[Anathazerin] questions pour MJ only !!! 1508

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar
Tu peux aussi voir si ton groupe ne repère pas la patrouille qui rentre au camp avec leur compagnon, histoire de leur laisser une chance de le libérer avant qu'il soit dans le camp (ça peut limiter la séparation de ton groupe).
Dada_est_la

Et ça fait une super intro pour débuter votre prochaine session de jeu. Hop : directement dans l'action. oui

Après en tant que MJ, surtout si tu ne te sens pas encore assez à l'aise avec ça, je pense qu'il ne faut pas hesiter à décourager un peu les joueurs de se séparer.. Surtout des separation de ce type là (pas de se séparer pour aller faire des courses en se fixant un rendez-vous dans une heure...). Ici, c'est quand même super étrange : un groupe en route pour une mission dangeureuse, qui semble "oublier" l'un des leurs en quitant l'auberge le matin juste parce qu'il a fait la grasse-matiné ? Ils l'ont abandonné volontairement ???

avatar

MErci à tous pour vos propositions, c'est vraiment sympa et du coup hâte de jouer la suite.

Pour Renfield, j'ai été le premier surpris mais du coup, comme je leur ai dit après partie, j'ai trouvé cela excellent car ce sont ces choix inattendus qui crée aussi de l'histoire. Et effectivement, l'halfling était sur un mode un peu "boudeur" ce soir là. Il n'a pas d été abandonné mais ce dernier en fait c'est plutôt perdu, quittant l'échoppe de l'alchimiste et pensant qu'il retrouverait facilement les autres, ce qui n'a pas été le cas. et les autres ont vraiment eu le dilemme de l'attendre ou presser par le temps et Aram de continuer la progression vers le camp pour la libération des otages. C'était vraiment excellent de les voir réfléchir la dessus.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Renfield
avatar
Pierre4858

Hé hé. content Moi, à l a place du haleflin je resterais bien tranquillement à Hurlevent en attendant que les autres reviennent. mort de rire

Mais l'idée de jouer en elipse qu'il est parti seul, est tombé sur une patrouille orque, ait été fait prisonnier, et qu'ensuite ses amis commence la session suivante en dérouillant la patrouille pour le liberer c'est excellent. Et ça leur permet de recuperer des "vetements" et armes d'orques si ils veulent tenter de s'infiltrer déguisés...

avatar
Renfield

Pour ma part, j'ai la petite problématique en ce début de campagne de la défense très élevée de mes PJ : chasseur de prime halfelin à 17, guerrier drakonide à 22, paladin à 21 depuis le niveau 3... Ce qui fait qu'ils sont globalement intacts en fin de scénar donc pas de réels enjeux parfois pour eux... Mais bon les dés ne sont pas trop avec moi et ça va tourner démon
Pour un retour d'expérience, j'ai fait intervenir le bazar de Balthazar (de la campagne vengeance). Et il est vraiment très sympa à ajouter!

Merci à ceux qui font des retours sur ce fil, ça aide bien!

Ce message a reçu 2 réponses de
  • JyP
  • et
  • Gobelin
avatar
Yorwan

La réponse de Kegron pour combattre les hautes DEF dans le sujet Réguler le jeu. clin d'oeil

Tes PJs sont très orienté combat, normal que cette partie se passe bien. Maintenant, sur la partie magie / social / débrouille, ce sera une autre histoire - surtout avec le scénario 5 moqueur

avatar

Merci pour le lien! Déjà avec le 4 ça change un peu!

avatar
Yorwan

Pour info, il y a un sujet qui recense différentes règles

Sylvain D.

avatar

Je prépare la fiche d'Aïdé. C'est d'une violence !

Qq1 a déjà essayé de simuler un combat contre lui avec un groupe de PJ qui aurait une chance lol

Ce PNJ en fait c'est le PJ du MJ !

avatar

Ce PNJ en fait c'est le PJ du MJ !

Akuna Aglagla

En plus pragmatique et sans aucun scrupule pour réussir sa mission divine clin d'oeil

Sylvain D.

avatar

Vous auriez des idées pour Kaerg, le dieu de la Survie et des Prédateurs, vénéré par les elfes sombres ?

avatar

À votre avis, que sait Lizuar de l'histoire de son peuple ? Comment il réagit quand on le nomme le peuple des Indécis ?

avatar

Ca ce sont des questions précises, j'ai du CTRL+F pour trouver la seule petite référence à Kaerg dans tout le livre, et elle est vraiment anecdotique. Je ne pense pas que ça ait tellement besoin d'être développé, si ?

Je comptais jouer Lizuar avec une assez bonne connaissance de l'histoire de son peuple en réalité, bien que probablement acquis via une tradition très orale et donc peu fiable. Néanmoins, on parle d'Elfes, donc c'est plus probable qu'avec n'importe quelle autre race. Pour moi ils doivent probablement être au courant de ce nom et je ne le vois pas s'en offenser outre mesure, même s'il n'utilise évidemment pas cette appellation lui-même.

J'avoue que dans tout ça j'ai une arrière-pensée pour Aragorn dans sa période "Strider" (Grand-Pas en français).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
Far2Casual

Les Hauts elfes ont l'air d'en savoir beaucoup moins, puisque pour eux, les Indécis seraient des elfes qui n'ont pas su choisir leur camp dans une guerre contre les nains. Tu penses donc que les elfes sombres ont une meilleure connaissance du passé ? Ou alors je me trompe pour les Hauts elfes, et ils connaissent l'histoire de Tor Angul, l'origine des races monstrueuses, mais pas le cas particulier des elfes sombres ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • JyP
avatar
Ulti

Personnellement, je vois les peuples elfes comme ceci :

- elfes des bois / des neiges / du désert durant le premier âge

- division en deux factions sur la conduite à adopter face à l'apparition des humains. La faction du roi-sorcier est cantonnée au nord est du Mitan.

