D&D5 DMG ou Héros & Dragons - Cadre de campagne de poche 27

Forums > Jeux de rôle

avatar

Juste une petite réflexion.

J'ai le manuel du joueur et le manuel des monstres de D&D5. Je me pose la question de l'acquisition du DMG ou bien du tome Héros & Dragons - Cadre de campagne en version de poche. Si vous possédez les deux, est ce que vous pouvez me donner un avis et les différences entre ces deux livres. Ce qui m'intéresse le plus c'est surtout le cadre du jeu les listes d'objets et leur création...

Merci

avatar

La grosse différence entre les deux : la présence d'un setting entier du nom d'Alarian dans H&D. Du coup si tu veux jouer dans ce setting particulier part sur H&D sinon reste dans la gamme D&D5.

avatar

Merci !

avatar

Attention j'ai plus en tête exactement mais la "répartition des chapitres" entre les 3 manuels DD5 et H&D n'est pas exactement la même.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Julien Dutel
avatar
Dohnar

Dans cadre de campagne il ny a pas les règles pour créer les monstres en effet. Ces dernières sont dans créatures&opposition

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Judge Ju
avatar
Julien Dutel

Ni les pièges !

avatar

Ok, c'est plus clair.

avatar

Je possède les deux, alors voici mon petit comparatif (même si ça reprend pas mal ce qui a déjà été dit) :

DMG D&D 5 (je possède la VO)

+ Les illustrations sont plus nombreuses

+ Les règles de création de monstres, les pièges et les poisons sont présents

- Pas de setting

Cadre de Campagne H&D

- Moins d'illustrations

- Pas de règles de création de monstres, de pièges et de poisons (tout ça est dans Créatures et Oppositions)

+ Plus de 100 pages de setting (Alarian)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Judge Ju
avatar
MRick

C'est un peu plus compliqué que çà en fait car vu qu'une grosse partie de ce qui était dans le DMG n'est pas SRD, il y a des différences notables...

Ainsi dans le DMG DD5 on trouve :

- Tout ce qui concerne les plans et le multivers. Abordé dans H&D, mais bien plus succintement.

- Des variantes de jeux, repos, guérison, blessures, variantes de combat...

- Plus de détails sur la gestion et la construction des rencontres (existant à H&D Créatures & Oppositions, mais moins complet).

- Un générateur de donjons. (qui marche j'ai essayé !)

Pour résumer, je trouve que le DMG DD5 est très réussi et un très bon outil pour les MJs avec vraiment beaucoup de choses utiles. Surtout il y a tout qui est regroupé au même endroit ce qui n'est pas le cas pour H&D, où les règles de création de monstres, de rencontres, pièges, poisons et les listes de monstres sont dans Créatures & Oppositions. Donc c'est beaucoup moins pratique à l'usage. Il y a aussi beaucoup moins d'options et de variantes de jeu à H&D. Par ailleurs le choix fait pour la création de monstres et PNJs de remettre en cause le sacro-saint un CR = un bonus de maîtrise ne me plaît pas du tout.

Par contre, les plus d'H&D, ce sont les exemples, les synopsis d'aventures ou de campagne qui illustrent et mettent en pratique les conseils qui sont donnés. Cà c'est bien, et dans le DMG, il n'y a rien. Enfin, il y a bien sur Alarian.

Pour conclure, je trouve le DMG beaucoup mieux réussi et plus complet en terme de variantes, options et matériel de jeu utile pour le MJ. Surtout tout est regroupé dans un même bouquin. Donc si le setting d'Alarian, que j'aime beaucoup par ailleurs et dans lequel je fais jouer, ne vous intéresse vraiment pas, alors pour moi il n'y a pas photo. Surtout qu'il vous faudra dans ce cas acheter impérativement Créatures & Oppositions qui est l'ouvrage le plus dispensable de la gamme par rapport au Monster Manual, pour tout avoir.

Après 20¤ en version poche, le rapport qualité/prix est imbattable !

avatar

Ainsi dans le DMG DD5 on trouve :

- Un générateur de donjons. (qui marche j'ai essayé !)

Pour avoir fait cette partie pour H&D, je précise c'est également présent dans H&D content Il y a une mécanique de création de donjon (et des exemples de salles, de portes, etc.) qui décrit étape par étape la conception d'un donjon pour donner un exemple final de mini donjonen scénar bonus. On passe de 6p succinctes dans D&D5 à 15p détaillées dans H&D, juste pour la créa de donjons.

avatar

Pour avoir les deux, le DMG et le cadre de campagne d'H&D sont très différents selon moi. Si tu possèdes déjà le PHB et le MM, le DMG les complète parfaitement.

