BBE approved

Dungeons & Dragons 5 en VF chez Gale Force 9 avec Black Book Editions : annonce officielle et FAQ 21/03/2017


Annonce officielle :

GALE FORCE 9, UNE COMPAGNIE DU GROUPE BATTLEFRONT, VA PUBLIER DUNGEONS & DRAGONS ® EN LANGUES ÉTRANGÈRES

Royaume-Uni (le 21 mars 2017)

« Nous sommes fiers d’ajouter les livres de base sous licence Wizards of the Coast à nos offres. Nous allons produire toute la gamme de livres et d’accessoires dans diverses langues étrangères, afin que la magie de DUNGEONS & DRAGONS ® soit rapidement accessible dans le monde entier. »
« C’est une merveilleuse opportunité de proposer DUNGEONS & DRAGONS ® dans le monde. En coopération avec Black Book Éditions, nous allons sortir la version française dès cette année. Nous proposerons les trois livres de base, le kit d’initiation, les cartes de sorts, écrans et aventures, au fil de leurs sorties, » nous dit John-Paul Brisigotti, le PDG de Battlefront Group.

« Nous sommes ravis de ce partenariat avec Gale Force 9 qui nous permet de proposer DUNGEONS & DRAGONS ® sur le marché français. En tant que fans de la première heure, nous voulons offrir à notre pays une traduction de qualité et nous espérons que notre travail perdurera et inspirera une nouvelle génération de joueurs dans l’univers de DUNGEONS & DRAGONS ®, » ajoute David Burckle, le gérant de Black Book Éditions.

À propos de Gale Force Nine :
Gale Force Nine, LLC. (GF9) est la meilleure compagnie en matière de production d’accessoires de jeu, comme les jetons, les marqueurs, les pions, les gabarits et les terrains à utiliser avec les jeux de figurines les plus populaires au monde. En 2012, Gale Force 9 fait son entrée dans le monde des jeux de plateau et se spécialise dans les jeux riches en stratégie, avec des licences dérivées d’émissions télévisées plébiscitées par les fans. Le siège de GF9 se trouve à Earlysville, Virginia. Gale Force 9 est un groupe appartenant en totalité à Battlefront Group. Rendez-vous sur www.gf9.com pour en savoir plus.

À propos de Black Book Éditions :
Black Book Éditions est leader sur le marché du jeu de rôle français et l’éditeur du célèbre magazine Casus Belli. Avec environ 70 publications de jeu de rôle en 2016, l’éditeur lyonnais continue de travailler pour remettre le jeu de rôle au cœur des loisirs de l’imaginaire en France. L’équipe de passionnés de Black Book Éditions se trouve à Lyon, France.

La FAQ D&D ®

Nous vous donnons rendez-vous demain mercredi 22 mars à 20 heures sur notre chaîne Twitch (abonnez-vous dès maintenant !) pour répondre à vos questions en direct et en vidéo. Mais en attendant, voici déjà une grande FAQ qui devrait répondre à bon nombre de questions.

Pourquoi une traduction française de DUNGEONS & DRAGONS ® si longtemps après la VO ?

BBE : Pendant longtemps, Wizards of the Coast, l’éditeur américain de DUNGEONS & DRAGONS ®, ne voulait pas lancer de traductions (on dit « localisations » dans le jargon) de DUNGEONS & DRAGONS ® et nombre d’offres d’éditeurs hexagonaux sont restées lettre morte. En 2015 ils ont été approchés par leur partenaire anglais de longue date GaleForce9, qui a proposé de s’occuper de la licence « monde », de l’administratif aux recherches de partenaires dans chaque pays. C’est ainsi que GF9 a commencé son travail début 2016.

Pourquoi la version française avec Black Book Editions ?

BBE : Malins, les dirigeants de chez GF9 ont contacté directement tous les éditeurs qui possédaient la licence Pathfinder à l’étranger pour leur proposer la traduction et la distribution de D&D. Certains comme Ulisses Spiele en Allemagne ou Black Book Editions en France ont répondu favorablement à l’appel, et d’autres ont décliné. Black Book Editions avait abandonné l’idée de pouvoir traduire D&D ® depuis fort longtemps quand la proposition de GF9 est tombée !

