savoir gérer les vieux joueurs reprenant de nouveaux persos et toutes leurs idées inattendus ... 10

Forums > Repaire des trolls (et des liches)

avatar

Ce n'est qu'à moi que cela arrive ou pas ?
genre :
- le premier scénario du miroir terminé mes joueurs qui commences par se faire un plan pour le récupérer et convertir tous les futurs méchants avec ... (l'idée en soit n'est pas bêtes malheureusement ...)
- l'ensorceleur se transforme en mouton, les autres qui le choppe pour le tondre ... (gardent ils la laine une fois retransformé ?)
- certains qui veulent essayer de fumer le lichens sur les arbres dans la forêt ... (faut il jouer des effets de drogues ?)
- certains prefere piller un magasin de la ville ou buter tout le monde n'importe comment ...

...

avatar


- certains prefere piller un magasin de la ville ou buter tout le monde n'importe comment ...

Alors moi, pour celle-là, je leur propose carrément s'ils partent là dessus de faire un jdp à la place.

Je prépare pas un scénario pour que ce soit le grand n'importe quoi. Autant prendre un truc approprié pour se lâcher n'importe comment. Ou alors, à la limite, un scénar fait pour ça, parodique/humoristique.

avatar

Oui il y a paranoia, fait ce jeu ils feront ce qu'ils veulent.

Là je crois que les joueurs veulent juste se lacher, possible, mais faudrait que tu sois au courant avant ... en médieval il y a naheubeuk qui fait ça.

Sinon pour le dernier ben faut des pnj pour les empecher ils sont pas seul au monde, mais vu le level je sais pas si c'est utile ...

avatar

voilà une solution : leurs persos font tout ça ... puis se réveillent ... ce n'était donc qu'un rêve ... clin d'oeil

Et ce, à chaque fois.
Au bout d'un moment, ils vont râler et dire que c'est n'importe quoi, répétitif, etc ... et bien tu leurs dis "Pareil pour moi"

avatar

J'aime bien la réponse d'Alanthyr même si je suis pas sur que ça fonctionne tout le temps.

Ce qu'il faudrait c'est comprendre pourquoi.

Peut être est ce du à une décompréssion, de la fin de leur dernière aventure, les joueurs reprennent de nouveau pj, ils n'ont pas encore d'attache avec ceux ci... La difficulté alors est de créer un lien. Mais il faut peut être laisser aux joueurs le temps de vouloir s'investir. Essaye un scénario très différent, un truc comme "nous gobelins" ou autre chose histoire que les joueurs décompressent.

S'ils ont encore leur anciens PJ, tu peux aussi partir sur eux (les nouveaux perso de tes joueurs sous la main mais en suspend) Ils ont finis le job (les joueurs comme les pjs), ils ont besoin de se lacher (selon l'age et les délires des joueurs, accepte qu'ils essayent de fumer du lichen, qu'ils aillent claquer leurs or dans des bars, des bordels, qu'ils fassent des bringues monumentales, laisse les se défouler et prépare tranquilement un évènement qui les renverra vers l'aventures, mais garde le sous la main, attends qu'ils se soient bien défoulés... et quand tu commences à sentir que ça les saoulent de ne faire que déconner, tu places, ton évènement qui relient les nouveaux pj aux anciens. Les anciens PJ se font chourré un truc lors d'une mémorable cuite, une prostitué les pièges alors qu'ils sont ivres morts... peu importe, à toi de trouver l'accroche qui convient au délire précédent des joueurs et qui les relient avec l'histoire des nouveaux. Si les nouveaux doivent sauver les anciens, les joueurs s'impliqueront peut être davantage. Ils trouvent peut être leur personnage un peu vide par rapport aux anciens, mais une fois qu'ils ont démarré ce ne sera plus un soucis.

avatar

Ce n'est qu'à moi que cela arrive ou pas ?
genre :
1- le premier scénario du miroir terminé mes joueurs qui commences par se faire un plan pour le récupérer et convertir tous les futurs méchants avec ... (l'idée en soit n'est pas bêtes malheureusement ...)
2- l'ensorceleur se transforme en mouton, les autres qui le choppe pour le tondre ... (gardent ils la laine une fois retransformé ?)
3- certains qui veulent essayer de fumer le lichens sur les arbres dans la forêt ... (faut il jouer des effets de drogues ?)
4- certains prefere piller un magasin de la ville ou buter tout le monde n'importe comment ...

...

