Le Bazar d'Alaric : C'est tout moisi ici... : vases, gelées et moisissures 16

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

C'est pas de la gelée à la fraise, c'est de la gelée pour les balèzes ! mort de rire

C'est tout moisi ici... : vases, gelées et moisissures : Nouvelles créatures

.

Gelée ocre

Ce monstre ressemble à une amibe géante qui hante les couloirs sombres et se glisse sous les portes ou dans les fissures des murs en quête de viande ou de cellulose. Il est capable de se déplacer au plafond ou le long des murs et de se laisser tomber sur ses proies pour les prendre par surprise. Ce monstre qui dissout voracement tous les cadavres et tous les déchets est parfois toléré dans les complexes souterrains habités, car il les maintient propres. Il est toutefois difficile d'organiser le nettoyage des couloirs, d'autant que les facultés de déplacement de la gelée en font une menace permanente pour ses co-locataires.

[Archétype puissant, boss rang 1]

NC 4, créature végétative, taille moyenne

FOR +3* DEX +0* CON +3

INT - SAG -2 CHA -4

DEF 13 PV 34 Init 15

Contact acide +6 DM 2d6+3

Voie du prédateur capacité de rang 1

Capacités

Informe : la gelée ocre peut se faufiler dans un interstice d'une largeur minimale de 2 à 3 centimètres.

Lenteur : la gelée ocre ne se déplace que de 10 mètres par action de mouvement.

Pattes d'araignée : la gelée ocre peut se déplacer de 10 mètres par action de mouvement sur les murs et les plafonds.

Vitalité surnaturelle (Voie des créatures magiques rang 2) : une gelée ocre récupère 5 PV par tour, sauf si les DM subits sont de feu ou de froid. Même à 0 PV, elle continue à réassembler ses morceaux, à moins qu’on ne brûle son corps par le feu ou le froid.

_____________

Limon vert

Cette horreur est gluante, humide et vert vif. Le limon vert est un fléau craint par tous les êtres vivants, et on le brûle partout où on le trouve. Il pousse au plancher, murs et plafond des endroits souterrains et peu éclairés. Le limon vert ne supporte pas la lumière et se nourrit de substances animales ou végétales ainsi que de métaux. Il est incapable de se déplacer et ne peut donc se développer que lorsque sa nourriture vient à lui et qu'il se laisse tomber sur une proie de passage.

[Archétype puissant, boss berserk rang 1]

NC 3, créature végétative, taille petite

FOR +1* DEX +1* CON +1

INT - SAG -2 CHA -4

DEF 13 PV 14 Init 18

Contact acide +5 DM 2d6 (dés que la DEF de l'armure est réduite à 0)

Voie du prédateur capacité de rang 1

Capacités

Corrosion : les armes non magiques qui entrent en contact avec la vase se corrodent. Après avoir infligé ses dégâts, une arme subit un malus permanent et cumulatif de -1 aux DM. L’arme est détruite si le malus cumulé atteint -5. Une armure subit un malus permanent et cumulatif de -1 à la DEF. Elle est détruite quand sa DEF atteint 0. Les munitions non magiques qui entrent en contact avec le limon sont détruites après avoir infligé leurs dégâts.

Création de rejeton : une créature tuée par un limon vert devient elle même un limon vert 1d4 tours après son décès.

Immobile : le limon vert se déplace trop lentement pour être pris en compte dans un combat.

Immunisé aux DM : sauf de feu, magiques et de sorts de soin.

_____________

Moisissure jaune

La moisissure est un champignon générateur de spores qui se forme dans les endroits frais et humides ou sur la nourriture en décomposition. Elle semble le plus souvent couverte de poils ou de laine. Cette moisissure à une couleur allant du jaune pâle à l’orange doré.

[Archétype puissant]

NC 2, créature végétative, taille petite

FOR +1* DEX - CON +1

INT - SAG -2 CHA -

DEF 13 PV 4 Init 13

Nuage de spores DM 1d6 (poison)

.

