COC sans Fantomes? 73

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

Voie de la mer des murmures

C’est une voie d’investigation spirituelle. C’est une mer d’Ether spirituel. Le pj voyage dans le monde que peuplent les autres fantômes. C’est en se projetant relié à son ancre dans l’au-delà par delà le voile que le pj rencontre d’autres âmes. Une âme qui voyage dans la mer des murmures est issue d’une culture et de ses croyances ainsi que de son époque. Les barrières du langage, des m½urs sont d’autant d’obstacles à la communication. Ce n’est pas une voie pour trouver des indices gratuits même si un mj peut l’utiliser pour faciliter la vie de joueurs dans une impasse. C’est une mer qui n’est pas sans danger. Elle a notamment des prédateurs comme les requins fantômes friand de corde d’ancre.

  1. plongeon

Le PJ prend un round pour se concentrer et former un lien comme une corde qui le retient à son ancre. Il peut alors plonger dans la mer des murmures pour un nombre de round égal à ses points d’existence. Cela revient à plonger avec un snorkle. Le pj obtient une image limité et grossière de son environnement. Les âmes de la mer y brillent. Plus elles brillent plus elles sont puissantes. Il n’est pas possible à ce stade de déterminer qui elles sont.

  1. Estimation

Le PJ peut désormais déterminer quel âge a une âme et sa culture approximative. Il peut aussi déterminer à son aura si elle est hostile. Bleu elle est indifférente, vert amicale, rouge hostile. A ce stade il est possible d’approcher une âme avec un jet de charisme réussi.

  1. Communication

Le PJ, peut échanger avec une autre âme à la condition que celle-ci parle une langue commune. Attention toutefois au choc culturel. Si le pj parle latin et parle à un centurion romain mort lors de la conquête de la Gaule, il risque d’y avoir des incompréhensions culturelles majeurs. De plus l’âme peut ne pas comprendre que sa culture est morte ou bien pour un mort récent qu’il est mort. Des tests de charisme réussi peuvent réduire les difficultés mais c’est avant tout du roleplay.

  1. Investigation

Le PJ, peut prendre forme dans la mer et y rester autant qu’il souhaite. Il peut se faire une réputation de facilitateur avec les vivants et échanger des faveurs avec d’autres âmes. Elle peut aussi prendre la forme d’un prédateur de la mer des murmures pour intimider.

5) Séduction

Le Pj peut prendre la forme qui correspond à l’image de la séduction pour une culture. Une nymphe, un satyre, une sirène… Il peut ainsi s’attirer une cohorte de suivants. Cette cohorte peut le protéger dans le monde des vivants comme des morts. Cela représente un garde du corps fanatique par âme séduite (prendre le profil de pnj adapté). L’effet dure tant que le pj ne trompe pas ses suivants (mensonge but caché etc). Une fois que le suivant à rendu une faveur, il disparait.

Le pj peut éventuellement recontacter l’ex suivant pour une relation plus suivis.

avatar

Super ! A chaque nouvelle voie fantomatique on imagine tout un univers qui va avec...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
Gollum

Merci beaucoup. content. C'est le but, c'est mon bébé, mon premier essai de ce type. Les conseil de Miss Moppi sur un setting que j'ai rédigé mon beaucoup aidé.

avatar

La huitiéme voie pour les PJ orienté investigation.

Voie de l’investigation surnaturelle.

Cette voie est destinée à l’étude des autres êtres surnaturels. Etant mort, le pj a plusieurs éléments en faveur de l’étude de créatures. Même les créatures pouvant affecter en théorie un fantôme auront dû mal à le faire. Ce qui lui laisse la possibilité d’une étude plus approfondie et séparé les connaissances des légende et les fais.

Elle permet de distinguer si une créature est une goule ou bien un vampire hideux.

  1. De quoi est tu fais ?

Le pj passe un tour complet à étudier un lieu où un événement potentiellement surnaturel à eu lieu. Il peut dés lors déterminer si l’événement qui a eu lieu implique des êtres naturel, surnaturel, mécanique ou si une technologie avancé a était utilisé. C’est une indication vague. Par exemple un pnj en armure de combat avancé dans une époque qui ne les a pas encore connus en dehors d’un nombre limités va dénoter. Pensez Iron Man à Clamart en 2019… Il n’est pas surnaturel, il n’est naturel, mécanique mais pas cohérent avec cette époque donc technologie avancée..

