Voies et compétences 9

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées (boite d'initiation)

avatar
En mixant tout un tas d'expériences allant de l'Oeil noir à RoleMaster, et prenant en compte les quelques expériences récente de D&D et CO, voici quelques réflexions.
Sur les compétences :
Certaines compétences ne sont pas utiles ou très peu. D'autres sont automatiquement acquises et ne peuvent être qu'améliorées.
Le système actuels répond donc à ce besoin :
- utiliser les bonus de caractéristiques pour les compétences acquises (se cacher dans l'ombre d'une porte)
- utiliser les voies pour s'améliorer (devenir quasi invisible dans l'ombre d'une porte grâce à un bonus de +5 par exemple)
Tous les personnages ont donc un minimum acquis (ce sont de futurs héros oui ou non ?  Smiley) et peuvent s'améliorer et se spécialiser grâce aux voies.
Avec ce système, cela évite également d'oublier des compétences ("Comment cela je ne sais pas faire un noeud coulant ?").
Sur les voies :
Le système est très bien et simplifie beaucoup les règles et les questions en cours de partie sans rendre le jeu simpliste.
Cela permet également d'éviter les règles complexes de montée de niveaux avec différents types de points à répartir à différents endroits.  
Il est évident qu'il est nécessaire d'avoir des niveaux + élevés que ceux actuels. Jusqu'à combien ? 10 paraîtrait un bon chiffre. Ni trop peu ni pas assez.
Deux avantages à cela :
- permettre de répondre à la question des compétences (voir ci-dessus)
- rééquilibrer les personnages (regagner x points de vie avant ou pendant un combat, c'est bien, mais un peu "boeuf" au niveau 3)
Ensuite, il faudrait que parmi un choix de N voies spécifiques à une classe un certain nombre soit "ouvertes" et d'autres "fermées". Entendez par là ouvertes aux autres classes.
Exemple : Une voie "d'arts martiaux" serait une classe ouverte de guerrier car non restreinte à la sphère de compétences (argh Smiley) du guerrier.
Par contre, une voie d'invocation pourrait être une voie fermée de magicien (ou équivalent).
Pour un personnage, nous aurions - c'est un chiffre d'exemple - jusqu'à 6 voies pouvant être choisies.
4 devraient être des voies de sa classe et les 2 autres pourraient (notez le conditionnel) être des voies ouvertes d'autres classes.
Premier avantage : Nous aurions donc en gardant nos classes types (et sans les multiplier) des personnages aux profils très différents.
Merci Heroes of Might&Magic.  Smiley
Deuxième avantage : la possibilité pour chaque MJ d'étendre (et donc restreindre) les voies utilisées. Bon plan également pour les éditeurs.  Smiley
Troisième avantage : sans arriver à du GURPS, on pourrait avoir un système facilement adaptable aux particularités du monde (Conan, Disque Monde, Dying Earth, Japon médiéval, Croisades, ...) voire extensible à d'autres types de monde (chic du sabre laser ! Smiley)
Voilà un début de réflexion qui enfonce très certainement des portes ouvertes, mais je voulais le partager et avoir vos avis.
Merci,
avatar
Deux explications à ce post :
- soit tu nous espionnes avec David tous les lundi midi quand on bouffe ensemble à Lyon
- soit tu es David qui se fait passer pour un simple internaute  Smiley
- soit tu aimes les mêmes jeux que nous (les meilleurs quoi  Smiley ) et tu tombes sur les mêmes conclusions que nous... ou presque !
avatar
Engagez-le ! Smiley
avatar
Oui j'avoue que j'étais bluffé en lisant le post Smiley, mais je crois que j'avais parlé des 6 voies par classes et des 2 réservées pendant le MdJ l'année dernière et qu'il y a avait eu un compte rendu sur un site (aideD&D je crois mais pas sûr)
Si c'est pas ça, je vais regarder si il n'y a pas des micros dans mon bureau, parce que c'est quand même flippant ^^
avatar
LOL
Sérieux et sans que vous deveniez parano, je ne me suis intéressé à CO que depuis quelques semaines (merci Benjamin L). Je pense que c'est une histoire d'expériences et de goûts qui nous amène aux mêmes conclusions.
Bon il m'arrive d'aller sur Lyon mais promis, je ne vous espionne pas et je ne bosse pas au DCRI (ex RG/DST).  Smiley  Tiens d'ailleurs Benjamin L était sur Lyon il y a peu. LOL
Bon, David te gratte pas l'oreille en lisant ce post, t'as l'oreille toute rouge. Non pas celle-là, l'autre.  Smiley
En fait, je fais cela parce que je veux voir ma "voie du buveur de bière" dans la liste (voir un post précédent).   Smiley
En tout cas si je peux aider, n'hésitez pas, vous avez mes coordonnées et je viens régulièrement ici.  Smiley
Au fait, j'aime bien la façon de compter de Damien (2 explications ?). Ca exxpliquerait le "ça sort dans 2 mois" ...   Smiley Smiley
avatar
Au fait, j'aime bien la façon de compter de Damien (2 explications ?).
Philippe K