Il y a plein de chose intéressante dans H&D, mais amha, il vaut mieux avoir les trois volumes de la même série. Donc si tu as DD5, finit la collection.

Ensuite, tu investiras dans H&D, parce que c'est français et qu'il y a plein d'options intéressantes ! Avec une ambiance que je trouve un peu différente : une french touch pour faire simple. Et un univers complet : ça c'est un vrai plus ! D'autant qu'il exploite bien les subtilités de H&D.

Et puis le prix en poche est plus qu'attractif.

avatar

pour H&D, où les règles de création de monstres, de rencontres, pièges, poisons et les listes de monstres sont dans Créatures & Oppositions. Donc c'est beaucoup moins pratique à l'usage.

Je concorderais éventuellement avec toi pour les poisons et pièges... Et encore.

Pour le coup personnellement (et c'est le reproche que je faisais à D&D5) je préfère que tout ce qui concerne la création de rencontres, de monstres, de pièges et cie soit regroupé avec les monstres. De même que les tableaux de et listes de monstres. Parce que ça évite justement de naviguer entre deux livres : celui avec les conseils au MJ et une partie des éléments d'adversité, et celui avec les monstres et PNJ.

Pour le coup, s'il y a un point fort pour moi à C&O c'est l'organisation : toute l'adversité est dans une livre, et l'autre contient les conseils, de quoi faire des synopsis rapides et cie. Mais quand on passe à la technique, on n'a plus qu'à ouvrir un seul et unique livre.

Il y a aussi beaucoup moins d'options et de variantes de jeu à H&D. Par ailleurs le choix fait pour la création de monstres et PNJs de remettre en cause le sacro-saint un CR = un bonus de maîtrise ne me plaît pas du tout.

Mais est fonctionnel et équilibré. Hors des goûts, on ne peut pas dire que ça déséquilibre le jeu de quelque manière que ce soit. plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Judge Ju
avatar

Je ne suis pas encore un expert dans ces 2 trilogies mais il me semble que ce sont les 2 livres les moins redondants. Autrement dit posséder les 2 peut être vu comme un vrai plus, ou au moins être complémentaire. Le cas des 2 générateurs de Donjon en sont justement une illustration (je dirais 11,5 p. DMG avec une police plus petite et 16 p. dans H&D dont 2 d'un Donjon tout fait en exemple) il me semble qu'ils s'enrichissent l'un l'autre.

Je ne vais pas rappeler les comparatifs de contenus déjà bien fait. Je signale, au cas où tu y serais sensible, que la progression dans ces ouvrages est différente. Le DMG par du plus vaste au plus particulier (Multivers/monde puis les aventres/villes etc). Au contraire H&D part de la création de sénars pour plus tard parler création de contexte en parsemant d'exemples de synopsis plus ou moins détailllés. Bref les 2 débordent de conseils divers mais H&D rajoute beaucoup de pédagogie pour lancer le MJ dans la prise en charge de ses fonctions.

Là où je vais faire redite mais c'est important : si le Background d'Alarian t'attire (ou le fait d'avoir beaucoup de contexte sans achat supplémentaire) forcément un choix s'impose, sinon le DMG semblerait plus cohérent pour toi s'il ne doit en rester qu'un.

Dernière remarque - je précise que je n'ai rien à y gagner - si tu achètes le DMG seul, il t'en coutera approximativement 58 ¤ sur Black book je crois (frais de port), alors que si tu prends en plus la version poche d'H&D fini les frais de port et un total de 69,90¤ (vérifie bien sûr). En somme une différence de moins de 12¤ pour régler ton dilemme plaisantin .

Bonne réflexion !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Judge Ju
avatar

Merci pour toutes ces réponses judicieuses.

Je vais compléter mon tryptique D&D5 et sans doute, plus tard, me faire plaisir avec la version de poche du cadre de campagne de H&D.

Encore merci à tous

avatar

Ainsi dans le DMG DD5 on trouve :

- Un générateur de donjons. (qui marche j'ai essayé !)

Pour avoir fait cette partie pour H&D, je précise c'est également présent dans H&D content Il y a une mécanique de création de donjon (et des exemples de salles, de portes, etc.) qui décrit étape par étape la conception d'un donjon pour donner un exemple final de mini donjonen scénar bonus. On passe de 6p succinctes dans D&D5 à 15p détaillées dans H&D, juste pour la créa de donjons.

Geraud myvyrrian G

My bad ! Pas lu cette partie en détail sur H&D.

Par contre tu te trompes, dans le DMG tu as 6 pages de "généralités" et 12 pages de générateurs de donjon en annexe, donc 18 pages au total.

