[Homebrew] Niveau de stress/santé mentale 7

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Shadowrun

avatar

Hello à tous!

Dans la prochaine mission (basée sur la scène 6 de Free Seattle), mes PJ vont devoir descendre dans un réseau de grottes, commencant à l'Ork Underground et continuant plus profondément, et vont y rencontrer tout un tas de sapolerie qui font peur, pour finir par devoir se battre contre un gros monstre tentaculaire. Je me suis dit que c'était une bonne occasion pour introduire une mécanique de "santé mentale". Ma copine étant psy, je me suis basé sur les différentes étapes d'une crise de panique IRL, et je vous partage donc le système de règle que je vais tester, au cas où ça pourrait vous intéresser!

Si vous avez des question/remarques, n'hésitez pas!

Lorsque les PJ sont confrontés à une situation anxiogène: jet de volonté.
0 succès=>+1nv. de stress, 2 symptomes.
1-2 succès=>+1 nv de stress, 1 symptome
3 succès=> nv. stable mais +1 symptome
4 succès=>-1 nv., perte des effets de nv. supérieur (et 1 effet listé sous « se calmer »).
De plus, 3-4 succès => -1 dé pour les tests suivants jusqu’à ce qu’ils ratent ou se reposent (et récupèrent tous leurs dés).
Si la situation est particulièrement anxiogène, la difficulté du jet peut être augmentée. Pareil s'il y a une différence de stress entre les PJ (stress communicatif).
Si les PJ font une pause pour se ressourcer, ils peuvent faire un jet de volonté, et 3+ succès réduit le nv de stress d'un cran (mais pas redescendre à 0).
Enfin l'adrénaline générée par une rencontre peut, à la discrétion du MJ, permettre au PJ de temporairement agir.

    Niveau 1 – Etat d’alerte – 1d6

    1. Sentiment d’insécurité, impression d’être suivi ou observé
    2. Excitation intérieure
    3. Chair de poule
    4. Boule au ventre
    5. Sentiment d’oppression, impression d’avoir la cage thoracique comprimée
    6. Suspicion des autres, paranoïa

    Niveau 2 – Stress plus important avec accélération du battement cardiaque – 1d6

    1. Pensées qui partent dans tous les sens
    2. Sudation
    3. Besoin de parler beaucoup ou de parler fort.
    4. Assèchement de la gorge, mais difficulté à boire.
    5. Maux de ventre importants, nausées
    6. Douleurs musculaire généralisées

    Niveau 3 – début de panique, rythme cardiaque très rapide – 1d10

    1. Hystérie physique (rire ou pleur).
    2. Incohérence verbale, besoin de partager des idées absurdes.
    3. Tremblement, Tics nerveux.
    4. Hallucination visuelles ou auditives.
    5. Forts maux de tête, avec la sensation d’entendre son cœur battre tellement fort que ça fait mal aux oreilles.
    6. Vision qui se trouble, chute de pression.
    7. Sensation d’irréalité « ce n’est qu’un rêve, un cauchemar dont je vais me réveiller ».
    8. Acouphènes.
    9. Paralysie temporaire (quelques secondes)
    10. Dépersonnalisation des autres/de soi-même.

    Niveau 4 – panique importante – 1d10

    1. Certitude que la mort est imminente
    2. Envie de frapper tout le monde
    3. Mise en danger de soi, en mode «je préfère mourir que de continuer !»
    4. Mise en position fœtale, avec refus d’ouvrir les yeux et d’écouter
    5. Fort besoin de fuir, de partir en courant.
    6. Mutisme
    7. Vomissements
    8. Besoin de hurler.
    9. Catalepsie, état de choc.
    10. Evanouissement

    Se calmer (nv -1) – 1d6

    1. Contrôle de la respiration
    2. Bouge pour se calmer
    3. Recherche active de solution à la situation.
    4. Prière.
    5. Négociation avec « l’univers » du genre « Si je m’en sors, je jure d’arrêter l’alcool ».
    6. Mange/bois un truc et ça aide.
    Ce message a reçu 1 réponse de
    • Sir Elrond
    avatar

    Je pensais à un système de santé mentale a l instar des la santé physique et la santé... Étourdissante. En gros 3 moniteurs de conditions. Donc pourquoi pas adapter 3 cases -1d, 6cases, -2d etc ? Avec liste des effets a appliquer.