C'est le genre d'humour que j'adore, mais ça passe souvent inaperçu, hé hé !
avatar
Pour continuer sur les voies, compétences et capacités.
Nous pourrions avoir 2 autres types de voies que chaque personnage ne pourrait posséder qu'une seule fois : les voies de races et les voies de métiers (à voir si cette seconde est utile).
Les voies de races
La problématique est : une ou plusieurs, comptabilisées ou non dans les "6" voies sélectionnables, quid des demi-xxxx, jusqu'à quel niveau pour ne pas déséquilibrer les parties, apprise ou su dès la création du personnage ...
Donc il faudrait :
- 1 voie (supplémentaire) par race comprenant 2 capacités (pas plus - voir les monstres avec leur nombre limité de capacité)
- l'ensemble de la voie est automatiquement connue pour les personnages de la race
- elle se limite à des bonus/malus de caractéristiques, des pouvoirs spéciaux permanents, des bonus/malus à certains domaines de compétences (donc de capacité liée au caractéristiques - voir premier post)
- un demi-xxxx sera un mixe des 2 races donc une capacité de chaque race
Exemples :
- la voie des Humains : bonus en Intelligence/malus en Sagesse + bonus en communication (dont langues)
- la voie des Nains : bonus en Constitution/malus en Dextérité + bonus pour tout ce qui touche les souterrains (dont voir dans les souterrains peu éclairés)
- la voie des Elfes : bonus en Dextérité/malus en Constitution + bonus pour ce qui touche aux perceptions
- la voie des Demi-Elfes : bonus en perception + bonus en communication (dont langues)
...
On pourrait même oser - pour une fois - le Demi-Nain/Elfe... Smiley
Là encore, ça reste ouvert à vos races spécifiques et à d'autres mondes (oh, une "boule de poil" qui à +2 en Force et beugle comme un veau Smiley)
Les voies de métiers
C'est optionnel et dépendra des autres voies. Mais cela pourrait être utile pour certains types de capacités. Exemple : mon personnage a bourlingué dans la marine, sa famille est spécialisée dans la création et réparation d'armure, il a été élevé dès sa plus tendre enfance parmi des cavaliers ...
Mais bon, je crains que cela complique un peu le tout.
A mon avis cette voie spéciale doit être limitée à 2 niveaux de capacités (comme celle des races) sinon cela devient une voie ouverte "classique". Donc à voir entre les 2 solutions.
Vos avis sont les bienvenus.
avatar
(Je me réponds à moi-même  Smiley).
En fait, pour ne pas faire trop compliqué et avoir des cas particuliers, nous aurions à utiliser quelques attributs de voies, à savoir :
- ouverte/fermée : les voies fermées sont spécifiques à une classe, une race, ... Les voies ouvertes n'ont pas cette contrainte ;
- courte/longue : les voies courtes comportent 2 capacités comme pour les "ex" voies de race et de métiers, mais également pour des aptitudes simples mais très liées à une classe. Les voies longues sont les voies classiques (10/12 niveaux ?).
- acquise/non-acquise : les voies acquises sont celles innées ou en rapport avec un apprentissage ou une expérience particulière (hors classe - cf. les métiers). Les voies non-acquises sont les voies classiques (de classes notamment).
Quelques exemples :
- La voie du Savoir magique (savoir écrire et identifier/lire des symboles, utiliser des objets magiques) serait une voie ouverte, courte, non-acquise.
- La voie de la Magie protectrice (voir CO) serait une voie fermée de magicien/prêtre, longue, non acquise.
- La voie de la Robustesse (voir CO) serait une voie fermée de guerrier (ou plutôt de nain/orcs ?), longue, non-acquise. Si on la transforme en courte associée à la race elle pourrait être acquise.
- La voie du Combat (voir CO) serait une voie ouverte, longue, non-acquise.
- La voie des Connaissances maritimes (et toutes autre connaissance/métier) serait une voie ouverte, courte, acquise.
Et ainsi de suite...
Maintenant cela remet un peu en cause la répartition. On parlait de 6 voies dont 2 ouvertes.
Bien évidemment en montant de niveaux, les voies longues sont plus intéressantes que les voies courtes.
On pourrait donc avoir la règle suivante :
- jusqu'à 8 voies
- dont au moins 2 courtes
- pas plus de 3 ouvertes
Ce qui donne :
4 longues/courtes fermées + 1 courte fermée + 2 longues/courtes ouvertes + 1 courte ouverte.
Cela devrait permettre d'avoir des personnages pas trop déséquilibrés (personnages fouillés vs personnages hyper spécialisés).
Est-ce que cela fonctionne ?
avatar
A lire, un thread de fans qui imaginent comment progresser au-delà du niveau 4 : http://www.black-book-editions.fr/forum/index.php?topic=1041.0.