LAELITH, la cité mystiquepar Black Book Éditions

Ce projet s'est terminé le 13/12/2016 et a réussi à atteindre son seuil de financement

Vous n'avez pas eu la chance de participer lors de la précomande participative ?

.

SOMMAIRE : PrésentationComment participer ?Les objectifsLes optionsLa FAQ

IMPORTANT : les cadeaux limités dans le temps n'apparaissent pas dans la liste des cadeaux dans votre participation ! C'est normal, ils seront générés automatiquement plus tard, en fonction de la date de votre première participation au projet. Aucune inquiétude, donc. De plus, si vous avez ajouté une offre supplémentaire à votre contrepartie initiale, celle-ci ne bénéfice des cadeaux limités que si ces offres supplémentaires ont été validées avant la date limite.

Si vous participez maintenant :

.

Voyageur, sois le bienvenu à Laelith, la Cité mystique !

SI VOUS NE CONNAISSEZ PAS LAELITH et que vous découvrez tout juste les murs étincelants de notre Sainte cité après avoir terminé l’ascension de la falaise de Vorn, nous vous invitons à :

  • parcourir ce document, qui vous permettra de découvrir Laelith et son histoire.
  • visualiser les différents ouvrages qui vous sont proposés aujourd'hui (en cliquant sur l’onglet « Ouvrages » ci-dessus)
  • et à découvrir les nombreuses options disponibles si vous souhaitez utiliser l'un des deux systèmes de jeu suivant pour jouer dans Laelith : Chroniques Oubliées Fantasy (idéal pour découvrir le jeu de rôle et jouer avec de jeunes rôlistes) et/ou Héros & Dragons (le JdR boosté à la sauce Casus et basé sur la cinquième édition du plus célèbre des jeux de rôle).

.

SI VOUS CONNAISSEZ LAELITH, que vous arpentez les échelles et les ponts de la Ville sainte depuis plusieurs décennies et que vous êtes capable de traverser sans encombres les ruelles sombres de la terrasse du Châtiment, nous vous invitons à :

  • parcourir la news présentant les nombreux et talentueux architectes travaillant sur la rénovation de ce formidable mythe.
  • visualiser les différents ouvrages qui vous sont proposés aujourd'hui (en cliquant sur l’onglet « Ouvrages » ci-dessus)
  • et à partager vos souvenirs et/ou anecdotes à Laelith en les écrivant sur le Mur de l’échelle du savoir de la terrasse de Nuage. Attention : les auteurs des 3 messages postés et affichant le plus grand nombre de "like" (les pouces vers le haut) lors de la clôture de la précommande participative gagneront un abonnement (ou une prolongation !) d'un an au magazine Casus Belli.

Pour mener à bien ce projet proprement pharaonique au niveau de la création (28 auteurs pour l'instant + les illustrateurs), Black Book Éditions a fait un pari.
En plus des innombrables illustrations déjà réalisées au cours des deux dernières années (!) - plus d'une centaine à 90% en couleur - BBE a investi une somme d'argent très élevée à l'échelle du jeu de rôle français pour offrir les meilleurs conditions de travail possible aux auteurs (2 à 3 fois les tarifs pratiqués dans le milieu du JdR). Pour obtenir cette Laelith de rêve, à la fois respectueuse de l'esprit de la "vieille" Laelith tout en proposant de nombreuses nouveautés et développement de qualité et apportant un souffle nouveau, il faut du temps et un travail de coordination monumental rendant le projet impossible sans cet investissement de départ, consenti par passion, mais également avec la conviction que les rôlistes répondront au rendez-vous !

Nous voulons vous proposer plus de matériel.
Cette précommande participative peut nous permettre, en cas de réussite, d'améliorer les ouvrages proposés, notamment en proposant des pages supplémentaires de matériel prêt à jouer (comme des scénarios propres à la vie de chaque terrasse par exemple), des goodies indispensables (on ne vous en dit pas plus pour le moment) et surtout, de nombreuses cartes, plans et aides de jeu supplémentaires afin de nourrir vos séances de jeu. Tout cela serait évidemment inimaginables sans ce type de financement qui change le paysage ludique depuis quelques années maintenant.

Nous souhaitons que vous participiez au destin de Laelith.
En effet, grâce à l'effet incroyable de creuset à communauté, nous souhaitons que vous, les joueurs, vous rassembliez pour parler et donner à tous l'envie de jouer (l'occasion de rallumer la flamme du JdR et de se mettre à la table de jeu !). Nous souhaitons également que vous soyez acteur de l'élaboration de ce projet avec nos équipes, que cela soit dans les commentaires pour donner vos impressions et échanger vos idées sur ce que nous vous proposons ou que vous participiez à la création du Mur de l'échelle du savoir (voir ici).

Pour cet immense projet, nous souhaitions vous proposer ce qui se fait de mieux actuellement dans le milieu du jeu de rôle. C'est d'ailleurs l'occasion pour nous de féliciter nos confrères pour la débauche d'efforts. Au-delà des ouvrages, nous vous proposons donc 3 boîtes de luxe :
  • L'édition Roi-Dieu : une boîte fourreau de luxe intitulée "Roi-Dieu" dans laquelle se glisseront les ouvrages suivants : Laelith, la Cité mystique, le Guide pratique de Laelith, 4 Guides du joueur de Laelith et 2 grandes cartes de Laelith.
  • L'édition Lithoracle : une boîte fourreau de luxe intitulée "Lithoracle" dans laquelle on retrouvera : la version Collector limitée à 200 exemplaires et imprimée sur du papier en pierre (!) de Laelith, la Cité mystique, le Guide pratique de Laelith, 4 Guides du joueur de Laelith et 2 grandes cartes de Laelith.

  • L'édition 30e anniversaire (exclusive à la précommande participative !) : une boîte cloche de luxe dans laquelle se trouveront : les 12 Livrets séparés correspondant aux 12 chapitres de Laelith, la Cité mystique, le Guide pratique de Laelith, 4 Guides du joueur de Laelith et 2 grandes cartes de Laelith.