NC 3, créature végétative, taille moyenne

FOR +3* DEX - CON +3

INT - SAG -2 CHA -

DEF 15 PV 15 Init 10

Nuage de spores DM 3d6 (poison)

.

NC 5, créature végétative, taille grande

FOR +8* DEX - CON +8

INT - SAG -2 CHA -

DEF 18 PV 50 Init 10

Nuage de spores DM 8d6 (poison)

.

Capacités

Nuage mortel de spores : dés qu'elle est touchée, la moisissure jaune expluse un nuage de spores empoisonnées. Le nuage est une attaque de zone de poison affectant toutes les créatures dans un cercle de [Mod. FOR] mètres de diamètre. L’attaque inflige automatiquement (pas de test d’attaque) [Mod. FOR d6] DM aux victimes, la moitié si elles réussissent un test de CON difficulté 10. Répartissez les DM au rythme de 1d6 par tour à partir du moment de l’empoisonnement. La moisissure doit attendre 1d4 tours avant d’utiliser à nouveau son nuage après chaque utilisation.

Immobile : la moisissure jaune ne se déplace pas. Les spores éjectées se développent en moisissure jaune en quelques jours sur les cadavres de leurs victimes.

Vitalité surnaturelle (Voie des créatures magiques rang 2) : la moisissure jaune récupère 5 PV par tour, sauf si les DM subits sont de feu. Même à 0 PV, elle continue à régénérer les tissus morts, à moins qu’on ne brûle son corps par le feu.

_____________

Nuée d'amibes hématophages

L'amibe hématophage vit dans les eaux stagnantes glacées des profondeurs de la terre. Elle ressemble à un petit disque plat faisant environ 20 centimètres de diamètre. Elle est doté d'une protubérance en son centre, et son corps est d'un blanc laiteux moucheté de rouge. Seule, une amibe hématophage ne présente pas de véritable danger. Cependant, ces amibes ont tendance à se regrouper en nuées de plusieurs centaines de spécimens. Elles constituent alors une vraie menace pour les nageurs imprudents. La nuée d'amibes encercle ou recouvre sa cible et entreprend de la vider de son sang à un rythme alarmant. Elles ne connaissent pas la satiété. Une fois gorgés de sang (auquel cas leur couleur passe clairement au rouge laiteux), elles continuent de se nourrir, l'excédent étant rejeté de leur corps pour rougir les eaux alentour.

[Archétype puissant]

NC 3, créature végétative, taille moyenne

FOR +3 DEX +0 CON +3

INT - SAG +0 CHA -4

DEF 15 PV 15 Init 10

Succion +4 DM 1d6+3

Capacités

Cibles multiples : la nuée est constituée de très nombreuses cibles et les attaques conventionnelles lui infligent peu de DM. Les attaques de zone lui infligent des DM normaux mais tous les DM par des armes de contact ou à distance ne lui infligent qu’un seul point de DM par attaque réussie.

Créature des eaux glacées : la nuée d'amibe hématophages est immunisée aux DM de froid. Mais elle est extrêmement vulnérable à la châleur. Les DM de feu sont doublés contre elle.

Frénésie de sang (L) : la nuée peut recouvrir sa proie après avoir réussi une attaque de contact contre sa cible. Dès lors, la cible est distraite, déséquilibrée et victime d’innombrables morsures. La nuée lui inflige automatiquement 1d6+3 DM par tour et la victime est Affaiblie tant qu'elle n'a pas reçu de soins magiques ou pris une longue période de repos.

Hématophage : la nuée ne peut se nourrir que du sang de créatures vivantes. Les amibes dédaignent les créatures non-vivantes ou végétatives.

Lent : la nuée est un adversaire redoutable mais elle ne se déplace que de 15 mètres par action de mouvement dans l'eau, ce qui permet à la plupart des créatures aquatiques de lui échapper simplement en nageant vite !