J’ai entendu dire que BBE avait dépensé des centaines de milliers d’euros pour acheter la licence, est-ce vrai ?

BBE : La rumeur a circulé, sans doute parce que la licence des précédentes éditions de D&D ® avait la réputation d’être très coûteuse et très contraignante. Pourtant, aussi surprenant que cela puisse paraître, il n’y a pas de licence payante sur cette édition de D&D ®. Black Book Editions est traducteur et distributeur et n’a pas déboursé le moindre euro pour cela (en dehors des coûts de traductions, relecture, impressions et royalties à l’exemplaire bien sûr).
Que nos ami-e-s rôlistes soient rassurés : nous n’avons pas été obligé de revendre la célèbre piscine à champagne du sommet de la tour BBE, ouf ! ☺

Pourquoi le traditionnel « Manuel des joueurs » porte le nom anglais de « Player’s Handbook ® » ?

BBE : C’est une décision unilatérale de Wizards of the Coast de garder le titre en anglais – une marque déposée, à l’instar de DUNGEONS & DRAGONS ® – sur tous les livres de toutes les versions localisées !
Heureusement, vous pourrez différencier les différentes localisations du « Player’s handbook ® » grâce au sous-titre qui précise la mention suivante : « Manuel du Joueur - version française ».

Quand sortiront les livres et y aura-t-il un suivi de gamme ?

BBE : Le « Player’s handbook ® » est d’ores et déjà disponible en précommande et sortira d’ici un mois puisque la fabrication est en cours. Suivront le « Dungeon Master’s Guide ® », l’écran du MJ et le « Monster Manual ® » en mai ou juin. Le planning reste évidemment à confirmer. Le projet de Black Book Editions est d’enchaîner à la rentrée sur les ouvrages « Curse of Strahd » et « Out of the Abyss », à savoir les deux meilleures campagnes de la gamme. Puis viendront sans doute le supplément « Sword Coast Adventures » et d’autres campagnes.

Où est ce que je peux me procurer ces livres ?

BBE : Sur la boutique en ligne de Casus Belli ici-même en précommande, mais également dans toutes les bonnes boutiques de jeux d’ici peu. BBE est en discussion avec ses partenaires pour organiser une distribution la plus large possible dans les points de ventes.

Où est le « Starter Set » ?

BBE : Il arrive avant l’été, la production est un peu plus longue pour cette boîte d’initiation à DUNGEONS & DRAGONS ®. Notez que le prix de la version française sera calqué sur celui de la VO, donc très abordable.

Puis-je participer au programme de la DM Guild en publiant du matériel en français sur ce site ?

BBE : Oui. La DM Guild permet de publier soi-même du matériel de jeu de votre création sur le site DM Guild en le situant même dans les Royaumes Oubliées si vous le souhaitez. En attendant que les explications soient fournies en français par le partenaire OneBookShelf, le site fonctionne d'ores et déjà et BBE souhaite permettre aux apprentis créateurs d'utiliser le glossaire français gratuitement.

La D&D Adventurer's League sera-t-elle traduite ?

BBE : Le jeu organisé pour D&D n'est pas compris actuellement dans la licence. Donc pour le moment, non.

FAQ H&D

Et Héros & Dragons dans tout cela ?

BBE : Nous sommes au courant de notre implication dans le projet de version française de DUNGEONS & DRAGONS ® depuis mars 2016. Pour tout dire, c’est précisément deux jours après la fin de la précommande participative de Héros & Dragons que nous avons été contacté par GF9. Comme c’est le cas traditionnellement dans les affaires, une clause de confidentialité nous a tenu au silence jusqu’à aujourd’hui, et le contrat définitif, sans lequel aucune projection sérieuse n’est possible, n’a été signé qu’en… décembre 2016 ! A cette date, Héros & Dragons était déjà écrit, relu et la maquette commençait. D’ailleurs, l’équipe de traduction du SRD5 est la même que celle de D&D ®, ce qui signifie que le glossaire est identique.

