Envie de parler de L'AdC 285

Forums > Jeux de rôle

avatar

Bonjour à toutes et tous,

Avant toute chose une petite explication (et une présentation) sur ma venue (récente, pour ne pas dire ce soir) sur le forum.

J'ai découvert BBE grâce à la série YouTube Role'N Play masterisée par Julien Dutel et, ayant adoré, me suis renseigné sur ce que proposait le site et la maison d'édition.

Je suis MJ depuis environ 3 ans si ce n'est un peu plus et materise quasi exclusivement avec le système de l'Appel de Cthulhu pour écrire mes histoires Lovrecraftienne. J'ai eu envie de prendre la parole suite a la malheureuse annonce de Chaosium, retirant la license Appel de Cthulhu à Editions Sans-Détour... J'étais un fervant admirateur de leur travail (en même temps j'en ai pas lu d'autres bouquins de Jdr) surtout pour la DA grandement magnifiée par le travail de Loïc Muzy dans l'illustration.

Je suis, hélàs comme beaucoup, peu optimiste quant à la perrinité de l'entreprise SD et souhaiterai savoir si vous connaissiez d'autres univers très sombres dans lesquels je pourrai me plonger content. Je n'ai pas encore envie de faire trop de medieval fantasy et les space-opéra ne sont pas ma tasse de thé... J'adore les univers dystopiques et l'horreur (une préférence pour psychologique #HPL)

En ce qui concerne le système de jeu, je souhaitais aussi savoir quels sont vos avis par rapport à celui de l'Appel de Cthulhu. Beaucoup le trouvent vieillot, ayant fait son temps et d'autres s'en contentent comme moi. Pour vous quels sont ses qualités et ses défauts ? et dans l'objectif de changer de système, quel genre serait approprié pour jouer dans l'Appel selon vous ?

Ca fait beaucoup de chose mais bon j'avais envie de dire tout ça et de demander ^^

Merci de vot' temps et de vos réponses !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Grand_Ancien
avatar

Personnellement, un de mes jeux horrifiques de référence (mais le système il faut accrocher parce que c'est du "sans dés"), celui que j'utilise pour mes parties occultes contemporaines désormais, c'est Within. Simple, intelligent, avec une petite gestion de ressources qui se dégradent au fil du temps... Et une ambiance glauque et sombre. Mon petit bonheur perso.

avatar

Pour moi, l'horreur, c'est ADC (mais plus par hommage qu'autre chose: je n'y ai jamais vraiment joué), et Knight (que j'adore).

avatar

Julien, merci pour ce retour d’expérience sur l’utilisation du système de Within. C’est une idée des plus intéressante à creuser.

À titre personnel, je préfère Trail of Cthulhu à l’Appel que je trouve d’une part trop « pulp » et où d’autre part la compétence « TOC » occupe une trop grande importance.

avatar

Finalement, le système n’est pas si important, maintenant que Lovecraft est tombé dans le domaine publique.

On trouve du Cthulhu et apparenté avec plein de système et éditeur. Même avec du d20, c’est dire !

Bref. Du scénario horrifique à adapter pour son système préféré, y’en aura toujours à profusion.

Alors bon. L’avenir est assuré. Faut pas se morfondre.

Suffit de prendre l’Affaire Deluze, qui vient de sortir en boutique, pour voir qu’il n’y aura pas d’effet de manque...

Et y’a un gros paquet de scénarios dans les anciens Casus Belli ! Et je ne compte même pas les multiples anicens scénarios officiels de l’AdC qui sont adaptables aux nouvelles éditions ou aux autres systèmes. Un peu de bricolage et c’est parti !

avatar

Il est vrai que l'idée de compétence sur les fiche de joueur m'agace un peu... notamment parce que beaucoup d'entre elles sont inutilisées et d'autres comme TOC revient tout le temps. Ca offre peu de perspectives de gameplay et, quand le scénario n'inclue pas de personnages prétirés, on sait déjà où vont aller les joueurs dans la confection des stats et caracs de leurs persos...

J'avoue que le système Within m'intrigue mais j'ai de légères craintes car j'adore le fait de tirer des dés et de voir son destin basculer par le nombre révélé par cet objet diabolique (gnihihihi) ! Ca ajoute beaucoup de piquant à une partie de tirer les dés content

D'autres idées sur les sytèmes ?

Et sinon qu'en est-il des univers, oeuvres et Jdr qui vous plaisent dans une ambiance horrifique, psychologique ?

avatar

Bonsoir, je mène à pléthors de jeux quelque soit les univers, mais il est clair que l'ADC est vraiment excellent. Je peux te conseiller, si tu le souhaites les jeux suivants: Chill, enquête horreur , système D100. Sombre, jeux d horreur ou vous faites le rôle de victimes. Z-corps: horreur zombies D6. Colonial Gothic, horreur 18ème siècle, Knight bien su, mais orienté plus action tout de même, Monster of the week, hommage à Buffy, x-files et supernatural, et bientôt Kabbal. Il y a aussi la collection fin du monde, night black agent, vermines...

avatar

Le système de jeu proposé dans Dé de Sang et qui devrait être repris dans Kabbale propose une alternative intéressante pour des one-shot.

