Lance 30

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

Bonjour, j'ai un joueur qui tient absolument à ce que son perso manie la lance et à ma grande surprise je ne trouve nulle part les caractéristiques de cette arme. Si celle-ci est décrite quelque part, merci à celui ou celle qui peut m'indiquer où !

Sinon je verrai bien des caracs du genre : Lance DM 1D6 à 1 main et 1D10 à 2 mains et portée 10 mètres. C'est cohérent selon vous ?

avatar

Alors il faudrait définir ce que tu entends par "lance" exactement.

Parce que je ne suis pas sûr du tout que ce que tu désignes de la sorte puisse servir d'arme de jet.

Il y a la Pique qui colle bien à la plupart des utilisations de lance, ou bien l'épieu.

Si tu veux quelque chose d'intermédiaire qui puisse se manier à la fois à une main et à deux mains, tu peux t'inspirer de l'épée bâtarde sinon.

avatar

Je dirai la lance dans ce qu'elle a de plus classique, plus longue qu'un javelot et plus courte qu'une pique, avec une tête en "pointe triangulaire" et qui peut se lancer (même si c'est pas forcément optimal).

Ce désir de la lance comme arme vient du fait que le perso est conçu autour d'une illu d'un personnage maniant une lance.

Et franchement la lance est tellement un classique que je suis étonné qu'elle n'apparaisse pas dans le ldb. Après je suis parti de l'épée batarde en effet, j'ai réduit les DM d'un cran et laissé une petite portée de tir mais peut-être que 10 mètres c'est déjà de trop ??

avatar

Et le plus simple ne serait pas d'utiliser les caractéristiques de la pique et d'appeler ça une lance ? clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar

En cherchant dans Wikipédia (je n'ai pas de véritables connaissances en la matière), une pique est une longue lance utilisée par les fantassins et principalement destinée à contrer les attaques de cavalerie… À ne pas confondre avec ce que les anglais ou américains appellent "lance" et qui correspond dans leurs jeux uniquement à la lance des tournois de chevaliers (si on cherche dans un jeu anglo-saxon, le terme à regarder est "spear")…

Il est vrai que dans le livre de base de Chroniques Oubliées Fantasy, au chapitre Équipement, on ne trouve ni la lance ni la pique. Il n'y a, page 63, que le javelot, qui fait 1d6 de dégâts.

J’ai rapidement parcouru le Compagnon mais n’y ai pas trouvé d’arme supplémentaire, en tout cas, ni pique ni lance (mais peut-être ai-je été trop vite)… Par contre, en allant fouiner du côté de Chroniques Oubliées Contemporain, j’ai trouvé la sagaie, qui fait 1d8 de dégâts et qui me semble tout à fait correspondre à ce qui pourrait être une lance…

Personnellement, je dirais donc que la lance est une arme qui fait 1d6 de dégâts quand elle est lancée comme un javelot, 1d6 plus le modificateur de force quand elle est utilisée au contact avec une main, ou 1d8 plus le modificateur de force si on utilise les deux mains pour la faire pénétrer encore plus profondément (mais on se prive alors de la possibilité d’utiliser un bouclier).

La pique étant plus grande, je pencherais sur 1d8 / 1d10 plutôt que 1d6 / 1d8, mais il faudrait tenir compte du fait qu'étant plus grande, elle est plus encombrante est gênante dans certaines situations…

avatar
Athabaska

Et le plus simple ne serait pas d'utiliser les caractéristiques de la pique et d'appeler ça une lance ? clin d'oeil

Athabaska

Est-ce que vous pouvez me dire ou se trouve la pique ? Je n'ai pas réussi à mettre la main... Euh... L'oeil dessus... Sinon, oui, cette idée me paraît très bien aussi quand on ne veut pas entrer dans les détails.

avatar

Et le plus simple ne serait pas d'utiliser les caractéristiques de la pique et d'appeler ça une lance ? clin d'oeil

Athabaska

Est-ce que vous pouvez me dire ou se trouve la pique ? Je n'ai pas réussi à mettre la main... Euh... L'oeil dessus... Sinon, oui, cette idée me paraît très bien aussi quand on ne veut pas entrer dans les détails.

Gollum

P163 du Livre de base couverture dur, avant dernière ligne du tableau, juste avant Stylet plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar

C'est typiquement une arme qui peut avoir deux voir trois types de dommages différents. 1d6 à une main, 1d8 à deux mains et 1d6 au lancer mais avec une porté courte éventuellement vu qu'elle peut être lancé mais ce n’est pas prévu pour. Ces dommages sont purement à titre d'exemple. Je ne prétends pas que se sont les bonnes pour COF. En faite elles viennent du Player s handbook.

A titre d'exemple d&d5 donne à la lance (spear) p149. 1d6 piercing,throw (range 20/60) et versatile 1d8.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar
Sykes

Merci beaucoup. J'avais complètement zappé cette page ! gêné

Eh ben, du coup, tout est clair... Ce qui correspond le mieux à la lance est l'épieu. 1d6 + modificateur de Force points de dégâts. Et la pique est effectivement plus grande, avec ses 1d8 plus modificateur de Force.

Les pages 163 et 164 précisent effectivement que la pique était surtout utilisée pour arrêter les charges de cavalerie et donnent d'autres précisions concernant les dégâts : lire les descriptions des armes...

