Plusieurs campagnes, mêmes PJ 17

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar
Hello,
Je dois d'abord vous dire que je viens de l'AdC, et nos pauvres PJ ne font pas bien long feu là bas.
Une question donc... Il semblerait que les campagnes des jeux HF, Pathfinder en tête et surement CO avec la dernière campagne, prennent les PJ au niveau 1 et les fassent progresser jusqu'au bout.
Comment donc garder les mêmes PJ, plusieurs campagnes de suite ?
Merci Smiley
avatar
Il est vrai que dans de nombreux jeux, on peut garder son perso vivant plus longtemps qu'à l'AdC!
À partir de là, on peut envisager plusieurs campagnes. La limite de jeux comme Pathfinder étant qu'aujourd'hui, les campagnes sont conçues pour se terminer à haut niveau. Difficile alors d'enchaîner avec une campagne conçue pour commencer à bas niveau. C'est alors au MJ de se débrouiller. Mais c'est largement faisable.
avatar
Ca dépend aussi de la longueur de la campagne et du rythme de jeu.
Si tu mets deux-trois ans pour terminer une grosse campagne, tu as peut-être envie de passer à autre chose (surtout le MJ) : autre jeu, autre thématique, autre personnages.
Et le jeu à très haut niveau, c'est très spécial. Tout le monde n'aime pas.
avatar
Bah en réalité, les jeux "à niveau" ne sont pas très différents des autres jeux même s'ils imposent une date de péremption au personnage - même de l'AdC: dans tous les jeux, il y a un cap au-delà duquel la progression d'un personnage est difficile ou impossible.
Dans l'AdC, indépendamment de la durée de vie d'un personnage, il arrive un moment où ce dernier ne peut plus vraiment progresser dans ses domaines de choix.
Dans les jeux à niveau, une fois qu'un personnage a atteint le niveau maximum (fixé par le MJ - donc ça peut être le niveau 20 dans les campagnes de CO, de DD3.5 ou de Pathfinder mais ça peut être bien avant si le MJ veut fixer un cadre low fantasy - voir l'exemple de l'Epic 6 pour Pathfinder), il ne progresse tout simplement plus.
Libre à la table de continuer à jouer avec ces personnages pour développer leur histoire ou bien passer à autre chose: une large part du plaisir de ces jeux là (en tout cas dans leurs interation HF) vient de la progression des personnages. Donc laisser son ancien héros qui a sauvé un pays trois fois à la tête dudit pays en tant que monarque et prendre la suite avec son fils par exemple?
Dans un univers plus contemporain, la progression d'un personnage n'est pas forcément le coeur du jeu. Bien sûr il y a des jdr qui reprennent quand même les codes de cette progression (tels que les world of darkness par exemple, où on peut commencer par jouer des vampires tous pourris avant d'en faire des seigneurs en puissance), mais pas forcément.
Ainsi dans l'AdC, ce n'est pas tellement la progression d'un personnage qui nous plaît que ce qu'il va vivre et les frissons qu'on peut ressentir quant à sa vulnérabilité. Dans ces jeux là, on peut imaginer un système "à niveau" mais avec un cap très restreint (comme dans COC version horreur par exemple).
Et comme souligné par Kegron et Marc S., la mortalité - si elle existe - n'est pas du tout la même dans un univers HF guidé par des règles de DD3.5 que dans l'adc: après avoir passé deux ans avec le même perso le temps d'une campagne, ce n'est pas forcément un mal de passer à autre chose.
avatar
Oui c'est vrai. Ceci dit dans l'AdC, c'est avant tout l'investigation, l'ambiance.
Je pensais les HF comme un peu plus PMT (bien que ce soit l'affaire du MJ et du scénario, libre à l'AdC de faire du combat bourrin pulp et à l'HF de faire de l'investigation ou du complot Mascarade).
Mais, voilà pourquoi je me posais cette question. Au delà du niveau 20, y a t'il une vie pour les PJ dans une autre campagne ?
