Discussion générale sur la gamme 3316

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar
Dyvim

Alors je sais pas hein si c’est validé ou pas la BI par Ulisses. Je sais juste que dans le process normal les pdf sont envoyés à Ulisses pour validation. Donc c’est potentiellement une des raisons du retard pour la mise à disposition du pdf. Mais bon je table plus sur le fait qu’ils soient sous l’eau à cause de H&D...

De ce que je comprends, le PDF est fini mais il doit être validé par Ulisses et il ne sait pas si c'est fait. Et tant que ce n'est pas fait, ça ne peut pas partir à l'impression.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar
Dyvim

Oui, mais je crois qu'elle n'est pas encore validée par Ulissies, qui va peut-être demander des ajustements.

C'est pourquoi on ne peut encore la considérer comme finalisée.

Judge Ji pourra sans doute nous donner de l'éclairage supplémentaire sur le sujet.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Damon
avatar
Jeremy7435

Tu oublies que dans Casus il est dit

De son côté, L’¼il noir, qui accuse également un sérieux retard puisqu’il devait sortir fin 2016, est également prêt à partir à l’impression et sera pris en charge par l’imprimeur dès qu’il le pourra.

Donc pour BBE /Casus, tout est prêt... On n'attend plus qu'un créneau chez l'imprimeur (un gros créneau visiblement)

Quand je vois la PP de Laelith, je me dis qu'on a pas fini d'en baver... (enfin ceux qui attendent aussi Laelith en plus de l'ON)

Ce message a reçu 2 réponses de
  • DjPoke
  • et
  • Jeremy7435
avatar
Dyvim

Des fois, la logique, c'est d'admettre qu'il y a toujours une part de hasard qui peut dépasser cette logique. Je préfère donc faire confiance à BBE et à toute l'équipe, pour ce qui est de la BI qui est en attente.

avatar
Nico du deme de Naxos

Judge Ju pourra sans doute nous donner de l'éclairage supplémentaire sur le sujet.

Euh ... on va peut-être eviter de harceler des personnes externes à BBE.

Déjà que les hommes en noir ont arrêté de communiquer tant qu'ils n'ont pas le matos en main, ça serait bête que les externes arrêtent aussi suite aux réponses des souscripteurs (cf. le dernier post de Judge).

avatar

la boite d'iniation ne devait elle pas être livré avec le reste il y a 2 ans ? et n'est toujours pas fini... troubléet il semble que ce ne soit pas un retard du scriptarium puisque si j'ai bien compris c'est un element qui est uniquement à la charge de BBE

BBE ne communique que quand ils sont quelque chose à dire... ok on vous remet minimum 3 mois de retard pour l'envoi en imprimerie et donc au moins autant pour la livraison n'est pas assez important comme annonce envers des clients qui attendent avec déjà 2ans de retard ? troublé

non il n'y rien à y faire cela cloche on ne peut qu'en on est un professionnel ne pas communiquer avec un client qui a payé et se cacher derrière ils sont etaient méchant alors on parle plu... de toute façon vous etes méchant vous ralez tout le temps même quand on vient vous dire qu'on sera en retard alors on vous dit plu rien... non mais franchement c'est pas sérieux jamais un commercant ne peut se comporter de la sorte

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Dohnar
  • et
  • Melnuur
avatar
vilxav

BBE ne communiquent pas quand il y a quelque chose à dire mais quand il y a quelque chose de concret.

avatar
vilxav

Je ne dis pas que les plaintes ne sont pas justifiées, c’est la manière autant que la forme qui me dérange.

De même pour le procès d’intention sur la trésorerie. Comme l’a dit Judge Ju, un projet qui prend du retard a aussi un gros impact sur l’éditeur.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • vilxav
avatar
Dyvim

Casus n'est pas BBE.

Je ne suis pas sur que la rédaction de Casus ait le détail de la situation (pour ça, il faudrait tête brûlée content ). Par exemple, il ne m'apparait pas impossible que Casus ait pu entendre que le pdf était prêt (du point de vue de BBE) sans savoir qu'Ulisses devait le valider.