Sinon, il y a l’excellent Maléfices dont une nouvelle édition va être publiée par AA.

avatar
Emhyr

Maléfice & CHILL sont des jeux très rapprochant de AdC.

Mais rassure toi, une licence comme celle-ci ne resera pas longtemps orpheline. D'ailleurs Chaosium a déjà signé avec un nouveau partner.

Reste à voir, pour le moment, comment va réagir SD....

avatar

J’ai fait jouer une multitude de parties de l’AdC durant ces 20 dernières années ... et ce qui est certain pour moi c’est que son système est excellent . Il est assez simple et intuitif pour que chacun y mette un peu de lui même quand il est Gardien des arcanes .

Il y a des éléments de ce système qui sont même devenus assez cultes ... le fameux TOC bien sûr , l’idee géniale de la santé mentale ....

Mais j’adore aussi quand les auteurs rappelaient tacitement à quel point les règles étaient secondaires par les compétences de certains PNJs du genre :

Sourire d’une façon malsaine 70%, Se faire plaindre 80% etc ... etc ...

avatar

Personnellement, mes jeux préférés dans le style horreur sont ADC puis Chill.

Effectivement, il y a peu de chance que la licence disparaisse.

avatar

Il clair que je me fait aucun souci sur de futures productions concernant l'AdC

Je regrette simplement que cette page se tourne si rudement ! Malgré les manigances louches de la boite, le SaV pas très réactif et j'en passe. Sans Détour a su publier de superbe éditions de l'AdC. La semaine dernière j'ai ouvert mon coffret collector de Cthulhu 1890 et la profusion de sources contextuelles, la DA si fine des objets proposés dans les collectors. A chaque fois que j'ai pu ouvrir une de leur boite j'etais déjà transporté dans l'univers qu'ils voulaient décrire !

J'espère sincèrement que le successeur aura sa pate personnelle comme les productions SD que je trouve particulièrement profonde et proche de l'aura originelle d'HPL. Les illustrations de Loïc Muzy sont de superbes visions des créatures décrites par les différents auteurs, je ne souhaite pas avoir une version édulcorée et éclaircie d'un univers extrêmement sombre à la base. SD l'avait compris et j'espère que le successeur sera dans la même direction content

avatar

Pour le coup j'ai testé une partie en tant que MJ Cthulhu Hack et j'ai trouvé ca intéressant. (Simplement des jets de sauvegardes et l'attrition des resources par dés à la fin de chaque scéne où tu utilises une resource donnée, en résumé). Et pour le coup je trouve que cela tourne bien, cela change, les joueurs (et le MJ) doit s'habituer (et pour le MJ qui ne lancent pas de dès ca fait bizarre) mais c'est sympa.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Supertimor91
avatar

Pour moi l'AdC c'est un des meilleurs JDR auquel j'ai joué / masterisé pour du contemporain.

Je presise, c'est le premier JDR que j'ai acheté et masterisé... Dans les années 80 😁.

Je trouve le système très souple et facilement malléable. On peut l'aborder de X manières, Pulp, horreur, policier, uchronique...

A l'époque la santé mentale était la grande nouveauté... C'est toujours aussi efficace.

Je m'arrête là, je suis fan et j'ai de trop bons souvenirs avec ce jeu... Je ne suis pas objectif.

avatar
BeauBarbu

J'ai eu exactement le même sentiment que toi, le système est simple et plutôt souple. (J'aime bien avoir le choix sur les petites règles optionnelles proposées.) Il y a un coup à prendre à demander les jets de torches / bagou après avoir donné l'information... Je vais refaire quelques parties histoire de poursuivre les tests, mais pour le moment je suis très satisfait du système ! (J'aime le simple et le léger). Néanmoins je n'ai aucun recul dessus car je n'ai joué à l'AdC qu'une seule et unique fois en tant que joueur.

avatar

Alors, je vais essayer de donner mon point de vue sans provoquer l'ire des fans de Cthulhu et du Basic. Parce que oui, je fais partie de ceux qui n'aiment pas vraiment le système Basic, et pas vraiment l'horreur Cthulhuesque non plus.

Pour cette dernière, je suis plus un fan de l'horreur qui explore les tréfonds de l'âme humaine que celle à coup de monstres mythologiques, de cultes et de démons (ce qui fait que je n'aime souvent pas non plus l'horreur telle qu'elle est amenée dans d'autres jeux, même quand je les aime par ailleurs). La conséquence... c'est que je fais rarement de l'horreur, du coup, parce que c'est quand même 1) plus compliqué à mettre en scène et amener à la table et 2) parce que ça prend une intimité avec les gens autour de la table et le même genre d'attentes (ce qui n'est pas fréquent). Mais bon, je comprends l'attirance pour les trucs à la Cthulhu, et je ne juge pas du goût des autres en la matière. Je m'arrête juste à trouver étrange qu'on apprécie que tous ces monstres aient été si clairement illustrés, quand il me semble qu'un des mécanismes de base de l'horreur c'est de ne pas montrer. Bref.

