Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Ecriture de scénarios 31

Forums > Jeux de rôle

avatar

Bonsoir a tous,

Je suis MJ sur différents jeux et je poste une question totalement générique concernant l'écriture de scénarios.

Combien de temps mettez-vous pour écrire les votres? J'ai l'impression pour ma part de mettre une éternité et que je me pose beaucoup trop de questions (sur plein de détails) qui viennent ralentir mon rythme d'écriture.

Est-ce que cela vous arrive également ? Avez vous des conseils ?

Merci

avatar

Je pense que le mot "scénario" n'est pas très adapté quand on parle de JdR, et c'est ce qui provoque pas mal d'incompréhensions et de problèmes.

Il ne faut pas essayer de tout prévoir, car c'est impossible.

Le temps que je mets pour écrire mes "scénarios" est très variable, mais il m'arrive régulièrement de pondre un "scénario" en 5 minutes : 4 ou 5 idées sur un post-it, et roule ma poule !

Bon c'est un peu prétentieux d'appeler une dizaine de mot sur un post-it un "scénario", disons que c'est une base de départ pour une impro, mais l'idée c'est de montrer qu'on n'a pas forcément besoin de prendre beaucoup de temps.

Après il arrive aussi des cas où j'ai le temps de faire quelque chose de plus élaboré. Et tout dépend aussi de ce que tu as besoin lors de tes parties. Moi je sais que j'ai toujours du mal à improviser des PNJ qui ne soient pas caricaturaux. Quand les PJs vont voire des PNJ secondaires absolument pas prévus par le scénarios, ils s'appellent toujours Bill ou Bob, ils sont simpliste et caricaturaux. Alors parfois ce n'est pas gênant, mais dans certains cas, c'est contre productif.

Donc il peut m'arriver de passer plusieurs heures à étoffer mon scénario qui tient sur un post-it. Par exemple toujours sur idée de base aussi simple (il y a un assassin caché parmi les villageois), pour que mon scénario fonctionne, j'ai besoin que tous les PNJs mineurs soient bien détaillés. Alors je peux passer 3 heures à écrire une 30aine de PNJs, avec leurs noms, leurs race, leurs professions leur âge, des signes distinctifs etc... Ainsi tous les villageois sont importants, et les PJs ne peuvent pas démasquer l'assassin si facilement.

Un conseil : Lances-toi dans l'impro dés que tu peux.

avatar

Merci pour les conseils.

Le pire c'est que j'ai écris plusieurs scénarios depuis que je suis MJ mais les mêmes problèmes reviennent à chaque fois.

Par contre, je ne me sens vraiment pas capable pour l'instant de faire jouer une session avec un simple post-it et 2 ou 3 mots. Ca viendra peut-être ...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • MRick
avatar
Mirouf

Peut-être qu'en expliquant tes problèmes on pourrait mieux cerner ce qui ne va pas ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Mirouf
avatar

Personnellement, je suis plutôt adepte du bac à sable et de l'improvisation.

Au final c'est les PNJs et les joueurs qui font l'histoire, le MJ ne fait que la dérouler.

L'idée est de réfléchir à un univers, un monde, un "setting", une situation ... donc de créer ou reprendre la géographie, les villes, mais surtout les PNJs et forces en présence et de les laisser agir comme ils veulent content

Le tout est de se trouver un fil rouge à suivre, de plus ou moins loin, mais la présentation suffit généralement.

Après le déroulement est plus ou moins prévisible, selon comment les joueurs s'accaparent le monde et leurs décisions et la liberté qu'on leur laisse.

L'autre aspect, c'est d'avoir une idée "post-it" comme évoqué, et de se laisser la liberté de rebondir sur les actions des joueurs. Non pas en prévoyant de façon rigide le monde mais en laissant son imagination se nourrir des évènement du scénario au fur et à mesure.

Par exemple, les joueurs sont sensés trouvé un indice en discutant avec les serviteurs du seigneur suite à quelques indices mais ils décident d'aller à l'auberge pour jouer à un jeu de boisson à base de jus de pomme, leur adversaire un garde un peu bourré va laisser échapper les indices par vantardise... Bon je caricature mais l'idée est là.

L'écriture, au sens classique du terme, est aussi sympa, mais personnellement je trouve ça bien trop chronophage. (même si je passe des heures à élaboré la situation de mon univers, je préfère créer un PNJ important et sa psychologie et ses buts et voir ce qui se passe que d'écrire une intrigue)

Au final ça dépend des affinités de chacun, et on mélange allègrement les méthodes de création et de narration content

Je crois que je suis trop flemmard pour écrire un scénario ou en prendre un dans le commerce, je préfère que le monde se créé tout seul dans ma tête et celles des autres MJs ou des joueurs content

avatar
MRick

Je pense que mon plus gros problème est de vouloir trouver des situations ou des synopsis les plus originaux et crédibles possibles même si les joueurs n'auront pas la vision de tous le background ou explications qui vont justifier mes éléments de scénario. Je trouve aussi régulièrement ces éléments pas assez intéressants ou amusants.

