L'influence de l'Actual Play sur le Jeu de Rôle 382

Forums > Repaire des trolls (et des liches)

avatar
Julien Dutel

[Edit: c'est effectivement hors sujet].

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Julien Dutel
avatar
Sammy

Non, ce n'est pas un souci de la prod. Le public peut s'en soucier. Quand le raisonnement "politiquement correct" façon U.S. absurde te propose Gwen avec une peau mat dans la série Merlin autour de l'an mil de façon absolument anachronique/stupide.

[EDIT : je coupe parce qu'en fait... tout ça est hors sujet. Mais AMTHA, le "contexte" est toujours une vieille excuse, mais une mauvais excuse, pour critiquer une oeuvre de fantasy, là où un choix peut justement servir le personnage et sa réécriture, et ne pas être une histoire de "politiquement correct", l'autre mot sorti à toutes les sauces quand on n'est pas d'accord avec une relecture]

avatar

Tu peut être certain que l'auteur réfléchira à deux fois désormais avant d'informer la communauté sur un propos tenu sur les AP ... il préfère parler de JDR finalement ...

alanthyr

Toutes mes excuses si tu penses que nous n'avons pas assez respecté le débat que tu voulais initier... Mais songe aussi qu'il y a des fils qui disparaissent dans l'oubli après avoir reçu une ou deux réponses. Alors certes, ils ne dévient pas sur des sujets connexes, mais ils ne sont pas autant regardés que celui-ci l'aura été.

D'autre part, je pense que l'essentiel du sujet principal a déjà été dit et redit : certains pensent qu'il y a un risque avec les actuals play (celui que les nouveaux venus les prennent pour l'unique façon dont il faut jouer), d'autres considèrent que ce risque est négligeable. Une fois ce sujet principal débattu et argumenté, il y a donc deux solutions...

1) On explore de nouvelles pistes qui lui sont indirectement liées (mais liées quand même) et qui peuvent intéresser (il y a sûrement des MJ qui vont créer de nouveaux Actuals Play ; il serait bien qu'ils se posent quelques questions avant).

2) On laisse ce débat s'enfoncer doucement dans la liste de ceux que plus personne ne regarde.

Personnellement, j'aurais bien aimé que mon fil de discussion sur la naissance du nouveau forum de discussions de GURPS suscite quelques discussions connexes... Je ne suis même pas sûr que quelqu'un se souvienne que j'en avais parlé.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar
Gollum

pas besoin de t'excuser, mon propos n'imcrimine personne en particulier et je vais survire sans souci plaisantin

avatar
Julien Dutel

Ça dépend.. beaucoup d'huile sur ton corps, grand poobah? clin d'oeil

avatar

Ah, désolé, enfin pas tant que ça plaisantin Je déterre ce sujet pour exprimer une satisfaction concernant l évolution du jdr et c est assez rare pour que j en parle plaisantin

J'adore les AP content franchement c est génial. Et je trouve que, personnellement, les qualités l emportent sur les défauts content

Comme pour toute représentation fictive de ce qui veut se montrer comme une réalité et donc provoquer l identification, et comme notre société est plurielle dans tous ses sens, il faut être conscient que la diversité devrait se retrouver dans ces séances, mais sans contraintes ni pressions et surtout sans caricature.

Au delà de cette préoccupation sociétale, il y a aussi la valeur d exemple, voire de modèle, tant dans l interprétation qu à la mène.

Mais un peu comme regarder des sports professionnels, c est l incitation qui doit l emporter plus que le blocage car au fond justement, ces exemples sont des repères pour les plus timides, les plus introvertis et les debutants.

Alors il y a de tout dans les AP et ce choix est une richesse pour picorer ce qu on a envie de ressortir.

D'autre part il y a la tentation de jouer à la même chose... oui c est fort possible. Mais les transpositions ne sont quand même pas insurmontables. C est quand meme le jeu des acteurs et les interactions qu sont observées essentiellement, un peu l univers des personnage et beaucoup moins le système.

Alors oui, les AP c est génial même si des fois c est looooooooooong à regarder. Mais, comme dans un buffet, on n est pas obligé de tout manger plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Christophe12004
avatar
Nominoe

On peu en manger par petits morceaux clin d'oeil

avatar

Véritablement fasciné par Critical Rôle...

Je pensais mon anglais rouillé mais ça a l air de tenir et l ambiance est si sympa que même si pas mal de subtilités passent au dessus de ma tête, ça reste très compréhensible et agréable à suivre.

