Chroniques oubliées contemporain + Night's Black Agents 3

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

Ploum ploum,

Bon j'ai enfin craqué et je me suis remis à meujeuter et paf, je me suis acheté COC. Comme dit dans le titre, j'ai très envie de faire jouer Night's Black Agents, en commençant par le Quatuor Zalozhniy et pourquoi pas ensuite le Dracula Dossier. J'ai aussi dans l'idée de faire du Shadowrun avec COC, ce qui devrait passer tout seul, d'où mon achat.

Voilà mon souci : j'adore l'univers NBA et le système d'enquête QUICKSHOCK, mais beauuuucoup moins le reste du système de résolution des combats par exemple. Pour faire court, on a dans QUICKSHOCK une liste de compétence sans aucune valeur chiffrée : quand on a une compétence on sait simplement faire le machin. Exemple, un personnage avec Archéologie saura reconnaître qu'un bas-relief qui a l'air égyptien au premier coup d'½il est un peu plus bizarre que prévu… Il y a aussi un système de points qui permettent de réaliser une action exceptionnelle liée à une compétence. Quelqu'un avec Piratage informatique, s'il dépense un point, pourra me sortir "je m'infiltre dans le système de vidéo-surveillance des méchants".

J'avais donc l'idée de prendre la base COC et d'y greffer le système d'enquête. Problème : ça me semble pas compatible avec une grosse partie des voies de COC (surtout celles de "reflexion"). Voilà à quoi j'avais pensé : séparer le système en voies d'action type COC et en voies d'investigation type NBA. En gros, on aurait une voie de "transporteur" ou de "sniper" par exemple qui pourrait être liée à une voie de "pirate informatique" ou d'"enquêteur". La première voie fonctionnerait comme dans COC, la voie d'enquête serait simplement une liste de quelques compétences.

Vous en pensez quoi ?

avatar

Si ça peut aider, voici un avis tout à fait perso. C'est une réflexion générale, et ce n'est peut-être pas super adapté à ton cas...

Ces dernières années j'ai beaucoup essayé d'importer des mécaniques "narratives" dans des jeux plus "conventionnels". Mon expérience à moi que j'ai, c'est que ça ne donne pas de résultats très satisfaisants.

Lorsque des logiques très différentes cohabitent au sein d'un même système on se retrouve avec un truc mi-chèvre, mi-choux qui est pour moi assez frustrant, et où les mécaniques "ajoutées" ne peuvent pas exprimer leur potentiel (que ce soit en terme de rythme, de tension, de génération de rebomdissement ou d'histoire).

Bref j'ai laissé tombé ce genre d'approche et quand je bidouille un truc j'essaie de coler au maximum à la logique première du système. Et je trouve que ça donne de bien meilleurs résultats.

avatar

Je suis d'accord avec Hiver. D'autant plus que les règles de recherches d'indice de Chroniques Oubliées Contemporain (donc d'enquête) peuvent déjà se faire sans lancer de dé. Il suffit juste que les PJ y consacrent plus de temps et décrivent comment ils s'y prennent exactement pour le faire... Cf Prendre 10 ou 20, page 36. Le jeu devient alors déjà plus narrativiste dans ce domaine.