[Anathazerin] questions pour MJ only !!! 1366

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

La frontière entre le Ponant et Arly se situe à Fourche (Fourche appartient à Arly).

avatar

Merci pour vos réponses content

avatar

Bonjour,

Je vais bientôt faire jouer le scénario 9 : Les jardins de l'Amertume. Je vois qu'en fin de scénario il est possible d'apprendre une nouvelle voie de prestige, hors mes joueurs ont déjà tous choisi leur voie de prestige au scénario précédent (et ont dépensé un niveau dedans.) Comment gérer vous ce cas?

1) un joueur ayant déjà une voie de prestige la convertie au profite de cette nouvelle voie?

2) la nouvelle voie s'ajoute à sa fiche et il peut dépenser des points dans ces deux vois de prestige?

Je ne pense pas que cette question a déjà été abordée. Si c'est le cas je m'en excuse d'avance.

Ce message a reçu 4 réponses de
  • JyP
  • ,
  • Renfield
  • ,
  • Damsse
  • et
  • Ethariel
avatar
Soulstone

De mon côté, réponse 2 - j'ai des personnages avec plusieurs voies de prestige. Et également un personnage hybride (croisé) avec 5 voies de bases + 1 voie raciale de base (drakonien).

avatar
Soulstone

Pour moi : c'est mort.

La Voie de Prestige est une très forte spécialisation. S'ils en on tous choisi d'en débuter une en passant au niveau 8, tant pis... C'est pas grave non plus qu'aucun ne puisse prendre l'une des voies de prestige spécifique proposé dans anathazerin. D'ailleurs de mémoire il me semble que il y en a encore un ou deux encore derrière, non ?

Mes joueurs n'en sont pas encore là. Loin s'en faut. Et à notre rythme, pas avant 2021... Mais au passage au niveau 8 je les préviendrai de ne pas forcément se précipiter, et que peut-être d'autres Voies de Prestige se présenteront plus loin...

avatar
Soulstone

Je suis du même avis que Renfield une voie pas de prestige par PJ. S'il veut absolument cette nouvelle voie il faudra qu'il trouve une bonne raison RP pour que son personnage "oublie" son autre voie de prestige.

Petite question sur la fin du scénario 5. Mes joueurs n'ont pas eu la bonne idée de mettre Emarin Grisant à l'abri (ils n'ont fouiller aucune pièce du pic d'Andalf car ils avaient trop peur de se faire choper et n'ont donc pas trouver le mot d'Amarange) Il y a-t-il un moment particulier pour le tuer dans le scénario? Ou bien justement au moment ou les PJ veulent utiliser leur fausse monnaies il remarque qu'il n'ont que des morceaux de fers?
Je sais que ça va provoquer le bordel dans le monde mais quoi plus précisément? A par que plein de gens vont se retrouver avec des morceaux de métal inutilisable et certaine boutique vont fermer pour faillite.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ethariel
avatar
Soulstone

Tu peux choisir de leur accorder 2 voies de prestige avec une bonne justification RP et surtout en les prévenant que la campagne s'arrêtant niveau 12 ou 13 (en fonction du chapitre 10) ils ne pourront pas monter les deux voies bien haut.

La voie de prestige des jardins est de plus très orientée (duide/rôdeur), cela peut limiter les accès dans ton équipe.

avatar
Damsse

Il est censé être sacrifié dans le dernier chapitre et s'ils n'ont pas pensé à le mettre sous bonne garde ils auront une chance d'y penser dans le chapitre 10 (rencontre avec Amarange). Tout n'est pas perdu content

S'ils ont laissé Emaran au Pic entre les mains d'Amarange cela sera un peu plus chaud avec les révélations du chapitre 10 mais c'est la vie content

Les conséquences sont plus graves que quelques boutiques qui ferment. Risque de famine (ben oui les paysans ne vont pas vendre leur production pour rien), plus de mercenaires, difficultés à payer les soldes des gardes et de l'armée régulière, paralysie du commerce et donc des transports entre les régions. Quid des communications ?

Imagine que pendant une grosse guerre un des deux camps s'aperçoive que 20% (voire plus) de sa monnaie n'a aucune valeur...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Damsse
avatar

Merci pour vos réponses, effectivement dans la campagne, le niveau s'arrête au 13 de mémoire. Je vais prévenir les joueurs qu'ils n'auront qu'une voie de prestige et qu'ils devront me pondre un bon Roll Play pour pouvoir changer. content

Au scénario 8, les impacts monétaires commence à se faire ressentir. Le temps passé au pic influence directement la bataille. (Note bien le nombre de mois qu'ils ont passé en tant que larbin pour Amarange.

avatar
Ethariel

Je n'ais pas encore lu jusque làgêné, je vais aller jeter un oeil voir ce qu'il est dit. Non ils ont ramené Emarin chez lui et l'ont laissé là.

