[COF] Questions techniques 4576

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar
Selfedrick

Parce qu'il ne le sait pas forcément à l'avance.

Par exemple Merlin le mage attaque à la dague Brouf' le paladin dans son armure rutilante, et la plupart du temps la lame ripe sur le métal. Pourtant de temps en temps il passe entre les plaques et entaille le chevalier.

1D4 - 2 par exemple, il peut faire 0 - 0 - 1 - 2

avatar

Ça avait déjà été évoqué dans le passé je crois bien. Quelque soit l'importance du malus, ça sera toujours 1 DM minimum.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • LeoDanto
  • et
  • Ethariel
avatar
Alaric

Je ne sais plus si le 1 minimum concerne les DM "purs" ou les DM après déduction d'une RD.

M'enfin rapidement, entre faire 1 ou 0 la différence est minime.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alaric
avatar
Alaric

Je ne trouve pas de références officielles. Les derniers échanges (que je trouve, je me plante peut-être) sur le forum vont dans le même sens : forums.php?topic_id=12775&tid=298392#msg298392

Et cela me parait normal sinon à quoi bon un malus.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alaric
avatar
LeoDanto

Si ton arme est empoisonnée, ça peut faire la différence mort de rire

1 DM minimum, cesr avant la RD. Qui généralement soustrait tout, sauf dans le cas des RD données aux profils de personnage, comme le barbare ou le nain. Normalement c'est indiqué si c'est 1 DM au minimum .

avatar
Ethariel

Ya pas un truc dessus dans le pdf de l'avis des sages ?

avatar

Ça avait déjà été évoqué dans le passé je crois bien. Quelque soit l'importance du malus, ça sera toujours 1 DM minimum.

Alaric

Non, je ne crois pas. Ça c'est de la règle maison, je pense : rien dans les règles n'indique de DM minimum.

avatar

Du coup un poison d'une arme ne blessera que si un dommage est fait. Ce qui laisse les armes de types sarbacane.

Si la pénalité ne peut résulter qu'en 0 ou en - .

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
Tiramisu Rex

Pas forcément. On peut considérer qu'un coup qui porte et fait 0 DM, c'est une éraflure qui ne vaut même pas d'être comptabilisée.

avatar

Bonjour, voici mes questions du jour, sur les profils du HS n°1

Je cite :

2. Charge (L) : le barbare se déplace en ligne droite d’au moins 5 mètres (20 mètres au maximum) et effectue une attaque au contact avec un bonus de +2 en attaque et +1d6 aux DM.

1) Le barbare peut-il réitérer sa charge à chque tour si l'adversaire sur lequel il a chargé au tour d'avant n'est pas mort ?

2) Selon votre conception du jeu, est-ce que les moines doivent (ou peuvent) choisir un Dieu et obtenir sa capacité divine (Ma joueuse moine ma posé la question) ?

3) Un prêtre de... disons d'Ellona (Déesse de la Perception/vérité; capacité Divine : Détéction de l'invisible) peut-il avoir la capacité Divine dans une Voie ? Si oui, où cela ? En remplacement d'un Rang d'une Voie, ou quelque part sur la feuille, en considérant que ce pouvoir divin est "offert" par le dieu ?

Question Bonus) Si je me réfère à la description du Barde, en page 34, et à la liste des armes/armures maîtrisées, il ne manie pas d'armes à distance, seulement les armes de contact à 1 main. Or, la capacité de Rang 3, Lancer de Couteau, lui permet de lancer un couteau. Donc, on ne lui inflige pas ici les malus de PJ incomptétent, j'imagine ? Mais alors, puis-je autoriser le lancer de couteau comme ça (Pour briser un vase, une pierre...)?

Ce message a reçu 4 réponses de
  • Ethariel
  • ,
  • Ulti
  • ,
  • Ulti
  • et
  • JyP
avatar

Plus, j'ai oublié ...

