[COC] Questions techniques 119

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Bonjour,

Je n'ai pas trouvé si l'achat d'une 4ème Voie était possible dans COC, et si oui s'il y avait un prérequis de niveau à respecter. Les AX51 de la campagne Menace-X ont cette possibilité au niveau 6, mais je ne crois pas que cela fasse écho à une règle existante dans COC "de base", ou alors je n'ai pas trouvé le paragraphe idoine. Donc je me pose la question pour les personnages "civils" qui suivent les règles classiques.

Il est vrai que la campagne les emmenant au niveau 10, ils n'ont logiquement pas assez de points pour acheter l'ensemble des rangs de leurs 3 voies, malgré tout certains aimeront peut-être acheter une Voie spécifique qui manquerait au groupe.

avatar

Bonjour,

Les infos:

Page 17 du livre de règle, une 4ème voie possible à partir du niveau 3, une 5ème à partir du niveau 5, voies de prestiges. Au choix du MJ et en lien avec l'expérience vécue par le personnage. Coût normal si la voie est dans la famille de son profil, coût double sinon.

Ce qu'il manque vraiment à mon avis dans le livre, c'est un bon lexique.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Yg_one
avatar

Hello l'équipe

L'équilibre entre NC et niveau du groupe des PJ ça c'est good.

Mais comment équilibrer une rencontre entre 1 PJ et face à plusieurs créatures ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Renfield
avatar
Akuna Aglagla

En divisant par 4 non ? Toute la mécanique étant pensé pour un groupe de 4 PJs. De la meme manière que tu ajoutes ou retranches 25% au NC s'ils sont 5 ou 3. Ben si ils ne sont que 1, tu prends 25% du NC suggéré.

avatar
Darth Fab

Quel livre de règle cites-tu ? Moi je n'ai que les Casus 8 et 9 content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto
avatar

Merci !

Une autre question : dans les règles pour jouer à Shadowrun, il n’y a aucune mention des esprits, qui sont une part importante du Monde Astral. Quelqu’un s’est-il penché sur la question ? (sinon je bricolerai quelque chose en partant de l’Invocateur du Compagnon COF…)

avatar
Yg_one

Il cite le stand alone de COC.

La règle de la voie de prestige dans les Casus Belli, c'est dans le CB#09 p. 178.

avatar

Bonjour,

J'ai une question à propos de l'Attaque en finesse de la Voie du spadassin des voleurs : il est noté qu'on peut l'utiliser avec une arme légère comme la dague ou la rapière.

Pensez-vous qu'elle fonctionne également avec une épée courte (qui est accordée au Barde pour la Précision de la Voie de l'escrime qui est très proche) ?

Je demande parce que j'ai un voleur Halfelin dans mon groupe, et j'ai vraiment du mal à l'imaginer avec une rapière (qui me semble bien trop longue pour leur petite taille).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
Kroc

Je crois que ça c'est pour questions techniques COF. Ici, c'est questions techniques COC content. Adapte la taille de la rapière à la taille de son utilisateur.

avatar

Ah zut. Désolé : je vais reposter au bon endroit.

avatar
Lazar baruk

Je réagis à un ancien post, car je vais bientôt me lancer dans une petite partie de COC. Et le tir visé avec une arme en mode rafale me chiffonne.


Je doute fortement de la compatibilité entre le mode rafale des armes automatiques et le tir visé. C'est vraiment trop puissant combiné avec le rang 3 de la voie des armes à feu.
(Ce qui revient à Doubler les DM (déjà explosif) de 2D8 pour les fusils d'assaut, 2D6 pour les Pm ou soyons fou 3D6 pour les mitrailleuses)


Limiter le tir visé au coup par coup est plus logique d'un point de vu équilibre du jeu et "cinématographiquement".

Il n'y a rien en ce sens dans le livre de base, certes, mais cette limitation apparaît bel et bien en RAW sur l'écran du meneur de jeu :

" Tir visé (L) : portée x2 et + Mod. De PER en attaque ou aux DM. Impossible au contact et en tir en rafale."

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alaric
avatar
Morgen

Tir visé et Arc de feu (tir en rafale) sont toutes les deux des actions limité (L). Donc elles ne sont jamais combinables.

