[COC][Menace X] Scenario 5 - Silent Night 3

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

- RESERVE MJ -

On replonge avec le corbeaux, après une montée de niveau et une description du monde un mois après la révélation de l'invasion, nous évoquons le quotidien de nos agents civils préférés. Alfred Weinstein est toujours en conflit larvé avec sa fille Kim, qui est très inquiète de tout ses déplacements, avec ce qu'on entend sur des avions qui disparaissent. Il la rassure en lui disant que l'humanité va répliquer et que des choses se préparent, mais, secret défense, il ne peut en dire plus. La petite amie écervellée de Libinistov veut déménager à la campagne car ça craint dans les grandes villes, et veut aller en stage de survie avec lui. L'ami d'Alastor, le vieux mafieux irlandais de Boston est venu squatter chez lui pendant une de ses absences. Et la mère de Larissa, qui perd un peu la tête, raconte n'importe quoi aux voisins, comme quoi sa fille travaille contre les aliens (le joueur n'a pas été prudent du tout), et du coup Larissa se fait molester dans la rue par des gens en panique qui veulent du matériel pour se protéger. Chacun trouve un alibi quand Ayache les contacte pour sa mission non officielle. Ils ne rechignent pas vraiment à l'aider, vu que je l'ai déjà présenté comme personnel de la base. Sur le trajet vers Dublin ils s'informent sur le disparu (Douglas Stern) et sur James Vicary dont le nom sert de fil rouge au jeu de piste. A Dublin Alfred utilise ses contacts (corporation(militaire)) pour se procurer deux berettas et quelques chargeurs, puis les corbeaux filent à Athlone. Ils commencent par l'appartement de Stern après avoir embobiné la coiffeuse (j'ai remplacé l'imprimerie par le salon de coiffure "custom cuts by Sweeny" => https://www.google.com/maps/@53.4231245,-7.9359769,3a,76.8y,116.71h,89.95t/data=!3m7!1e1!3m5!1sSgKs-ACWvkYmEAC5EurZ8w!2e0!6s%2F%2Fgeo3.ggpht.com%2Fcbk%3Fpanoid%3DSgKs-ACWvkYmEAC5EurZ8w%26output%3Dthumbnail%26cb_client%3Dmaps_sv.tactile.gps%26thumb%3D2%26w%3D203%26h%3D100%26yaw%3D117.83355%26pitch%3D0%26thumbfov%3D100!7i16384!8i8192). Ils s'amusent avec l'aide de jeu faite sous Genially, et trouvent tous les indices (mais ne cherchent pas de micro, ils ne se doutent pas encore que Stern était surveillé).

Ils ont besoin de l'aide de Ayache pour les mettre sur la piste de l'anagramme ("3 mots devraient aussi donner 3 mots, utilisez le site internet www.dcode.fr comme je l'ai fait pour le message de Stern"), et trouvent le bon anagramme grâce à l'indice de la carte de la bibliothèque. Ils trouvent aussi la carte de visite, mais ne pensent pas de suite à en chercher son adresse. Par contre ils appellent la bibliothèque en se faisant passer pour Stern, en leur disant qu'il va bientôt partir en voyage et veut savoir s'ils n'ont pas des locations en cours. Je trouve l'idée chouette et je lâche l'info que "non non, Mr Stern, vous m'avez bien rendu Nobody's Slave de Tim Vicary la semaine dernière, vous n'avez plus de livre emprunté, vous pouvez partir en voyage l'esprit tranquille". Finalement un joueur apperçoit le "James" par la vue de la fenêtre et après corrélation avec la carte de visite comprennent que la bijouterie est à 2 pas.[fin de la 1ere séance].

Ils rapportent ces faits à Ayache qui les encourage à traiter ces pistes, et ils forment donc 2 groupes, Alfred et Libinistov à la bijouterie, Alastor et Larissa à la bibliothèque. Ces derniers demandent à consulter sur places quelques livres, ce qui est autorisé moyennant une somme dérisoire. Ils trouvent donc le livre, mais bloquent un peu ensuite (ils voient la puce, mais n'ont pas l'idée que qqchose a pu être copié dessus, ils demandent juste si ça a été déchiré/recollé). Ils cherchent également d'autres ouvrages de Tim Vicary, sans avancer plus. Ils finissent par emporter plusieurs livres, dont Nobody's slave, mais doivent se créer une carte de bibliothèque (Alastor s'y colle, avec ses vrais papiers - il n'ont pas pu s'en faire de faux).

A la bijouterie les corbeaux sont accueillis par James Blacoe et se présentent d'emblée comme des amis de Stern. Ils apprennent ainsi que leur ami n'est pas venu chercher sa montre malgré ses relances téléphoniques. Ils rebondissent dessus en disant que justement ils doivent le voir dans quelques jours et doivent la lui rapporter. Blacoe bougonne en disant que ce n'est pas habituel et que sans papier signé de Stern il ne donner pas la montre. Remarquant que le vieil homme est un peu sourd, Alfred a l'idée d'appeler Alastor en le faisant passer pour Stern, ce qui fonctionne, ils repartent donc avec la montre sans autre péripétie.

Une fois la montre et le livre obtenus ils se retrouvent dans un pub pour faire le point. Ils démontent la montre et découvrent la puce, lisible avec leur matériel informatique, et obtiennent donc le fichier crypté (cf aide de jeu). Ils s'escriment qqs minutes dessus sans succès, mais comprennent qu'il s'agit d'un codage perfectionné. Ils appellent Ayache pour un coup de pouce, qui les aide à faire le point et à se focaliser sur la puce du livre. Ils se rendont donc dans un magasin de bricolage pour acheter une "douchette" capable de lire ce type de matériel, et obtiennent bientôt la confirmation tout d'abord que Stern est bien la dernière personne a avoir emprunté le livre, puis trouvent la clé de cryptage (tjrs en aide de jeu). Avec ces deux éléments ils trouvent les dossiers de Stern et prennent connaissance du projet Silent Night. Ils tiennent au courant Ayache et insistent pour déballer le tout à Initiative devant la dangerosité du projet (ils se demandent si Initiative n'est pas visée à travers ces documents). Ayache gagne un peu de temps, car il n'a pas trop envie que son opération non-officielle soit révélée à Initiative sans qu'il en sache plus.