Mandalor

1: Point de départ intéressant pour quelque chose de plus long/grand. Il leur faudra beaucoup de recherche pour déterminer comment ça marche, etc. (ça marche tout le temps vs période précise, utilisation illimitée ou non, etc.)

Ensuite rien n'empèche un méchant de venir discrètement leur subtiliser le miroir et le retourner contre eux. Ou encore un gentil qui était en infiltration chez les émchant est lui aussi retourné par les PJs et donc devient méchant, etc.

2: Faire gaffe aux implications, mais par principe la laine faisant parti du mouton, je considère qu'elle disparait lors de la retransformation. Mais avant: tes PJs ont-ils réussi un jet en métier tonte de mouton?

3: Jet de CON contre un empoisonnement: ils ne maîtrisent pas la dose, ne maîtrisent pas le produit.

4: même réponse que Zagig

avatar

Rassure toi Mandalor, tu n'es pas le seul MJ dans ce cas. J 'ai eu à gérer ça et j'ai aussi fait ce genre de détournement en étant ado !!

1- Exploiter les capacités du miroir ( dans leur intérêt) .. Il ne faut pas oublier qu il s'agit d'une relique ( liée à un Dieu) . Dans un univers où les Dieux sont omniprésents et omnipotents tout ce qui se complote autour du mirroir parvient à la divinité. premièrement, il faut récuperer le mirroir, le grand prêtre ne laissera pas faire. Tes Pjs seront jugés pour cela, s'ils fuient , un ordre de moine et d'inquisiteur pourra les traquer. L'abus de la création des doubles peut faire interagir d'autres divinités, l'équilibre peut être rompu, interventions de chef de culte, de sbires divins, de Héraut, pour finir par des avatars, avant que des Inéluctables ou la Mort elle même interviennent,, un Dieu des Conflits/Désordre/Chaos peut récupérer les PJs (ils seront marqués malgré eux, proscrit, excommuniés), la magie peut -être perturber (utilise les règles de la magie sauvage/entrpide des différentes éditions - choisis le pire à chaque fois) le mirroir peut créer une distorsion dimensionnelle et propulser tes PJs dans dans les plans divins, des mirroirs/reflets/folie/strates des abysses/Ombre/Ether/Astral/l'espace entre les plans, les brumes de Ravenloft peuvent en sortir, .. fais en sorte que tes PJs réfléchissent au conséquence de leurs actes, si cela ne suffit pas implique leur passé ( (famille, ascendants/descendants/chef de clan/de guilde et autres).

Construit une vraie campagne autour de ça ( un ou deux scénarios d'avance) qui évoluera selon leurs actions (et leurs répercutions), intercale avec d'autres scénarios qui n'ont rien à voir mais à chaque fois il y aura un retour de leurs actions passées sur le mirroir (comme une malédiction), un seigneur démon ou un archi diable pourrait aussi les aider, sans qu ils le sachent biensûr.

A ceci tu peux ajouter que tout n'est que reflet de la réalité, mélanger réalités et reflets d'autrui (irréalités), tes PJs sont tombés dans le travers de l'artefact.

2- Selon tes règles : l'équipement du mage se transforme t il? Quelle est la composante?

Si oui, alors la laine redevient ce qu'elle était .. oups le parchemin de sort est découpé (inutilisable) !! Le mage est rasé de partout et des poils qui repoussent ça pique! Deplus il pourrait avoir des démangeaison , ou des coupures infectées surtout si le test de tonte était raté.

Si non, la laine est elle de la vraie laine? Vaut elle le même prix ? Quelle est sa qualité? Est elle exploitable? Bien coupée? La quantité de laine sur un mouton permet elle un enrichissement?

Je réclamerai, comme dis plus haut, un test de métier ou d'artisanat et applique les règles du commerce, la concurrance, la corporation des bergers, des marchands de la filiaire tissus/fil, peut être que d'autres mages font pareil? Dans ce cas, comment regardent il ces arrivistes ? Ont ils payé la taxe? Ont ils le cachet d origine? Sont ils inscrit dans le registre? N'est ce pas une laine maléfique? La laine peut reflèter une aura magique d'altération .. comme l'or des fous (qui disparait après un certain temps), est ce des escrocs des illusionnistes ? Qui dit que des acheteurs vont payer des inconnus? Une guilde de voleur pourrait les exploiter.

