Forum et relation avec éditeurs : attention à ce que vous écrivez ! 131

Forums > Communauté

avatar

Lancer un financement pour Coriolis et l'animer prends du temps, temps qui n'auras pas été utilisé pour avancer sur FE. Ce n'est qu'un exemple parmis d'autre... Pourquoi est ce toujours sur la communication que l'on peut gagner du temps?

avatar

Est ce que ce mail reçu valait un topic ampirique sur le thème AKA veut me rembourser parce que je les bache. Perso non je ne crois pas.

Votre different aurais du rester privé AMHA.

Après des éditeurs chez qui tu as des PP en retard n'ont pas tous le même traitement, notamment BBE.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ragnar
avatar
Melnuur

Melnuur : on ne va pas réouvrir le débat des gens qui n'ont pas le temps de faire des news car ça prend trop de temps , qu'ils ont autre chose à faire, surtout pour ne rien dire, etc, ce débat a déjà été évoqué à plusieurs reprises sur je ne sais plus quels fils mais ça ne tient pas, on le sait à force, ça été prouvé scientifiquement mort de rire, bon séreusement je vais prendre l'exemple de mon boulot, on a un service et une section dédiés (oui 2 équipes !) à la comm' et vu l'ampleur que peut prendre chaque communication tout doit passer par plusieurs étapes de validation, un truc de dingues et bien souvent pour dire des choses parfois simples et pourtant, malgré ça, je peux te garantir que ça ne prend pas une journée, à peine quelques heures en voyant large (ce que perso je trouve déjà trop long surtout quand il faut être réactif suite à un incident ou autre).

Donc pour revenir aux infos éditeurs, suite à des financements, personne ne demande d'avoir un roman toutes les semaines mais juste une info, un truc rassurant pour dire "on avance, on a eu quelques soucis sur ça ou ça, on aura du retard" etc, bref juste quelques lignes une fois par mois, c'est tout , ni plus ni moins. Dans les bons exemples récents : Le Scriptarium l'a fait tout du long du projet Rêve de Dragon, il y a eu beaucoup de retard et grâce à ça c'est passé nickel, idem avec Laurent du 3ème Oeil comme on disait dans les fils plus haut. Constates la différence : quasiment aucune agressivité ni plainte ni ragots ou autres polémique de la part des contributeurs concernés et ce malgré les déboires, étonnant non ? clin d'oeil

Des exemples positifs il y en a d'autres, heureusement d'ailleurs, et bien souvent c'est parce que la comm' est régulière, qu'il y a une présence, un contact humain entre l'éditeur et ses clients. Parfois suffit juste de passer faire une remontée (un coucou ?) sur les messages que les clients ont postés, chacun sa méthode encore une fois.

En revanche, passé 1.5 ou 2 mois sans news ni intervention on constate que ça commence à s'agiter, poser des questions, s'énerver, imaginer des choses, bref du pas bon qui monte inutilement, et ensuite l'éditeur concerné est bien souvent obligé de rassurer sa clientèle en urgence, en pondant un message à rallonge alors que s'il avait communiqué ou s'était manifesté en amont le feu n'aurait même pas pris. Encore une fois je ne vise personne (on sait jamais hein, le syndrome Calimero "bouh personne ne nous aime" pourrait encore frapper moqueur), juste un constat.

En tout cas ce débat des éditeurs qui n'ont pas le temps de mettre un mot en plusieurs mois est sujet à polémique donc attention.

Hormis les points évoqués plus haut certains diront aussi "oui mais quand untel annonce un truc ils se font rentrer dedans alors ils préfèrent ne rien dire" oui parfois c'est vrai je l'ai vu aussi, mais il y a également des éditeurs qui font silence prolongé ou qui promettent des infos qui ne viennent jamais et c'est surtout ça qui agace la plupart des gens. De toute façon il y aura toujours des grincheux, la nature humaine est ainsi faite et impossible de plaire à tout le monde, mais je pense malgré tout et amha qu'il y a plus de positif qui ressort quand ça communique que quand ça ne communique pas du tout.

