Préparer un sort 16

Forums > Jeux de rôle > Dungeons & Dragons ®

avatar

Bonjour,

Je viens vers vous, car j’ai du mal à comprendre le concept de préparation des sorts.

Tel que j’ai compris la règle, une classe devant préparer ces sorts peut apprendre un nombre de sorts définis par son niveau et sa caractéristique de magie parmi la liste des sorts de sa classe et peut changer complètement de liste de sort après un repos long. Ainsi, si un joueur ce « trompe » dans le choix de ces sorts, il peut tout modifier quand il le souhaite.

Est-ce bien cela ? Si oui, quelle est l’utilité du grimoire pour la classe des magiciens ?

En vous remerciant d'avance

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Decarcassor
  • et
  • Grand_Ancien
avatar

C'est bien le cas oui

Le grimoire définit la liste dans laquelle le magicien choisira chaque matin les sorts qu'il prépare. C'est donc une liste plus restreinte que celle du prètre par exemple, mais plus versatile (d'autant plus qu'il choisit ce qu'il a dans son grimoire).

avatar
Nildran

Il faut distinguer sorts connus et sorts préparés.

Les prêtres druides et paladins ont par défaut accès à toute leur liste de sort. Ils les connaissent tous, et n'ont à se soucier que de la préparation.

Les bardes, ensorceleurs, rangers et sorciers apprennent des sorts supplémentares à chaque niveau, choisits dans leurs listes respectives. Ils ne peuvent préparer que ceux qu'ils connaissent.

Le magicien apprend un certain nombre de sort de la liste de magicien à chaque niveau et peut en plus recopier des sorts trouvés durant ses aventures dans son grimoire (et seulement si ce sont des sorts de la liste du magicien). Une fois encore il ne peut préparer que ceux qu'il connais.

Un magicien qui perd son grimoire peut "rafraichir" les sorts qu'il a actuellement préparé avec un repos long, mais il ne peut plus changer sa selection de sorts tant qu'il n'aura pas retrouvé ou remplacé son grimoire.

avatar

Je trouve que ce que dit Decarcassor est confus.

Les Bardes, Ensorceleurs et Rôdeurs connaissent un certain nombre de sorts en fonction le leur niveau. Ils n'ont pas besoin des les mémoriser chaque jour.

Les Prêtres, Druides et Paladins doivent mémoriser un certain nombre de sorts (dépendant de leur niveau et leur carac de lancement de sorts) chaque jour qu'ils pourront ensuite lancer dans la journée. Il peuvent choisir les sorts à mémoriser dans l'intégralité de leur liste de sorts.

Les Magiciens doivent mémoriser un certain nombre de sorts (dépendant de leur niveau et leur carac de lancement de sorts) chaque jour qu'ils pourront ensuite lancer dans la journée. Il doivent choisir les sorts à mémoriser dans leur grimoire ; le Magicien ajoute des sorts à son grimoire en montant de niveau ou en recopiant un sort depuis un écrit magique.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Decarcassor
avatar
Soma

Effectivement je me suis un peu emmêlé les crayons. malade

Il n'y a que les clerc, druides, paladin et magiciens qui s'embêtent à préparer leurs sorts.

avatar
Nildran

Il faut distinguer deux type de magie :

  • - la Magie Divine :
  • - la Magie Profane

Les Prêtres, Druides, Rôdeurs et Paladins ont accés à la Magie Divine. Ils acquièrent leur pouvoir grace à leur divinité. Ce qui leur permettent de faire un choix directement dans toutes leurs listes de sorts (avec l'accord de leur divinité).

Les Bardes, Ensorceleurs et Sorcier ont accés à la Magie Profane de façon inné. Ils acquièrent leur pouvoir grace à leurs connaissances. Ce qui leur permettent de faire un choix d'un certain nombre de sorts en fonction de leurs expériences (autrement dit leur niveau). Ils n'ont pas besoin des les mémoriser chaque jour.