  1. Qu’es-tu ?

Le Pj peut à travers les indices peut consulter d‘autres Ames de la Mer des murmures. Il doit réussir un test de charisme pour convaincre d’autres âmes pour obtenir des précisions. La difficulté varie suivant l’état d’esprit de l’âme avec qui il parle.

Hostile -5/ neutre + 0, amical +5.

La qualité et quantité des informations dépends de la puissance et ancienneté de l’ame. Un PNJ centurion Romain peut posséder des connaissances importantes sur les loups garous mais aucune sur une Armure moderne.

En cas de réussite de justesse le pnj c’est ce qu’il cherche n’est pas. Par exemple il exclue tout les vampires, être fées, loup garous etc.

En cas de réussite il a directement la réponse. Exemple il s’agit d’un démon.

  1. Poids et mesure ?

A ce stade, le PJ accède au réseau des âmes, une sorte de bibliothèque qui contient toutes sortes d’informations utiles. Il peut faire une recherche croisé avec les indices récolté sur le site. Par exemple une video qui montre un homme devenant une femme après un crime peut être interpréter par un humain comme un assassin doué au maquillage expresse. Pour le pj fantôme qui sait déjà que c’est surnaturel, qu’il implique un démon et maintenant il sait qu’il s’agit d’un démon relativement puissant qui utilise la voie de la tentation.

  1. Qui est tu ?

S’il n’est pas possible de déterminer le nom, adresse, age du pnj, il est en revanche possible de trouver des indices sur ses habitudes, ses faiblesses, ses forces etc. Evidement pas terme de stats mais ses victimes peuvent dire comment ils ont connu le pnj et comment suite à ca ils sont mort.

Par exemple une victime peut révéler que le démon qu’il a connu était un préteur sur gages extrêmement avare qu’il l’a tué quand il a refusé de rendre son âme en échange de l’effacement de ses dettes. Il pense aussi qu’il est lâche car il change d’apparence après chaque meurtre car il l’a suivie.

  1. Confrontation !

Plus le pj a d’indice, plus il connaît les faiblesses et forces, plus il augmente les chances de son groupe de blesser la créature. Cela est dû à une connaissance intime de la créature.

Compter un bonus de + 1 par indice pour obtenir un bonus quelconque pour aider les pj lors de la confrontation ou de l’enquête avec un maximum de plus 5.

Chaque indice faux et c’est un malus de -1 maximum -5.

Exemple : c’est un démon qui tue +1 (vrai), avare +1 (vrai), lâche (faux -1, il juste prudent) ; relativement puissant (vrai +1 ) qui utilise la voie des ombres (vrai +1), que c’est un démon d’avant les religions monothéistes (vrai +1), qu’il est vulnérables au bois de chênes (faux -1) Total +3

avatar

Super. Ce serait sympa si tu pouvais un jour partager ton setting aussi... Mais je me doute que c'est un travail énorme : il y a une grande différence entre des notes prises pour soi et un texte rédigé pour quelqu'un d'autre qui devra se débrouiller tout seul avec...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
Gollum

Pour l'instant, je fais les voies de manière à ce qu'elle soient jouable quelque soit les styles et époque. Mais spoilers, je réfléchis à un setting de la guerre de cent Ans et un années 80.

Il me reste une voie a faire d'abord.

Édit: apparemment cette voie ne plaît pas trop. Je m'attendais au pouceur bas. Mais la y en a deux.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar
Tiramisu Rex

Ne te fie pas trop aux pouceurs bas. Comme ils ne disent rien, on ne peut jamais savoir pourquoi ils agissent. Ça peut même avoir été cliqué par erreur, surtout sur un téléphone portable ou tout est si petit par rapport à nos doigts...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
Gollum

Tu as raison. 😊 Bientôt la dernière voie et après si ça m'inspire toujours le setting Limoges 1370.

avatar

Je n'y suis pas dans l'immédiat, mais je vais bien prendre note de tes voies :

A la fin de ma campagne perso COF (vers le niveau 13 à 15), je voudrais "obliger" les joueurs à sacrifier leurs PJ et à les transformer en fantômes : seul moyen d'atteindre le phylactère d'une liche démoniaque et de la détruire.

