Épreuves de routine et modificateurs aux Épreuves : logique à suivre ! 8

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

En bricoleur et explorateur passionné de systèmes de règles ... j'ai beaucoup regardé les mécaniques de l'Oeil Noir et leur cohérence est un des plaisirs que je tire du jeu.

Mais il y a à l'ON une logique interne du système qu'il est bénéfique de comprendre bien qu'elle ne soit pas mise en lumière nettement dans le LdB.

Une de ces logiques essentielles c'est ce qui relie deux règles distinctes : Épreuves de routine d'un côté et modificateurs aux Épreuves de Talents.

La règle des Épreuves de routine est très intéressante, car éviter des jets de dés est non seulement "moderne" mais cela donne une notion de professionnalisme des héros. MAIS elle est clairement restreinte par les règles .... par les scores de Qualité certes, mais aussi par la VC possédée en rapport à la difficulté du jet.

Un usage commun et donc ayant un impact fort à la table de jeu implique l'usage de la routine dès une VC de 7 ... mais donc accessible qu'avec un modificateur de +1 à l'épreuve.

Si on y prend pas garde on peut trouver cela très limitant car il faut VC 10 pour une Épreuve a modificateur + 0.

Mais c'est là qu'il faut bien avoir la logique du système en tête : une Épreuve ayant un modificateur + 0 n'est pas de difficulté "moyenne" à l'ON ... elle est déjà difficile !

Le modificateur pour une Épreuve "Normale" dans ce JDR c'est le +1 ... et donc la majorité des épreuves sans complications ouvrent l'accès à la routine avec VC 7.

C'est un point tout bête mais qui peut amener une pratique plus fluide en jeu ... Si les héros arrivent dans un lieu sans contexte de visibilité limitant , ceux ayant une valeur de routine en Acuité sensorielle verront avec leur NR préétabli ce qu'il y a à voir dans le lieu ... et si en face des gens se cachent il y aura juste à comparer les NRs en Épreuve comparée classique et estimer s'ils sont vus.

Cela implique aussi que les prêtres ... avec leurs bonus d'Extase, peuvent se donner accès à des Épreuves de routine de façon très importante.

Etes vous d'accord avec ça ?

avatar

Les épreuves de routine ne sont pas présentées dans les règles pour faire de la perception passive mais ça me semble une bonne idée.

Merci d'avoir mis le doigt sur le fait que la difficulté normale c'est avec un bonus de +1. Je n'avais pas tilté et lors de la campagne où j'étais joueur notre MJ n'appliquait quasiment jamais de bonus ou malus aux épreuves. Ça refroidi un peu pour faire des choses quand ta valeur de compétence est basse.

avatar

Moi aussi j'ai mener sans trop penser à cette règle du +1 en difficulté normale ... du coup je compte utiliser au maximum les règles de routine pour éviter de faire des jets quand c'est intéressant de l'éviter.

avatar

C'est clair que ça paraît être une bonne idée pour les épreuves dans le genre d'acuité sensorielle que le MJ est censé passer "en sercret". Bien vu.

avatar

Je trouve cela bizarre de considérer la détection d'une embuscade ou même une perception particulière comme une routine car justement ce n'est pas routinier...

Je n'ai pas le recul suffisant mais mon impression est qu'une épreuve de routine devrait uniquement s'appliquer à des compétences répétées régulièrement et dans un même contexte (outils, lieux, présence...). Il faudrait plutôt envisager une épreuve automatique...avec un autre nom.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Dany40
  • et
  • Dyvim
avatar
Nostros

C'est vrai que la détection d'une embuscade est un cas un peu extrême qui peut troubler ....

Mais par exemple si un héros veut fouiller une pièce tranquillement, tu peux utilier la routine et déterminer même qu'il a fait le tour par une Épreuve cumulée (10 NR).

De cette manière tu peux savoir sans jets combien d'assauts ça va lui prendre content

avatar
Nostros

Il y a sans doute moyen de considérer que pour un groupe d'aventuriers, essayer de repérer les objets cachés, les pièges et les portes secrètes est une activité "répétée régulièrement" et que le contexte est peu différent d'une pièce à l'autre...

avatar

La règle est assez claire ... seul le fait d'être pressé (donc la précipitation) interdit l'accès aux Épreuves de routine.

Donc pas de problème pour une perception passive .... par contre si le héros utilise sa perception pour entendre un carreau qu'il soit qu'on va lui décocher dans le noir pour plonger à temps il fera un jet content .

La version "précipitée" de la perception passive c'est juste la perception active .

Mais pour moi l'idée est surtout d'éviter les jets lorsque c'est possible ... et il ne faut pas le limiter aux actions longues de type recherche ou fabrication. Ça marche pour les actions physiques comme escalader , faire les poches etc .... tant que le héros n'est pas mis en situation de stress/urgence et que la difficulté n'est pas trop importante.