Je suis moins enthousiaste pour les ap françaises... ce n est pas que les joueurs et surtout le mj ne sont pas doués, bien au contraire. Mais le rythme n est pas du tout le même et parfois malheureusement ça me deconcentre trop pour suivre d une traite.

Je fais une exception en ce qui concerne la superbe partie menée par Croc sur le jeu JudgeDread. Du très bel art content Le rythme est vraiment bon.

Mais je compare 2 choses qui ne sont pas tout à fait comparables. Critical Rôle devient de plus en plus un show super bien maîtrisé mais qui est loin des standards d une partie habituelle de jdr. Mais Croc, qui lui joue dans ces conditions la montre que c est possible d intéresser un public extérieur à la partie.

Maintenant je me demande si une expérience télévisuelle, sur une chaîne TNT ou via les box, aurait un impact sur une population qui ne connaît pas le jdr. Un impact plus particulier car moins noyé dans toutes les solicitudes de YouTube

Enfin, pour un public plus jeune, un programme adapté sous forme de partie en plusieurs episodes d une trentaine de minutes avec un bon rythme et de l image... peut etre une idée a creuser...

Et quand je vois les dessins de Fred Boot, c est hallucinant sa capacité à susciter de l émotion. Certainement un énorme plus pour rôle n play.

avatar

C'est vraiment très compliqué de se positionner là-dessus quand on n'a pas été dans la dynamique de découvrir le jeu de rôle à travers les Actual Play...

Enfin, bon, je me demande tout de même si ça change tellement que ça les choses...

Si je me replace à mes débuts en tant que meneur, je me trouvais bien nul à côté des autres MJ de mon club, qui me semblaient vraiment très bon à l'époque, à gérer la moindre petite règle sur le bout des doigts et à rebondir facilement sur nos idées à la cons.

Du coup, Actual Play ou non, ça me semble assez naturel d'expérimenter quelques doutes quant à notre capacité à "assurer" quand on débute. C'est à force de jouer, et de maîtriser, et de lire des scénarios, des campagnes, des conseils que l'on se (dé-)"forme" pour acquérir notre propre style.

Quant à savoir si la performance de Julien et ses joueurs dans R&P doit être considérée comme un étalon or, une sorte d'objectif à atteindre, chacun verra midi à sa porte, mais à mon estime, ce n'est jamais qu'un "style" qui leur convient bien, mais qui fera peut-être long feu avec d'autres participants. On ne vient pas tous à la table de jeu avec les mêmes attentes...

avatar

Tout à fait.

Je me plaçais dans l optique d'un mj isolé qui n avait pas de reference autour de lui. Regarder des parties en video est alors quasi le seul moyen de se positionner.

On est un peu trop critique envers soi même, et pas qu au debut;) L important n est il pas de prendre du plaisir à sa table ?

Le hic, c est qu on cherche souvent à faire mieux pour enrichir cette relation entre joueurs.

avatar

Tout d'abord, je propose de situer ce qu'est l'actual play :

Actual play : enregistrement scriptural, audio ou vidéo d'une partie de jeu de rôle (ou d'une scène ou d'années de pratique), comprenant plus que la fiction élaborée en jeu (ex: résultat des jets de dés, question/réaction des joueurs, technique de mise en scène ou règle utilisée, etc.). Au départ destinés à l'analyse des parties et jeux, les actual play sont devenus des loisirs, voire des spectacles. (Source : http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/index.php?pages/Lexique-des-termes-du-JDR)

Ensuite, je vous propose d'ouvrir le sujet sur votre pratique par rapport aux "actual play" car par exemple, entre RnP et GoR, ce sont deux pratiques totalement différentes ... que j'apprécie également, et qui, toutes deux restent du jdr, bien entendu.

Pour ma part, par exemple, ma pratique actuelle se rapproche beaucoup de GoR (Game of Roles), surtout lors des parties de l'Oeil Noir (V1) où les règles sont si simples qu'on les oublie, passant un moment convivial où le HRP humoristique, certes homéopathique, se marie bien avec l'aventure RP (où l'humour est aussi bien présent). La réussite de la série tient beaucoup aux personnalités des joueurs/et du mj, et à leur très bonne entente autour de la table.

En ce qui concerne RnP (Role'n Play), on s'éloigne plus de ma pratique actuelle, il y a un côté performances que mes tables n'ont plus le temps de travailler. Toutefois cela n'enlève rien à la quailté de l'émission, qui est un show très réussi. C'est juste une autre facette.

avatar

J'ai lu toutes les pages du topic avec intérêt, j'y vais de mon petit commentaire.

