Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers dans votre navigateur.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant toute la durée de la session de votre navigation sur notre site.
Si vous êtes identifiés, nous conservons votre acceptation jusqu'à la prochaine modification de notre politique de cookies indiquée ci-dessus.


Quelques questions pratiques 9

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Pavillon Noir

avatar
Tout d'abord bonjour à tous,
Etant MJ débutant à Pavillon Noir, j'avais diverses questions d'ordre plus pratique et historique que vraiment de règles. Donc les voici:
1) Tout le monde sait à quoi sert le branle-bas de combat, mettre les hommes en conditions et renforcer le bastingage avec les hamacs pour se protéger de la mitraille. Mais justement pour cette histoire de renforcer le bastingage, j'ai eu une idée sans doute bête, mais je me demandais si il n'était pas possible d'avoir de base un bastingage renforcé, genre en lui ajoutant quelques planches de bois en plus. Ce serait un grand gain de temps avant un combat. Je pense qu'il doit y avoir une raison pratique ou technique pour que ça n'ait pas été fait à l'époque. Donc est-ce que c'est possible?
2)Lors d'une partie, l'un de mes joueurs qui jouait un traître au service des espagnols à saboter les canons. Je ne suis pas entrer dans les détails du comment ils les avaient saboter, mais lorsque le capitaine à donner l'ordre de faire feu (et pour donner un côté un peu spéctaculaire à cette trahison) j'ai fais exploser la batterie qui tirait. Après la partie je me suis demandé comment on pouvait saboter un canon pour qu'il explose lors du tir? Si possible sans que cela soit trop voyant.
3)Lors de la même partie qu'au point 2), le joueur qui faisait le capitaine et qui a des tendances assez psycopathe a eu l'idée de tirer avec des boulets explosifs, entendez par là des boulets avec mèche et charge de poudre à l'intérieur... Trouvant l'idée un peu trop dangereuse et sans doute irréaliste je ne l'ai pas authorisée. Toutefois je voulais savoir si en principe c'était faisable? Et si c'était pas juste trop risqué? Parce que ça me semble être le meilleur moyen de faire péter un canon.
4)Toujours le même joueur qu'au point 3) (oui oui il est fou), n'a rien trouvé de mieux que de se fournir un pistolet à plusieurs canons... Je sais que cela existait sans doute à l'époque de la piraterie, mais que c'était rare et sans doute moins précis. Ensuite il y a aussi le modèle à plusieurs chien qui permet des tirs différés et le modèle à tir unique où tous les canons crachent en même temps. Niveau règles je sais pas trop comment représenter cela. Je pense un rechargement nettement plus long et sans doute une efficacité ou une facilité de test moins grande. Pour ce qui est de celui qui tire plusieurs balles d'un coup je me demandais comment calculer les dégâts?
5)Dernière question promis. Est-ce que quelqu'un sait à partir de quelle époque le métal (acier je crois) a été utilisé dans la construction navale?
Merci d'avance pour vos réponses.
PS pour Renaud Maroy: Bravo pour ce jeu qui est vraiment grandiose!
avatar
Salut matelot et bienvenue ! Smiley
1) Donc est-ce que c'est possible? GimNain
Oui bien sûr, AFEAS page 114 ! Smiley
2) comment on pouvait saboter un canon pour qu'il explose lors du tir? Si possible sans que cela soit trop voyant. GimNain
Discrètement, et pour qu'il explose je ne sais pas... Sinon, pour le saboter il suffit d'enclouer le canon.
3) ça me semble être le meilleur moyen de faire péter un canon. GimNain
Moi aussi !  Smiley
4) Pour ce qui est de celui qui tire plusieurs balles d'un coup je me demandais comment calculer les dégâts? GimNain
Je donnerai les mêmes dégats qu'un pistolet normal (sauf à bout portant), et avec une portée réduite, mais la possibilité de toucher plus d'une cible.
Toutefois une telle arme parait très anachronique... ou bien décorative à la limite de l'inutilisable !
5) Est-ce que quelqu'un sait à partir de quelle époque le métal (acier je crois) a été utilisé dans la construction navale? GimNain
Les premiers cuirassés à s'être affrontés l'ont fait durant la guerre de Sécession - Monitor pour l'Union contre Merrimack confédéré en 1862 ; mais français et britanniques en possédaient alors déja depuis quelques années, conséquence de l'amélioration de l'artillerie (dont les obus explosifs qui t'intéressent) et de diverses courses à l'armement...
avatar
1) Tout le monde sait à quoi sert le branle-bas de combat, mettre les hommes en conditions et renforcer le bastingage avec les hamacs pour se protéger de la mitraille. Mais justement pour cette histoire de renforcer le bastingage, j'ai eu une idée sans doute bête, mais je me demandais si il n'était pas possible d'avoir de base un bastingage renforcé, genre en lui ajoutant quelques planches de bois en plus. Ce serait un grand gain de temps avant un combat. Je pense qu'il doit y avoir une raison pratique ou technique pour que ça n'ait pas été fait à l'époque. Donc est-ce que c'est possible?
GimNain