En gros, je ne pense pas vouloir prévoir toutes les situations mais plutôt tout expliquer en ce qui concerne les éléments qui apparaissent dans mon scénario.

J'espère avoir été compréhensible

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Fenris
avatar

Dans les petits conseils pour écrire tes scénarios, outre ceux de MRick, tu peux aussi ajouter :

Les lieux importants, un lieu c'est une ambiance, des rencontres (ou pas), mais toujours un ressentit. Si tu les décris bien (par écrit en quelques adjectifs, ou plus détaillés, ou même à contrario juste dans ta tête), tu auras plus de facilité a créer une ambiance, des ambiances pour les pj. C'est pour moi aussi important que les pnj.

Après un scénario, ça peut vouloir dire plein de chose, un scénario court d'une session, ça s'improvise facilement, même si c'est rassurant d'avoir des notes, mais si c'est un scénario plus long, il faut un peu de boulot (enfin pour moi plaisantin ).

Détaille tes PNJ, les factions présentes, tes lieux, les évènements qui se produiront obligatoirement, ceux qui seront influencés par les PJ. Prévois aussi un ou deux moyen de rattraper les PJ s'ils partent dans une autre direction que celles que tu as choisi, cela te rassureras, mais parfois il vaut mieux les suivre dans leur idée et improviser.

Si tu as toujours les mêmes soucis dans tes scénarios, c'est quoi comme soucis ?

avatar
Mirouf

Alors le truc je crois c'est de se faire une liste à cocher avec toutes les infos que tu souhaites faire passer aux joueurs

et quand l'info est donnée tu mets une croix (en fait tu fait une liste par sujet)

L'intérêt est double je pense: ça t'oblige à synthétiser les informations à transmettre, et ça fait aide mémoire, car les infos peuvent être données sur plusieurs séances (bon ensuite parfois c'est bien d'insister sur des infos: tu mets plusieurs croix: si tu as déjà répété un truc 5x, c'est peut être pas al peine d'en rajouter plaisantin )

edit: intérêt triple: en décomposant l'info, ça t'oblige aussi à réfléchir à comment la donner en pratique

avatar

Un truc que j'aime bien, mais que je ne fais pas assez souvent.

Écrire une mini nouvelle sur le point de vue d'un PNJ ou sur un évènement qui explique, après coup, ou avant comme introduction, ce qui c'est passé que les joueurs ont raté. Ou pas d'ailleurs.

Après il y a aussi le debrief. mais c'est moins classe ^^

Après sur le point que tu lèves, j'ai pas vraiment de solution/suggestion à proposer.

Dans mon cas je me focalise plus sur les joueurs que sur ce qui se passe dans leur dos, mais leur faire la surprise d'un truc inattendu, c'est pas facile. Donc l'idée est de donner une situation qui intéressera beaucoup au moins un joueur (positif ou pas hein) et de faire évoluer ça.

J'imagine bien que le mieux est de réfléchir en faisant l'exercice de trouver plusieurs solutions plausibles sans tomber dans ses classiques. C'est un entrainement et un coup à prendre. Je ne sais pas si quelqu'un à déjà fait ce genre de truc ^^

avatar

J'approuve cette méthode, elle a l'intéret de te forcer à décrire ce que tu veux vraiment mettre, en gros tes envies pour la partie. Du coup, ça laisse plein de place aux envies des autres joueurs pendant le déroulement de la partie. Et honnêtement, tu arrives avec une plus grande légerté d'esprit quand c'est comme ça.

avatar

En ce qui me concerne, le temps de préparation d'un scénario varie énormément.
Pour une séance de 5 heures, disons, je dirais que mon temps de préparation varie de 1 à 5 heures. Cela dépend grandement de où en était l'histoire à la fin de la dernière séance. Si l'intrigue est en place et que nous allons jouer une suite, la préparation peut aller vite. Si on commence sur une page blanche, je mettrai beaucoup plus de temps à préparer le scénario. Par contre, le début d'une longue campagne, lui prend me prend énormément de temps. 10h ne me semble pas exagéré.
J'imagine qu'il y autant de manière de préparer un scénario que de maître de jeu. Pour ma part, j'ai tendance à suivre plusieurs phases distinctes:
- Dans le cadre d'une campagne, pour chaque séance, je me demande quels sont mes buts narratifs en tant que MJ. La réponse doit tenir en une ou deux phrases. Exemple: 'Je veux que mes joueurs détestent tel PNJ à un tel point qu'ils n'ait plus trop besoin de motivation externe pour aller lui faire la peau'. 'Je veux qu'ils aient confiance dans tel autre PNJ'. 'Je veux qu'ils aient une bonne compréhension des trois factions en présence et des raisons de leurs action', etc. Cela me servira de fil rouge en cas d'impro.
- Généralement, j'ai quelques scènes fortes en tête, parfois plusieurs séances à l'avance. Je prépare ces scènes avec beaucoup de soin. Ce ne sont pas nécessairement des scènes d'action (mais cela peut l'être), mais elles auront de grandes conséquences pour la suite de l'histoire.
- Entre ces scènes fortes, j'essaie d'avoir un schéma global en tête et une timeline quand ça s'y prête. J'essaie de garder une certaine flexibilité pour limiter les parties de scénario 'couloir'.
- Si j'ai le temps, je peaufine quelques PNJ. Pour les principaux, il faut que leur motivation soient crédibles et cohérentes. Pour les secondaires, j'ai le même problème que celui décrit par MrRick, ci-dessus: en impro libre, j'ai tendance à trop faire dans la caricature.
- Enfin – et c'est la phase que j'aime le moins – je me fais de petits pense-bête avec les caractéristiques techniques des personnages et créatures que les PJ risquent de rencontrer. Pour les personnages complexes avec de nombreuses compétences (un sorcier puissant, par exemple), j'y mets un peu plus de temps pour éviter de devoir faire une pause à un moment critique du scénario.