Et si on utilise la lance comme un javelot, 1d6 (sans modificateur de force) points de dégâts semble aussi correspondre, puisque ça en fait l'équivalent du javelot...

Par contre, les règles disent qu'on est obligé d'utiliser l'épieu à deux mains (note ²), alors qu'il y avait énormément d'utilisation de la lance avec une seule main. Cf. 300 (dont vous pouvez regarder un extrait ici - attention, scènes violentes : âmes sensibles, s'abstenir).

Le kobudo (que je pratique) permet finalement d'utiliser le yari (la lance médiévale japonaise) comme un bo (grand bâton), pour lui offrir encore plus de possibilité d'attaque ou de défense. Cf cet extrait... Mais, bon, c'est pour ceux qui sont vraiment accrocs aux détails historiques et c'est facile à retranscrire en terme de dégâts : 1d4 plus modificateur de force (le manche n'est pas ferré et correspond donc au bâton simple).

avatar
Tiramisu Rex
A titre d'exemple d&d5 donne à la lance (spear) p149. 1d6 piercing,throw (range 20/60) et versatile 1d8.
Tiramisu Rex

Une autre manière de voir les choses, en effet. Toutefois, dans Chroniques Oubliées Fantasy, je me limiterais à 1d6 pour ne pas en faire l'équivalent de la pique (qui est quand même plus grande). Remarque, à la limite, si le manche est plus grand, la pointe ne l'est pas nécessairement...

A chaque MJ de se faire son opinion, donc.

avatar

Suggestions comme ça: vu que l'arme n'a pas forcément de classe associé, est ce qu'il n'y aurait pas moyen de lui associer une voie de prestige (pour guerrier/moine) par exemple.

Exemple de caractéristiques :

Coup circulaire (L): vous permet d'attaquer toutes cibles (alliés ou ennemis) autour de vous sur un rayon de 1m50(?).

Tenir a distance : choisissez une cible humanoïdes proche (3 m). Vous tenez cette cible à distance jusqu'à votre prochain tour et l'empechez de s'approcher de votre position.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gollum
avatar
MisterTed

Ah, carrément ! Cela reflèterait bien l'entraînement si particulier des hoplites spartes... Entre autres...

avatar

Coup circulaire n'est pas vraiment adapté au combat hoplitique, le vrai, pas celui du film 300... Il était déshonorant de quitter la ligne des boucliers pour se la jouer solo. Il trahit ses compagnons et met en péril la cohésion défensive de la ligne.

Je conseille de faire simple pour la lance et ses cousines.

L'epieu est d'abord une arme spécialisée pour la chasse. Lame large et arretoir cruciforme.

La pique, c'est l'arme de prédilection de la phalange. D'où la possibilité dans les règles au deuxième rang de frapper la même cible que le premier rang.

Et la lance, faisons simple 1d6 à une main, 1d8 à deux mains. Lancer à 10m pour 1d6 de DM.

Certes, 1d8 à 2 mains, ça paraît pas énorme, mais ca permet d'utiliser à plein escient la voie de prestige des armes à 2 mains.

En faites, ça serait même la seule arme, si je ne fais pas erreur, à avoir les 3 modes d'attaque : 1m, 2m et à distance.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Laurent Kegron Bernasconi
  • et
  • LeoDanto
avatar
Alaric

Et la lance, faisons simple 1d6 à une main, 1d8 à deux mains. Lancer à 10m pour 1d6 de DM.

Ca me semble très bien comme ça oui

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Rork
  • et
  • Tiramisu Rex
avatar
Laurent Kegron Bernasconi

Vendu. Merci à tous.

avatar
Alaric

Ouais c'est une super idée!

avatar

Donc, j'avais raison le modèle D&D5 est le bon.

avatar

Oui clin d'oeil

avatar

Du coup, je me suis chauffé tout seul, et j'ai créé une voie de prestige de la lance ouverte au profil de combattant.

1. Maître Lancier: Le personnage maîtrise parfaitement l'art de la lance. En utilisant ce type d'arme, le personnage gagne un bonus de +1 en attaque et au DM.

2. Lancer puissant : Le personnage ajoute maintenant son mod de Force aux dommages lors d'une attaque à distance avec la lance.

3. Coup de manche : En effectuant une attaque simple, le personnage peut faire une attaque avec l'autre bout de l'arme en action bonus. Cette partie de l'arme fait 1d4 DM.

4. De pied ferme : chaque tour, en action bonus, le personnage peut désigner une cible à au moins 10m de lui. Si la cible se met à portée d'attaque (1m50), le personnage peut tenter une attaque en doublant les dé de dommage.

5. Coup balayant (L): le personnage effectue une attaque en arc de cercle devant lui sur un rayon de 1m50. Un test d'attaque doit être fait sur chaque cible. Pour les cibles jusqu'à taille grande, sur un résultat de dé de 15 à 20 et si l'attaque réussit, la cible est renversée.

avatar

Comme ça, elle me semble trop puissante en particulier le niveau 5. 15 a 20 beaucoup trop violent.

Je mettrai plutôt un bonus sur une attaque de jets.

Éventuellement, permettre l'utilisation de la lance dans un espace étroit sans malus.

Après c'est une question de goût.