Cependant, je voudrais pas trop pénaliser les joueurs : Vous me suggérez de faire comment pour gérer leur équipement, objets/armes magiques, compétences, voies, etc ? Pour l'interaction avec le monde des vivants ?

J'ai envie de "tout" leur laisser, mais je voudrais que ça reste cohérent !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
Romje

Je vais y réfléchir, des que je peux je te pm.

avatar

Merci content

Aucune urgence, j'anticipe ! (ils sont niveau 8 j'ai au moins 6 mois devant moi) plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
Romje

De base, il leur faut une ancre. Relis la partie création de fantômes tu devrais trouver une piste.

Après, c'est est ce qu'il seront rappeler à la vie ou pas?

Je pense que tu peux mettre la voie première en voie raciale et une autre voie en voie de prestige.

Pour les objets, il y a deux voies qui en parlent.

avatar

Voie du miroir psychopompe.

Cette voie permet d’exploiter un miroir comme objet magique afin de voyager vers d’autres réalités. Elle sépare une âme d’un corps les transformant en fantôme temporaire. La connaissance des voies de l’investigation, de la mer des armes et de la déchirure de l’arme permet des difficultés moindres. Par exemple, un pj qui connaît les voies de la mer des âmes et de l’investigation pourrait réduire un test de très difficile à normale. Ce bonus n’est possible que si le niveau des voies est supérieur à celui de la voie du miroir.

  1. Miroir, miroir.

Le Pj prépare un grand miroir avec des huiles, des onguents mais surtout une partie de son ectoplasme. Pour utiliser le miroir, Il doit sacrifier au moins 5PE définitivement pour enchanter le miroir. Ensuite le PJ enchante avec la même méthode jusqu'à 5 petits miroirs au prix d’un PE par miroir. Chaque petit miroir doit être transporté par un pj autre que le pj fantôme qui n’en a pas besoin.

Pas plus de 5 âmes peuvent traverser le miroir sans le briser.

  1. Que ton âme sorte de ton corps !

Le pj prend une lame qui symbolise la mort comme une mini faux. Il coupe une petite incision à la base de la nuque. L’autre personne doit être volontaire et doit sacrifier 1 point de vie permanent. Plus un PV temporaire par heure de transport dans l’autre monde qui doit être fixé à l’avance, par exemple 6 pv pour 6 heures. Si les pj reviennent avant les pv sacrifié en trop sont restitués

En tenant la main au pj fantôme les autres pj peuvent traverser le voile du miroir et arriver à destination. Celle-ci peut aussi bien être mystique comme la mer des âmes ou bien physique comme un château en ruine.

Si il n’y a plus de pv, un pj est transporté violement vers sont point d’origine. Le petit miroir se brise. Il faudra tout recommencer avec les mêmes coûts. Cela entraine aussi l’acquisition d’une folie.

  1. Le temps est de mon côté.

Le PJ est capable de changer d’époque et de transporter d’autres PJ dans cette époque. C’est uniquement vers le passé. Par exemple, le Château en ruine. Le pj peut y voyager avant sa ruine. Toutefois le but n’est pas d’empêcher un événement mais simplement de s’en servir comme balise d’espace et de temps. Il ne peut y changer les événements qui y ont conduit à sa ruine mais y être simple témoin.

  1. Matérialisation.

Le Pj et ceux qui l’accompagnent peuvent désormais interagir comme si ils étaient matériel ou non. Suivant les cultures cela peut être sans artifices ou au contraire nécessite de s’incarner dans un objet comme une statue qui dés lors s’anime. Le pj fantôme s’sacrifie un PE par heure pour maintenir le lien. Les autre spj eux sacrifient un pv par heure.

  1. Retour chez soit.

Deux cas de figures, ici.

Le retour est volontaire : Dans ce cas, le pj fantôme n’a qu’a parler aux âmes des autres PJ pour leur dire de revenir dans leur corps. Ensuite, comme pour l’ouverture il utilise un objet symbolique comme une aiguille pour refermer l’incision. Il n’y a pas de folie de conserver ou de dommages supplémentaires.

Le retour n’est pas volontaire ou est volontaire mais le pj n’a pas atteins ce niveau :

Ceux qui accompagnent le PJ gagnent une folie et un teint pale comme s’ils venaient de mourir.