- suite à l'explosion qui marque le début du troisième âge, la faction du roi-sorcier prend une peau noire.

- certains fuient dans les profondeurs, s'adaptent et deviennent les drows - corrompus par Maedra.

- d'autres restent en surface sauf lors de rares périodes, les elfes sombres ou indécis, qui purgent parfois des factions adeptes de sorcellerie comme les uraquis.

- de l'autre côté des serres du monde, les elfes découvrent la source de puissance et fondent Anathazerïn. Ses habitants, sous l'effet de la puissante magie, deviennent les hauts elfes.

- suite à la chute d'Anathazerïn, la reine et les rares rescapés hauts elfes errent longtemps avant de revenir à Syndoril - donc énorme perte de connaissance, traumatisme, etc. Donc comme les humains, ce qui s'est passé avant relève de mythes et de croyances.

- les elfes noirs n'ont pas autant souffert et contrôlent encore les armées orques, mais ont la surprise de tomber sur les humains - qui boutent les monstres et les drows de la surface.

Le truc, c'est qu'on a un PNJ, Grabuge, qui a des connaissances incroyables tant historiques qu'arcaniques, mais qui est présenté comme un génie au vocabulaire ordurier. Je l'ai considéré comme étant le premier sauveur des Terres d'Osgild en fait !

avatar

J'ai un peu la même idée que JyP en fait. J'aime bien l'idée de Hauts-Elfes de Syndoril qui, pour une raison ou une autre (fièreté, mélange de honte et d'effacement volontaire de mémoire) n'ont plus qu'une vague idée de ce qui s'est réellement passé il y a des millénaires. Ils ont préféré oublier, et "recommencer comme avant" à un autre endroit.

Tandis que les Elfes Sombres gardent une connaissance mythologique du passé et savent (dans les grandes lignes) ce qu'il s'est passé et pourquoi ils sont comme ça.

avatar

Merci, tout ça m'aide beaucoup !

avatar

Est ce que en jeu vous jouez les interactions entre les sorts ?

Par exemple la boule de feu qui détruit la zone du sort Toile ou prison végétale.

avatar

A priori je dirais non, j’aurais tendance à me cantonner à ce qui est décrit dans les règles sur les effets des sorts. Ce n’est pas parce que du feu brule de la toile que du feu magique brule de la toile magique. C’est la règle du TGCM ! Ta Gueule C’est Magique :p.

Après si c’est sur proposition des joueurs, là j’aurais tendance à favoriser leur créativité.

Petite question, (ça fait longtemps d’ailleurs content) (en fait c’est plutôt une grosse question !! :p)

J’arrive à la fin du scénar 9 et la découverte de l’Einistar, mes 5 PJs sont 2 nains, 2 gnomes et 1 halfelins, autant dire que c’est pas forcément les porteurs idéaux :p. Je ne sais pas trop comment jouer la "rencontre" entre le gant et un des PJ. Je me demande aussi comment aiguiller le gant vers le bon PJ (notamment pour équilibrer le groupe) parce que si je dois faire tomber à 0 PV un PJ pour enlever le gant, autant dire qu’aucun d’entre eux ne le remettra ensuite content. Et je ne suis pas sur de vouloir jouer l’animosité envers certaines races.

Sans forcément donner des conseils, je suis curieux de savoir comment ça s’est passé pour vous ?

avatar

Pour mon groupe, ils ont découvert le cadavre de Faerendil avec l'Einistar, et à ce moment là le dragon s'est mis à bouger - la barde haut elfe du groupe a décidé d'enfiler le gant sur le champ, tandis que les combattants sont partis combattre au contact. Donc c'est très bien tombé, mais par hasard. Je lui ai filé la fiche de l'Einistar et elle a commencé à utiliser ses pouvoirs de suite je crois, et c'est lors des périodes de sommeil suivante qu'elle a commencé à avoir des rêves étranges.

Une réponse terre à terre : c'est un gantelet pour un elfe, donc déjà les nains auront les bras et mains trop épais pour l'enfiler (si tu veux exclure les nains). De même le gantelet pourrait changer de forme - trop petit pour être enfilé tout à coup, ou il glisse du bras du porteur - s'il n'estime pas le porteur digne.

Pour l'animosité entre les races : cf le sujet Help Anathazerïn Chronologie des Ages, au moment où l'Einistar a été forgé, pas sûr que les elfes et les nains étaient déjà en guerre - ils venaient de collaborer pour faire la Chaussée des Anciens quelques siècles auparavant, c'est la fondation d'Anathazerïn en plein territoire nain - et surtout le fait que les elfes s'y accrochent - qui a fini par déclencher la guerre.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Akuna Aglagla
avatar
JyP

Je ne suis pas forcément d'accord pour le gant qui ne peut pas être enfilé par plus grand ou plus petit.

Pour moi l'enistar est un gant magique qui s'adapte à la taille de son porteur.

D'ailleurs dans le s12, Aïdé coupe le bras du porteur pour lui prendre le gant. Et Aïdé est une créature de taille grande, donc au dessus de celle d'un elfe.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • JyP