[Spoiler] Invincible - Fin de campagne 1

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Et voilà, c'est fini... Hier soir nous avons joué notre ultime séance sur Invinsible (en COF).

Le combat final ne s'est pas vraiment bien terminé pour les PJs, un peu par manque de chance, booste du dragon de ma part et un léger manque de préparation (parce qu'ils ont rushé les emissaires et le dragon, de peur d'une échéance non connue, d'un système d'alerte ou d'une contre-attaque sur Paléseaux).

Le combat fut épique et laissera sans doute (j'espère) des souvenirs.

A la mort du dernier personnage il se sont retrouvés de nouveau pris dans les limbes du temps. Ils ont assisté à la domination du dragon sur la ville (qui a refait colorer la statue géante en noire bien sûr), à la destruction complète de Paléseau et au massacre de chaque habitant, à la traque et exterminaton des représentants de la déesse de la paladine (et destruction des temples), à l'explosion de l'esclavage et au retour des écorchés.

Lycanis décide de finalement se soumettre au dragon (la destruction complète de Paléseaux fait réfléchir) et s'adonne sans se cacher au lupinisme.

Les personnages se retrouvent là où ils étaient avant leur départ, se rappelant de tout et conservant leurs acquis (saufs les ancres).

Le psi, qui avait le lien avec le bâton, reçoit un appel des esprits des runes pour revenir reprendre le combat après des siècles de silence.

La paladine se voit imposer une quête (par un ange de sa déesse) pour retourner libérer Cobis du mal et reformer l'église.

L'arquebusier se rend dans la célèbre chaine d'armes à poudre Smith & Locke (du nom d'un gnome croisé dans le passé barbare et du nom du PJ) où il vend à un descendant Smith héberlué la première arquebuse modifiée par son ancêtre. Avec l'argent il se rend vers Clairval à la recherche du demi-ogre, ne le trouve pas et s'installe ici.

Le demi-ogre a le souvenir d'un vieux conte pour enfants que lui avait conté son précepteur, la légende de la naissance des demi-ogres suite à l'accouchement d'une ogresse libérée de l'escalave, revenue chez elle et accouchant d'un enfant étrange. Il se rappelle d'une soirée de beuverie avec des ogresses libérées et d'un vin drogué à son insu (d'après les bruits nocturnes entendus par la paladine n'osant pas intervenir dans une affaire intime).

La fin de la campagne correspondant peu ou prou à la fin de Anathazerïn, la présence d'un empire maléfique au sud-est risque de changer la donne.

Peut-être que le groupe se reformera, peut-être que non. (Un des joueurs n'est plus disponible). Les héros de clairval ou les héros du passé se croiseront peut-être.

Alors direction une cité sous l'emprise d'un occupant aux oreilles pointues pour une nouvelle campagne.