_____________

Pouding noir

Le pouding noir est un monstre vorace composé de colonies de cellules qui dévorent tout ce qu’elles trouvent. C’est dans les ruines et les souterrains qu’on le croise le plus souvent. Il a la faculté de détecter les émissions de chaleur et d’analyser la structure matérielle de tout objets se trouvant à 30 m d’eux (ce qui lui permet de déterminer ce qui est mangeable ou pas). Il attaque à vue toutes les formes de vie végétales ou animales (humaines compris).

[Archétype strandard, boss rang 1]

NC 6, créature végétative, taille grande

FOR +6 DEX +1* CON +6

INT - SAG -2 CHA -4

DEF 16 PV 50 Init 17

Contact dévoreur acide +10 DM 3d6+6

Voie du prédateur rang 2

Capacités

Corrosion : les armes non magiques qui entrent en contact avec le pouding noir se corrodent. Après avoir infligé ses dégâts, une arme subit un malus permanent et cumulatif de -1 aux DM. L’arme est détruite si le malus cumulé atteint -5. Une armure subit un malus permanent et cumulatif de -1 à la DEF. Elle est détruite quand sa DEF atteint 0. Les munitions non magiques qui entrent en contact avec le pouding sont détruites après avoir infligé leurs dégâts.

Immunisé à l'acide, au froid et au poison : le pouding noir est immunisé aux DM d'acide, de froid et de poison.

Informe : le pouding noir peut se faufiler dans un interstice d'une largeur minimale de 2 à 3 centimètres.

Lenteur : le pouding noir ne se déplace que de 10 mètres par action de mouvement.

Pattes d'araignée : le pouding noir peut se déplacer de 10 mètres par action de mouvement sur les murs et les plafonds.

Vitalité surnaturelle (Voie des créatures magiques rang 2) : le pouding noir récupère 5 PV par tour, sauf si les DM subits sont de feu ou de magie non élémentaire (sauf de feu). Même à 0 PV, il continue à régénérer les tissus morts, à moins qu’on ne brûle son corps par le feu ou une magie destructrice.

_____________

Spore gazeuse

La spore gazeuse est une créature végétale, en fait un champignon, qui ressemble à s'y méprendre à un tyrann½il. Ce monstre a généralement un diamètre de 2,40 mètres mais ne pèse que 25 kilos. La spore gazeuse est inintelligente mais loin d'être inoffensive. Son corps creux est rempli d'une grande quantité de spores sous pression. Ces spores sont libérées à sa mort et infecte ses agresseurs qui serviront d'incubateur pour donner naissance à de nouvelles spores gazeuses. Quand elle ressentt la présence d'une créature, elle s'en approche aussitôt et tentent de se faire tuer. Au titre de créature dénuée d'intelligence, la spore gazeuse poursuit sa cible jusqu'à la mort ou jusqu'à ce qu'elle ne la voit plus. Quand bien même, le monstre continue alors paresseusement son chemin dans la même direction.

[Archétype standard]

NC 3, créature végétative, taille grande

FOR +6 DEX +1 CON +6

INT - SAG +0 CHA -

DEF 16 PV 10 Init 12

Mort explosive (1 mètre) DM 6d6 (poison)

Capacités

Boum !!! : une spore gazeuse ne demande qu'à exploser. Dés qu'un être vivant est à 1 mètre de la spore gazeuse ou dés qu'elle est tuée, elle explose. Cette capacité fait que la spore n'ait que 10 PV.

Création de rejeton : une créature infestée et tuée par une spore gazeuse se transforme en bouillie informe en 2d6 tours. De cette bouillie sortent 1d4 spores gazeuses de petite taille qui gagneront leur taille adulte en seulement 10 minutes (1 PV par minute).

Immunité à la mort explosive : une spore gazeuse n'est pas affectée par l'explosion d'un congénère à proximité.

Mort explosive : dés qu'elle est tuée, la spore gazeuse explose en un nuage de spores empoisonnées. Le nuage est une attaque de zone de poison affectant toutes les créatures dans un cercle de 6 m de diamètre. L’attaque inflige automatiquement (pas de test d’attaque) 6d6 DM aux victimes, la moitié si elles réussissent un test de CON difficulté 12. Répartissez les DM au rythme de 1d6 par tour à partir du moment de l’empoisonnement.