Les Magiciens ont accés à la Magie Profane de part leurs longues études de la magie des arcanes. Ils acquièrent leur pouvoir grace à leurs connaissances et leurs incessantes études. Ce qui leur permettent de gagner 2 sorts supplémentaires (avec 6 au départ) par niveau acquis à inscrire dans leur grimoire, il peut en plus recopier des sorts trouvés durant ses aventures...

Mais pour utiliser les sorts de sont grimoire (sa liste de magicien), il doit les mémoriser. C'est ce qu'on appel la Magie Vancienne. Le magicien choisira chaque matin les sorts qu'il prépare après un repos long (le nombre dépendant de leur niveau et leur carac de lancement de sorts) et qu'il pourra lancer durant la journée.

De plus, un magicien connait un nombre de Tours de Magie de façon inné (selon son niveau) qu'il doit choisir de façon définitif.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • invalys
avatar
Grand_Ancien

Les magiciens ils n'ont pas aussi la possibilité de lancer certains sorts à partir du grimoire s'ils ont le bon tag ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Grand_Ancien
avatar

Les riturit, oui, qui ne prennent pas d'emplacement.

avatar
invalys

Effectivement, pour certains sorts (ceux qui portent la mention "rituel") il est possible qu'un magicien puisse les lancer sans qu'il soit necessaire de les mémoriser. Toutefois, ces sorts doivent faire parti de son grimoire. clin d'oeil

Edit : Il faut 10 mn pour lancer de tel sort !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Edzart
avatar
Grand_Ancien

Et il va devoir passer un certain temps pour le lancer. Il ne peut pas les utiliser en combat, globalement. ^^

avatar

Merci pour vos explications qui me permettent d’y voir plus clair sur le sujet.

Une dernière question : niveau règle, rien ne matérialise le fait que les prêtres, paladins ou mages doivent « mémoriser » des sorts pour la journée ? Je m’explique : si une de ces classes choisies une liste de sort et décide de ne pas la changer plusieurs jours d’affiler, il n’est pas nécessaire d’accomplir un « rituel » pour ce rafraîchir la mémoire après chaque repos long ?

avatar

Si, si, c’est bien décrit :

Pour le prêtre qui a donc accès à tous les sorts de prêtre + ceux de son domaine divin : après chaque repos long il choisi un nombre de sorts = modificateur de sagesse + niveau qu’il peut lancer (donc selon les emplacements auquel il a accès mais il peut par exemple ne mémoriser que des sorts premier niveau même s’il a accès à des emplacements de niveau 2 et 3 par exemple). Il ne pourra se servir que de ceux-là jusqu’au repos long suivant. Pour s’en servir il utilisera un emplacement du niveau du sort ou supérieur. Quand il aura utilisé tous ses emplacements il devra attendre un repos long à nouveau (mais utilisera ses tours de magie connus à volonté).

c’est le même mécanisme pour les magiciens, paladins et druides.

si le magicien ou le prêtre ne change pas sa liste mémorisée ils ne perdent pas de temps à mémoriser (1 min par niveau de sort pour chaque sort).

les bardes, ensorceleurs, rôdeurs, chevaliers occultes, arnaqueurs arcaniques et sorciers ont eux des sorts connus, donc seulement modifiables lors de changement de niveau. Et donc pas besoin de les mémoriser après un long repos.

avatar
Les Bardes, Ensorceleurs et Rôdeurs ont accés à la Magie Profane de façon inné.
Grand_Ancien

Les Rôdeurs lancent des sorts divins.

Ils utilisent l'essence de la nature comme les druides.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • MRick
avatar

Les Rôdeurs lancent des sorts divins.

Ils utilisent l'essence de la nature comme les druides.

Soma

Oups ! gêné C'est tout à fait exact.

Erreur corrigé...

avatar
Soma

Le Rôdeur lance des sorts divins, mais mécaniquement il utilise les mêmes méthodes que les Bardes, Ensorceleurs, et Sorciers : Pas besoin de préparer des sorts, tous ses sorts connus sont accessibles.

avatar

Répondre à propos d'une méthode en soulignant la distinction de nature divine/profane n'a ici aucune pertinence au regard de la question initiale posée ; la seule distinction valable est celle entre sorts connus et sorts préparés.