  • Illustrations : une centaine d'illustrations sont d'ores et déjà achevée, mais d'autres seront financées en fonction du succès du projet. Le travail vient tout juste de commencer sur l'écran du MJ avec Pascal Quidault et les différents masques qui orneront les ouvrages de la gamme sont en cours de réalisation par Simon Labrousse.
  • Cartes : la carte principale mise à jour par Jean-Marie Noël est prête (c'est celle que vous voyez ci-contre) et la carte des grands projets du nouveau Roi-Dieu par Patrick Durant-Peyrolles est bien avancée mais pas encore finalisée.
  • Textes : le travail de développement (ce qui change ou ne change pas trop, les concepts nouveaux, la coordination et la cohérence entre les idées des différents auteurs) est très avancé et pour certaines terrasses, le travail d'écriture est presque achevé.

A cette heure, nous espérons pouvoir commencer la maquette de l'ensemble au printemps, proposer les PDF à l'été, et livrer les ouvrages en fin d'année 2017. Un projet pharaonique on vous dit !

Vous êtes un particulier

Vous avez deux possibilités pour participer à cette précommande participative : la première consiste à participer directement via cette page via votre compte personnel, et la seconde consiste à contacter votre boutique préférée pour qu'elle participe pour vous.

Vous êtes une boutique

En tant que boutique, vous pouvez participer en sélectionnant l'offre Boutique, qui vous permettra de fournir vos clients. Contactez Yannick de Casus Belli Diffusion pour plus d'informations (casus-belli-diffusion@orange.fr).

  1. Les contreparties : La contrepartie représente votre entrée dans la participation à cette campagne de financement. La description de ce qu’elle contient se trouve dans la colonne de droite. Notez que si vous souhaitez sélectionner plusieurs contreparties, il vous faudra sélectionner une seule contrepartie lors de la première étape, puis sélectionner d'éventuelles contreparties supplémentaires lors de l'étape suivante, celle des options !
  2. Les options : une fois que vous avez sélectionné votre contrepartie, la page des options s'affiche et vous permet de choisir vos options (et la quantité désirée) ainsi que d'éventuelles contreparties supplémentaires (voir ci-dessus).
  3. Frais de port : en fonction de l’adresse de votre compte, les frais de port seront calculés automatiquement.
  4. Règlement : vous pouvez valider et vous serez alors redirigé vers la page de règlement. Notez que vous pouvez à tout moment modifier votre participation.
  5. Envois : l'envoi de votre participation sera effectué une fois que TOUS les ouvrages et bonus de ce projet seront imprimés. Les PDF seront eux mis à disposition au fur et à mesure qu'ils sont finalisés, sur le compte client des participants.

Liste des boutiques ayant participé au projet :

Vous voulez en savoir plus sur la Ville sainte, ses terrasses, les changements, ses habitants ? Suivez le fil des news du projet pendant toute la durée de la précommande participative !

.

Les objectifs

Sont des améliorations et concernent toutes les contreparties.

Sont des cadeaux sociaux et concernent toutes les contreparties.

Sont des cadeaux qui concernent les offres 1.5, 2, 3, 4 et 5.

Sont des options payantes.

.

Les options

Nous avons regroupé ci-dessous les listes des options proposées pour les systèmes de jeu Chroniques Oubliées et Héros & Dragons. Si vous n'êtes pas familier avec ces deux mécaniques de jeu, n'hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires de ce projet. Et si vous débutez dans le jeu de rôle, nous vous invitons à choisir l'édition Deluxe de Chroniques Oubliées Fantasy qui propose des règles simples mais pas simplistes et vous guidera pas à pas dans la mise en place d'une partie de jeu de rôle.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour parcourir la page de présentation de la gamme Chroniques Oubliées Fantasy.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour parcourir la page de la précommande participative Héros & Dragons.

.

La FAQ

Oui ! Il suffit de vous connecter sur votre compte, de choisir la contrepartie supérieure de votre choix, et vous ne paierez alors que la différence. Simple et efficace !
Non. Contactez le SAV de la boutique en ligne via la messagerie du site (le plus simple !) ou par mail, qui vous aidera : sav@black-book-editions.fr
Vous devez alors contacter le SAV de la boutique en ligne via la messagerie du site ou par mail : sav@black-book-editions.fr Si vous avez déjà téléchargé le ou les PDF de votre contrepartie, le prix de ces derniers seront déduits de votre remboursement comme indiqué dans nos conditions générales de vente.
Si le design des boîtes et de la couverture de Laelith, la Cité mystique sont pratiquement finalisés, nous préférons vous prévenir que tous les visuels présentés ici sont non contractuels, dans le sens que nous allons... évidemment les améliorer !
L'écran du MJ est en cours de travail avec l'artiste Pascal Quidault et représentera une vue de la ville dont on espère qu'elle sera à la hauteur de la magnificence de la Ville sainte !
Les couvertures du Guide pratique et du Guide du joueur devraient arborer un masque différent de celui présenté ici (le même que celui de Laelith, la Cité mystique actuellement).
De même, les couvertures des livrets de l'édition 30e anniversaire seront sans doute améliorées, etc.
Vous le comprenez, il ne s'agit pas de vous faire croire à un visuel que vous n'obtiendrez finalement pas, mais plus de vous prévenir du fait que, au contraire, ce sera beaucoup mieux ! :)

  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 ... 23

Les Gazettes 2 et 3 ! (29/05/2018 18:07)

Bonjour à toutes et à tous,

Après le PDF de la première Gazette de Laelith le mois dernier, nous vous proposons aujourd'hui le deuxième et troisième numéro de cette feuille de choux qui est née lors de la précommande participative (à télécharger depuis votre compte client > Bibliothèque PDF). En effet, c'est en discutant avec Jean-Marie Noël que nous avons décidé de mettre en scène en "temps réel" la mort du Roi-Dieu, ses funérailles et sa succession. Donnant lieu à un moment assez épique et à des idées assez savoureuses (les descriptions des funérailles dans chacun des temples sont vraiment sublimes !!), l'idée est venue d'imprimer l'intégralité de ces Gazettes et pas seulement les "unes", publiées lors de la PP.

Encore une fois, c'est passionnant à lire, cela fourmille d'idées de scénarios ou de scènes pour vos futures parties... bref, cela augure du bon pour le reste du projet !

Nous espérons que ces Gazettes vous plairont, en attendant les gros ouvrages de la PP, sur lesquels nos maquettistes s'arrachent les doigts et les rétines pour proposer un univers graphique cohérent malgré le côté magnifiquement foisonnant des textes !

Les 3 dernières Gazettes (numéros 4 à 6) devraient être mises en ligne dans la prochaine news et d'ici là : bonne lecture !