Je rend l'antenne, à vous les studios.

avatar
Lord Musashi

@Lord Musashi : encore une fois le but du fil était de dénoncer des méthodes qu'on peut trouver "bizarres" de la part de certains et que j'attendais en MP pour explication (étrange ils ne se sont pas manifestés, étonnant non ?), afin de comprendre en quoi je dénigrai un éditeur envers qui je m'étais fait le porte parole de ceux qui lui reprochai simplement de ne pas communiquer (sauf pendant les financements) ou de promettre des infos qui ne venaient jamais. L'éditeur en question s'est uniquement basé sur ces personnes et sur un seul message que je peux désormais mettre ici et qui concernait le projet W4 ou je disai simplement "Par contre, moins rassuré de savoir biiip et biiip dans l'histoire" (allusion au fait que justement ils communiquent très peu). Comme tu peux le constater aucun dénigrement la-dedans, j'ai même dit ailleurs et sur d'autres fils que leurs jeux étaient bons (sinon pourquoi j'aurai pledgé leurs projets et suivrai également Symbaroum et Chill ?) et pire que j'attendais avec impatience le retour de Warhammer en vf ! Bref si ça et demander des infos est dénigrer un éditeur ou va t-on ? Donc oui je l'avais mauvaise et j'ai échangé depuis avec l'éditeur et je pense qu'ils ont compris leur erreur mais surtout que se baser sur des remontées de posts sortis de leur contexte était franchement... bref t'as compris.

Donc rien à voir avec des retards ou autre et donc le parallèle avec BBE ne tient pas puisque jusqu'à preuve du contraire BBE communique régulièrement et surtout est plus que présent partout sur le site ! Y a qu'à voir, vous pouvez aller sur n'importe quel fil du forum ou d'un jeu dédié et y aura toujours un MIB pour vous répondre. clin d'oeil

ps : non je ne suis pas VIP BBE mort de rire

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dohnar
avatar
Ragnar

Sir Ragnar, j'aime bien te lire ici (quoi que un peu moins ces dernières semaines), mais prends un peu de recul sur toi même. Oui tu ne traites pas tous les éditeurs et tous les projets de la même façon, et c'est humain. Sûrement es-tu plus regardant sur les PP auxquelles tu participes et plus coulant avec les éditeurs avec tu avais les meilleurs contacts. Rien d'extraordinaire.

Pour prendre l'exemple de BBE (que j'adore hein mais on a le droit d'être critique aussi), oui il y a généralement de la communication, enfin on va plutôt dire que ça s'est grandement amélioré depuis une grosse année, mais ce n'est pas vrai pour tous les projets la BI Oeil Noir je n'ai vu aucune réponse aux multiples demandes pour savoir où elle en est.

Autre exemple, BW, tu as longtemps été très conciliant et fait avancer les choses, et je pense que beaucoup de contributeurs t'en remercient. Aujourd'hui tu as lâché l'affaire et tu es passé à l'autre extrême, je le comprends tout à fait. Par contre, tu es moins critique avec les Ludopathes qui pourtant ont "réussi" à livrer des livres Ars Magica à des boutiques et pas aux souscripteurs (je pense que si tu étais l'un d'eux tu serais légitimement bien énervé).

Donc voilà tout ça pour dire que tu es humain, que des fois tu t'emportes, des fois tu es indulgent, ce n'est pas grave, sois en juste conscient et comprends que tout le monde n'est pas de ton avis.

Allez bisous et reste tel qu'on t'aime.amoureux

avatar
Littlerogue

BBE c'est pour Black Bald Edition ?

avatar

Donc rien à voir avec des retards ou autre et donc le parallèle avec BBE ne tient pas puisque jusqu'à preuve du contraire BBE communique régulièrement et surtout est plus que présent partout sur le site ! Y a qu'à voir, vous pouvez aller sur n'importe quel fil du forum ou d'un jeu dédié et y aura toujours un MIB pour vous répondre. clin d'oeil

ps : non je ne suis pas VIP BBE mort de rire

Ragnar

Ce forum est tout de même un site BBE. Il me semble étrange de vouloir que A.K.A. ou autre éditeur communique sur un site/forum d'un autre éditeur, sauf à le faire dans les news de la PP. Casus Belli dispose d'une communauté active qui de fait est une communauté BBE.

D'ailleurs, je ne sais pas pour vous, mais une fois passées, je ne consulte quasiment jamais les pages dédiées de la section PP sur le site. Je viens toujours chercher dans un fil idoine de la partie forum.

C'est donc plusieurs bonnes raisons de plus que GameOn existe de façon "indépendante", pour les éditeurs en général. Ceci permet de centraliser les news pour chaque PP. (oui, je sais c'est du BBE aussi, mais ça me semble moins "teinté.").

Mais en toute logique, si A.K.A. souhaite communiquer, c'est avant tout sur son propre site/forum qu'ils doivent le faire. Le soucis c'est que personne n'y passe régulièrement, que ce n'est pas à jour et qu'il n'y a pas d'animation et pas (encore ?) de communauté A.K.A. Ou tout du moins rien de comparable à ce qu'il se fait ici.