Après,si tu veux une règle ajoutée un chouilla plus réaliste concernant les armes automatiques, les rafales & la dispersion (et uniquement celles là) et le tir sur cible à longue distance (Visé et Arc de feu), tu peux enlever 1 dé de DM à longue portée (portée base x2) et 2dés de DM en extrême portée (portée base x4), avec dans tous les cas 1dé de DM au minimum si la cible est touchée.

avatar

Pas vraiment, le mode rafale dans COC, c'est juste un mode de tir ; pour les pIstolets mitrailleurs et les Fusils d'assault (voir page 30, sous le tableau des armes)

(DM des armes à feu : Les DM des armes à feu sont donnés pour le mode de tir le plus dangereux possible, cela signifie que si une arme peut tirer en rafale (symbole #), les DM correspondent à ce mode de tir. Si vous voulez connaître le type de DM au coup par coup, lancez un seul dé. Les armes qui possèdent plus de 2 dés de DM ne possèdent pas de mode de tir au coup par coup. )
Ce n'est pas la même chose que l'arc de feu qui elle est bien une action limitée, décrite page 40.

Ce qui me gêne, c'est la combinaison de l'action tir visé, avec le rang trois de la voie des armes à feu doublant les dommages lors d'un tir visé et ce mode de tir rafale (faisant plusieurs dés de dommage 2D8).

La seule chose qui l'empêche RAW, c'est ce que je cite dans le poste au dessus, mais ça ne se trouve que dans l'écran du MJ.

(Tir visé (L) : portée x2 et + Mod de PER en attaque ou aux DM. Impossible au contact et en tir en rafale.)

Un Tir visé (L) ne s'effectue donc qu'au coup par coup avec les Pm et les fusils d'assaut, donc avec respectivement 1D6 ou 1D8 en DM.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alaric
avatar
Morgen

Tu me donnes bien envie de reprendre mon brouillon sur mon mod BCM (Balle Chemisée Métal) pour COC mort de rire

Déjà, il faut penser que COC n'est pas simulationniste (mais on peut l'améliorer). Une Kalashnikov AK-47 vide son chargeur de 30 cartouches en 5 secondes, la moitié d'un tour de jeu de 10s. Un FAMAS tire ses 25 cartouches en 1.5 seconde !

Le FAMAS est capable de tir en rafale limitée à 3 coups. Pas la Kalash

D'ailleurs la plus part des armées modernes utilisent peu ces modes de tir grand consommateurs de munitions pour des résultats moyens et de plus grands risques de dommages collatéraux. En ISTC (Instruction sur letir de combat), on travaille surtout le coup par coup en doublette Plexus-Tête.

Mais peut-être le sais-tu déjà ?

Tout ça est difficilement transposable sans inventer une usine à gaz. On ne peut donc pas simuler mais on peut toujours travailler l'ambiance.

Et si tu limites le rang 3, comme le rang 1, à la portée de base ? 2 balles dans le buffet à 80 mètres c'est pas déconnant.

Et ça évite, contrairement à la règle RAW de l'écran, aux armes automatiques (FA et MG) de ne pas pouvoir tirer au delà de 160 mètres (portée x2, -5 pour toucher).

Pour en rajouter des couches supplémentaires :

- Tu donnes au tireur un malus de -1 par action de mouvement effectuée par la cible (donc -2 max).

- Et pour les cibles derrière des obstacles, tu réduis la RD effective de la structure par la valeur maxi du dé de base des DM de l'arme.

Une 9mm tirée par un MAC 50 perce 15 cm de sapin à 25 mètres ! Certaines 5.56 percent 10 mm d'acier à 320 mètres... et une voiture n'est pas un abri efficace contre les balles (à part le bloc moteur).

Par exemple, avec un fusil d'assaut, la RD effective des portes en bois est de Zéro, 2 pour un mur de briques.

Par contre, les fusils de snipe sont abusés... c'est pas parce qu'un noob a un fusil à lunette que ça va en faire un sniper (et les DM qui vont avec). Y'en a qui ont trop joué à Battlefield et pas assez à OFP/ArmA mort de rire

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Morgen
avatar
Alaric

On flirte avec le hors sujet ; mais je vote pour un tel jeu. mort de rire
Étant tireur (sportif et passionné) moi-même, depuis pas mal d'années, bien avant de faire du JDR, je me suis construit un tel système ; avant de revenir naturellement à des règles plus fluides.

Comme toi, je trouve que les JDR débordent de raccourcis , d'inexactitudes et de limitations souvent vu à la baisse pour les armes à feu...

Mais c'est normal, au final, c'est du cinéma/théâtre...
Quand je veux de la simulation, je vais accrocher ma C50 et je suis toujours servi à 100%. mort de rire

Quoi qu'il en soit, c'est important d'aller au bout de son projet ! Et je serai vraiment curieux de lire BCM. mort de rire
Maintenant pour revenir au sujet ;

En tant que MJ, je suis d'avantage concerné par la fluidité de jeu et par l'équilibrage entre les personnages et les différentes possibilités d'actions qu'ils ont à disposition.

Le côté simulation m'importe vraiment peu comparativement.