Pourquoi n’avez-vous pas transformé Héros & Dragons en D&D ® ?

BBE : Parce que cela n’a jamais été notre objectif. Passé l’enthousiasme fébrile de la toute première annonce, nous avons proposé dans la précommande participative de Héros & Dragons un jeu de rôle à part entière, différent de l’ancêtre malgré le squelette commun du SRD5, et surtout « boosté à la sauce Casus » grâce aux auteurs talentueux qui officient dans le magazine. D’ailleurs, la quantité de contenu de création proposé dans Héros & Dragons (qui a par ailleurs profité d’un grand playtest franco-français) est ce qui fait la force de ce jeu, quel que soit l’intérêt légitime que vous portez pour tous les jeux basés sur les règles du SRD5.

Quel avenir pour Héros & Dragons désormais ?

BBE : Pour être honnêtes, le même que celui sur lequel nous travaillons depuis de longs mois. Maintenant que nous avons lu et testé le jeu boosté par la team Casus, nous sommes persuadés qu’il intéressera de très nombreux joueurs francophones et la liberté du SRD5 nous permettra de continuer de proposer de la création française pour ce système, que ce soient des ajouts de règles, de background ou des aventures, à commencer par exemple par le cadre de jeu dark fantasy de Maxime Chattam.

Quelques remerciements pour finir…

BBE : Nous tenions à remercier particulièrement tous les éditeurs français sans exception, qui étaient sans doute au courant depuis longtemps de la localisation française de D&D ® et qui n’ont pas essayé de tirer la couverture à eux en faisant des effets d’annonces ou en faisant courir des rumeurs pendant toute la période pendant laquelle nous étions tenus au silence. Nous souhaitions donc les remercier de leur professionnalisme.

PS : Stéphane, c’est bon ? On peut mettre en ligne la vidéo de ton interview à Cannes ? ;)