Maintenant, le système. Il a de grandes forces, incluant le fait d'être simple et basé sur le système de pourcentages, qui est celui qui se lit le plus directement et le plus facilement. Il a une certaine souplesse aussi pour les MJ (facile d'improviser un PNJ en quelques secondes et de le développer ensuite techniquement si nécessaire, facile d'improviser quelques points de règles, etc.). C'est un vieux système, mais de par sa simplicité et le fait qu'à l'époque il était en avance sur son temps, il a plutôt bien vieilli par rapport à d'autres.

Mais il a aussi pour moi des faiblesses qui sont rédhibitoires. Et reste qu'il a quand même vieilli. Je vais essayer d'exposer les points principaux qui me semblent poser problème.

  1. Problème connu et archiconnu, qui ne gênera pas tout le monde : le système de compétences et le méta-jeu. De fait, les compétences (spécifiques à chaque implémentation) vont d'une utilité nulle à l'indispensable. On a donc, dans le développement de chaque personnage, une grande part qui est laissée à l'arbitraire du MJ (comment il ou elle utilise les compétences disponibles) et à la connaissance du jeu par les personnes autour de la table, ce qui peut donner des personnages qui vont être incompétents à une table mais corrects à une autre (je force le trait), ou surtout (et c'est pire à mes yeux) des personnages qui ne font pas de sens d'un point de vue cohérence (le personnage typique qui est censé être un expert dans son domaine mais que les chiffres décrivent comme un inadapté qui ne sait pas faire grand chose à part tirer au shotgun et trouver des objets cachés).
  2. Pour un jeu dont l'une des activités principales est l'enquête (on appelle les personnages des investigateurs), je trouve qu'il passe totalement à côté de son sujet à ce niveau, en restant bien souvent dans une optique où la réussite ou l'échec d'une enquête repose sur la réussite aux jets de dés. Là-dessus, je suis en phase avec le constat de Hite et Laws qui a mené à Trail of Cthulhu et au Système Gumshoe. Après, je reconnais qu'avec de bonnes habitudes de MJ et les bonnes personnes, on peut quand même arriver à quelque chose, mais c'est là où je trouve qu'on commence à sentir ce côté "vieux" du système. On se repose sur le sacrosaint MJ (qui a déjà fort à faire juste à réunir ses joueurs de nos jours) sans l'aider à poser son ambiance et le style de jeu.
  3. Pour un jeu horrifique, là encore, je trouve que le système fait vraiment juste le minimum. Oui, la santé mentale était une bonne idée. Mais l'exécution est quand même moyenne, et puis on aurait quand même pu améliorer ça depuis, je trouve. Je ne joue pas assez à ce style pour m'être penché sur la question, donc ça reste assez intuitif, mais j'ai vraiment cette intuition persistante que la santé mentale, c'est juste le minimum syndical, et qu'il y a bien d'autres choses qui pourraient être faites (les jauges de stress de Vermine me semblaient un pas dans la bonne direction, par exemple).
  4. Et finalement (et je sais que certains vont me haïr pour ça), je trouve les campagnes et scénarios Cthulhu d'un niveau bof bof. Surtout en VO. En VF au moins, on a certains auteurs (dont un certain collectif du nom de Tristan) qui ont un peu poussé l'enveloppe du genre et proposé des trucs vraiment sympas. Mais en VO, à chaque fois que je joue ou lis à un truc de Cthulhu, je n'y arrive pas. Soit ça me tombe des mains, soit je trouve ça plat et sans originalité, soit ça me frappe par le côté hyper-linéaire et hyper générique.

Après, tout ça reste toujours soumis au sempiternel "Les goûts et les couleurs" content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alessandro Zanni
avatar

Thom, je vais te paraître timbré suite à nos échanges sur RQG, mais je plussoie. oui

L'AdC est le Canada Dry de Lovecraft.

avatar
Thomas Robert

Ton analyse n'est pas fausse, mais elle n'est pas lié à Basic ou cthlhu, mais plus au jdr ou l'on joue des individus normaux, dans un monde qui est ou a été le notre.

Et surtout pas tout le monde est capable de joué un role, en terme d'interprétation ou connaitre une technique.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • nerghull G
avatar
Alessandro Zanni

Hein ?

avatar

Et bien je dois réparer une voiture à Cthulhu, ou chercher un indice, je n'ai pas à titre personnel ces compétences, je me vois mal décrire mon intervention sur le moteur ou ma méthode pour chercher de façon sécure tel un membre de la police scientifique, donc hormis le jet de dé, je ne vois pas trop comment valoriser ces compétences que mon personnage lui possède.

Par contre, dans un jeu ou l'on incarne plus des gens hors norme, dans un monde à magie, super pouvoir et/ou totalement imaginaire, le jet de dé passe mieux, on ne te demande pas de dire comment tu fais ta boule de feu, ton test d'alchimie, comment tu programme ton deck à SR5 ou comment tu craft ton OM à Pathfinder.