J'ai juste peur que sans cette limitation à ce combo, le système de jeu soit déséquilibré. D'ailleurs si elle existe sur l'écran du MJ, ce n'est pas pour rien.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alaric
avatar
Morgen

Alors j'ai regardé les écrans, comme les règles, de COC et COC Cthulhu (COCC en plus court), et je crois comprendre d'où vient le gloubiboulga.

Ce que COC appelle Arc de feu, COCC l'appelle Tir en rafale. Et à quelques mots près, les deux règles sur le Tir visé disent la même chose. En Tir visé, pas de Tir en rafale et pas de contact.

Idem pour le R3 de la voie des armes à feu pour COC et COCC qui est limité à l'action limitée Tir visé

Ce qui semble être une coquille pour moi.

les armes automatiques de COCC n'ont pas la possibilté de tirer au coup par coup comme c'est proposé dans COC. Mais Tir de précision reste le même.

Et on obtient dans COCC des thompsons dont la cartouche de .45 fait autant de DM que du .25 ou du .32 mort de rire

Tir de précision pour COCC ne pouvant être plus OSEF que sa version COC, j'en conclus que COC voulait parler d'Arc de feu.

Ce qui n'est pas forcément déconnant dans la mesure où les incidents de tir des règles sont plus des "évènements de tir" comprenant un incident réel de tir (cartouche non percutée, étui bloqué lors de l'extraction, ...). On ne comptabilise par les cartouches. Généralement, dans un vrai combat, on ne le fait pas.

Et donc une attaque de tir ne correspond pas forcément au tir d'une seule cartouche (idem pour le corps à corps) pendant un tour de 10 secondes. Mais à un échange de tirs pendant 10 secondes.

Ainsi un mitrailleur expérimenté (on en revient au R3 de la voie des armes) pourrait sans difficulté tirer avec "précision" sur sa cible plusieurs salves de quelques cartouches regroupées dans l'action limité Tir visé + Effet Tir de précision.

Mais, comme je l'avais proposé dans un précédent message, limiter Tir de précision à la portée de base serait plus logique.

Il faut vraiment voir cette voie des armes à feu faite pour des tireurs militaires ou des tireurs civils qui s'entrainent régulièrement à différentes techniques de tir (ya de bonnes vidéos de tels tireurs sur Youtube) plutôt qu'à des tireurs cramant quelques cartouches dans un stand de tir, debout, sur une cible à 25 ou 50 mètres.

Ces tireurs,in-game, seraient plutôt des possesseurs d'armes mais sans avoir la voie des armes à feu.

Mais au final, c'est à toi de voir ton propre rensenti et de t'y tenir quand tu feras jouer tes joueurs clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Morgen
avatar

Euh en termes plus simples pour les non experts des armes à feu?

avatar
Alaric

Je ne vois pas du tout la capacité Tir de précision comme tu la conçois.

Il s'agit vraiment d'un boost à l'action Tir visé, et ce n'est pas une coquille, à mon sens, dans les règles.

La capacité de faire les Tirs rapides que tu décris, de plusieurs rafales controlées et rapprochées (de combat ou en mode "IPSC" clin d'oeil), c'est vraiment représentatif de ce qu'est justement le rang 4 de la voie des armes à feu.

Je verrai même cette action Tir rapide en mode plus dynamique en autorisant le joueur à bouger durant le même round, vraiment dans le tripe John Wick clin d'oeil. (Et avec le Rang 5 de la voie associée dans son cas)

Par contre, là où je ne suis pas d'accord avec toi, c'est de voir la voie des armes à feu réservée aux seules utilisations militaires. Cette vision "limitative" est plus représentative d'un univers particulier tel que celui de ton projet.

Cette voie, dans COC, en général, est là pour pas mal de profils d'utilisateurs différents.

Pour preuve, RAW : la voie des armes à feu est autant accessible aux profils Commando qu'au profil chasseur de gros gibier.

Et le chasseur de gros gibier, lui, va chercher un point vital à toucher, sur un seul tir "propre" au coeur, à la tête, au poumon... Parcequ'il sait qu'avec un Buffle, il n'aura peut être pas le droit à un second tir. Il n'est pas dans un esprit de "fusillade".

Je trouve dans cette optique, la capacité tir de précision, ses limites et ses avantages bien pensés.