ça ne veut pas dire que c'est ça, juste que c'est possible.

avatar

Il me semble que si ça ne concerne qu'un petit extrait d'un livre, c'est autorisé...

Ce que dit la loi : article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle

Lorsque l'oeuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire :
[…]
Les analyses et courtes citations justifiées par le caractère critique, polémique, pédagogique, scientifique ou d'information de l'oeuvre à laquelle elles sont incorporées ;
[…]
La représentation ou la reproduction d'extraits d'oeuvres, sous réserve des oeuvres conçues à des fins pédagogiques […], à des fins exclusives d'illustration dans le cadre de l'enseignement et de la recherche, y compris pour l'élaboration et la diffusion de sujets d'examens […] à l'exclusion de toute activité ludique ou récréative, dès lors que cette représentation ou cette reproduction est destinée […] à un public composé majoritairement d'élèves, d'étudiants, d'enseignants ou de chercheurs […] et qu'elle est compensée par une rémunération négociée sur une base forfaitaire sans préjudice de la cession du droit de reproduction par reprographie mentionnée à l'article
L. 122-10 ;

Donc en dehors de ce cadre non, la reproduction d'un « petit extrait de livre » n'est pas autorisée sauf accord de l'auteur et de l'éditeur.

avatar

Vu les difficultés sur la livraison de H&D, j'ai l'impression que l'O.N n'est pas du tout la priorité actuelle, surtout si le truc est parti en validation outre Rhin et qu'ils n'ont rien d'autre à faire dessus en attendant la réponse.

avatar
Je regrette juste que ce soit BBE qui ai la licence et pas les membres du Scriptarium, surtout au vu du suivie de la PP Reve de dragon.

C'est absolument pas comparable. Scriptarium est une asso et n'a pas de salarié à nourrir. Une équipe prend un projet à la fois et on le suit, ça met disons 2 ans. Donc si ç'avait été nous, vous auriez peut-être le livre des règles depuis un an (et encore, souvenez vous des premiers retour lors de la diffusion des PDF du livre de règles, notre premier jet était tout encrassé malgré les relectures et sans le soutien de BBE on y serait peut-être encore), mais vous n'auriez le bestiaire que dans un an ou deux et l'almanach que dans 3 ans ou 5.
Notez aussi au passage que celui qui a rédigé la Boîte d'initiation n'est pas un membre de Scriptarium mais un pigiste de BBE, même si on a fait une passe de relecture.

avatar

Alors, déjà vous inquiétez pas hein, j'ai pas l'intention de ne plus donner de nouvelles. clin d'oeil

Pour clarifier deux trois choses :

1. Attention quand même car en tant que Scriptarium on a aussi notre responsabilité dans ce retard. Car clairement pour les prévisions de rendu des ouvrages traduits et surtout relus à 100% Scriptarium était complètement dans les choux ! C'est d'ailleurs pour çà que l'équipe s'est étoffée, avec moi notamment qui ait rejoint Scriptarium en décembre 2016, donc APRES la fin de la PP, à un moment où les bouquins devaient déjà être livrés... Donc, on a aussi été très mauvais au démarrage, et l'apprentissage a été douloureux... Il est donc faux de dire que BBE est seul responsable du retard.

2. On voit bien le décalage qu'il peut y avoir quand on dit que c'est "terminé", ou quand on dit qu'un projet est parti "à l'impression"... Personnellement, côté Scriptarium, notre travail est terminé quand on a rendu les textes traduits et relus, première étape, et quand on a aussi fait une passe sur les ouvrages maquettés, seconde étape. Par contre on voit qu'il peut y avoir un décalage avant mise à disposition des pdfs pour les contributeurs, alors qu'on pourrait penser qu'il suffit juste de cliquer sur un bouton "télécharger", car entre temps il y a d'autres choses à valider, notamment côté Ulisses et sûrement aussi côté BBE.