Le Chant des Héros n'affecte pas le Barde ?

avatar
Thranduil

Salut,

1) le barbare doit pouvoir courir sur 5 mètres minimum, c'est une action limité (L) il ne peut faire que cela pendant son tour et donc pas de déplacement. Sauf si son adversaire a rompu le contact (fuite par exemple), le barbare ne pourra pas charger une deuxième fois la même personne.

2) Ils peuvent, comme n'importe quel personnage de n'importe quelle classe, choisir un dieu. Dans ma vision, et pour l'équilibre en plus, il n'y a aucune capacité divine en bonus.

3) Dans la version du LdB page 55 tu as une note sur le sujet :

"Les voies présentées ici sont génériques mais chaque dieu est particulier. Afin de personnaliser votre prêtre, choisissez une autre arme sacrée et inventez vous-même (ou choisissez parmi les voies des autres profils) un pouvoir de rang 1 ou 2 que le personnage prendra en remplacement d’une capacité de même rang. L'arme sacrée et le pouvoir devra symboliser fortement sa religion et les directives du culte."

4) Dans les armes à une main il y a le couteau, la dague, etc. Et ces armes peuvent être utilisées au contact ou en lancer. Pas de limitation. Il ne sait pas utiliser les armes à distance à deux mains (arcs, arbalète).

5) "Tous les alliés" : donc pas le barde lui-même.

Bon jeu

avatar
Thranduil

Alors, la charge du barbabre, je la limite, mais c'est une règle maison. Sans cela, je trouve que c'est trop fort et que ça fait un drôle d'effet sur le champ de bataille, avec le barbare qui court d'un adversaire à l'autre pendant tout le combat (si on a des adversaires dispersés). Ma règle, donc : charge n'est possible que si on n'est pas déjà engagé au corps à corps. En gros, ça se fait au début du combat, et ensuite, à chaque fois que le barbare est venu à bout d'un groupe d'adversaires et qu'il doit se déplacer vers le suivant.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto
avatar
Thranduil

Pour la question bonus, ce n'est pas précisé dans le profil, mais page 163 du livre des règles, on indique que les bardes, les voleurs et les moines peuvent utiliser des couteaux de lancer. Donc oui, un barde peut lancer des couteaux sans la capacité.

avatar
Thranduil

En complément aux réponses déjà données :

1) Chroniques Oubliées est une version simplifiée de D&D 3 - où un barbare qui court d'adversaire en adversaire peut se prendre des attaques d'opportunité de la part de tous les adversaires à côté de qui il passe (dont sa victime précédente)

2) edit : Je dirais qu'un suivant d'Azazel, dieu de la Souffrance et de la Cruauté, pourrait être un Flagellant qui se ballade à poil pour attirer la souffrance sur lui et se battre à coups de fouet... et il utiliserait le profil de moine en tout point, en disant avoir des pouvoirs divins octroyé par Azazel. D'un autre côté, un moine shaolin débarqué de Feng ne suivra pas forcément un dieu mais aura le même profil. Comme tu le sens donc plaisantin

3) à noter que pour chaque dieu une voie de prestige est proposée en plus dans le Compagnon, pour plus tard plaisantin

avatar
Ulti

C'est marrant perso j'ai jamais eu besoin de brider cette capacité. Probablement parce que les lignes droites ne sont pas si faciles à obtenir sur mes battlemap.

Pour le reste cette capacité est évidemment puissante (surtout en Rage du Berserk) mais c'est ce qu'on attend d'un barbare en même temps.

Si je devais la brider à la limite j'augmenterai la distance minimale à parcourir (mettons 10 m minimum).

avatar

D'accord, merci à tous pour vos réponses

avatar

Une autre question, concernant cette fois ci la capacité de Rang 1 de la Voie du Héros du Chevalier :

1. Ignorer la douleur : une fois par combat, le chevalier peut noter à part les DM subit par une attaque. Il n’en subira les effets que lorsque le combat sera terminé.

Cette capacité marche-t-elle aussi contre les Coups Critiques ?

