Jouer du pathfinder avec les mécaniques de DD5 ? 8

Forums > Jeux de rôle > Dungeons & Dragons ®

avatar

Bonjour à tous.

Il y a eu énormément d'aventures et de campagnes publiées pour Pathfinder. Personnellement, j'ai une bonne partie de la gamme publiée, mais je n'ai pas eu l'occasion de m'y plonger et aujourd'hui je n'ai pas l'envie d'apprendre les règles de Pathfinder qui me semblent trop lourdes et touffues alors que d'autres systèmes m'attirent bien plus.
Cependant, j'aimerais bien pouvoir exploiter toutes ces campagnes.

Bien sûr il y a COF qui est réputé pour une conversion assez facile de Pathfinder, mais aujourd'hui il y a aussi DD5 dont les mécaniques relativement simples me plaisent bien (système d'avantage/désaventage, système de combat, système de magie, etc...).

J'aimerais donc pouvoir utiliser les campagnes Pathfinder, mais en les faisant jouer avec les mécaniques et règles de DD5, sans pour cela devoir rentrer dans des sytèmes de conversion compliqués.

Je me doute que le problème principal est sans doute lié à la "bounded accuracy" de DD5.

Je lance ce topic pour savoir si certains d'entre vous ont des idées (et je m'adresse en particulier à ceux qui connaissent bien les deux systèmes -ce qui n'est pas mon cas- ) pour rendre compatibles les aventures écrites pour Pathfinder avec les règles et mécaniques de DD5 ?

En particulier, si vous avez des idées pour contourner la problématique liée à la bounded accuracy (par exemple peut-être en modifiant la table des bonus de maîtrise de DD5 et d'autres éléments ?...)
L'idée n'est pas qu'un personnage qui évolue dans des aventures "pathfinder" puisse passer ensuite dans des aventures "DD5", mais plutôt qu'on puisse créer des personnages qui évoluent dans des aventures pathfinder selon des grilles d'évolution adaptées, à un rythme et à une puissance différente de ce qui est prévu dans DD5 pour coller plutôt à l'évolution typique de pathfinder, de façon à pouvoir jouer des aventures pathfinder en utilisant les règles et mécaniques de DD5 sans conversion lourde.
Les points à étudier sont peut être les scores de classes d'armure, les bonus de maitrise, le niveau des DM, et l'évolution de ces paramètres au fil des niveaux...
(Pour les monstres, il suffira peut-être d'aller chercher dans le bestiaire de DD5, l'équivalent de le la créature du bestiaire de Pathfinder ?)

Au plus les idées seront simples (par exemple la modification de quelques tables de DD5), au plus la conversion sera exploitable à la volée.

Je suppose que le problème de la "bounded accuracy" a déjà du être étudié par Kegron au moment de l'écriture en parallèle de la campagne "invicible" à la fois pour H&D et pour COF.

Merci d'avance pour vos idées ! content

NB : idée d'article pour casus belli : je ne sais pas s'il y en a déjà eu, mais je verrais bien quelques articles dans casus belli qui se pencheraient en détail sur les conversions entre les principaux systèmes (Pathfinder / DD5+HD+Dragons / COF).

avatar

Alors j'ai à mon actif en la conversion de l'intégralité de la Colère des Justes, les Filles de la Fureur et la Couronne putréfiée est en cours. Bilan : c'est archi-simple à faire.

En général voici comment je procède pour les conversions :

- Pour les difficultés des tests, 15 correspond à peu près à 1 chance sur 2 pour un perso assez compétent (maîtrise de +2 et carac associée à +3). Je fais varier le DD en fonction de la difficulté de la tâche (pas plus haut que 20 pour quelque chose de très difficile). Ca monte en même temps que le bonus de maîtrise. En général je gère ça à la volée.

- Pour les monstres je prends un équivalent quand il existe. J'ajuste un peu quand il y a trop d'écart entre les niveaux de puissance (pour les Filles de la Fureur, l'érinye de DD5 était un peu trop balèze donc je l'ai un peu nerfée par exemple).