Sinistre méprise : la spore gazeuse ressemble à un tyrannoeil. Une créature qui peut voir la spore gazeuse peut déterminer sa véritable nature en réussissant un test de SAG difficulté 15 (10 s'il en a déjà rencontré). Le seuil est réduit de 5 si les conditions lumineuses sont excellentes : lumlière naturelle; sort de Lumière, Phare dans la nuit (compagnon page 92), Aura féerique (compagnon page 49), ...

Vol lent : la spore gazeuse se déplace en volant de 10 mètres par action de mouvement seulement.

_____________

Vase grise

La vase grise est un charognard des complexes souterrains. Cette horreur gluante ressemble à de la pierre humide ou à un bloc de sédiments. Incapable de grimper aux murs, elle rampe le long des couloirs. La vase grise frappe avec la soudaineté du serpent et peut ronger le métal à une allure terrifiante.

[Archétype strandard, boss rang 1]

NC 4, créature végétative, taille moyenne

FOR +1* DEX +1* CON +1

INT -4 SAG -2 CHA -4

DEF 13 PV 29 Init 17

Contact acide +4 DM 2d6+1

Voie du prédateur capacité de rang 1

Capacités

Corrosion du métal : les armes non magiques en métal qui entrent en contact avec la vase se corrodent. Après avoir infligé ses dégâts, une arme subit un malus permanent et cumulatif de -1 aux DM. L’arme est détruite si le malus cumulé atteint -5. Une armure métalique subit un malus permanent et cumulatif de -1 à la DEF. Elle est détruite quand sa DEF ateint 0. Les munitions non magiques en métal qui entrent en contact avec la vase sont détruites après avoir infligé leurs dégâts.

Immunisé au feu et au froid : la vase grise est immunisée aux DM de feu et de froid.

Lenteur : la vase grise ne se déplace que de 10 mètres par action de mouvement.

_____________

.

Projets en cours :

Le Carnaval Carcosian de Lucérion

Les justicier hors-la-loi

La secte des métamorphes

Les champions de l'Empire du Milieu

Les héros du Soleil levant

Profil hybride : Le seigneur du soleil

Profil : l'inquisiteur

Profil : le Wu Jen

Nouvelles voies de magie

Samourai & Ninja : Arsenal

Art de la Guerre : escarmouche et bataille rangée

avatar

C'est pas de la gelée à la fraise, c'est de la gelée pour les balèzes ! mort de rire

[...]
Alaric

Cette punchline !!! amoureux mort de rire

Pour le moment je ne lis qu'en diagonale car je n'ai pas prévu d'utiliser des gelées balèzes prochainement, mais merci à toi de partager ça et tout les autres trucs précédents et à venir !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alaric
avatar
MRick

Prends pas ce pouding au chocolat, c'est lui qui te mangera ! mort de rire

Content que ça te donne de l'appétit clin d'oeil

J'ai ajouté quelques menues corrections :

- Mobile devient Pattes d'araignée.

- chez la moisissure jaune, le volume de son nuage de spores dépend de son Mod. FOR, et donc au final de sa taille.

- de menues précisions sur les corrosions et les munitions.

avatar

Bravo à toit oui

avatar

Bravo à toit oui

Laurent Kegron Bernasconi

Merci amoureux

Mais j'installerais mon bivouac à ciel ouvert, il y a des limons verts qui logent sous le toit ! mort de rire

avatar

oups OMG mais d'où sort ce T ???

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Nioux
  • et
  • GahLaen
avatar
Laurent Kegron Bernasconi

"J'ai croisé le couvreur hier, il m'a parlé de toit !"