avatar

J'ai l'impression aussi en effet qu'un simple scénario s'improvise plus facilement, il n'y a pas/moins de background à gérer, je vois la chose plus comme "un moment de vie". Alors que la campagne elle va avoir tendance à s'étaler beaucoup plus en longueur, et va demander d'avoir des connaissances sur l'univers bien plus indispensables (et longues à inventer ?)
En ça je trouve ça compliqué d'écrire sur la longueur sans être trop manichéen, et en sachant gérer la géo-politique de l'univers. Je pense qu'il est important de savoir d'où on part, et où l'on arrive. Après faut il écrire toutes les étapes, tout les points clés dramaturgiques, ou bien avancer en même temps que les joueurs et écrire en fonction des envies de ces derniers... Je ne sais pas... Peut-être faut il un peu des deux j'imagine.

avatar

Généralement, je torche une feuille A4 blanche avec quelques noms, un squelette de time-line, 4/5 phrases et 2/3 plans importants (parfois ; un "résumé-concept" de plan)

Mais ça marche surtout pour dans un monde/background déjà éprouvé et souvent le scénar a bien glouglouté dans ma boite crânienne où certaines scènes, enchainements, répliques sont déjà répétées.

J'ai travaillé une campagne from scratch il y a longtemps qui a été jouée jusqu'au bout, ça a été une suite de scénarios comme décrits ci-dessus avec une feuille volante supplémentaire pour lier le tout + un vrai plan de la région.

avatar

Personnellement, ça dépends fortement du degré de détail et de la complexité du scénario.

Actuellement, je suis en train d'écrire une campagne. Le premier scénario est entièrement rédigé (il fait 110000 signes environ). il m'a demandé quelque chose comme 24h d'écriture environ (à coup de 4h) et à peu près autant de correction de fond. Donc une cinquantaine d'heure. Il est prévu pour durer entre 8 et 12 heures (oui, ça fait un bon scénario content).

D'un autre coté, j'ai écrit (rédigé, avec les stats blocks) 3 scénarios pour COF en une soirée (chaque scénario == 2h de jeu). Mais ces scénarios étaient plus dirigistes, et nettement moins fouillés.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ours
avatar
Emmanuel Deloget

Lorsque tu parles de 24 heures d'écriture pour le premier scénario, tu l'écris seulement pour le jouer ou pour le publier ? Parce que ça me semble énorme pour une partie de campagne, si c'est juste de la prise de note pour soi.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sigfrid
avatar
Ours

Perso, cela m'arrive de faire bien plus en heures d'écritures... là "seulement" 24h cumulées, je serais super content.

Pour ma part je les écrits pour cristalliser les idées et m'aider à les développer. Le fait de les écrire me fait me poser des questions sur la logique de l'intrigue. Et quand c'est bien logique et bien clair, c'est plus facile pour dérouler et improviser tout en restant dans la logique des PNJ.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Emmanuel Deloget
avatar
Sigfrid

Sans compter qu'à ce stade, tu le connais presque par coeur content Et comme tout est logique (au moins dans ton esprit) tout s'enchaine, sans temps mort.

Sinon, pour répondre à ta question Ours, il est encore trop tôt pour le dire content J'ai encore 11 scénarios à écrire (enfin... 3 sont déjà bien avancés, la trame est quasiment complète pour les autres ; il faut tout mettre au propre...)

avatar

Merci pour tous vos conseils. Je vais essayer de faire un petit "digest" dans ma tête mais je vois surtout qu'il existe autant de méthodes valables que de MJ en fait ....cool

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Emmanuel Deloget
avatar
Mirouf

C'est un peu vrai content

avatar

J'ajoute un truc, plus pour la blague qu'autre chose ^^ mais parfois, j'ai déjà deux heures de jeu de la partie qui sont passées quand j'ai mon scénario à peu près complet ^^

Donc les 10 minutes d'élaboration de la partie se font pendant la partie elle même ^^

Mais aussi grâce à l'avantage d'avoir un univers établi dans lequel les joueurs évoluent déjà.