- L'équipe Casus/BBE

Quand Maxime Chattam vous invite à Laelith (24/04/2018 11:19)

Bonjour à toutes et à tous,

Il est l'heure de vous donner des nouvelles de la cité Sainte !

Tout d'abord, sachez que le design de la maquette du livre principal est toujours en cours. L'ouvrage est foisonnant et demande une organisation à la fois complexe tout en restant fluide à la lecture. Un sacré casse-tête pour nos équipes, mais nous allons dans la bonne direction.

En attendant de pouvoir vous montrer tout cela, nous nous dirigeons vers la publication des premiers PDF débloqués lors de ce projet. En effet, la première Gazette de Laelith, dont les "Une" ont été publiées lors de la précommande participative "en temps réel" pour vous faire vivre l'avènement du nouveau Roi-Dieu, est disponible en PDF dans la Bibliothèque PDF du compte de tous les backers ayant eu accès aux cadeaux sociaux. A télécharger immédiatement.

Nous vous proposerons très rapidement les PDF des autres Gazettes, afin de vous plonger en douceur dans Laelith en attendant les plus gros morceaux.

D'une manière générale, le processus de maquette est toujours en cours sur l'ensemble du projet. Les PDF tomberont donc les uns après les autres. Pour rappel, tous les textes ont été rendus depuis quelques temps déjà et - c'est l'info de cette news - toutes les illustrations commandées sont désormais arrivées.

Passons maintenant à la preview de cette news avec un petit focus sur l'aventure du maître du thriller français...

Maxime Chattam vous invite à Laelith

Il ne vous aura sans doute pas échappé que parmi les nombreux cadeaux offerts aux participants, la campagne de financement participatif aura permis à BBE de prendre un petit risque en lançant un jeune auteur prometteur, un certain Maxime Chattam. Peut-être certains d'entre vous ont déjà entendu parlé de lui et de ses romans qui commencent à générer un peu de buzz dans les milieux littéraires les plus pointus. Chez BBE/Casus, nous lui prédisons un grand avenir, vous verrez dans quelques années... :P

En attendant, Maxime a rendu sa copie, elle a été éditée, décortiquée, relue, illustrée et il ne manque donc plus désormais que la mise en page avant que les souscripteurs puissent obtenir le PDF du précieux scénario.

Le nom ? Pour une poignée de dés...
Le pitch ?
Quand Very bad trip rencontre Ocean's 11 !
Vous en voulez un peu plus ? Bien. Vous l'aurez compris, ce long scénario exploite une vision un peu Las Vegas de Laelith, bien que cette comparaison soit très osée et pour tout dire probablement et officiellement blasphématoire.

Voici ensuite la cartouche technique du module :

En quelques mots : Les PJ se réveillent à la Maison des mille fleurs avec, pour certains, une gueule de bois bien épaisse. Le pire est à venir. Suite à une soirée de jeu complètement débridée, les PJ ont sur les bras une dette colossale envers l’établissement qui a les moyens de se faire payer. Impossible de fuir. Il va falloir retrouver le coquin qui les a plumés, un personnage qui possède un don très particulier. Et même sa capture ne suffira sans doute pas à éponger la dette. Il va falloir plancher sur le casse du siècle. De quoi en perdre la tête…

Fiche technique
TYPE •
Enquête
PJ • Niveau 6 (et +)
MJ • Expérimenté
Joueurs • Proactifs
ACTION **
AMBIANCE **
INTERACTION *
INVESTIGATION ***

L'ensemble s'adresse à une table de jeu relativement expérimentée car monsieur Chattam n'a pas rendu les choses aisées pour les joueurs. Il va falloir assurer pour s'en sortir !

Pour finir, on vous laisse admirer les superbes illustrations de monsieur Rémi que vous avez pu rencontrer pour les plus chanceux sur notre stand au Festival International des Jeux à Cannes en février dernier.

Très bonne journée à vous

- Toute l'équipe Laelith

3 questions à... Agnès Pernelle (12/03/2018 09:49)

Bonjour,

En attendant le prochain point complet sur l'avancée des travaux, nous vous proposons une nouvelle interview, cette fois-ci celle d'une Grand Ancienne, Agnès Pernelle, revenue aux affaires pour le plus grand plaisir des fins connaisseurs de la belle cité !

Joe Casus : Agnès, ton nom est connu des lecteurs de la première formule de Casus Belli. Peux-tu nous dire en quoi a consisté ton travail - de relecture - sur la première édition de Laelith et sur cette nouvelle édition ?

Agnès Pernelle : La première parution de Laelith date de 1986, dans le n° 35 de Casus Belli. Elle était présentée sur une trentaine de pages, avec la carte de la ville en poster. J’étais alors secrétaire de rédaction et maquettiste (j’ose à peine évoquer cette époque où la PAO n’existait pas…). En 1991, Jean-Marie Noël était en poste à la maquette et j’ai pu me consacrer uniquement à la relecture du hors-série spécial Laelith (une centaine de pages). Aujourd’hui, c’est également la relecture qui m’était confiée, mais la principale différence entre 1986 et 2018 tient dans le volume. La présente version est énorme ! Plus de signes, plus de mots, plus d’idées, plus d’auteurs, plus de couleurs. En comparaison, c’est une super production. Mais je constate que l’esprit créatif, l’enthousiasme et la passion sont toujours ceux du premier jour.

Joe Casus: Tu as aussi écrit une terrasse entière avec André Foussat, un autre rédacteur de la première mouture de Casus. Peux-tu nous dire comment s’est passée cette écriture à 4 mains ?

AP : C’est un exercice de style qui nous avait déjà réunis il y a longtemps, entre autres pour créer la classe de la courtisane. D’abord nous discutons : quels sont les gens qui vivent sur la Chaussée du lac, quelles sont leurs activités, l’influence de l’Altalith, les odeurs (le poisson !), on pourrait par exemple s’inspirer des pêcheuses d’ormeaux japonaises pour installer un groupe de plongeuses d’élite au Poisson d’argent… On dit tout ce qui nous passe par la tête, même les choses les plus farfelues, et ensuite, c’est André qui met en forme et écrit. Après, je relis, je commente (tu as viré mes prêtresses-plongeuses ? comment ça, il y avait pas la place !), on négocie, on peaufine. Je ne pense pas que l’exercice soit différent avec un co-auteur qui n’est pas son conjoint, mais là nous avons soupé de la Chaussée et mangé du Poisson d’argent matin, midi et soir pendant un moment…

Les porteurs de la Chaussée du lac.