3. C'est répété assez souvent, mais BBE est une petite boîte. Donc quand un projet énorme débarque, ben c'est chaud à gérer. On le voit très clairement pour l'ON. Lors de la finalisation de PN2 et la gestion des envois, l'ON était mis de côté comme la plupart des projets. Avec la fin de PN2, il y a eu un créneau où çà a vraiment avancé, avec la finalisation du bestiaire et de la BI, où je suis intervenu un peu en urgence pour vérifier tous les livrets maquettés de la BI. C'était une période "faste" car dans le même temps on avançait sur la suite avec le soutien des gens de BBE, donc on a repris un bonne piqure d'enthousiasme qui nous a regonlfé à bloc !!! Personnellement j'étais super (trop ?) confiant sur le fait que vous auriez très vite des nouvelles... Sauf que H&D et ses "je sais plus combien de palettes" a débarqué, avec ses soucis (matériel encore manquant, cartes mal imprimées), et là je pense que tous les membres de BBE sont sur le pont pour absorber la bouchon H&D...

4. La distinction petite PP / grosse PP est importante. Une grosse PP c'est beaucoup de palettes, donc çà demande beaucoup de place. A priori aujourd'hui BBE n'a pas les capacités de stockage pour absorber et gérer deux grosses PPs en même temps. D'où un séquencement dans le traitement des grosses PP, et l'ON est une grosse PP, avec un nombre important d'ouvrages et de goodies. Par contre, on peut avoir des petites PP qui s'intercalent, alors qu'elles ont été lancées après, ce qui peut engendre un mécontentement compréhensible.

J'espère que c'est un peu plus clair pour tout le monde maintenant !

avatar

Vu les difficultés sur la livraison de H&D, j'ai l'impression que l'O.N n'est pas du tout la priorité actuelle, surtout si le truc est parti en validation outre Rhin et qu'ils n'ont rien d'autre à faire dessus en attendant la réponse.

NoObiwan

Je pense effectivement que la priorité actuelle de BBE c'est de se "débarasser" de H&D !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Virakocha
avatar
Judge Ju
Bah avec ce qu'il se passe avec les cartes de sort c'est mal barré !!
avatar

Si on a pas les reins suffisament solide pour gérer plusieurs gros projets et bien on ne fait pas...

Au final et c'est ce qui est le plus dérangeant dans l'histoire c'est que cette société se fait de la trésorie, sous forme de prêt sans intérêt, auprès des souscripteurs au lieu de passer par leur banque. Et c'est cette manière d'agir récurrente qui est déplacée et qui mériterait un minimum de considération. Les banques, elles sont rémunerées pour prêter de l'argent aux entrepreneurs.

Donc vouloir de la communication a minima ne me semble pas très déplacé comme exigence de la part des souscripteurs.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Dohnar
  • et
  • Judge Ju
avatar
The ReAl NoOb

À ce compte l'Oeil Noir (et beaucoup d'autres jeux) ne pourraient pas voir le jour sur le marché français...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • The ReAl NoOb
avatar
Melnuur

je ne peux que t'invité à en faire part au modérateur qui sera bien mieux que moi si ta désapprobation justifie son intervention et sous quel forme dans tous les cas je ne serais en mesure d'y faire quoi que se soit.

avatar
Allez pour Noel ! On y croit !!^^
avatar
Dohnar

J'ai pas dis le contraire Dohnar, je dis juste que le fait que les souscripteurs au final prête de l'argent à l'entrepreneur, il devrait tout de même ne pas l'oublier et faire comme si ces personnes n'était pas en droit d'attendre quelquechose en retour.

Je comprends aussi la petite taille de l'équipe tout cela...mais on ne peut par éternellement se cacher derrière le travail de "passionnés", derrière les "c'est en retard parcequ'on veut que ce soit le top de la qualité aux petits oignons" , c'est pas moi c'est l'imprimeur qui suit pas.

Personnellement je ne suis pas spécialement énervé, ni impatient, mais il y a certaines excuses qui n'en sont pas ou en tout cas ne devrait pas en être dans un milieu, quoi qu'on en dise, qui se veut professionnel.

Si on a pas les moyens de suivre, on réduit la voilure des projets jusqu'à être correctement équipé et dimensionné pour des projets plus conséquent.

On ne vas pas désinguer un dragon au niveau 1, c'est l'échec assuré et le TPK. ,)