C'est également parce que je viens de recevoir mes scénar xs CO et à force de panacher des arcs/intrigues secondaires, je me demandais si la campagne principale n'en souffrirait pas (un lvl trop haut par exemple).
Tout cela reste de l'affaire du MJ comme je l'ai dit plus haut mais au niveau de la mécanique même, les campagnes au long cours sont faite pour se terminer avec les PJ
avatar
Autre possibilité qui a fait ses preuves : lorsque les PJs sont de trop haut niveau, ils passent le flambeau à la génération suivante.
De toutes façons, une foi que tu as un royaume à gérer, tu n'as plus le temps de courir chasser le dragon et sauver la princesse... les affaires courantes (et les intrigues de court) te prennent tout ton temps si tu veux le garder (ne s'appelle pas Conan qui veut).
Perso j'ai souvent fais ça :
Les joueurs aiment finir une campagne maison en ayant installés leurs PJs.
Ceci fait,  ils auront sûrement des enfants,  suivants fidèles,  écuyers,  élèves ou disciples que les joueurs seront heureux de jouer pour continuer l'aventure avec de nouveaux personnages qui restent dans la même campagne.
avatar
@Morkem :
Tout est affaire de goût mais à ma table et à toutes celles que j'ai fréquentées, c'est 1 campagne = 1 PJ.
Au-delà du niveau 20 dans un système tel que PF (et par extension CO) les PJ sont des demi-dieux, donc à moins d'aimer jouer ce type d'entité (tu peux passer sur Exaltés ou Scion Smiley) ça n'a que peu d'intérêt. Les enjeux et l'ambiance ne sont plus du tout les mêmes.`Èt il n'y a plus de progression non plus, à moins de taper dans les vieux suppléments 3.X si je me souviens bien.  Smiley
avatar
Merci pour vos réponses.
Mes PJ sont à Pointesable, le temps de finir avec les seigneurs des runes ils seront devenus des demi-dieux et ne pourront plus entreprendre Anathazerin...
Il faut que je trouve un subterfuge Smiley
avatar
Après aucune loi n'oblige le MJ à distribuer de l'XP: si tu aimes introduire des intrigues dans ta campagne, tu ralentis simplement la progression des joueurs et ne leur permet de faire lvl up que lorsque c'est rendu possible par le niveau de la campagne et c'est tout Smiley
avatar
Merci pour vos réponses.
Mes PJ sont à Pointesable, le temps de finir avec les seigneurs des runes ils seront devenus des demi-dieux et ne pourront plus entreprendre Anathazerin...
Il faut que je trouve un subterfuge Smiley
Morkem

Et surtout ne fait pas trop de plans sur la comète  Smiley
Si déjà tu viens à bout du Seigneur des runes, ce sera bien. Tu as le temps de voir venir !
avatar
Oui c'est vrai nous n'en sommes qu'au premier livre ! Mais les PJ parcourent la Varisie depuis quelques scénarios que je brode et relie au fur et à mesure. Et je commence à lire Anathazerin et imagine déjà comment je vais tout relier.
Si les PJ gagnent peu ou pas d'XP, il suffit d'adapter le niveau des créatures c'est ça ?
Cependant les sorts et compétences ne vont pas suivre :/ A moins de leur faire adopter ceux ci à mon bon vouloir selon leur haut-fait Smiley
avatar
Tu as aussi l'astuce de la "référence". Oui tes PJ des seigneurs des runes prendront leur retraite, mais ça n'empêche pas de faire des clins d'oeil à tes anciens héros au cours des campagnes suivantes. C'est ce que fait le Régent de Jade, par exemple, dont le début est bourré de clins d'oeils à l'éveil.
Quand tes joueurs auront été au bout de l'éveil, changer, ça peut être super. Et même en reliant : deux campagnes qui existent dans la continuité peuvent exister avec des PJ différents.
avatar
Si les PJ gagnent peu ou pas d'XP, il suffit d'adapter le niveau des créatures c'est ça ? Morkem
Si tu joues avec la version anniversaire, en début de chaque chapitre il est indiqué quel niveau doivent avoir les PJ avant telle ou telle partie.