3- fumer du lichen .. intoxication/empoisenement , diarrhée, la prochaine fois un truc plus grave empoisenement du sang, infection des poumons, ou hallucination avec répercussion en défaveur des PJs. Et si un jour il s'agit d'une bonne plante parcequ'ils ont réussit leur test con(nature)/herboristerie.. cela appartient à une guilde de voleur, une créature se nourrit de ses pantes et suivra les Pjs pour dévorer leur réserve, l'arbre appartenat à une dryade, ces plantes servaient au chaman de la tribu du coin ( malédiction, profanation), dans ce lichen un insecte ou autres a pondu ses larves microscopiques qui vivent sur un hôte (mains entre les doigts, visage, yeux, oreille, narines, bouche...)

Mais lorsque des joueurs abusent des substances récréatives (y compris tabac ou alcool) je joue les règles de dépendance....

4- la garde d un niveau suffisant, faire intervenir la pègre du coin , pas de chance le commerçant était à jour de ses cotisations, ce magasin était tenu par la fille du boss, raportait gros, servait de QG à la guilde. La Pègre et la Garde s'allient , ces PJs troublent l'ordre et les affaires.

Les PJs basculent du coté des "méchants" ( changement d'alignement CN voir CM ou LM/NM), ou tes PJs sont déjà maléfiques, dans ce cas prévoit ce genre d'actions, larcins, guilde de voleur, assasinats, etc .. tes PJs peuvent avoir des ennemis maléfiques puissants, les guildes opposées, guerres de territoires, la garde, les cultes de la Justice et de la Loi, un groupe ed PNJs qui ont la même idée qu'eux mais qui les doublent lors du casse/après/ sèment des indices pour que les PJs se fassent chopper ou les balancent.

L'AP la Vengeance des Enfers est pour toi . clin d'oeil

avatar

Je ne vais pas répéter ce qui a déjà été dis au dessus et qui pour moi te répond totalement, mais je me permet juste d'ajouter qu'il faut juste essayer de remettre à plat ce qui aurait du être évoqué (rapidement même) avant de commencer à jouer : quelles sont vos attentes autour de la table (je ne veux pas utiliser le terme de contrat social et pourtant...) que ce soit toi MJ et les joueurs.

Visiblement d'aprés ce que tu décris de ton côté tu cherches à faire quelques choses de réfléchis et de dirigiste ( !Attention! rien de péjoratif ), alors que eux veulent faire leur propre histoire et faire des expériences (typiquement du sandbox) donc il y aura forcément des participants qui seront déçus (voir le MJ et les joueurs). Pour moi tu dois leurs expliquer que cela ne te convient pas avant la prochaine partie et trouver une solution :

  • soit tu laisses ton scenar de côté et tu suis leurs idées (la dessus je te conseil le "oui, mais...")
  • soit tu expliques que tu veux leur faire vivre une aventure et qu'il faut que leurs personnages soient plus réfléchis (voir plus dans l'optique d'aider, que de voler et tuer) mais ça aurait été bien d'aborder ce genre de chose à la création des personnages.
  • soit couper la poire en deux : une partie rapide(du même jeu mais avec d'autres persos, ou d'un autre plus adapté : toon, raoul, paranoia ...) histoire de décompresser avant de passer à la "vraie" partie "sérieuse".
avatar

wahou, impeccable merci à tous pour ces idées et réponses et non je ne veux justement pas être rigide et c'est ce qui me demande de pouvoir réagir justement aux idées ... lol Mais avec toutes ces idées déjà ça me donne pas mal deréponses et pistes pour continuer encore merci ^^

avatar

Salut. Je ne vais pas renchérir sur les bon conseils énumérés ci-dessus et notamment la nécessité de cadrer le ton et le propos de la partie en amont avec toute la table.

Pour le reste, quand il y a des dérapages, le plus effiace pour moi est de jouer logiquement les conséquences (en cohérence avec ton univers de jeu) et d'en profiter pour rendre la vie des personnages intéressante.

Ils fument du lichen ? Décris comment c'est juste degeulasse et que ça leur brûle les poumons...

Ils insistent juste pour voir ? Décris qu'ils n'ont pas d'hallucinations, mais qu'ils sont malades à creuver... (pas de jet pour ça, il n'y a pas d'opposition, resister n'apporte rien à l'histoire, c'est une réussite automatique)... Décris les douleurs gastriques, le bourdonnement dans leur crâne, leur état de faiblesse et leurs jambes qui se dérobent...alors que leur pire ennemi / leur employeur / le monstre errant du coin / la milice (parce qu'ils ont massacré la populace)... leur tombe dessus...