Ragnar, tu sais ce qu'il te reste à faire maintenant. Il faut que tu ailles animer leur forum pendant environ 3000 pages. mort de rire

avatar

On échange sur un forum pur discuter avec des gens qui entretiennent la même passion, éventuellement s'amuser, voire s'engueuler. Pardon, mais si à chaque fois qu'on écrit une phrase critique on doit se demander si l'Oeil de Moscou nous surveille pour faire "remonter les infos", ça devient 1984 et de mon point de vue ça pose un problème.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sanlioc59
avatar

Mais en toute logique, si A.K.A. souhaite communiquer, c'est avant tout sur son propre site/forum qu'ils doivent le faire. Le soucis c'est que personne n'y passe régulièrement, que ce n'est pas à jour et qu'il n'y a pas d'animation et pas (encore ?) de communauté A.K.A. Ou tout du moins rien de comparable à ce qu'il se fait ici.

Sauriak


Leur forum est mort ... même eux ne passe pas dessus ; enfin c'est l'impression qu'on en a. A part Symbaroum tout les autres sujets sont à la marge du coup perso je n'y vais plus.
avatar

Je vais sûrement aller à contre courant mais à moins que quelque chose m'aie échappé, et c'est fort probable, je ne vois pas où la demarche d'AKA est condamnable.

L'éditeur remarque des commentaires désobligeants à son endroit et prend contact avec la personne concernée pour éclaircir la situation et lui proposer un remboursement. So what ?

La liberté d'expression s'applique aussi aux éditeurs, ils ont bien le droit de répondre quand ils se font crépir, non ?

avatar
Florent

Tu discutes dans un salon de jeu et tu râles sur tel ou tel éditeur, et celui-ci t'entend et te demande des explications, tu ne trouverai pas ça légitime?

Faut pas croire qu'internet c'est privé, il n'y a pas à respecter de confidentialité puisque tout le monde peut lire ce que tu écris.

Si on n'est pas prêt à assumer ses propos, autant s'abstenir.

avatar

Tu discutes dans un salon de jeu et tu râles sur tel ou tel éditeur, et celui-ci t'entend et te demande des explications, tu ne trouverai pas ça légitime?

Faut pas croire qu'internet c'est privé, il n'y a pas à respecter de confidentialité puisque tout le monde peut lire ce que tu écris.

Si on n'est pas prêt à assumer ses propos, autant s'abstenir.

Sanlioc59

Ca n'est pas exactement ce qui s'est passé. Pour reprendre ton exemple, un visiteur capte la conversation, court sur le stand de l'éditeur lui répéter, et celui-ci vient voir le fautif en lui balançant ses billets. Je vois plutôt ça comme ça.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Sanlioc59
  • et
  • Julien Dutel
avatar
Florent

Et même si cela se passe de cette manière? Quel est le problème?

Le fond du propos ne change pas, ce que tu écris est ici public. Même si une personne proche d'un éditeur va lui faire un "Hé, tu devrais aller jeter un oeil là bas, ça râle beaucoup sur ce que tu fais", en quoi est ce réellement choquant?

Ce n'est pas comme si tu avais des caméras et des micros cachés à ton domicile.

avatar

Ca n'est pas exactement ce qui s'est passé. Pour reprendre ton exemple, un visiteur capte la conversation, court sur le stand de l'éditeur lui répéter, et celui-ci vient voir le fautif en lui balançant ses billets.

Sauf qu'on ne sait pas exactement ce qu'il s'est passé. C'est comme ça que Ragnar l'a interprété à chaud, c'est tout.

avatar

Et même si cela se passe de cette manière? Quel est le problème?

Le fond du propos ne change pas, ce que tu écris est ici public. Même si une personne proche d'un éditeur va lui faire un "Hé, tu devrais aller jeter un oeil là bas, ça râle beaucoup sur ce que tu fais", en quoi est ce réellement choquant?

Ce n'est pas comme si tu avais des caméras et des micros cachés à ton domicile.

Sanlioc59

Personnellement ça me pose un problème, mais j'appartiens à une très lointaine époque que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre, et où ce genre de chose ne se faisait pas, ou bien était vu d'un mauvais oeil. Apparemment c'est devenu normal. Cela dit, je n'aimerais pas être ton collègue de travail et avoir fait une boulette.

avatar

@NoObiwan @Sanlioc59. Oui, sauf que ce n'est pas ce qui s'est passé.