1 partout balle au centre. clin d'oeil

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Geraud myvyrrian G
avatar
Judge Ju

C'est vrai, j'avais zappé les pages de tables sans texte à la fin.

1 partout alors! plaisantin

avatar
Julien Dutel

Pour le coup, s'il y a un point fort pour moi à C&O c'est l'organisation : toute l'adversité est dans une livre, et l'autre contient les conseils, de quoi faire des synopsis rapides et cie. Mais quand on passe à la technique, on n'a plus qu'à ouvrir un seul et unique livre.

Pas d'accord pour le coup. Quand je conçois une aventure, l'adversité est primordiale donc j'aime bien que tout soit dans le même bouquin. Par contre les stats-block précises des monstres sont accessoires au début. Ce qui m'intéresse ce sont les listes de monstres par CR pour avoir une idée des options possibles pour désigner mes rencontres, listes qui sont dans le DMG. Donc je préfère de loin l'organisation du DMG qui présente tout au même endroit.

Après fondamentalement tu as besoin des 2 bouquins à un moment ou à un autre donc...

Par contre, les listes de monstres de H&D sont plus complètes, notamment celle par type qui manque vraiment dans le DMG.

Mais est fonctionnel et équilibré. Hors des goûts, on ne peut pas dire que ça déséquilibre le jeu de quelque manière que ce soit.

Tu sais ce que j'en pense car on en a beaucoup parlé. Pour moi c'était un changement totalement inutile, et une petite trahison a un "élément" central de la bounded accuracy.

avatar

Par contre, j'ai clairement un biais marqué pour le DMG car je l'utilise depuis longtemps.

Mais autant j'ai trouvé que le Manuel des Joueurs H&D amenait vraiment quelque chose avec des options de jeu supplémentaires et un apport important, tant et si bien que j'ai plus de personnages H&D que DD5, autant j'adore Alarian, dans lequel se passe mes campagnes, autant le reste ne m'a pas marqué. Je n'ai pas trouvé que cela apportait quelque chose de plus, ou de mieux que ce que j'avais déjà.

avatar
Ludick Addict

Bref les 2 débordent de conseils divers mais H&D rajoute beaucoup de pédagogie pour lancer le MJ dans la prise en charge de ses fonctions.

Tout a fait d'accord ! Et les exemples ainsi que les synopsis en sont la démonstration parfaite.

Mais en tant que MJ "expérimenté", je trouve qu'il y a plus de choses dans le DMG.

tu prends en plus la version poche d'H&D fini les frais de port et un total de 69,90¤ (vérifie bien sûr)

65¤ ! Franchement là je dis bravo parce que le coût à la page est absoluement imbattable !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nioux
avatar

Pour le coup, s'il y a un point fort pour moi à C&O c'est l'organisation : toute l'adversité est dans une livre, et l'autre contient les conseils, de quoi faire des synopsis rapides et cie. Mais quand on passe à la technique, on n'a plus qu'à ouvrir un seul et unique livre.

Pas d'accord pour le coup. Quand je conçois une aventure, l'adversité est primordiale donc j'aime bien que tout soit dans le même bouquin. Par contre les stats-block précises des monstres sont accessoires au début. Ce qui m'intéresse ce sont les listes de monstres par CR pour avoir une idée des options possibles pour désigner mes rencontres, listes qui sont dans le DMG. Donc je préfère de loin l'organisation du DMG qui présente tout au même endroit.

Après fondamentalement tu as besoin des 2 bouquins à un moment ou à un autre donc...

Alors, vu comme on a construit le truc, carrément pas en fait.

tu prends cadre de campagne et tu construits ta structure narrative ou ta structure de donjon. Une fois que tu as fini ça, tu bascule sur le côté technique et la technique est intégralement au même endroit. C'est une organisation que je trouve très logique en fait. (et notons que la présence des listes de monstres dans le DMG a quand même assez souvent été critiquée. ^^ )

Tu sais ce que j'en pense car on en a beaucoup parlé. Pour moi c'était un changement totalement inutile, et une petite trahison a un "élément" central de la bounded accuracy.

Judge Ju

Je ne remets pas ça en cause. Mais il reste fonctionnel et équilibré sans aucun impact sur l'équilibre global du jeu. Laurent pour le coup a fait un travail remarquable avec ce tableau, niveau équilibrage. (et en plus, comme ce ne sont que des conseils, pas une obligation, rien n'empêche une personne qui ne veut pas sortir de l'exacte mathématique de la bounded accuracy d'y rester. Rien du tout)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Judge Ju