Cette fois, avec la Capacité de Rang 2 de la Voie des Animaux du Druide :

2. Nuée d’insectes (L)* : en réussissant un test d’attaque magique (portée 20 m), le druide libère sur sa cible une nuée d’insectes volants qui piquent, aveuglent et la suivent pendant [5 + Mod. de SAG] tours. La victime subit 1 point de DM par tour et un malus de -2 à toutes ses actions. Les DM de zone détruisent la nuée.

Y a-t-il un autre moyen de détruire la nuée ?

Toujours sur les Voies de Druide, avec cette fois, le Rang 4 de la Voie du Fauve :

4. Grand félin : la panthère devient un animal fabuleux (voir marge), ou est remplacée par un félin plus grand (tigre, lion). Lorsque le druide atteint le niveau 8, les DM passent à 2d6+5. Au niveau 12, le félin peut utiliser Attaque bondissante. Le druide peut également communiquer avec son félin par télépathie, et le guérir à distance en dépensant ses propres PV (-1 PV au druide par PV octroyé au félin).

Cela signifie qu'auparavant, il était impossible au druide de guérir sa panthère ? Ou alors, comment ? En passant de niveau ? En lui faisant boire une potion ? Manger une baie ?

Je pense déjà connaître la réponse, mais quand même, concernant la capacité de Rang 2 de la Voie des Végétaux (Druide) :

2. Prison végétale (L)* : le druide peut commander à la végétation de pousser et bloquer ses ennemis (mais pas ses alliés) dans une zone de 10 m de diamètre (portée 20 m) pendant [5 + Mod. de SAG] tours. Entravées, les cibles subissent un malus de -2 en attaque et en DEF, et ne peuvent pas se déplacer. Chaque tour, une créature peut se libérer avec un test de FOR diffi culté [10 + Mod. de SAG].

Est-il possible, pour ce sort (et de manière plus générale), de réitérer ce sort le tour suivant, afin d'infliger un malus cumulatif (de -2 à -4, puis -6...)?

Concernant la capacité de Rang 5 de la Voie de l'Air de l'Ensorceleur :

5. Forme éthérée (L)* : l’ensorceleur et tout son équipement deviennent translucides et intangibles pendant [5 + Mod. de CHA] tours. Sous cette forme, il peut passer à travers murs et obstacles, et ne peut subir aucun DM physiques.

Comme un magicien utilisant le sort Invisibilité (Rang 3/Voie Magie Universelle), l'Ensorceleur ne peut il pas utiliser ses sorts sans désactiver la Forme Ethérée ?

Voilà, je pose beaucoup de questions, et certaines sont sans doutes peu pertinentes, mais merci d'avance à tous ceux qui auront le temps (et l'enviemoqueur) de me répondre

avatar

1. Ignorer la douleur : une fois par combat, le chevalier peut noter à part les DM subit par une attaque. Il n’en subira les effets que lorsque le combat sera terminé.

Cette capacité marche-t-elle aussi contre les Coups Critiques ?

Thranduil

Bin oui. Pourquoi elle ne marcherait pas avec les coups critiques ?

avatar

Toujours sur les Voies de Druide, avec cette fois, le Rang 4 de la Voie du Fauve :

4. Grand félin : la panthère devient un animal fabuleux (voir marge), ou est remplacée par un félin plus grand (tigre, lion). Lorsque le druide atteint le niveau 8, les DM passent à 2d6+5. Au niveau 12, le félin peut utiliser Attaque bondissante. Le druide peut également communiquer avec son félin par télépathie, et le guérir à distance en dépensant ses propres PV (-1 PV au druide par PV octroyé au félin).

Cela signifie qu'auparavant, il était impossible au druide de guérir sa panthère ? Ou alors, comment ? En passant de niveau ? En lui faisant boire une potion ? Manger une baie ?

Thranduil

J'avais essayé de savoir ça, d'une manière plus générale, pour la récupération de PV pour les compagnons, car la question se pose aussi pour le loup du rôdeur, ou l'écuyer du chevalier, mais sans recevoir de réponse satisfaisante...