Quand j'ai commencé le JDR en 2015, j'ai sauté le pas suite à des vidéos anglophones qu'on pourrait désigner comme étant des actuals play.

Je ne sais pas si les vidéos que j'ai regardé ont influencé mon style de jeu, par contre il y a une chose dont je suis sûr : c'est grâce à elles que j'ai compris ce qu'était le JDR.

Mon premier JDR a été Pathfinder. Je suis persuadé que si j'avais acheté la boîte d'initiation "comme ça" sans avoir vu de parties avant, je n'aurais pas compris comment ce jeu devait se jouer. Je le sais car je me connais bien, et j'ai aussi vu l'extrême difficulté de faire comprendre ce qu'est le JDR à des néophytes, sans leur montrer d'exemple de partie avant, alors même que nous ne conaissions pas de rôlistes dans notre entourage.

Les livres de JDR ont souvent des exemples de partie décrites sur quelques pages, mais ce sont avant tout des compilations de règles parfois massives. Au début mes joueurs ne comprenaient pas car le livre parle d'un jeu à l'aspect narratif alors qu'ils voyaient des règles pour tout et n'importe quoi, et surtout qui couvrent virtuellement tout (Pathfinder), comme un jeu de plateau standard. Et moi même, malgré avoir compris la "forme générale" de ce jeu, il m'a fallu un temps avant de comprendre réellement que le JDR n'est pas un jeu où les règles sont reines.

Je ne sais pas si je m'exprime clairement. Je suis persuadé que si je n'avais pas vu ces vidéos, j'aurais été incapable d'exploiter le livre de JDR que je venais d'acheter, et j'aurais certainement abandonné par dépit. C'est grâce aux vidéos que j'ai su vers quel "forme" je devais tendre.

avatar

Entièrement d'accord avec toi, Plateo. Un actual play, c'est la meilleure manière de comprendre ce qu'est un jeu de rôle. Un exemple, mais vivant (alors qu'il faudrait des tonnes de pages pour en écrire l'équivalent dans un livre de règles).

Personnellement, ça me sert également à découvrir un nouveau jeu pour savoir si je suis susceptible d'aimer, ou à réviser un scénario avant de le faire jouer : quoi de mieux que de le voir mené par un(e) autre MJ ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar
Gollum

non, non, pas besoin d'un actual play pour découvrir un JDR. Rôliste TV et consort le fond très bien.

"quoi de mieux que de le voir mené par un(e) autre MJ ?"
Acheter le bouquin, le lire et voir si je suis motivé pour ouvrir une table. Parce que si je me réfère à un MJ d'actual play, je vais l'avoir comme référence et peut être que j'aurai la volonté de reproduire ce que j'ai vu au lieu de faire l'effort d'imaginier ou de créer de mon côté. En gros, en prenant les actuals play comme référence, tu peux très bien devenir fainéant derrière tes écrans et ne tenter que de faire (maladroitement) un copié/collé de ce que tu auras visionné.
Les MJ d'actual play ne sont pas des dieux vivants du JDR. Ce sont juste des MJ avec leurs propres styles.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Longane
  • et
  • Maedh
avatar

non, non, pas besoin d'un actual play pour découvrir un JDR. Rôliste TV et consort le fond très bien.

"quoi de mieux que de le voir mené par un(e) autre MJ ?"
Acheter le bouquin, le lire et voir si je suis motivé pour ouvrir une table. Parce que si je me réfère à un MJ d'actual play, je vais l'avoir comme référence et peut être que j'aurai la volonté de reproduire ce que j'ai vu au lieu de faire l'effort d'imaginier ou de créer de mon côté. En gros, en prenant les actuals play comme référence, tu peux très bien devenir fainéant derrière tes écrans et ne tenter que de faire (maladroitement) un copié/collé de ce que tu auras visionné.
Les MJ d'actual play ne sont pas des dieux vivants du JDR. Ce sont juste des MJ avec leurs propres styles.

alanthyr

Sans parler de la possible frustration que tu auras car tes joueurs ne feront pas les mêmes choix que ceux dans l'émission que tu auras regardé. C'est d'ailleur pour ça, perso, que je ne regarde pas d'actual play de campagne que je vais potentiellement faire jouer. Histoire de ne pas fausser mon expérience et celle des joueurs qui serons à ma table.

