Vampire: la mascarade 41

Forums > Jeux de rôle

avatar

Bonjour à tous,

Je me suis lancé dans le jdr grace aux chroniques oubliées, notamment la boitr d initiation, et c est une franche réussite, le groupe de 4 joueurs que je maîtrise adore la campagne septembre rouge et nous nous retronvons avec plaisir pour l explorer.

Un de mes fantasmes vient de mon adolescence et Vampire la mascarade qui m a toujours fait de l oeil. Voila, rentrer dans son univers semble extremement difficile, je ne sais pas par ou commencer. L edition 20eme anniversaire est un enorme pavé et aucune piste de scenario d intro.

Quelqu un aurait il des conseils a donner pour se lancer en mode debutant ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Mathieu
avatar

Effectivement, beau pavé auquel tu veux t'attaquer.

Mais en réalité, comme souvent dans le JDR (a quelques exceptions près qui peuvent VRAIMENT être a la limite de l'indigeste) les règles de Vampire ne sont pas si compliqués que cela.

C'est un de mes systèmes préfères que j'ai déjà adapté a d'autres jeux : Attribut + Compétences sur une difficulté allant de 3 (Routinier) a 9 (Extrêmement difficile), avec lancé de "brouettes" de dés et des succès demandés aux joueurs qui sont de 1 a 5 réussites - voir page 255.

Facile !

Le livre est énorme car il y a moulte options de création, des clans en pagaille et surtout beaucoup de disciplines avec des pavés d'explication. Pour ces deux points la, j'invite vivement tes joueurs à s'impliquer dans la lecture du livre de base (vive le pdf !), sinon effectivement tu risque d'en chier au départ... Si ils peuvent au moins s'occuper de ça (après tout, ce sont eux les 1ers concernés a la création des personnages), tu auras une grosse épine du pied en moins a lire, retenir, et gérer.

Un point pas évident aussi est la gestion des vertus, de l'humanité et de la volonté. En gros, la deuxième partie de la feuille de personnage.

Pour ces points la aussi je recommande aux joueurs de prendre connaissances des règles, on sait jamais.

Pour ce qui est des scénarios, je t'invite a aller cliquer sur ce lien, tu devrais trouver ton bonheur.

Bon courage !

avatar

Euh... Le jeu vidéo Bloodlines ? Pas cher sur GOG ?

avatar

Merci pour les conseils ! Je vais regarder ces resources.

Ce serait quand même super que plus de kit d initiation style (chroniques oubliées , shadowrun) voient le jour car ca aide vraiment a rentrer dans l'univers par petit pas.

avatar

Il y a celui de la V5.

Je conseille pas, sauf si tu tiens a jouer une pédophile.

avatar
Arnish

Bonjour,

Peut-être une piste, pour rentrer en douceur dans l'univers : prendre le temps de faire un scénario d'intro individuel à chaque personnage, court scénario qui inclut l'étreinte et un début d'éducation de l'infant par son sire.

Ça te donnera l'occasion de te pencher en amont, à chaque fois, sur les motivations/caractères propres de chacun des clans de tes personnages, puis de les mettre en scène dans une petite histoire simple. Et pour tes joueurs, de découvrir le monde vampirique à leur échelle : celle de nouveaux-venus qui n'en saisissent pas encore les enjeux, mais qui les découvrent par petites touches.

Une fois cela fait, se lancer dans l'aventure collective, où là encore tes joueurs découvriront petit à petit des enjeux qui pour l'instant les dépassent.

Bon jeu !

avatar

Il y a celui de la V5.

Je conseille pas, sauf si tu tiens a jouer une pédophile.

nerghull G


Quand on balance ce genre d'affirmation sans l'étayer par un minimum d'argumentation, ça fait très jugement péremptoire et ça n'aide aucunement. Surtout qu'à Vampire on joue des prédateurs meurtriers en série. A coté joué une pédophile c'est sur que c'est vraiment horrible.
Ce message a reçu 1 réponse de
  • Grand Strateger
avatar
WolfRider4594

oO

Les gars vous vous relisez avant d'écrire ?

avatar

Je sais pas à qui s'adresse ta remarque donc pour préciser : un des persos du kit d'initiation de la V5 est présenté assez clairement comme une pédophile. J'ai pas envie de jouer ça, j'ai pas envie d'être à une table ou quelqu'un joue ça, donc je déconseille.

C'est tout.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Fender
avatar

oO

Les gars vous vous relisez avant d'écrire ?

Grand Strateger

Matériellement, et même quand on est de bonne volonté, c'est quand même pas évident de se relire avant d'écrire... démon

avatar
nerghull G

Ca a fait grand bruit aux US, me semble que pas mal de monde de chez White Wolf ont été débarqué suite à la polémique.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Samladh
avatar
Fender

Ce n'est pas lié à cette polémique-là mais à l'intégration dans le bg du jeu de la Tchétchénie, en intégrant des éléments pour certaines personnes trop proches de la réalité et de manière qui ont été jugées trop complaisantes...

avatar

C'est vrai, c'est l'accumulation de plusieurs choses.

https://popcultureuncovered.com/2018/11/20/tabletop-tuesday-rpgs-are-done-with-edgelords-and-bigots/

