu de rôle, amha) et qu'il ne faut pas prendre les débutants pour des billes moqueur

Par contre dans le cas où tu fais une partie en convention aussi courte, là oui c'est complètement pertinent clin d'oeil

avatar

Maintenant qu'il y a des prétirés officiels, et que je les ai trouvé, je ne sais pas si je vais les utiliser ou faire mes propres prétirés. Je ne croyais pas qu'ils sortiraient les prétirés avant le livre de base, du coup, je me suis pris à imaginer mes propres délires...

J'ai lut les historiques des prétirés officiels. 7 prétirés (chaque races et chaque classe du livre de base est représentée).
Dont une race insectoïdes ; alors eux, ils font "ça" à 3 (se marier). Le prétiré humain est une femme qui a pris l'identité de son amante défunte. Et le pon-pon revient à la pseudo magicienne (race Lashunta, classe technomancien) qui reste en couple "malgrès la distance" avec son amoureuse d'une autre espèce humanoïde, native d'une autre planète qu'elle.

Conclusion : on s'embête pas dans la SF.

Ca pourrait m'inspirer dans mon future scénario. Mais vu que c'est censé être " tout public / grand public / public famillial ", j'en doute. Mais je reste scotché par mes lectures...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Littlerogue
avatar
Nicolas

J'ai vu pire comme méthode pour faire réaliser aux enfants que le classique "un papa, une maman" n'est pas le seul paradigme existant.

avatar

Les historiques des prétirés officiels mettent en scène presque à chaque fois, un(e) aventurier/ère confirmé(e) et souvent avec déjà un vrai tableaux de chasse. C'est de la litterature palpitante... sauf que nous, les rôlistes confirmés, on saitqu'au final, on prend en main des "niveau 1" et on sait à quel point ils risquent de mourir peu glorieusement au premier combat "en jeu"... C'est contradictoire, mais tant pis, on s'amuse bien quand même !

avatar

Dans starfinder, t'as quand même moins de chance de mourrir avec l'endurance et les resolve points ^^

avatar

Alors, le Jeu de Rôles de Science Fiction "Starfinder" fait clairement le choix de rester un jeu de rôles, sans basculer sur le Jeux de Figurines à la "X-Wing". Il y a tout un chapitre sur les vaisseaux spatiaux, et tout un chapitre sur les combats spatiaux. Mais même si c'est prévu de prendre une grille hexagonale, et des marqueurs dessus pour situer l'action, on est loin du JdFigurines. Tout est tourné sur le jeu des rôlistes autour de la table (les PJ aux différentes manettes du vaisseaux), qui font ci ou ça à chaque tour du combat. Ca fait trop penser aux combats spatiaux autour du "faucon millenium" dans les films de Star Wars d'il y a 40 ans.

Bref, il n'y a aucune forme d'échelle pour récupérer, acheter ou fabriquer des figurines de vaisseaux spatiaux, et les mettre les uns à côté des autres, sur la grille...

Tout est donc permis pour la figurine de vaisseau que je souhaite fabriquer...

avatar

J'ai un problème de compréhension de la capacité de classe de l'Emissaire "MAÎTRISE (EXT)". On lance le 1d6 uniquement quand on fait un test de psychologie ? Parce qu'en préhembule, ils parlent "des compétences" et "des épreuves qu'elles soient social ou pas"...

avatar

J'ai un problème de compréhension de la capacité de classe de l'Emissaire "MAÎTRISE (EXT)". On lance le 1d6 uniquement quand on fait un test de psychologie ? Parce qu'en préhembule, ils parlent "des compétences" et "des épreuves qu'elles soient social ou pas"...

Nicolas

Car avec l'aptitude de classe "Maîtrise de compétence (Ext)" tu peux utiliser ta Maîtrise pour d'autres jets que la psychologie. Enfin c'est comme ca que je l'interpréte.

J'en profite pour te poser une question vu qu'au dessus tu parles de bataille spatiale : en effet le côté chaucun à son poste lors d'un affrontement est sympathique (au moins aucun joueur n'ai laissé de côté), mais d'un point de vue MJ comment a tu vécu la situation quand c'était ton tour (pas de baisse de rythme dû au fait que tu dois passer un certains temps à faire tous les jets des PNJs + calculer les résultats + décrire ce qui se passe)? Il ne faudrait pas un système plus rapide pour gérer l'opposition dans ce cas la?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nicolas
avatar
J'en profite pour te poser une question vu qu'au dessus tu parles de bataille spatiale : en effet le côté chaucun à son poste lors d'un affrontement est sympathique (au moins aucun joueur n'ai laissé de côté), mais d'un point de vue MJ comment a tu vécu la situation quand c'était ton tour (pas de baisse de rythme dû au fait que tu dois passer un certains temps à faire tous les jets des PNJs + calculer les résultats + décrire ce qui se passe)? Il ne faudrait pas un système plus rapide pour gérer l'opposition dans ce cas la?Amanoro

Alors pour avoir joué plusieurs combats spatiaux en tant que MJ, je te conseille de prévoir tes jets et tes actions à l'avance (pendant que les joueurs réfléchissent par exemple). Les joueurs passent pas mal de temps à se demander qui fait quoi, et à commenter les choix. Si le MJ n'attends pas qu'ils se soient décidés pour faire ses tirages, le combat sera plus fluide. Avoir des notes sur les options des combats spatiaux peu aider.

avatar
Amanoro

Mince, la bonne question de Amanoro, sur les combats spatials. Et la bonne réponse de Rorryx. Moi, je n'ai pas encore eu l'occasion de faire jouer les combat spatiaux, et la simple lecture des règles, je n'avais pas soupçonné, effectivement, que c'était galère pour le MJ, pour maintenir la fluidité...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Amanoro
avatar
Nicolas

Ah j'étais persuadé que tu avais déjà fait ta convention mais ce n'est qu'au mois d'octobre autant pour moi!

En effet merci pour ta réponse Rorryx, avoir sous les yeux un récapitulatif des options de combats doit bien aider (de mon côté j'ai le temps je ne compte pas faire jouer avant d'avoir les ouvrages papiers).

avatar

Voici mon premier prétiré : Thamion (humain, emissaire). Est-ce que vous réussissez à le télécharger ? Si oui, qu'est-ce que vous en pensez ?

Je le met aussi dans le fil "ressource en francais".

Edit du 17 juillet : la feuille du prétiré Thamion a été mise à jour avec les erreures que vous avez remonté.

deuxième Edit du 17 juillet :

Alors voici ma planche à imprimer puis à découper, pour faire les pions stand up du scénario à venir : ici.

Edit du 18 juillet :

Dans la foulé, j'ai fait la planche à imprimer et découper, pour faire les pions stand up des prétirés officiels : ici.

Edit du 19 juillet :

Voici la deuxième feuille de prétiré : un Ysoki pilote et bagareur nommé Lulu Lustucru. Ici.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Amanoro
  • et
  • Amanoro