C'est alors que "God Save The Queen" résonne dans la voiture, plus précisement dans la poche de Libinistov, qui y trouve un portable. Le message vocal associé est identifié comme pouvant être prononcé par Blake et ils apprennent donc qu'ils sont menacés de mort. [Fin de la seconde séance pour ce scénario.]

avatar

Les Corbeaux discutent du message de Blake et décident de lui faire confiance, faute de plus d'informations.

Ils comprennent bien l'allusion de son message concernant le gaz, et décident de faire sauter l'appartement de Stern. Nous jouons cela en narratif, ils me disent ne faire aucun effort pour se cacher avant d'y entrer, et sortent par le toit après piégé les lieux. Ils récupèrent un autre véhicule loué à distance par Ayache et dorment dans un hôtel d'une chaîne où les chambres se louent sans opérateur humain.

Le lendemain ils rencontrent Blake au mall et la suivent dans son fourgon banalisé. Ils échangent leurs informations et sont suffisamment rassurés par son discours pour lui partager les dossiers de Stern.

Ils ont du mal à y voir clair dans les motivations des différents protagonistes, et sont un peu perdus. Je décide que Blake ne connait pas encore l'opération Normandie, sinon elle leur en parlerait dès qu'elle verrait les photos classées défense. Mais elle va se renseigner "en off", auprès de ses collègues (je choisi qu'elle recevra les infos après le raid sur OLE Pharma).

Avec les informations du dossier Stern et la contribution d'Ayache et des serveurs de l'initiative, l'identité de Mc Briman est découverte et les PJs décident d'aller l'interroger. Blake les met en garde contre la surveillance probable d'INES, aussi ils choisissent de la récupérer dans sa maison, en y entrant par derrière pendant son absence (il y un agent d'Ines en planque dans une voiture dans la rue devant la maison).

La présence de micros dans la maison les oblige à réviser un peu leurs plans, deux Corbeaux resteront dans la maison à attendre Jessica, tandis que les autres seront dans le cabanon de jardin. Je leur complique la tâche en faisant entrer le mari en premier, mais ils gardent leur sang-froid et arrivent à l'emmener au cabanon sans alerter la surveillance. Idem pour sa femme quelques minutes plus tard. La voie du discours est bien pratique pour rallier le couple à leur cause, Mc Briman leur dit ce qu'elle sait et ils décident donc de récupérer les échantillons pour identifier les cibles (fin de la séance).

Ils s'organisent pour fausser compagnie à l'agent d'Ines sans qu'il ne soupçonne rien, et se rendent à OLE Pharma. Ils se débrouillent assez bien pendant la phase d'infiltration (le niveau d'alerte ne monte qu'au rang 2, grâce malgré tout à l'utilisation de qqs points de chance). Je fais sonner le portable d'Alfred Weinstein pendant l'infiltration (un appel de sa fille qui est inquiète) juste pour faire un peu monter la pression, mais ils arrivent à sortir en ayant rempli leurs objectifs. Ils se retrouvent dans un hôtel de Gallway pour débriefer et envoyer les données à Ayache. Mis au courant du sommet Normandie, les Corbeaux y voient un peu plus clair. Iramen est prévenue et doit admettre qu'ils ont fait du bon travail. Ils décident ensemble de faire en sorte que l'antidote soit diffusé, même si en faisant cela ils vont manifestement contre la volonté de certains membres du conseil, pourtant j'avais trouvé pas mal de justifications au fait d'empêcher le bon déroulement du sommet :

- L'alliance des nations va rendre plus difficile l'action d'initiative sur le terrain car ils y rencontreront plus facilement des militaires de l'alliance

- Le détournement de ressources et informations, qui permet à l'Initiative d'être efficace, sera plus difficile

- L'alliance aura peut-être désormais les moyens de repérer et traquer l'Initiative

- si le projet Silent Night a quasiment pu être mené à bien, qui sait quels autres attentats pourraient y être perpétrés, déstabilisant encore plus les pays participants.

Malgré mes arguments, les Corbeaux ont insisté pour que l'antidote soit diffusé, ce que j'ai fait faire par d'autres agents (les fameuses équipes de l'Initiative déjà infiltrées). Ils ne se sentent pas spécialement loyaux ou liés au Conseil (mes joueurs sont assez "indépendants" et ont du mal à jouer l'attachement à toute forme de hiérarchie, j'imagine que c'est souvent le cas aux tables de jdr - bande d'anars libertaires ! ^^ -).

Nous terminons la séance avec une montée de niveau et la dépense des points dans la base (ils débloquent le soutien psycho EVE, le programme Excalibur et les armures de rang 2 (ils les attendaient de pied ferme celles-là !)).

Mon conseil pour ce scénario est de bien préparer les révélations des PNJs, pour que la duplicité du Conseil puisse transparaître au fur et à mesure des discussions. Par exemple, j'ai précisé que la "prestation" effectuée par Blake lors du scénar 3 nécessitait beaucoup d'argent, mais aussi de sacrées connexions dans les hautes strates de son entreprise. Bref, c'est un passage délicat, préparez-vous donc en conséquence.

avatar

Super!!

Encore merci pour ton retour et ce super compte rendu!