Commentaires 398

Tebor
le 23/03/2017 à 16h01
@Virakocha "Moi ce qui me dérange c'est ce produit sorti du chapeau qui ne devait pas sortir en FR"
Quelqu'un a annoncé quelque part ? J'ai du passer à côté de l'info l'an dernier car j'ai contribué à Héros & Dragons avec le risque que WotC se décide à faire une VF smiley
Jeanfrancois666
le 23/03/2017 à 15h53
@damien C: Quand vous vendrez 250.000 livres DD5 par mois vous aurez plus facile négocier avec les transporteurs smiley
Damien C BBE
le 23/03/2017 à 15h22
@kahlong : si on avait la possibilité d'offrir les mêmes tarifs que Philibert, on le ferait ! Pour le moment, on ne peut pas, désolé ! smiley
Julien Dutel
le 23/03/2017 à 14h20
@Virakocha : si les boutiques ont le même réflexe que certains ici d'opposer sans écouter les explications, effectivement,il y aura opposition. Je reste cependant persuadé que les différences sont suffisantes, au moins au niveau du manuel des règles de de cadre de campagne pour que les deux produits aient leur chance de manière complémentaire. Voire même aient leur chance chacun, pour peu que l'on s'intéresse aussi au contenu. Ce qui en veut pas dire que H&D jouera dans la même cour, mais la cohabitation est à mon sens possible pour peu que l'on arrête d'opposer les gens par principe.
Thomas Robert
le 23/03/2017 à 13h41
@kahlong Je pense que le Cadre de campagne de H&D a ses chances. Il n'empiète presque pas sur le DMG (le seul gros point commun ce sont les OM), a quelques chapitres qui me semblent utiles et bien écrits pour des MJ débutants et/ou expérimentés, et propose un setting assez détaillé sur lequel jusqu'ici on a de bons retours. Effectivement, il va y avoir un travail de comm' à faire, et c'est aussi pour ça qu'on répond à ceux qui veulent absolument opposer les deux jeux qu'il est aussi possible de les utiliser de manière complémentaire (tout comme Dragons quand il sortira). On veut aller contre ce réflexe de créer des chapelles étanches.
kahlong
le 23/03/2017 à 13h17
@bbe: Faites un effort pour les fdp belgique sinon bin je passe par Philibert comme d'hab. Mais peut-être que ca vous arrange en fait...
kahlong
le 23/03/2017 à 13h12
Il me semble que le but de wotc c'est de vendre des tryptiques, vf ou vo ils s'en foutent un peu. BBe par contre vas devoir faire cohabiter les deux. En théorie c'est possible, peut être un peu moins le DMG et encore vu que je ne connais pas totu le contenu(setting etc..); Les meneurs de jeux ont souvent 2 ou 3 manuels de monstres et les PJ aiment bien avoir le choix d'options donc pourquoi pas?
Romano_BBE
le 23/03/2017 à 12h40
Peut être parce que tu peux jouer à l'un ET à l'autre et non à l'un OU à l'autre.
L'époque de la 3.0 / 3.5 l'a prouvé.
Virakocha
le 23/03/2017 à 12h14
Moi ce qui me dérange c'est ce produit sorti du chapeau qui ne devait pas sortir en FR
Je ne vois pas COMMENT mettre ces deux produits en concurrence serait complémentaire !!
Diviser pour mieux régner ?
C'est plutôt l'affaire "comment tuer la poule aux œufs d'or"
La pérennité de H&D ne sera faite que par les pledgeurs de la PP mais pas par tous apparemment (dont moi).
On imagine TRES FACILEMENT vers quel triptyque un client ira en boutique...
Dohnar
le 23/03/2017 à 12h08
Pour ma part je n'ai jamais accroché D&D, quels que soient ses incarnations, par contre j'ai toujours été fan des settings Casus motorisés D&D qui sont toujours fouillés et originaux.
Je n'ai pas pledgé H&D car à l'époque j'étais en pause JdR mais je ne l'aurais de toute façon pas pris car je ne suis pas fan de D&D. Toutefois quand Laelith a été proposé je me suis intéressé aux options H&D et pu voir qu'on y retrouvait la Casus touch, j'ai donc boosté ma participation avec les bouquins H&D en option.
Depuis un certain nombre de PDF H&D sont sortis et j'ai effectivement trouvé dedans la Casus touch que je cherchais, je ne regrette donc pas d'avoir investi dans un "clone" de D&D, parce que c'est beaucoup plus qu'un simple clone.
D&D5 sort en français, pourquoi pas. Moi ça ne m'intéresse pas. Que certains soient frustrés car ils ont investi dans ce qu'ils pensaient être le seul D&D5 français en achetant H&D je comprends un peu. Un peu, mais déjà c'était faux, car pour rappel si on considérait qu'il n'y aurait pas de D&D5 officiel en français à l'époque en fait il y avait déjà deux "clones" : Dragons et H&D ; et donc H&D ne pouvait pas être considéré comme le seul D&D5 français (je mets volontairement de côté l'aspect création originale puisque visiblement ça n'intéresse pas ceux qui ne sont pas contents).
Voilà pour mon petit laïus sur D&D5.
Concernant l'avenir de H&D, moi aussi je me suis dit : "zut D&D5 va sortir, H&D va en pâtir". J'ai lu les forums et commentaires ça et là et je me suis rendu compte que même si on peut penser que mécaniquement il y allait moins de vente des livres H&D en fait pour l'avenir la sortie de D&D5 ne va faire que booster la création pour H&D. En effet, pas de création originale possible pour D&D5, donc mécaniquement les gens qui vont vouloir développer des choses pour D&D5 (parce que la sortie en français de D&D5 va booster la création pour ce système) n'auront comme alternatives que de se baser sur Dragons et H&D. Et Casus étant un gros moteur de la création française depuis toujours, il est pratiquement certain qu'une majorité (plus ou moins importante, je ne connais pas Dragons, et je ne sais pas les possibilités que donnera Agathe pour des productions Dragons-compatibles) se fera avec H&D. J'ai déjà vu qu'il y avait déjà quelques projets engagés, et depuis deux jours les demandes et propositions pour des créations H&D-compatibles se font plus nombreuses.
Donc D&D5 sort en français, réjouissons-nous ! Cela va booster le petit monde du JdR français.

Ajouter un commentaire