Pour finir ; si on la lit bien ; la capacité de rang 1.Ajuster de la voie des ames à feu, est parfaitement représentative de ce qu'apporte l'entrainement occasionnel d'un policier ou hebdomadaire d'un tireur sportif moqueur (Des différentes disciplines du TAR, au tir à 300m en passant par l'IPSC, ce domaine est vaste)

Là, où je te rejoins, c'est qu'il manque peut être un mode "Expendable" ou "SAS" avec des voies et règles spécialisées au livre de base. On a bien des règles spécifiques pour faire du Surnaturel, du cyberpunk, du zombi, de l'épouvante, du Pulp, de l'espionnage... Et même pour du western dans Casus Belli. Alors pourquoi pas.

Un mitrailleur expérimenté (on en revient au R3 de la voie des armes) pourrait sans difficulté tirer avec "précision" sur sa cible plusieurs salves de quelques cartouches regroupées dans l'action limité Tir visé + Effet Tir de précision.

Je suis parfaitement d'accord avec toi, dans COCC, un vétéran de la WW1 peut facilement réaliser cette action, mais à mon avis, c'est à encadrer, avec un cadre de jeu spécifique.

Imagine une telle action avec un BAR en 30-06 ? ça te fait un total de 3D6 DM de dégats, D6 explosif que tu multiplies par 2 et au quel tu ajoutes ton mode de PER, si tu ne l'as pas fait pour le jet d'attaque... Tu arrives facilement à 30 points de dégats en un tour si un des D6 explose.

Après ça, je vais faire un test de terreur à mes profonds mort de rire

Et un test de motivation au célèbre joueur de baseball, qui à côté du vétéran se bat avec une batte. indécis

Bref dans un soucis d'équilibre, je demanderai au joueur de réaliser ce tir en coup par coup, avec un D10 de dégat pour un BAR ou pour une thompson au coup par coup (car un D6, pour la thompson, c'est juste !). Moins de chance d'arriver à des résultats fou.

il y a supplément officieux que je trouve bien fait pour COCC d'ailleurs, je te met le lien au cas où :

https://scriiipt.com/2019/10/pretires-chroniques-oubliees-cthulhu/

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alaric
avatar
Morgen

Tu as raison sur ma vision limitative, j'avais oublié ces gars là... et pourtant j'en ai écrit des profils COC qu'il faut que je poste joyeux

Perso, mon expérience personnelle (quelques milliers de cartouches, mais pas vraiment un tireur d'élite), je trouve la voie des armes à feu mal branlée.

Je l'organiserais différemment :

R1 Ajuster
R2 Tir rapide
R3 Tir de précision
R4 Joli coup ! (mais je balance entre R3 et R4...)
R5 Tireur d'élite

Rapidos, c'est plus facile de tirer vite et rapidement (tu tires dans le tas) que sur une cible occultée de 30 à 50% (voir plus), plus facile de tirer sur une cible debout que sur une cible couchée (pour une même distance)

Avec les règles COCC-COC, reconnaissons qu'on a ce qui ressemble à un mélange de "réaliste" (1 balle pour une action de tir pour le coup par coup par exemple) et de "cinématique" avec les incidents de tir (qui comprennent le chargeur vide au mauvais moment comme un incident classique)...

Mais voilà, prenons l'exemple d'une arme post-1945 avec un taux d'incident de 2 sur 1d20. Ca fait 10% d'incident, autant pour un revolver qu'un PPSh-41 à 71 cartouches.

Et tu as un Mauser 98K qui tire aussi vite qu'un M1 Garand.

Si j'avais eu entre les mains une arme causant un problème toutes les 10 cartouches, je changerais vite d'arme. Pas toi ?

Egalement, on est en train de mélanger les règles de COCC, initiatique, et COC un peu plus pointu. Ton exemple du BAR en est une démonstration (sauf PJ super balèze).

Ce que tu peux infliger "facilement" à ton profond à COCC, il te faudrait une force de 18 pour le faire debout, 14 couché, dans COC (et donc au tour précédent avoir utilisé une action de mouvement pour te coucher).

Enfin ça ce sont les règles, parce que tirer à la hanche avec un MG moyenne ça demande pas, par expérience, une force de 18 (je suis pas si musclé joyeux ).

.........

J'ai plein d'idées à tester pour BMC. Pas forcément avec de nouvelles voies (la voie des armes à feu étant, tu en conviendras, déjà bien boostée) mais des actions supplémentaires disponibles en fonction du niveau de "professionnalisation", et même de l'époque.

Ainsi qu'un temps de réglage des incidents de tir en fonction de l'expérience d'un tireur (voir de l'arme).

Egalement une modif des DM en fonction des calibres (pas de la puissance en joule de la munition) et de la cadence de tir (une MG-42 à 3d8... joyeux ).

Petit cadeau :

Fusil d'assaut léger (5.56, 5.45) : DM 2d6 (critique 19-20), Portée 80m
.
Merci pour les fiches supplémentaires de perso plaisantin