Oui c'est sûr que c'est un sacré problème ^^

Ce message a reçu 2 réponses de
  • JyP
  • et
  • Ethariel
avatar
Damsse

j'avais fait encore pire : avec un nouveau joueur à ma table, Emarin était devenu un PJ dans le groupe mort

Ledit joueur ayant déménagé depuis, j'ai fait sortir Emarin en lui donnant un bandeau d'Intelligence... qui l'a rendu "gnome" dans sa tête - aucun sens pratique, mais génie de l'enchantement... de quoi remplacer Grabuge et justifier qu'il soit mentionné dans la prophétie de la reine des elfes.

avatar
Damsse

Donc c'est bon, tu seras raccord avec le scénario 10.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • JyP
avatar
Ethariel

De fait, j'ai rajouté un intermède après le scénario 7, pour justifier qu'Amarange & ses admirateurs ne soient plus sur la piste des PJs pendant un certain temps, mais occupés à autre chose. Quelques embuscades à Piémont par les admirateurs, un justicier vengeur local embobiné par Amarange, suivi par un grand bal masqué - où Maëla & le baron Rodrick ont joué un tour à leur façon - Rodrick a pris l'apparence d'Emarin à ce moment pour brouiller les pistes, tandis que les PJs partaient vers Fleck en catimini. Comme ça :
- Amarange se révèle une véritable peste encore quelques temps, entre la Citadelle du Sinroch & Piémont
- il n'est pas en mesure de contrecarrer les PJs pour la bataille de Fleck, occupé à suivre le faux "Emarin"
- ses sbires reprennent la main à la poursuite du faux "Emarin", tandis qu'il tente de reprendre la piste des PJs - pendant que ceux-ci voient les Elfes Indécis lors du scénario 9
- on retrouve Amarange lors du scénario 10 - où il reverra les PJs mais avec moins de superbe...
- le futur destin du faux Emarin pour le scénario 13 est déjà couvert.

Tiens, d'ailleurs, en relisant le début du scénario 13 : le rituel des elfes noirs va déclencher une peste argentée : même les vrais pièces en argent seront corrompues et transformées en métal sans valeur ! Donc tout le système monétaire s'effondre d'un seul coup, les villes se dépeuplent brusquement, une bonne ambiance de chute de l'empire romain suite aux invasions barbares...

avatar

Ah non, seules les pièces trafiquées seront touchées par la peste argentée. D'où l'enjeu pour Amarange d'en produire en masse et les répercussions plus ou moins grandes selon le temps que passeront les pj sous le charme au Pic.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • JyP
avatar
Jeanquille

je cite, p. 409, paragraphe La peste argentée : Chaque pièce de fer devient porteuse d'une étrange maladie, la "peste argentée", qui se propage aux véritables pièces d'argent avec lesquelles elle entre en contact, les tranformant à leur tour en métal sans valeur. Ainsi, il suffit d'une seule pomme pourrie pour contaminer tout un panier et de véritables fortunes vont disparaître en une nuit. Le système monétaire des deux grandes antions humaines sera complètement ravagé, laissant la place au chaos.

Ce qui ne change pas le raisonnement en fait - plus les PJs auront passé du temps charmé par Amarange à fabriquer de la fausse monnaie, plus celle-ci sera diffusée et pourra corrompre les vraies pièces si le rituel du dernier scénario est mené à bien...

avatar

Ouch au temps pour moi ! Merci de m'avoir repris j'avais complètement oublié ce "détail" content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • JyP
avatar
Jeanquille

D'ailleurs, je pense que ça pourrait faire une très bonne suite à la campagne... Imaginons que les PJs arrivent à vaincre le boss final, mais que le rituel fonctionne malgré tout ? Comment contrecarrer ce rituel épique ? Où trouver un archimage alchimiste à même de contrecarrer la soudaine disparition de l'argent (le métal) dans toutes les Terres d'Osgild ?

Et que dire de ces épidémies de lycanthropie qui se propagent au milieu du chaos, comme si une divinité sauvage profitait de la déconvenue de Maedra pour tenter à son tour de devenir le tyran suprême ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ethariel
avatar
JyP

Heu quelles épidémies ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • JyP
avatar
Ethariel

je brode un peu : si on imagine que le rituel transforme en fer tout l'argent des terres d'osgild (le métal), ça profiterait principalement aux créatures qui ont une vulnérabilité à l'argent - donc les lycanthropes... et les vampires.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ethariel
avatar
JyP

Ah ok, j'avais raté le lien content