Unfortunately, by 2017, the controversy had already begun with an Alpha Playtest that included a pre-generated character that was essentially a pedophile. Further Beta releases of material only furthered the backlash, with the use of charged language (like “triggered”), false equivalencies (comparing neo-Nazis to social justice advocates), and similar passages that seemed to cater to the faux-centrist, Internet troll, and alt-right crowds.
White Wolf defended itself vehemently, denying association with any bigoted movements, ideologies, or groups; instead, contributors (like VtM founder, Mark Rein-Hagen) doubled-down that they were just being edgy and presenting Vampires as monsters. They even promised to make alterations and include new chapters encouraging responsible and inclusive gameplay; of course, it was too late for the books already on shelves, so everyone would have to wait for the PDFs, or later print runs.
Suffice to say, the “fixed” books didn’t really do the job, and the added material was often full of the same dog-whistles and snarl words. The authors left in much of the charged language (and made even worse mistakes), crossed lines the OWoD avoided (like blaming real-world atrocities on the supernatural), and even encouraged irresponsible, “edgelord” gameplay because “it’s just a game” and “no one will judge you.”
White Wolf once more promised to do better, but when another sneak peek came out where the author (Rein-Hagen, again) used the real-life Chechnyan gay genocide as a plot point and cover-up for Vampires, the RPG industry was done. The backlash was swift, and Paradox stated it was looking into addressing the issue and “restructuring” leadership of their subsidiary.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Samladh
avatar
Fender

Tout cela me laisse quand même fortement dubitatif à titre personnel.

Je comprends très bien que certaines thématiques puissent choquer, mais bon le world of darkness est sensé s'adresser à un public averti, il prend les défauts de notre monde pour les rendre encore plus présents et repoussants.

Et côté USA il faut bien dire que la société est régie par des groupes de pression qui vont hurler à la mort au moindre truc qui leur déplaît. Et quand on intégre des thèmes aussi sensibles que ceux qui touchent aux parties les plus basses de l'âme humaine, il est vraiment facile de faire dire aux gens tout un tas de choses. Perso j'ai lu la VO et je n'ai pas trouvé que ce qui était écrit était pire que d'autres suppléments parus il y a des années et qui n'avaient fait broncher personne.

Bref, c'est toujours compliqué de faire la part des choses entre la complaisance et la fiction, mais honnêtement, je pense que pas mal de monde qui a réagi sur le problème ne connaît strictement rien au WoD, voire ne sont même pas des rolistes, et ont juste oublié qu'il s'agit d'une fiction.

ps cela n'excuse en rien le coup du PJ pédophile qui était vraiment hors-limite.

avatar

Effectivement, je ne pense pas que Ramzan Kadyrov ou son porte-parole soient rôlistes.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Samladh
avatar
nerghull G

Nous sommes tous d'accord là-dessus.

avatar
Je suis surpris des réactions choquées pour une pj vampire pédophile dans un jdr dont la proposition de base est de joué des monstres, des prédateurs qui se nourrissent sur des êtres humains. Donc que l'uin 'eux soit pédophile en plus... Bof... Bof... C'est un monstre parmi d'autres monstres. ET même si je serais incapable de jouer un perso pédophile, j'aime trop les enfants pour leur faire du mal même de manière fictionnelle en jdr, ce genre de perso ça m'en remue une snas faire bouger l'autre.
Et comme MJ je ne refuserais pas à priori un perso pédophile, ailleurs qu'avec Vampire, à ma table. Mais j'aurais une bonne grosse discussion avec le / la joueur / joueuse pour bien clarifier le concept. Un tel perso possède un excellent potentiel pour le RP ainsi qu'un non moins énorme potentiel pour tout faire partir en sucette. A condition qu'un tel pj soit nuancé dans ses déviances. Si c'est juste rajouté l'attribut pédophile parce-qu'on veut que son perso soit dark et bad. Là c'est niet.
PS : GS je me suis relu et j'ai supprimé le wysywyg pour avoir le correcteur ortho auto. J'ai bon ? content
Ce message a reçu 1 réponse de
  • Poliakhoff
avatar

Je ne voudrais pas d'un joueur qui veut jouer ce genre de perso à ma table, très clairement.

Après le problème, serait visiblement, sur le ton et la façon de présenter les différents éléments qui ont suscités la polémique. N'ayant pas lu les ouvrages en questions je ne peux que vous renvoyer vers les articles qui en parlent.

avatar
WolfRider4594

Et pour aller plus loin : j'ai aussi bien eu des joueurs qui m'ont joué des personnages batifolants avec des enfants a Mythic Battles Pantheon, tout comme certains qui ont très bien réussi a se fondre dans le décor ultra raciste du KKK pendant des scénarios de Chtulhu, qui ont donné des scènes mémorables qui nous aurait a tous valu de la prison, sorties de leur contexte...


Il faut savoir faire la part des choses (on est RP ou on l'est pas).


moqueur


avatar

Personnellement, je ne jugerai pas le joueur (si je le connais bien), mais je n’accepterai pas le perso. Je trouve ça complètement malsain ET de mauvais goût. Ça ne sert pas le jeu plus que ça, et risque de poser des problèmes. Vampire est un jeu sombre, avec déjà des parts d’ombre très importantes, mais j’estime (amha) qu’il y a des frontières à ne pas franchir, pour moi en tant que MJ et le reste des joueurs à table (on est déjà dans une thématique de viol -intégrité des chalices- et domination psychologique permanente, pas besoin d’en rajouter une couche pour monter dans les tours).