- Quand il n'y a pas déquivalent je prends un truc proche auquel j'ajoute un pouvoir qui le distingue (si nécessaire parce que ce n'est souvent que cosmétique). Par exemple, pour un molosse golem de chair j'ai juste pris les caracs du golem de chair. La description fait le reste. J'aurais pu lui ajouter une capacité de croc-en-jambe ou de bond, mais je le trouvais bien assez costaud comme ça. plaisantin

A noter que le guide du Maître propose une méthode pour déterminer le facteur de puissance d'une créature. C'est long et très franchement ça ne fonctionne pas très bien passé un certain niveau. En revanche l'ajustement du nombre de monstres en fonction du nombre et du niveau des PJ est plutôt raccord, donc je te conseille de t'en servir dans un premier temps pour éviter les déconvenues (tu as la version automatisée sur aideDD). Il m'arrive de modifier les PV d'un monstre à la volée quand je me rend compte en cours de combat qu'il est trop costaud, mais c'est assez rare et seulement quand c'est dramatiquement justifié.

Tout le reste fonctionne quasi-tel quel. Le gros souci c'est les objets magiques (pléthoriques dans Pathfinder), mais le plus simple est d'en enlever la majorité (ceux qui ne sont que du random loot sur les ennemis ne servent à rien) et de ne conserver que ceux qui ont une réelle utilité dans l'histoire (je garde quand même quelques armes et objets, ça fait quand même toujours plaisir plaisantin).

avatar

Et pour la montée de niveaux ? Tu gardes le rythme de progression de la campagne ?

avatar

Merci pour ton retour Aigri-man.
Si je comprends bien, tu laisses progresser "normalement" les PJ selon les règles et tables habituelles de DD5, et tu transformes les rencontres proposées en prenant à chaque fois que c'est possible des monstres équivalents dans le DMG, et dans la plupart des cas en ajustant simplement leur nombre en fonction du nombre et du niveau des PJ pour maintenir la difficulté de la rencontre (à l'aide des consignes du DMG) ?

Pour les objets magiques en grand nombre de pathfinder, le fait de supprimer la majorité de ceux qui ne sont pas utiles à l'histoire ne fragilise pas les PJ face à l'adversité au fur et à mesure de leur progression dans la campagne ?

avatar

Ca fait peut être double emploi avec ce qui existe sur Aidedd, mais je viens de créer une petite feuille de calcul pour calculer automatiquement la difficulté d'une rencontre à partir des indications fournies dans le DMG de DD5, et faciliter les conversions des rencontres. La feuille est au format openoffice (et du coup pas besoin d'être en ligne pour l'utiliser).
N'hésitez pas à me dire si vous voyez des choses à corriger ou à modifier.
Pour l'utilisation de la feuille : il n'y a que les zones en bleu à renseigner (c'est dire : le nombre de PJ, le niveau de chaque PJ, les créatures prévues pour la rencontre, le nombre de XP pour chaque créature, et le nombre de créatures de chaque type), le reste se fait automatiquement et vous indique la difficulté de la rencontre.

voici le lien vers le fichier pour ceux que ça intéresserait :

https://drive.google.com/open?id=1-rNzxGO6N47FoFtGxTz3o1PLyJ7_Lh9S

avatar
Judge Ju

@Judge Ju : Merci beaucoup pour les liens vers ces guides de conversion. il y a des choses très intéressantes là dedans.

En tout cas, ces guides ont l'air d'aller dans le même sens qu' Aigri-man : prendre autant que possible des créatures équivalentes dans le DMG et ajuster leur nombre pour coller au niveau de difficulté.

avatar

Merci !

Il est fort possible qu'après ma campagne de La Malédiction du Trône Écarlate en CO:F, je fasse une autre campagne motorisée en D&D5+H&D, ça va être très utile...

Sauf le 3ème lien vu que je suis joueur sur Kingmaker ! plaisantin