Joe Casus : Peux-tu nous dire, parmi les nouveautés de cette Laelith, ce qui t’a le plus marqué, où l’idée, le lieu, le personnage, qui t’a surpris et donné envie de l’utiliser en jeu ?

AP : Difficile d’élire la meilleure création, il y en a beaucoup. Des poétiques, des terrifiantes, des flamboyantes, des saugrenues, des idées que je n’aurais jamais eues. Mais j’ai particulièrement apprécié les racleurs qui entretiennent les couloirs du Chariot qui monte. Un petit métier bien ingrat. Et merci d’avoir fait de Trevelian un vrai grand méchant. Le nabot zozotant était trognon, mais maintenant il y a un vrai contre-pouvoir à celui du Roi-Dieu.

Trevelian.

Joe Casus : merci Agnès ! Et passe le bonjour à André ! :)

Laelith en iso ! (19/02/2018 15:04)

Salut à toutes et à tous,

A projet exceptionnel, résultats exceptionnels. Laelith a attiré à nous les envies de nombreux collaborateurs, auteurs, artistes (vous avez vu l'écran de Pascal Quidault ? C'est ici !) mais aussi les maitres cartographes !

La cité sainte a en effet excité les meilleurs spécialistes qui ont tenu à faire partie du projet. Ainsi, les participants à la précommande participative auront le plaisir de trouver une grande carte de Jean-Marie Noël, qui sera la carte de référence, une très subtilement différente (on vous expliquera bientôt ce mystère) de Patrick Durand Peyrolles, qui a déjà réalisé la grande carte de la ville en 1986. Mais ce n'est pas tout. Fred "Balt" Lipari qui officie dans Casus ou sur certaines gammes de BBE a absolument tenu à proposer une version "iso", c'est à dire avec un angle de vue pour faire ressortir la 3D, et nous avons accepté avec joie.

On vous laisse juger du résultat ! Nous avons néanmoins réduit la résolution du fichier, dont la version finale ne pixelliera pas en zoomant. Et oui, Fred est parti des cartes exactes pour dessiner les contours de chaque bâtiment de la cité ! Nous, nous sommes enchantés de voir ainsi la ville de nos fantasmes prendre réalité en épaisseur.

Sur ce bonne journée à tous !

Toute l'équipe

Trois questions à Alexis Flamand (23/01/2018 11:51)

Salut à toutes et à tous !

Entre deux news d'avancement du projet Laelith, nous continuons à vous proposer quelques mini-interviews des éminents protagonistes de cette nouvelle Laelith.

Aujourd'hui, et alors que les six scénarios de la campagne Laelith, L'Utime Châtiment sont écrits et édités et que plus de la moitié des magnifiques illustrations de monsieur Thierry Ségur sont arrivées à bon port, nous avons posé nos "trois questions à" Alexis Flamand, auteur sur le livre principal et père de la campagne en question.

.

Annabella Belli : Salut Alexis ! Peux-tu te présenter, ton parcours de rôliste notamment, et nous dire comment tu t'es retrouvé à écrire la grande campagne de la nouvelle Laelith ?

Alexis Flamand : Avec plaisir ! Je fais partie de la génération de joueurs qui ont mis le pied à l’étrier (ou, devrais-je dire, au tétraèdre) avec le génial Mega de Didier Guiserix. Je n’ai jamais arrêté de jouer depuis, à Cthulhu, à D&D et à Warhammer notamment, même si j’ai préféré m’orienter ensuite vers l’écriture de romans. Avec l’explosion actuelle de notre activité, je n’ai pas pu résister à l’appel d’air de créativité que permet ce magnifique loisir ! C’est dans ce cadre que j’ai pu me charger de la partie « hors-ville » de la nouvelle édition de Laelith.

Concernant la campagne, il y a environ six mois, Tête Brûlée a posté un message sur le forum interne de Laelith. Il y expliquait que, pour diverses raisons, la campagne initialement prévue était sur la touche, et demandait s’il y avait des volontaires pour proposer quelque chose. Deux heures plus tard, je lui soumettais une première trame qui lui a plu. Celle-ci a débouché sur un synopsis détaillé, puis sur l’écriture de la campagne.

.

Annabella Belli : Sans spoiler, quels sont les thèmes principaux de la campagne ? Qu'as tu cherché à mettre en place ? Quel type d'aventure vont vivre les joueurs ?

Alexis Flamand : J’ai d’abord cherché à proposer une campagne à la mesure de la ville : aux ramifications profondes, avec des surprises, des mystères, et surtout des situations originales que permet cet incroyable background. Laelith se démarque aussi des produits habituels « à la donj’ », avec ses intrigues politiques et ses secrets. Il était important pour moi de faire sentir aux joueurs qu’ils font partie d’un véritable écosystème social, lequel peut parfaitement se passer d’eux ! Comme je le dis dans l’un des scénarios, ce sont de petits poissons apprenant à nager parmi les grands prédateurs. A eux de se faire une place dans les eaux profondes du pouvoir !

Concernant les types d’aventures, j’ai tenté de varier au maximum les situations et les ambiances, avec une montée en pression et en puissance au niveau des enjeux. Enfin, j’ai souhaité alterner des situations dans des lieux emblématiques de la ville avec la découverte de lieux mystérieux, voire mythiques tel que… Mais chut !

.

Annabella Belli : Quelles sont les spécificités à respecter quand on écrit une campagne pour un background aussi détaillé qu'une ville décrite sur 500 pages et jouée depuis trente ans ?

Alexis Flamand : Le gros avantage est de pouvoir s’appuyer sur un contenu de qualité écrit par des auteurs de grand talent. Cela aide non seulement à rendre cohérent la trame et les scénarios, mais c’est aussi une puissante source d’inspiration !

Au niveau des inconvénients, on trouve d’abord le défaut de la qualité d’une telle richesse et d’une telle densité : il y a de la matière ! Il faut se plonger dans sa lecture non seulement pour illustrer et prolonger le contenu du livre de base, mais aussi pour offrir une cohérence dans les situations décrites. En d’autres termes, Laelith est une ville-monde, il faut parcourir ses rues encore et encore pour ne pas perdre les visiteurs qui vous font confiance pour les guider !