Ce message a reçu 1 réponse de
  • GahLaen
avatar
Laurent Kegron Bernasconi

😁😂🤣

avatar
Nioux

Houla l'est pas jeune celle là. Du coluche non ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alaric
avatar
GahLaen

C'est de l'humour de gilet ocre ! mort de rire

(REEL REEL REEL : C'est bien Gilet. Ce n'est pas une faute de correcteur automatique)

avatar

Plus sérieusement, est ce que tu t'es basé sur les caractéristiques proposées dans ce recueil de scénario H&D ? plusieurs de ces créatures y ont été converties en COF (je suppose par Kegron)

avatar

Plus sérieusement, est ce que tu t'es basé sur les caractéristiques proposées dans ce recueil de scénario H&D ? plusieurs de ces créatures y ont été converties en COF (je suppose par Kegron)

Mahar

Alors, tout a commencé dans ma tête quand Boze nous a proposé son pdf "COF - Compilation de créatures", le bestaire qui regroupe les caractéristiques de monstres sortis dans les casus belli, recueils de scénario COF et H&D, etc...

Dedans il y avait le limon vert et la vase grise. J'ai vu et écrit qu'il devait y avoir un problème, les deux avaient exactement les mêmes caractéristiques (idem pour le pouding noir dans le recueil H&D).

Thomas Robert, himself, nous a confirmé : "Oui je pense aussi que c'est une boulette. Je l'ai repérée aussi mais trop tard pour l'impression confus"

Je pense que les caractéristiques données sont celles de la vase (dont je ne comprends pas comment FOR, DEX et CON ont été déterminées sin on regarde les règles de COF), mais je n'en suis pas sûr.

Mais comme je voulais ma dose de gelée dégoûtante, j'en ai créé. Le limon vaseux et le cube gélatineux m'ont servi de fondation à la création. Création que j'espère pas trop usine à gaz pour vous, chers utilisateurs.

En attendant, qu'un jour, on nous repropose celles prévues à l'origine clin d'oeil

avatar

Ok merci !

avatar

Je viens de vous rajouter deux créatures beurk :

- la nuée d'amibes hématophages - évitez de barboter dans les eaux mortes du monde souterrain...

- la spore gazeuse - regardez bien ce que vous allez frapper avant d'attaquer ! mort de rire

avatar

Chouette créature, si ce n'est que je ne suis pas persuadé que des PJ attaquent un tyranoeil par hasard en passant (ou alors ils sont vraiment très con ^^)... moqueur

avatar

Chouette créature, si ce n'est que je ne suis pas persuadé que des PJ attaquent un tyranoeil par hasard en passant (ou alors ils sont raiment très con ^^)... moqueur

Laurent Kegron Bernasconi

Pour créer pour COF la spore gazeuse, je suis d'abord revenu aux sources, c'est-à-dire, Advanced D&D 1ère édition [Mode Higgins : en VO, j'avais 14 ans], tout en regardant ce qu'en faisait la 5ème édition ou la version 3.5.

Des éditions ultérieures, je n'ai pas repris son coté offensif. Mais c'est vrai qu'en l'état, des joueurs pourraient jouer au volley-ball avec dans les couloirs d'un donjon ! mort de rire

Jel'ai donc modifié un peu :

- 10 PV (et la croissante des petits nouveaux à 1 PV/minute

- une "fusée de proximité" de 1m pour le faire volontairement sauter, mode kamimaze

- une invulnérabilité aux explosions des congénaires à proximité, évitant par là même les réactions en chaîne

- une modification des conditions de la méprise

- une précision dans le mode d'attaque de spores (spore gazeue et moisissure jaune) classifié en élément "poison" (ce qui protège tous ceux qui sont immunisés par magie ou capacité)

.

Il ne faut pas oublier que tous les joueurs ne sont pas des vétérans connaissant la grande famille des beholders/tyrannoeils, et que dans les donjons souterrains, il n'y a pas toujours des profondeurs de champs de vision de 20-30 mètres. Sans oublier les limitations inhérentes à la portée d'éclairage limitée des torches, sorts de lumière, ... car tous ne possèdent pas la capacité de vision dans le noir. démon