Les faits tels que rapportés par Ragnar, et si on lit le copié-collé de l'échange avec AKA :

1. Ragnar fait X commentaires sur des fils de ce forum se rapportant au défaut de comm de l'éditeur

2. Une personne Y rapporte des éléments à l'éditeur à propos des commentaires de Ragnar (comment et quoi précisement, on ne sait pas, mais ce n'est pas ça qui me dérange)

3. L'éditeur envoies un mail à Ragnar lui proposant de rembourser sa souscription à Coriolis puisque apparement il n'est pas content de leur travail. Dans son mail l'éditeur n'ouvre pas le dialogue, il propose un remboursement c'est tout.

Oui c'est gênant pour moi et à plusieurs niveaux.

> C'est gênant parce que Ragnar n'a jamais dis que l'Editeur faisait globalement du mauvais taff. Quand une critique sur un volet de l'activité (la comm') est prise pour un dénigrement général, c'est qu'il y a un truc qui ne marche pas bien.

> C'est gênant de prendre pour argent contant un "on dit". Et si ça pause vraiment problème, la logique voudrait quand même qu'on en parle d'abord avec la personne avant de lui proposer de quitter le navire de la PP. Proposer un remboursement à quelqu'un qui ne l'a pas de demandé est quand même une démarche un peu limite selon moi.

> Enfin certains discours sur qui devrait parler de quoi, à quelle fréquence et de quelle façon, parce-que-vous-comprennez-on-est-un-petit-milieu-de-passionnés, m'interpellent aussi pas mal (mais c'est un peu HS).

En bref, je pense qu'on arriverai jamais à ce genre de discussion regettable si :

- chacun s'en tenait aux faits au lieu de réécrire ou d'inventer l'histoire

- chacun arrêtait de spéculer sur les pensées des autres et de se projetter dans la tête d'autrui pour penser à sa place (cf. je te propose le remboursement, parce que j'ai projetté le truc que tu n'aimais pas mon travail)

avatar

Cela dit, je n'aimerais pas être ton collègue de travail et avoir fait une boulette.

Florent

Ah tu fais partie des gens qui préfèrent cacher ses boulettes et mettre tout le monde dans la panade? :p (désolé c'était gratuit, mais tout autant que la fin de ton message...)

Ce qui m'interpelle, c'est que beaucoup apporte l'argument du "on ne peut plus rien dire" sans prendre en compte que de l'autre côté, l'éditeur a également le droit de réagir. La liberté de parole va dans les deux sens et pas uniquement chez celui qui critique.

On a entièrement el droit de critiquer publiquement,mais si on le fait, il faut s'attendre à avoir une réponse. C'est tout aussi simple que cela.

J'arrête d'intervenir sur ce sujet, le dernier message de Florent me fait dire que ça peut déjà aller trop loin pour que ça continue à bien se passer...

avatar

Cela dit, je n'aimerais pas être ton collègue de travail et avoir fait une boulette.

Florent

Ah tu fais partie des gens qui préfèrent cacher ses boulettes et mettre tout le monde dans la panade? :p (désolé c'était gratuit, mais tout autant que la fin de ton message...)

Ce qui m'interpelle, c'est que beaucoup apporte l'argument du "on ne peut plus rien dire" sans prendre en compte que de l'autre côté, l'éditeur a également le droit de réagir. La liberté de parole va dans les deux sens et pas uniquement chez celui qui critique.

On a entièrement el droit de critiquer publiquement,mais si on le fait, il faut s'attendre à avoir une réponse. C'est tout aussi simple que cela.

J'arrête d'intervenir sur ce sujet, le dernier message de Florent me fait dire que ça peut déjà aller trop loin pour que ça continue à bien se passer...

Sanlioc59

Non, mais je fais partie des gens qui vont voir la balance pour lui demander des explications, c'est une autre philosophie. Je fais aussi partie des gens qui, si quelqu'un vient me rapporter un propos d'une personne, répond qu'elle vienne m'en faire part elle-même pour trouver un arrangement. Tiens d'ailleurs, tu sais que sur un autre forum, en ce moment on parle de toi ? Je dis ça je dis rien, hein, c'est juste pour que tu sois au courant, après t'en fais ce que tu veux.

avatar

Point Godwin en approche content.

PS : la réponse d'AKA ne me choque pas plus que ça. Ils sont au courant du mécontentement d'un utilisateur et lui propose une solution amicalement, je ne vois pas trop où est le problème perso. A Ragnar d'accepter ou non leur proposition.

avatar
Florent

Tout dans la mesure. Les éditeurs aussi ont des copains rolistes. Des fois dans la conversation tunfinisnpar dire que machin n'arrête pas de dire que [insérer propos]. Parce que les êtres humains discutent quoi.

Il faudrait garder un peu de mesure. L'oeil de Moscou et 1984 vont devenir le point godwyn de la liberté d'expression.

Communauté

Le rôliste reconnaîtra les siens