Le second inconvénient, qui est en même temps un défi passionnant, est justement que Laelith possède un statut particulier dans le petit monde du JdR français. Des sites lui sont dédiés, des index, des dizaines de scénarios ! C’est donc beaucoup de pression pour proposer une campagne qui plaise à la fois aux nouveaux venus mais aussi aux vieux briscards. J’espère avoir été à la hauteur !

  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 ... 23

1033 participants sur le projet

  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 ... 35
Logo PseudoVillePays
Ashram DraconianAngersFrance métropolitaine
Jorn2985sucy enbrieFrance métropolitaine
asharakTOURLAVILLEFrance métropolitaine
chalbosmie l'aiguilleFrance métropolitaine
Eric12523EnghienBelgique
FloobAngersFrance métropolitaine
ParinacotasLe NoyerFrance métropolitaine
AdrahilGévezéFrance métropolitaine
xav_decThiaisFrance métropolitaine
MessPONTEILLAFrance métropolitaine
VinencreGUYANCOURTFrance métropolitaine
TrencavelLAGRAVEFrance métropolitaine
AlystayrLYONFrance métropolitaine
Stan TrinityMeyzieuFrance métropolitaine
guronzorLe Pré Saint-GervaisFrance métropolitaine
Valentin15016CalaisFrance métropolitaine
Frederic4194Saint-Just-en-ChausséeFrance métropolitaine
Jeanfrancois666AmayBelgique
J2NChampigny-sur-MarneFrance métropolitaine
Morgan3292BrestFrance métropolitaine
Mike WinterLa Chapelle-Saint-MesminFrance métropolitaine
Nicolas4466Saint-Germain-en-LayeFrance métropolitaine
jiphelMaizieres-les-metzFrance métropolitaine
Ludi TeryPortet sur GaronneFrance métropolitaine
OursFabrasFrance métropolitaine
MorghedronnErmontFrance métropolitaine
Nicolas17751AubordFrance métropolitaine
ArchaosJdRMontreuilFrance métropolitaine
KerlohanMOULINEAUXFrance métropolitaine
UleroNIORTFrance métropolitaine

Ajoutez un commentaire

Vous devez être connecté au site pour pouvoir écrire des commentaires :
Connexion

4706 commentaires sur le projet

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 ... 157

roz a écrit (20/04/2018 14:02)

"En, plus ici c'est pas un sujet "Laelith", c'est avant tout un sujet H&D...

Je switch sur les coms de la pp tient, [...]

Ce message a reçu 1 réponse de JM MJ

JM MJil y a 7 mois Selfedrick
Très juste remarque, Selfedrick !

Je cesse donc d'intervenir mais reste dispo si vous avez des questions sur le sujet dont je m'occupe : Laelith, la ville mystique. Dans ce cas, RV sur les commentaires du forum de cette PP."

Encore plus vieux, hein...

roz a écrit (20/04/2018 13:57)

"Ceci étant dit, je passerai moins souvent sur ce forum que sur celui de la PP (je suis sur le projet depuis avril 2016 et je tente de décrocher maintenant qu'il se termine à mon niveau). Donc si pas trop de réaction de ma part : basculez vos questions sur celui-ci.

JM-MJ"
C'est vieux, hein. Et pour le coup tu n'est plus sur le projet, maintenant ?

JM MJ a écrit (20/04/2018 09:15)

Roz : je ne me rappelle avoir dit quoi que ce soit sur qui devait faire quoi et où.
Ça ne fait pas partie de mes attributions sur ce projet.
Projet qui est d'ailleurs terminé à mon niveau, sauf à relire les pdf maquettés quand ils arriveront.

roz a écrit (19/04/2018 23:14)

Quand vous écrivez : "Le reste sera plus facile à proposer et plus rapide" en terme de maquette, cela signifie t il que vous comptez sortir d'autres produits par la suite ou est-ce juste un foutant ?

roz a écrit (19/04/2018 19:45)

Ah ! Vous voyez : il faut mettre "Damien COLTICE" dans les commentaires pour avoir une réponse à tant d'absences...
Bon, ou en est la maquette ? 5 mois c'est pas un peu long, même si c'est pour ancrer l'adn de la gamme ?
Les illustrations qui manquent, elles en sont ou ? Tenez-vous compte des plaintes sur leurs styles graphique sombre et torturé, à l'inverse de la chaleur colorée et vivante de l'esprit du setting originel ?
PS : C'est JM MJ qui nous as dit de poster ici^^

Yaourth a écrit (19/04/2018 19:27)

Ha... sinon, une bonne idée serait peut-être d'annoncer des délais réalistes pendant les campagnes de financement ;) les participants seraient moins déçus pour le coup !

Yaourth a écrit (19/04/2018 19:01)

Damien : merci de la réponse.
Comme je le disais plus bas, mais peut-être maladroitement, le problème vient toujours du non respect des délais annoncés lors de la campagne qui finit par rendre votre com' peu crédible à la longue.
C'était déjà le cas au début de PF et plutôt que de dire : on n'y arrivera pas, désolé, on est une petite structure, vous continuiez à annoncer des délais intenables.

Comme je le dis aussi : j'admire la qualité de vos produits et c'est indiscutablement un point qui vous place au dessus du lot.

Mais... et c'est pourquoi je répondais à ceux qui s'inquiétaient des retards, vous ne livrez jamais à la date annoncée. tant pis, faut faire avec ;)

Ricrac a écrit (19/04/2018 17:49)

En fait si, une petite question "technique"en passant; pour un projet pareil, combien y a t il de "partenaire" de production?
Vous centralisez tout sur une seule imprimerie? un fournisseur pour les dé, un pour les cartes, un pour les boîtes? Cela doit demander une sacrée coordination...

Ricrac a écrit (19/04/2018 17:45)

Pour ma part je m'interrogeais sur l'évolution du projet par rapport à la dernière grosse news qui datait de la mi-décembre 2017, mais cela sera sans doute abordé dans la prochaine news

Damien C a écrit (19/04/2018 14:25)

Si vous avez des points précis à questionner, n'hésitez pas, je reviendrais checker tout cela d'ici demain pour répondre.