Le branle bas de combat comprend bien plus de chose que de disposer les hamacs dans les filets sur le bastingage (ce qui n'est pas le plus long). On y met aussi les affaires personnelles des marins, desquelles on veille d'enlever tout objet métalique ou en verre. Pendant le branle-bas, on fait passer la poudre à l'avant (la petite soute aux poudres avant ne contient guère que de quoi tirer quelques bordées), on prépare les gargousses qu'on envoie aux canons, on elève les bragues des canons, dont on libère la place autour en abattant les cloisons (c'est facile, rapide et sans dommages), on met éventuellement les chaloupes à la mer (surtout sur un brûlot), etc.
Le bastingage est déjà plein (sur les navires armés pour la course ou le commerce), mais son épaisseur de 5cm n'arrête que les billes de mousquet et la petite mitraille. Les branles viennent les renforcer. Si tu voulais le renforcer, une simple couche de bois ne suffirait pas. Il faudrait bien  10cm d'épaisseur pour être sûr d'arrêter la mitraille. Ca alourdirait inutilement le navire qui plus est au dessus de la ligne de flottaison (génération d'instabilité) : 2 x 10cm x 1m20 x 50m, ça fait quelques tonnes en plus mine de rien.
avatar
Alors merci pour les réponses. Si d'autres personnes ont d'autres réponses ça m'intéresse.
Suite à quelques autres parties j'ai deux nouvelles questions:
1) Le tirant d'eau qui est donnée pour chaque navire dans AFEAS, il est bien donné pour le navire vide? C'est à dire sans charge?
2) Le temps de rechargement des armes à feu est de 5 Tour (1 minute). Je sais que pour les modèles à mèche c'est un temps tout à fait réaliste, toutefois j'ai lu que le système à silex puis à platine diminuait les maneouvres pour recharger une arme, donc logiquement le temps de vrai aussi diminuer? Si oui quel temps mettriez vous pour une arme à silex? Mes parties se déroule vers 1713-1714 et je sais que ces armes sont déjà assez courantes, pour l'instant j'ai mis un délai de 3 Tour, mais j'hésitais n'étant pas un expert en arme à feu.
Merci bien.
avatar
1) Le tirant d'eau est donné pour un navire normalement chargé. S'il est en sous charge tu peux enlever 1m (50cm pour les navires de la taille d'une chaloupe), alors que s'il est en surcharge tu peux ajouter 1m (50cm pour les navires de la taille d'une chaloupe)
2) Non, la différence de recharge est faible. La réelle différence est la rapidité de mise à feu et le fait que pour armer le chien d'un mousquet ou pistolet à platine à silex, tu te contentes d'armer le chien, alors que pour un mousquet ou pistolet à mèche, tu dois également allumer la mèche. Donc si tu es pressé et si tu veux être discret (la mèche dégage une très légère fumée), la platine est mieux. La mise à feu est également nettement plus rapide sans être immédiate pour autant, ce qui améliore la visée.
avatar
Merci bien, je vais donc refaire passer les armes de mes joueurs à 5 rounds (même si ils vont râler ^^).
avatar
Les projectiles explosifs existaient, on les utilisait dans les mortiers, tels que ceux installés dans les galiotes à bombes.
Mais ces mortiers n'étaient utilisés que par les meilleurs artilleurs et ces "bombes" étaient des projectiles spéciaux fabriqués pour cet usage particulier dans l'arsenal de la marine.
Donc en effet, vouloir bricoler ça soi-même sans l'avoir appris d'un spécialiste, est très dangereux.
avatar
En complément à ma réponse ci-dessus, ça voulait dire que cette technique existait et était connue des artilleurs. Mais chacun d'eux aurait dit que la technique ne s'improvise pas.
1. Il faut des "bombes", sorte de très gros boulets creux avec un trou pour y placer une mèche.
2. Ces bombes se tirent à l'aide d'un mortier.
3. Elles explosent en l'air... de préférence juste au-dessus de la cible.
C'est donc un travail réservé à des artilleurs spécialement formés.
avatar
2. Ces bombes se tirent à l'aide d'un mortier.
Sneak

Exact, et il y a une raison pour ça. On ne sait pas quand la bombe va exploser, et un boulet creux ira se volatiliser sur la coque ennemie sans exploser.