Magicien élémentaliste : déséquilibre dans les éléments ? 9

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar

L'un de mes joueurs voudrait jouer un magicien avec l'archétype élémentaliste, mais patine à choisir son élément de prédilection... parce que la liste de sorts que peut apprendre le magicien, bien qu'étant de loin la plus étendue de toutes les classes, est au final très déséquilibrée en termes de dégâts élémentaires !
Si on ne prend en compte que ceux sur lesquels appliquer l'aptitude de spécialisation élémentaire, le feu l'emporte de très loin ; l'air et la terre n'ont qu'à peine un ou deux sorts applicables.
Je trouve dommage qu'il n'y ait pas un équivalent du Geyser d'Energie de l'ensorceleur, comme par exemple l'Orbe Chromatique du PHB.
J'hésite à donner la possibilité à l'élémentaliste de changer l'élément d'un sort pour le convertir dans celui sa prédilection ; peut-être moyennant un emplacement de sort supplémentaire à dépenser, ou une action bonus ? (auquel cas ça annulerait l'intérêt de l'aptitude de spécialisation élémentaire...)
En l'état je trouve l'idée du magicien élémentaliste intéressante mais la mise en pratique très déséquilibrée si on ne décide pas de se spécialiser dans le Feu !

avatar

Il n'y a pas que les dégats dans la vie clin d'oeil

Pour le reste, je rejoins ton analyse sur les sorts disponibles.

Je pense qu'il ne serait pas déraisonnable que tu accordes la possibilité de transformer un élément en un autre pour un nombre restreint de sort (ex : bonus maitrise, bonus caractéristique...) pour garder certaines spécificités aux éléments car clairement, le feu c'est pour les dégats !

L'autre possibilité est d'ouvrir là encore à un nombre restreint de sorts sur les listes des autres lanceurs de sorts sur la base par exemple de la "philosophie" ou des "valeurs" que représentent les éléments (ex : eau = soins, feu = dégats / création par la forge, air = mouvement / illusions...).

avatar

Certes, il n'y a pas que les dégâts, mais l'aptitude de niveau 2 de l'élémentaliste est spécifiquement orientée uniquement sur les sorts de dégâts ! Celui qui choisit l'élément de la terre doit se contenter d'un petit bonus sur sa flèche d'acide et c'est à peu près tout...

Je me dis que je devrais peut-être opérer un peu de façon similaire aux domaines de Prêtre, en ajoutant comme tu dis des sorts possibles sur la base de leur élément.

avatar

Change l'élément des sorts. Par exemple, pour un magicien élémentaliste du froid, il aura comme sort :

Boule de froid
Boule de froid à retardement
Bouclier de froid
Chaînes d'éclairs de glace
Cône de froid
Eclair de givre
Flèche gélée de Pelf
Mains de givre
etc ...

avatar

Peut-être proposer un don maison pour changer les éléments ?

avatar

Un don pour changer les éléments, ça me semble un peu sévère. Là c'est surtout un manque de sorts d'un certain type et une surabondance d'un autre.

La solution d'Alanthyr me parrait la plus pertinente : au moment d'apprendre un sort possédant un élément, l'élémentaliste peut l'apprendre avec son élément de prédilection. Par contre il ne connait pas la version "normale". Ainsi, il a une "boule de froid" mais il ne pourra pas lancer de "boule de feu", pour ça il faudrait qu'il la réapprenne avec l'élément feu.

C'est plus simple et au pire tu change un bout d'effet ou tu transformes un peu le sort (par exemple la boule de froid fait moitié moins de dégâts, mais en cas d'échec au jet de svg, les cibles sont entravées et peuvent se libérer grâce à un jet de sauvegarde de Force à la fin de chacun de leur tour... par exemple)

avatar

Ça me paraît plutôt pas mal comme solution, et assez raccord avec le côté "je me spécialise dans un élément".
Et effectivement je vais peut-être adapter certains de sorts pour y appliquer les effets plus traditionnels de chaque élément : ralentissement pour le froid, plus de dégâts pour le feu, etc.

Merci !

avatar

Je pense que je vais adopter votre solution. Le magicien a ma table de mort les doigts de pas avoir choisi le feu.

avatar

Pour avoir jouer un magicien spécialisé dans l'école d'Enchantement avec comme écoles opposées l'Evocation et la Nécromancie. Je confirme que un mage peut faire beaucoup de choses et être une vraie plaie pour l'adversité déployée par l'imagination fertile du MJ, sans de sorts causant des blessures.