Damien C a écrit (19/04/2018 14:24)

Bon, ne mélangeons pas tout Yaourt. Aucun éditeur français ne peut suivre le rythme de publication des plus gros éditeurs US (tu parles de Pathfinder), mais au final, les français sont ceux qui ont sorti le plus de choses, et les ventes ne sont pas toujours celles qu'on imagine (je vous renvois vers les campagnes Pathfinder, qu'on a du proposer en un seul volume et en préco participative, sans quoi nous ne pouvions continuer financièrement.
Par ailleurs, on ne se fout jamais des gens, ce n'est pas parce qu'il n'y a de réponse à du spamming sur un fond de post facebook datant de 6 mois qu'on est pas là. C'est peut-être simplement qu'on a pas vu vos messages.

Pour Laelith, le travail de design et de maquette sur l'ouvrage de base sera le plus long, car c'est là que toute la charte graphique va prendre ses racines. Le reste sera plus facile à proposer et plus rapide (d'autant qu'en plus le livre principal est le plus gros). En attendant, on a pas de PDF à vous proposer, mais on vous montre pas mal de choses (la prochaine news proposera sont lot de choses concrètes). Dans l'intervalle, c'est très frustrant d'attente, mais nous poursuivons les nouvelles une fois par mois et quand viendra le temps des PDF qui tomberont, la pression retombera sans doute le temps de remonter les errata et de lancer les impressions.

Quand à l'absence de communication, que l'on nous ressert à chaque fois, sachez qu'on est là pour répondre, mais en même temps, c'est bien qu'on avance sur les projets. La news mensuelle est là pour donner les infos. Sauf qu'en cas de retard, seules les choses concrètes (les PDF, les photos des impression et l'annonce du départ des colis) font du bien. Donc communiquer pour raconter du vide ou ne rien dire de concret, croyez-moi, ce serait pire (on le sait, on a tout essayé en 14 ans de vie de la société).

La news est en préparation.

Et effectivement, le premier lieu de dialogue est le forum, où certains membres des équipes passent. Ici, c'est très pratique quand le projet est en cours, mais après, ce n'est pas l'idéal, car pour s'y rendre, il faut plein de clics, et parfois il ne se passe rien et soudainement, plein de choses.

Mais nous sommes là, comme toujours en fait.

roz a écrit (19/04/2018 11:25)

Voir ils ont oubliés le projet carrément !
Sachant que les pdf sont toujours pas disponibles et qu'il y a beaucoup de choses différentes à fabriquer, l'histoire du "j’espère" que ça sorte avant Septembre : j'y crois plus.
Quand Damien COLTICE lâche en interview : "Ont peut espérer le présenter aux prochains FIJ début 2019" ; je me dit que leurs plans sont déjà prévu et qu'on aura rien avant.
De plus cette absence de communication me parait a la fois lâche et malhonnête, ont croirait des politiques passant leurs lois en s'en foutant largement de l'avis des gens...
Je ferais bientôt de la mauvaise pub...
Bref, j'essaye de faire réagir un peu les BBE.

Yaourth a écrit (18/04/2018 20:44)

je crois que BBE a oublié l'existence de cette page commentaires :)

roz a écrit (18/04/2018 16:39)

*Bruit de fouet qui claque*

Ricrac a écrit (18/04/2018 16:31)

En effet une nouvelle récapitulant l'avancement du projet (somme toute massif) serait de bon aloi...

roz a écrit (15/04/2018 20:12)

Toujours pas de news ?!? ça branle rien ici dit donc...
Ont va encore avoir droit a une interview d'un des auteurs dans les jours qui viennent pour meubler les news du projet ?
5 mois de maquettage : va peut être falloir se mettre à bosser, non ?

Yaourth a écrit (03/04/2018 18:18)

Et ouais... j'ai été refroidi en 2009/2010 sur les annonces Pathfinder, les traductions qui ne venaient jamais, les délais fantaisistes et les excuses à deux balles sur les forums quand ils en donnaient (la sortie de l'AP3 en VF a été un monument...)
Du coup, plutôt que d'attendre d'hypothétiques sorties et de continuer à me faire vendre du rêve, j'allais acheter en VO, à mon grand désespoir. Mais au moins j'avais les ouvrages dans les temps.
Et un coup d'oeil aux autres jeux m'a montré que ce n'était pas une exception, mais plutôt la norme, alors je me suis fait une raison étant donné que ça devenait une marque de fabrique.
Je n'ai donc plus rien pledgé et je me suis désintéressé de tout le battage autour des financements participatifs pour, finalement, me faire rattraper par Laelith parce que bon, faut avouer que le menu est alléchant. Mais dès le début, je savais que les délais annoncés étaient juste là pour la déco, comme d'hab. J"aurai apprécié de l'avoir cet hiver mais ça aurait tenu du miracle quand on voit que le tarif de base sur tous les projets approche d'une année de retard à chaque fois (j'attends le Compagnon CO depuis... allez, je ne compte plus... et c'est juste un volume de 300 pages).
Donc je comprend ta déception et ton incompréhension hein... mais personne n'y peut rien.

Et franchement... si tu veux mon avis, on ne verra pas le bout d'un volume Laelith avant l'année prochaine... autant te faire à l'idée.

Ftou a écrit (03/04/2018 10:56)

Je pense que tu te trompes sur le "à juste titre". C'était mon premier CF avec BBE et je n'étais pas a courant de cette vilaine habitude. Du coup ce sera aussi mon dernier CF avec BBE. Leur manie de redémarrer des projets les uns derrière les autres alors qu'ils ont déjà de nombreux projets en retard est particulièrement perturbante. C'est limite une pyramide de Ponzi leur affaire à ce niveau et j'en viens à me demander à quel point BBE serait capable de finir les projets clos sans l'addition permanente de nouveaux projets dans la machine. Ça ne me donne pas vraiment confiance pour leur confier de l'argent à nouveau.