Franchement moi je ne distribue pas d'XP. Même si c'est une mécanique qui fait plaisir aux PJ, dans un jeu à niveau je trouve que c'est une prise de tête inutile. Y'a déjà le loot pour faire la récompense.
Donc faire en sorte que le niveau des PJ collent avant chaque scène donnée me semble cohérent, et tu peux rajouter ce que tu veux dans l'intervalle pour densifier ton intrigue.
PS et oui, laisse tes joueurs finir l'AP, tu auras bien largement de réfléchir au post AP plus tard :p
avatar
Je vais penser à ça. Dans beaucoup de jeux, il n'y a pas de niveau et d'xp donc ce n'est pas trop un problème en soi.
C'est plutôt ce que je disais plus haut : l'un des "traits de caractère" de la HF (certes amené par D&D) ce sont les xp et les niveaux. Donc on s'impose ce rite.
J'ai lu avec attention l'un des articles de CB qui donnait les variantes pour se passer d'xp. Ou peut être est ce dans le bouquin CO... Je vais y penser.
avatar
Ben de base, CO se passe d'xp. En réalité, mettre des XP, c'est une variante de CO XD
avatar
Dans beaucoup de jeux, il n'y a pas de niveau et d'xp donc ce n'est pas trop un problème en soi. Morkem
Enfin, même dans l'AdC où il n'y a pas de niveaux, je me vois mal continuer à jouer avec un perso qui a fini la campagne des Masques ou des Montagnes Hallucinées... Le perso sait "trop de chose", ou a bien trop "de casseroles au cul", voire ne s'inscrit pas dans le contexte de la future campagne... et ce, sans compter qu'après avoir jouer pendant 1 ou 2 ans mon perso, j'ai aussi envie de varier les plaisirs !
Avec la campagne de l'Eveil du Seigneur des Runes, ça va être un peu la même chose : tu vas en avoir pour une bonne année de jeu pour finir la campagne, et à la fin, les persos atteignent un niveau de puissance presque inimaginable.... ce ne seront plus eux qui s'occuperont de la menace "gobelines", car c'est loin en-dessous de leurs préoccupations premières (il suffit d'éternuer pour les tuer par centaines !).
La solution de mélanger les 2 campagnes a, d'après moi, le défaut de diluer les intrigues, allonger le temps de jeu, sans pour autant y accroître le plaisir de jeu (au contraire, un joueur aime bien quand l'intrigue avance !).
Reste alors la solution de mettre tes PJs de la première campagne à la retraite, et de commencer une nouvelle campagne avec de nouveaux personnages, tout en ayant en toile de fond les événements déjà joué qui persistent, les personnages qu'on peut rencontrer au hasard d'un coin de rue, .... (bref, des clins d'oeil, et ça, d'expérience, ça marche bien, et plait plutôt bien aux joueurs !).
Une autre variante est de faire en sorte que les événements de la première campagne se déroule en parallèle de la seconde... les nouveaux PJs apprennent en discutant à une auberge de Port Enigme que le paisible village de Pointesable a été attaqué par une armée de gobelins...). Par contre, ces nouveaux PJs ont déjà fort à faire pour ne pas pouvoir s'en occuper (et ça tombe bien, on apprend peu après qu'un groupe de personnages est déjà sur le coup ^_^)
avatar
Merci Murt, tes indications me sont très précieuses.
Pour le moment je fais un arc narratif (la campagne) parsemée de quelques scénarios. Et je pensais faire croiser un second arc narratif (une seconde campagne) afin de laisser le choix au joueurs de suivre tel ou tel chemin. Il est vrai que mal amené, le risque est de les perdre.
La difficulté vient de la taille même des campagnes que j'ai pris. Cela pourrait fonctionner avec des scénarios plus modeste.
Cependant ton procédé est tout aussi riche. Merci.