Frappe Punitive 4

Forums > Jeux de rôle > Pathfinder > Pathfinder Règles de jeu (PJ)

avatar

Bonsoir à tous,

J'ai un petit souci avec l'action Frappe Punitive du Paladin.

Le Livre de Base dit :

Déclencheur. Un ennemi inflige des dégâts à votre
allié et les deux sont à 4,50 m ou moins de vous.

Vous protégez votre allié et frappez l’ennemi. L’allié
gagne une résistance à tous les dégâts contre les dégâts
déclencheurs égale à 2 + votre niveau. Si l’adversaire est à
portée d’allonge, faites une Frappe au corps à corps contre lui

J'ai du mal à interpréter en cas d'attaque à sources de dégats multiples, imaginons un loup qui inflige de l'acide en plus de sa morsure. Ces dégats vont être 1D6+FOR perforant + 1D4 Acide
Si on utilise Frappe Punitive au niveau 1, va-t-elle protéger 3 dégats perforant + 3 dégats d'acide ? Ou un seul des deux, et dans ce cas qui choisi lequel elle protège ? Ou alors on considère que les perçant viennent en premier, ce qui déclanche la réaction +/- la contre attaque, et si le loup survit, on inflige les dégats acide ? D'ailleurs on est d'accord que la frappe vient après avoir infligé les dégats (s'il en reste) à l'allié ?

Merci d'avance de vos réponses.

avatar

La réaction Frappe punitive a deux effets : donner une résistance à un allié qui se fait toucher par un ennemi et tenter une frappe contre ce dernier.

Le déclencheur est : un ennemi inflige des dégâts à un allié (+ une condition de distance). Ça signifie que l'allié du paladin est touché et n'est pas immunisé. En toute logique il devrait être blessé. La résistance vient s'appliquer à ces dégâts car Frappe punitive est une réaction. S'il en reste, l'allié subit les dégâts.

Il s'agit d'une résistance à tous les dégâts donc tu appliques la résistance à chaque type de dégâts séparément. (p453 du livre des règles, colonne de droite en haut).

Dans tous les cas, il faut résoudre cette question des dégâts avant de permettre une éventuelle frappe au paladin. Ce dernier ne devrait pas être dans la possibilité de tuer l'ennemi avant que ce dernier ait pu blesser l'allié parce que cette question des dégâts est l'une des conditions du déclencheur de frappe punitive. Celle-ci est remplie même si au final tous les dégâts sont absorbés.

Enfin, si cet ennemi est à la portée d'allonge du paladin, ce dernier peut tenter de le frapper. S'il manque son jet d'attaque, l'ennemi ne subira donc aucun dégât. S'il touche, ce sont les dégâts de l'arme du paladin qui s'appliquetont normalement ajustés par les éventuelles immunités, résistances et faiblesses de l'ennemi.

Un MJ un peu dur pourrait aussi envisager qu'une frappe ne serait pas possible si tous les dégâts étaient absobés par la résistance. Moi personnellement, ce n'est pas la solution que je retiens car je trouve les combats déjà assez longs. Pour aller dans ce sens, cette action en réaction s'appelle Frappe punitive et non pas résistance punitive clin d'oeil Sur ce point il s'agit d'une question d'interprétation. J'avoue ne pas avoir regardé les errata ou la version anglaise.

avatar

Merci beaucoup, en effet page 453 du livre c'est bien expliqué

Il est possible de posséder une résistance à tous les dégâts.
Quand un effet vous inflige des dégâts de plusieurs types et
que vous êtes résistant à tous les dégâts, vous appliquez la
résistance à chaque type de dégâts séparément.

Pour la frappe en elle même je suis d'accord avec toi, même si ça annule tous les dégâts je laisse la faire

avatar

Avec plaisir !

Et évidemment qu'il faut laisser faire la frappe, le joueurs incarnent des héros quand même clin d'oeil