Yaourth a écrit (28/03/2018 19:02)

Tu parles de droits et de devoirs mais tu perds le seul truc qui compte de vue : BBE ignore royalement (et à juste titre) les chouineries des backers, explose systématiquement ses délais, possède le Générateur d'Excuses Automatiques le plus puissant de tout l'internet, communique comme bon lui semble et... fracasse tous ses objectifs à chaque CF.
Et ça fait 10 ans que ça dure.
Donc tant que le pognon va couler à flot comme ça, les "droits des backers", je crois qu'on peut se les rouler bien serré et se les fourrer dans l'orifice de ton choix.
Car oui, factuellement, le marché accepte sans broncher (ou bronche, mais sans la moindre conséquence sur son niveau de pledge, donc c'est comme pisser dans un gobelin). BBE n'a aucune pression pour s'améliorer, c'est comme ça, faut l'accepter.
Et surtout, un éditeur n'a aucun devoir... il pourrait même ne pas livrer le matos, on n'aurait rien à dire (c'est marqué en tout petit dans les clauses de chaque CF je crois).
Ce qui sauve BBE c'est l'excellente qualité finale de ses produits qui fait oublier des campagnes chaotiques et sa com' fumeuse.

Donc tu peux attendre mieux... en effet... mais t'auras ce que BBE veut bien te donner et si tu n'es pas satisfait, rien ne t'oblige à pledger. C'est dommage mais il y a 1000 backers pour compenser.

Note que j'en suis le premier navré mais j'ai dépassé le stade de l'énervement depuis bien longtemps. Et je ne pledge qu'en toute connaissance de cause, sans rien espérer et c'est le meilleur moyen de ne pas être déçu.

Alban3824 a écrit (28/03/2018 12:02)

Les Studios Deadcrows et les XII Singes respectent leurs délais et communiquent avec beaucoup de sérieux sur l'état d'avancement de leurs projets, même lorsqu'il s'agit de création. Réaliser un CF avec rigueur est possible, même si cela est très compliqué. BBE n'est pas le pire, il se situe au milieu (à mon humble avis).
En tant que backer, nous avons le droit de réclamer de la transparence et plus de rigueur sur les délais. C'est même de notre devoir! Si on accepte sans broncher quel serait l'intérêt de BBE de s'améliorer? Nous avons la chance d'être dans un milieu ou les consommateurs sont en contact direct avec le fabriquant et inversement, les fabricants sont en contact direct avec nous.
J'adore les cadeaux mais je trouve que c'est du devoir de l'éditeur d'annoncer l'impact qu'ils auront sur les délais finaux.
Selon moi, un CF qui a plus de 6 mois de retard est un échec de planning. Cela peut arriver à des novices, j'attends mieux de BBE.
Tout ceci est dit avec beaucoup d'amour et de respect pour le travail colossale de BBE sur Laelith, messieurs et mesdames en noirs, juste un peu plus de transparence sur les délais et je serai heureux :)

Yaourth a écrit (27/03/2018 20:46)

Ha... et j'ajouterai, après avoir vérifié deux trois trucs pour ne pas dire de conneries : demander des sondages ou des alertes du genre "si ce palier est atteint on va prendre deux mois de plus" est complètement ridicule étant donné que BBE se fait 20 fois l'objectif à chaque CF.
Donc ils n'ont vraiment aucune pression sur le sujet : tant que les rôlistes échoueront massivement à leur jet de Volonté à chaque fois qu'il y aura un truc participatif, faudra pas s'attendre à du sérieux dans les délais annoncés.
Et chouiner après, je crois que ça sert juste à se faire mal :-) Vous avez pactisé avec un démon qui se moque de votre échelle temporelle et une fois que vous avez signé avec le sang de votre CB, vous avez juste le droit d'attendre... c'est machiavélique non ?
Et on se fait avoir à chaque fois...

Yaourth a écrit (26/03/2018 20:17)

En même temps il n'y a rien de nouveau sous le soleil... pledger un projet BBE c'est accepter la com' fumeuse sur les délais, c'est presque une marque de fabrique depuis 10 ans et si on n'est pas prêt à passer au dessus de ça, il vaut mieux ne pas mettre ses pièces d'or dedans.
Le seul truc qu'on peut raisonnablement espérer, c'est d'avoir le matos pléthorique dans un an, 18 mois... allez savoir... on va certainement, d'ici là, avoir le droit à toutes les news sur le thème : le maquetteur s'est cassé la souris, l'imprimeur a tout sorti en comic sans-ms il faut tout refaire, le prestataire qui fait les colis a confondu le scotch et la vodka, le bateau est échoué à Rly'eh mais il arrive, promis juré... mais dans deux ans, ça sera oublié et tout les survivants rangeront 80% du matériel sur leurs étagères, avec le reste des trucs qu'ils n'auront jamais le temps d'utiliser (sans compter que d'ici là, d'autres choses seront arrivées sur le marché si Vlad ne nous atomise pas la chetron avant...).

Bref... faut faire avec... et ça sert à rien de ouiner, BBE s'en fout je crois :)

Longane a écrit (20/03/2018 10:19)

Le recueil de dennis beck aura des stats co et h&d simplifiés ou des renvois de pages aux bestiaires
Info de bbe sur le fofo

roz a écrit (15/03/2018 15:54)

En attendant vu tout ce qui sort en ce moment Laelith devrait sortir dans la foulée de H&D, non ?
Moi je vais finir par tomber en panne de scénars, bordel !^^

Eric8152 a écrit (14/03/2018 11:10)

L'argument que "la création entraîne des aléas dans les délais" ou que "les deadlines explosent", on l'entends dans tous les projets mal gérés. C'est pas comme si BBE en était à son premier. Pourquoi refaire à chaque fois les mêmes erreurs ?
Ensuite on peut comprendre qu'il y ait des délais, ce qui n'est pas compréhensible c'est de se rater à chaque fois sur la com. Le projet était annoncé fin 2017, et rien jusqu'au 19/12 ou un message affiche tranquillement un état des lieux qui montre clairement que le décalage est obligatoire en 2018 mais qui ne fait aucune référence au premier délai annonce. Sérieux, vous pensiez que ca ne se verrait pas ? que les gens oublieraient la première date que vous avez annoncé ?

Et clairement vous auriez pu communiquer sur le décalage du à l'ajout du dernier accessoire. Pourquoi pas un sondage genre "on vous livre Laelith tel jour, ou on vous ajoute un bonus gratuit mais avec un décalage d'un mois" ? ca aurait été bien plus compris.