    Ça fait penser que justement les moniteurs de conditions tradi n ont pas d effets autres que le malus. Faudra voir si il n existe pas des effets comme tu as fait selon les dégâts.

    avatar
    Cherrys

    Je vois un défaut majeur à ta règle : les joueurs de Shadowrun n'ont que des D6 ! moqueur

    La bonne nouvelle, c'est que la solution n'est pas très compliquée : tu ajoutes un symptôme, tu transformes les listes 1-10 en 2-12 et tu fais lancer 2D6. clin d'oeil N'oublie pas de mettre les symptômes les plus courants en milieu de liste, question de probabilités.

    avatar

    Merci du partage !

    Quelques remarques :

    - traditionnellement à shadowrun les jets psychologique (comme la peur) se font sur CHA + VOL.

    - 3 succès pour "réussir" son jet c'est beaucoup je trouve. Les PJ ont soit 3 soit 5 en volonté (il parait qu'il existe des PJ avec un nombre pair en volonté mais j'en ai jamais rencontré :p) donc 3 succès c'est pas simple content peut-être partir sur un seuil plus bas mais avec des malus si la situation empire ?

    avatar

    Merci du partage !

    Quelques remarques :

    - traditionnellement à shadowrun les jets psychologique (comme la peur) se font sur CHA + VOL.

    - 3 succès pour "réussir" son jet c'est beaucoup je trouve. Les PJ ont soit 3 soit 5 en volonté (il parait qu'il existe des PJ avec un nombre pair en volonté mais j'en ai jamais rencontré :p) donc 3 succès c'est pas simple content peut-être partir sur un seuil plus bas mais avec des malus si la situation empire ?

    Zapatov

    Merci pour les remarques! Je joue avec les règles d'Anarchy, du coup la partie "Composure and Judgement" n'est pas indiquée sous le charisme. Mais effectivement, ça paraît pertinent et permet aux persos qui ne font pas de magie de resister un peu plus au stress. (Et pour le coup, avec les règles simplifiées d'Anarchy, les nombre pairs de stats ne pose pas de problème d'optimisation^^)

    Mais effectivement, je débute au meujeutage, du coup j'ai peut être été un peu fort au niveau des seuils... ça serait peut être plus pertinent d'avoir ce seuil pour le nv 1 de stress (qui est somme toute assez anecdotique), mais des seuils bas pour passer de nv 1 à 2, 2 à 3, etc... Je vais utiliser mes PJ comme cobayes demain soir, je vous dirai ce qu'il en ressort!


    PS: ah et pour la remarque de Elrond, c'est que moi le meujeu qui tirera les dé de symptômes, du coup j'ai tout ce qu'il faut^^

    avatar

    Bon bein du coup, j'ai expérimenté hier soir, et les niveaux de difficultés semblent pas trop mal. Peut être même trop facile pour certains. Le chaman du groupe, avec ses 6 de volonté et 6 de charisme, s'est retrouvé à réussir TOUS les jets de santé mentale avec 3-4 ou plus de réussites, et ce malgré la diminution du nombre de dés à chaque réussite. Je vais adapter la règle pour dire que si la personne n'a aucun stress, 3 réussites le font passer au nv 1. Après quoi je garde les règles telles qu'elles.

    PS: gardez en tête que je joue avec les règle d'Anarchy. Je sais pas du tout comment ça serait avec les règles "normales" de 5/6e

    avatar

    Merci pour le retour. Et tes autres PJs ? ont-ils bien résister aussi ? A shadowrun c'est difficile d'avoir une même difficulté pour tous les joueurs. Une tâche facile pour un spécialiste (s'assoir sur une grenade sans subir de dégat) se révelèra impossible pour un profane (s'assoir sur une grenade sans subir de dégatdémon).

    6 de volonté et 6 de charisme il faut voir que le PJ est au maximum humain en CHAR et en VOL. Dans notre univers ce serait un surhomme content

    Ceci dit le niveau 1 est pas bien méchant donc passer le PJ automatiquement me semble pas mal.

    Sinon voir ses équipiers craquer un à un c'est pas fou non plus. Tu peux rajouter des tests / un niveau de difficulté à chaque fois qu'un coéquipier rate un test. Avec un effet boule de neige il y a moyen que l'équipe se mette à flipper toute seule démon