Et pour le coup, je me suis fermé les portes de la campagne Oblivion de Casus-Black-Book pour cette raison, j'ai regardé l'emission Role n Play et c'est foutu, maintenant je vais avoir, inconsciement ou non, une certaine attente de la part de mes joueurs dans leurs décisions et leur façon de jouer. Double effet kiss cool, les joueurs qui ont regardé l'émission ne peuvent (ou ne veulent) plus jouer non plus à la campagne car ils connaissent les passages clefs de la campagne

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar

non, non, pas besoin d'un actual play pour découvrir un JDR. Rôliste TV et consort le fond très bien.

"quoi de mieux que de le voir mené par un(e) autre MJ ?"
Acheter le bouquin, le lire et voir si je suis motivé pour ouvrir une table. Parce que si je me réfère à un MJ d'actual play, je vais l'avoir comme référence et peut être que j'aurai la volonté de reproduire ce que j'ai vu au lieu de faire l'effort d'imaginier ou de créer de mon côté. En gros, en prenant les actuals play comme référence, tu peux très bien devenir fainéant derrière tes écrans et ne tenter que de faire (maladroitement) un copié/collé de ce que tu auras visionné.
Les MJ d'actual play ne sont pas des dieux vivants du JDR. Ce sont juste des MJ avec leurs propres styles.

alanthyr

Pour attirer le grand public vers le JdR et lui faire comprendre ce que c'est, il n'y a rien pourtant de mieux. Si D&D5 explose aux US ce n'est pas pour sa qualité mais parce qu'il y a des tonnes d'actual play, Critical Rôle en tête, visionnés par des millions de personnes. Ce ne sont plus les éditeurs (sauf si ils sponsorisent via les actual play, comme WOTC), les clubs ou les magasins qui attirent les nouveaux joueurs. En 2018 d'après WOTC, 60% des nouveaux joueurs de JdR se mettaient à jouer grâce à l'actual play. En 2019 ce sera sans doute plus.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Sammy
  • et
  • alanthyr
avatar
alanthyr

Ceci est appelé l'effet pervers

Malgré une intention louable, il est opposé l'effet pervers qu'elle pourrait amener soit ici la frustration.

Sauf que tant que le test n'est pas fait, il n y a rien de sur

Grâce à l'actualité play du JDG, je me suis mis au jdr et j'en regarde pour inspiration.

Il serait paternaliste de penser que certains, ne soient pas assez éclairés pour faire la part des choses

L'exception n'étant pas le principe.

avatar
DavidBBE

Tout à fait, je le constate dans notre asso: les nouveaux joueurs viennent au JdR grâce aux vidéos en ligne.

avatar

En fait je crois qu'on confond deux trucs.

  • Est-ce qu'il y a besoin en soi de l'actual play ? Non. Evidemment qu'on peut acheter un livre, le lire, et hop, se dire qu'on va jouer. Mais comme le JDR est aussi une pratique, en plus des règles du jeu qu'on choisit, et comme tous les JDR ne sont pas super didactiques, mais c'est un peu galérien parfois et ça en rebute.
  • Est-ce que l'actual play facilite l'accès et la compréhension du "comment ça marche" ? Oui. Et donc facilite le fait de se mettre à jouer. On a des exemples de partie, on trouve que c'est cool, et ça donne envie (si on aime ça) de s'y mettte. Et on a déjà la pratique globale qui nous est exposée.

Bref, l'actual play, c'est un facilitateur. Et c'est pas pour rien comme le dit David qu'aux US, où ils sont bien plus installés que chez nous (rappelons que Critical Role et Geek & Sundry sont désormais produits par une branche du studio Legendary Pictures), c'est un énorme vecteur de transmission, de la pratique et de l'envie de s'y mettre.

avatar
alanthyr

C'est un peu réducteur de dire qu'un nouveau joueur va vouloir imiter et reproduire ce qu'il a vu.

C'est probablement le cas pour ceux qui manquent d'imagination, de confiance en soi et/ou d'aisance dans l'univers/système qu'ils prennent en main (et comme tu le dis, ça peut générer de la frustration), mais c'est surtout une source d'inspiration.

Ça fait découvrir à la fois de nouveaux univers, systèmes de jeu, d'autres façons de mener ou de jouer une partie, des aides de jeu, des gens ... content

Perso j'en regarde quelques-uns (La bonne auberge, RnP, Dark Lanterns mais surtout WildCards) et même si j'aime pas spécialement les systèmes d20 (largement majoritaires), ça donne des idées tout en passant un bon moment. content