Biskoto a écrit (12/03/2018 23:58)

@Iceberg Bien sûr que la création entraîne des aléas dans les délais, quoique les professionnels sont censés mieux les maîtriser. Mais je réagissais surtout à "les deadline explosent, ne serait-ce qu'à cause de l'étape de production des ouvrages et divers goodies". Et ça, pour le coup, ça se calcule relativement bien. Dans tous les cas, mon intervention ne prétendait pas qu'un tel projet doit forcément arrivé exactement le mois annoncé. Mais il est clair que je préférerais que les délais annoncés soient plus rigoureux.
Comme tu le faisais remarquer, le projet était prévu avec un temps de développement important. Ce que j'ai d'ailleurs défendu à l'époque, justement parce que j'apprécie une communication honnête et réaliste. Ce qui m'embête c'est de m'entendre dire aujourd'hui qu'on a rajouté des éléments sans tenir compte du temps supplémentaire que ça impliquait. Je n'en fais pas non plus un scandale, mais je trouve ça regrettable.
Par ailleurs, si on demandait leur avis aux participants sur un pallier avec un accessoire super sympa mais dispensable et qui ajoute un mois au calendrier de production, je ne suis pas si sûr que tout le monde serait enthousiaste.

Zarovitch a écrit (12/03/2018 18:01)

Un an de retard c'est long mais ça reste tenable en face de PN2 ! lol

Adrahil a écrit (12/03/2018 13:17)

Je pense que l'on peut comprendre et accepter un retard, mais d'au autre côté l'éditeur dit apprendre de ses erreurs. On est en droit de se poser des questions car visiblement le projet aura près d'un an de retard, et le processus de création aurait dû, avec l'expérience, être intégré au calcul du délais de livraison.
Bref, on attend...

Zarovitch a écrit (11/03/2018 12:46)

D'accord à 100% avec Iceberg.
Pas de soucis de mon coté pour attendre , le principal est d'avoir un résultat incomparable.

Iceberg a écrit (11/03/2018 10:08)

@Biskoto : je ne sais pas comment tu veux calculer le temps qu'un auteur mettra à rendre un texte... par definition, la création est un processus qu'on ne peut pas estimer aussi facilement. Je ne sais pas si tu as déjà essayé d'ecrire un scénario, mais ça se fait rarelent d'une traite. En tout cas de mon côté, c'est plutôt du "un pas en avant, deux en arrière", jusqu'à ce que j'arrive à trouver la tournure de phrase qui me convienne. Et encore, il m'arrive de tout rechanger à la relecture.

@Ftou : je t'invite à aller vérifier les commentaires sur Casus No au moment de la PP. Les gens se plaignaient que la date de livraison soit trop éloignée, qu'ils ne pledgeraient pas dans ces conditions, que c'etait du foutage de gu... et autres joyeusetés. Donc ton argument de la date intenable pour attirer les foules ne tient pas trop la route.
Quant à la réédition des scenarios de Denis Beck, je suis plutôt content que ça ait pu se faire. Pour le coup, c'est du matériel jouable directement, comparé à d'autres PP qui proposent des gadgets inutiles. Après chacun ses goûts, j'imagine.

Laelith est en retard, certes, mais il faut quand meme voir qu'il y un nombre assez impressionnant de livres à créer (et je ne parle pas que du processus d'écriture/illustration, j'inclus aussi le maquettage, qui va donner so identité visuelles à la gamme), dont beaucoup sont des cadeaux offerts pendant la PP. Est-ce que ça ne vaut pas le coup de patienter au vu de tout ce qu'on va recevoir ?

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 ... 157
1033 participants
202 213€
sur un objectif de 20 000€ (soit 1 011%)
Projet terminé
Période de participation :
du 08/11/2016 20:00 au 13/12/2016 23:59
Black Book Éditions
Lyon, FRANCE
infos@black-book-editions.fr
www.black-book-editions.fr

Sélectionnez une contrepartie

40pour 30€

Offre n°0 : Laelith version de poche (nouvelle offre !)

1 exemplaire de Laelith, la Cité mystique version de poche (papier + PDF)

Livraison estimée : Fin 2017

24pour 65€

Offre n°1 : Laelith

1 exemplaire de Laelith, la Cité mystique + 2 cartes A2 de Laelith (papier + PDF)

Livraison estimée : Fin 2017

281pour 100€

Offre n°1.5 : Laelith + Guide pratique

1 exemplaire de Laelith, la Cité mystique + Guide pratique + 2 cartes A2 de Laelith (papier + PDF) + nom dans Laelith

Livraison estimée : Fin 2017

411pour 150€

Offre n°2 : Boîte édition Roi-Dieu

La boîte contenant Laelith, la Cité mystique + Ecran du MJ + Guide pratique + 4 × Guide du joueur + 2 cartes A2 de Laelith (papier + PDF) + nom dans Laelith

Livraison estimée : Fin 2017

99pour 170€

Offre n°3 : Boîte édition 30e anniversaire (exclusif)

La boîte Édition 30e anniversaire de Laelith, la Cité mystique + Ecran du MJ + Guide pratique + 4 × Guide du joueur + 2 cartes A2 de Laelith (papier + PDF) + nom dans Laelith

149 / 148pour 199€

Offre n°4 : Boîte édition Lithoracle

La boîte contenant l'édition collector limitée de Laelith, la Cité mystique + Ecran du MJ + Guide pratique + 4 × Guide du joueur + 2 cartes A2 de Laelith (papier + PDF) + nom dans Laelith

30 / 30pour 199€

Offre n°5 : Boîte édition Lithoracle [énigme]

La boîte contenant l'édition collector limitée de Laelith, la Cité mystique + Ecran du MJ + Guide pratique + 4 × Guide du joueur + 2 cartes A2 de Laelith (papier + PDF) + nom dans Laelith + illustration et secret de Didier Guiserix

Livraison estimée : Fin 2017

7pour 372€

Offre boutique bis : 3 × Offres n°2 + 1 × Offre n°3

PRIX : 352,61 ¤ HT. Uniquement valable pour les magasins spécialisés France et Zone UE1 (numéro de SIRET obligatoire). Contenu de l'offre : 3 × l'Offre n°2 + 1 × l'Offre n°3 (cadeaux compris et hors frais de port) + nom de la boutique dans Laelith.

22 / 22pour 499€

Offre boutique : 3 × Offres n°2 + 1 Offre n°3 + 1 Offre n°4

PRIX : 472,99 ¤ HT. Uniquement valable pour les magasins spécialisés France et Zone UE1 (numéro de SIRET obligatoire). Contenu de l'offre : 3 × l'offre n°2 + 1 × l'offre n°3 + 1 × l'offre n°4 (cadeaux compris et hors frais de port) + nom de la boutique da