Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Transformer un scénario 12

Forums > Gnomes & liches

avatar

Bonjour à tous

Je voudrais savoir s'il vous est déjà arrivé de modifier un scénario pour le faire jouer de manière importante. Je m'explique, il m'arrive de modifier complètement le style par exemple un style horreur en Pulp ou le cadre médiéval en contemporain... Par exemple, j'ai fait jouer un scénario des ombres d'esteren d'un magazine en mode contemporain.

Si oui, quels sont vos meilleurs transformations et souvenirs ?

avatar

J'aime beaucoup utiliser la matière existante d'un scénario et ensuite la transformer selon mes objectifs... cela peut impliquer de simples modifications de trame ou carrément un usage du scénario pour un type d'univers très différent.

Recemment je me suis servi d'un scénario des Ombres d'Esteren, croisé avec les éléments d'un vieux scénario AdC, pour créer un scénario Joan of Arc teinté de Cthulhu Mythos.

J'ai commencer à travailler sur la mythique campagne de Dragonlance avec un prisme plus sombre et dramatique .. avec une adaptation en règles Oeil noir V5.

Une idée que nous avions partagés a plusieurs sur ce forum ... et quelqu'un a commencé à bosser dessus ... c'est la transposition des Masques de Nyarlatothep dans un cadre totalement différent. Dans le cas présent l'idée était de la transposer a Eclipse Phase ce qui colle parfaitement content

avatar

Merci pour ton retour, je serai curieux de connaître les éléments que tu comptes apporter pour le côté sombre à dragonlance en plus du changement de règles qui modifie déjà le game play.

Pour les masques, le travail de modification doit être conséquent, il me semble qu'un MJ l'a fait avec 7ème mer.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dany40
avatar
Djaal

Pour la campagne de Dragonlance ... cela m'a sauté aux yeux en relisant les romans.

Le récit ... si on l'envisage avec un peu de recul par rapport à la high fantasy tres héroïque de D&D... est par défaut très sombre :

- Omniprésence de cette menace terrifiante venant des airs (les dragons) et trop puissante pour les héros.

- Invasion et massacres par une armée implacable et terrible .... village avec femmes et enfants massacres, mise en esclavage implacable.

- Culte sombre venant d'un passé oublié et servi par des êtres inconnus encapuchonnés (Takhisis et ses draconiens)

- Exploration de ruines anciennes parfois vivant à nouveau pour un culte infernal...

etc .. etc .. tout cela est noir sur blanc dans l'histoire des héros de la Lance, je n'ai rien rajouté content

Pour les règles .... le système de l'Oeil noir est calibré pour une fantasy plus terre à terre et sans le super héroïsme naturel de D&D. Les personnages sont immédiatement compétents mais jamais leur puissance les élève au dessus de leur nature mortelle. Les combats et l'usage de la magie demandent des temps de récupération et les héros ne sont pas pour autant trop "fragiles". Ils peuvent supporter des coups et des affrontements contre de forts adversaires, mais ils en garderont des traces et sentiront leur affaiblissement peu à peu. Ce jeu est aussi basé sur les compétences ... permettant la débrouillardise et la valorisation de talents et compétences loin des combats (thème du voyage, recherche d'infos , savoir faire etc ...)

avatar

Ce jeu est aussi basé sur les compétences ... permettant la débrouillardise et la valorisation de talents et compétences loin des combats (thème du voyage, recherche d'infos , savoir faire etc ...)

Dany40

Hors sujet, mais je ne peux m'empêcher de dire...

... Amen !!!

avatar

OK et tu en es à quel niveau d'avancement au niveau de ton adaptation de dragonlance

De mon côté, je suis plus tenté d'adapter des ½uvres de cinéma à un style différent. Par exemple, alien le 8ème passager en médiéval horrifique Le seigneur des anneaux où on remplace l'anneau par un artefact ancien (le dernier espoir d'une confédération galactique pour éviter l'anihilation totale contre une menace (j'aime bien le style des replicateurs mais ce n'est pas arrêté). Voir rejouer 1492 dans le style d'une invasion extra terrestre soit du côté humanité soit Alien. Et pourquoi pas les Mousquetaires et l'affaire des ferrets de la Reine en mode contemporain version espionnage.

Sinon, proposer un jeu style Scooby-Doo mais au Final le jouer beaucoup plus sombre pour surprendre les joueurs

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dany40
avatar
Djaal

Mon adaptation de Dragonlance rame un peu malheureusement car manque de temps .

J'ai créé Raistlin, le bâton de Magius, la tradition des Mages de Haute Sorcellerie et l'influence des lunes, Tass Racle Pied, la race des Kenders, le Hoopack ... et j'ai attaqué Caramon.

J'aime bien l'idée d'adapter Alien en médiéval ... tu sais comment tu adapterais ?

avatar

J'imagine que ton adaptation doit être chronophage je te souhaite de pouvoir y aller jusqu'au bout

De mon côté, au niveau du système le choix est simple je prends le mien par commodité.

Pour le cadre de jeu dans la même optique j'avais possibilité. Warhammer aurait été trop visible donc je pars sur donjon avec un mixte terres balafrées (pour les slaraciebs) et Ravenloft.

Pour les joueurs et leurs personnages, je leur propose de jouer un groupe faisant parti d'une guilde d'explorateur avec comme contrainte de définir chacun leur mentor qui les a introduit dans la guilde. Ces derniers vont me permettre de doubler le nombre de membres de l'expédition et créer des liens affectifs. Je compte créer des fiches de PJ secondaires en fonction à leur insu pour la possibilité de changement en cours de partie.

Pour le scénario, je compte le faire en deux parties, la première classique exploration de ruines antique puis la seconde se fera après la contamination d'un membre de l'expédition, son changement de comportement qui va amener à la surprise et à un faux final (on a tué l'ennemi final, on peut rentrer). Le vrai ennemi sera externe et intérieur.

Pour les lieux et les ennemis, je compte utiliser les encyclopédies monstrueuses mais aussi certains modules pour que le changement se fasse géographiquement mais aussi au niveau du type d'adversité.

La révélation du but principal de la guilde se fera vers la fin. Il est possible que tous les PJ ne reviennent pas sains de corps et d'esprit.

Il faut au moins une séance zéro pour la création des PJ et du groupe d'exploration, une pour la première partie et une ou deux pour la seconde

Voici les grosses lignes du projet que j'aimerais poser par écrit

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dany40
avatar
Djaal

Tu gardes la même créature ou tu en prends une de D&D ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Djaal
avatar

Sinon, proposer un jeu style Scooby-Doo mais au Final le jouer beaucoup plus sombre pour surprendre les joueurs

Djaal

Tiens, c'est marrant, on a eu la même idée. Après avoir décrié la répétitivité des scénarios de Scooby-Doo, sans doute à tort, j'en suis venu à la même idée : en le transformant pour que ce ne soit plus un dessin animé pour enfants, ça peut faire une excellente base d'aventure !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Djaal
avatar
Dany40

Oui même si je compte m'appuyer sur les bestiaires DD (terres balafrées et Ravenloft) pour agrémenter les rencontres du scénario. Pour moi, il est évident qu'il doit y avoir la bebete alien (sans la citer pour gagner en effet) Je compte me matter quelques vidéos sur le sujet pour tenter de cerner le personnage.

avatar
Gollum

Surtout qu'avec un minimum de modifications on peut avoir de bons récits. Mais il faut éviter la fin Scooby-Doo si on veut casser l'ambiance 😉