Épreuve de talent - domaine d'application 14

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

Je prends un cas pratique pour ma question :

en cas d'une épreuve de talent Géographie(Kosch), avec un bonus de 2, si le PJ n'a pas le domaine d'application Kosch, il doit passer le test avec un malus de 1, au minimum (ou pire si le MJ est de mauvaise humeur) ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Docdemers
avatar
Nostros

Dans ce cas ci, tous les les joueurs possèdent par défaut l'application "Kosh". Ainsi que toutes les autres régions.

En fait, à moins qu'une Compétence Spéciale ou un Avantage/Désavantage vienne ajouter une application supplémentaire à un talent, tous les héros possèdent toutes les applications reliées aux talents.

Par exemple : pour le talent Géographie, toutes le régions aventuriennes sont représentées par une "application" utilisable par défaut par chaque héros. Toutefois, pour qu'un héros puisse utiliser le nouveau domaine d'application "Cartographie", il devra au préalable acquérir la CS "Cartographie" de la page 215 du LdB.

Le malus de -3 (de la page 186 j'imagine) ne s'applique donc qu'a ce type d'applications "acquise" qu'un héros n'aurait justement pas acquise et qu'il voudrait tout de même utiliser et non à toutes les autres qu'ils possèdent déjà "par défaut".

Je ne sais pas si j'ai été assez clair...

avatar

Merci Doc. Ma question ne porte pas sur les compétences spéciales (j'aurais du le préciser). Je pense comprendre tes explications mais je vais reformuler pour confirmer.

Pour les talents de connaissance, les personnages bénéficient de l'ensemble des domaines d'application relatifs aux différentes régions, dieux et sphères.

J'avais un doute avec l'utilisation inhabituelle des talents de connaissance. Je ne comprends pas encore comment rendre les épreuves pour des connaissances plus spécifiques à sa religion pour un prêtre, ou pour sa propre région natale pour un héros... Via un bonus ?

avatar

Page 8 de Manifestation céleste on a ça :

Que sait mon héros au sujet du Kosch ?
Vous pouvez distiller la description ci-contre pendant le jeu ou donner directement des informations aux héros ayant un historique adéquat. Un personnage originaire du Kosch aura naturellement connaissance de tout, mais les informations de base ne seront pas étrangères à ceux issus des régions voisines. Dans le doute, référez-vous aux connaissances locales des héros.
Si aucun membre du groupe nʼest originaire dʼune région proche du Kosch, vous pouvez aussi lancer les dés.

Est-ce que ça répond à ta question ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nostros
avatar
Calenloth

Merci Calenloth. Ce paragraphe est très clair pour le besoin ou non de passer par une épreuve de compétence.

Mais puisque tu cites Manifestation céleste, on dit à la fin de donner 5 PA "more specifically to improve knowledge of Kosh (useable on skills like Geography or Religions)". J'avoue que je n'ai pas encore bien saisi comment on utilise ces domaines d'application relatifs aux différents régions, dieux et sphères... C'est peut-être tout simplement sans distinction, comme l'a dit plus haut Docdemers.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar

À mon avis, il faut plus le prendre comme :

Ils ont potentiellement appris pas mal de trucs dans les talents "géographie" ou " religions" en lien avec le Kosch et cela leur permet d'augmenter leur potentiel général en ce qui concerne ces deux talents.

avatar

Ils peuvent aussi utiliser ces points d'aventure pour prendre une spécialisation en géographie pour Kosh...ou en religion sans nom ou praïos

avatar
Nostros

En fait mis à part les domaines d'applications liés à un secret professionel ou à une capacité spéciale, les domaines d'application ne servent qu'à lister les spécialistations que tu peux prendre. Il n'y a pas de malus ou de bonus à appliquer sauf si tu as la spécialisation ou qu'il s'agit d'un domaine spécial lié à une CS ou un secret professionel (auquel cas tu as un malus jusqu'à -5 si tu ne l'as pas, tu peux même ne pas être autorisé à faire de jet)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nostros
avatar
Dyvim

Encore une dernière question pour clarifier ce point (j'abuse, désolé).

Un prêtre de Praïos qui doit passer une épreuve du talent de connaissance Religion(Praïos) et n'ayant aucune spécialisation de compétence pour ce talent, reçoit-il un bonus ou non du fait de sa formation théologique spécifique ?

Je comprends d'après vos réponses que non mais cela me semble bizarre qu'il ait le même niveau de réussite que pour les autres religions et je ne trouve pas d'exemple concret dans le Livre de Base.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Dyvim
  • et
  • Docdemers
avatar
Nostros

Perso je lui donnerai un petit bonus si c'est son propre culte mais en effet de base il ne devrait pas en avoir sauf s'il a payé pour la spécialisation.

avatar
Nostros

Sur ce point je suis d'accord avec Dyvim, le prêtre n'aurait selon les règles aucun bonus. Toutefois, moi personnellement j'aime bien adapter la difficulté des épreuves de talents selon la race, la culture, la profession et l'historique des personnages que les joueurs se sont créés. En résumé, mes joueurs n'ont pas tous la même difficulté pour la même épreuve. Certains auront peut-être un bonus alors que d'autres pourraient avoir un malus.

avatar

Juste un petit rappel :

  • Le bonus de spécialisation est un bonus (+2) donné à la valeur de ta compétence (moins de chance de rater mais aussi et peut-être surtout des chances d'obtenir un niveau de réussite plus élevé), pas aux jets de dés.
  • Pour chaque épreuve le MJ peut donner ou pas un bonus ou un malus de difficulté au jet (bonus ou malus qui s'applique au résultat de chacun des dés), c'est ce que les règles appellent le "modificateur de compétence". Typiquement, une épreuve facile se fait avec un bonus de +1.

C'est dans le deuxième cadre que j'accorderai à un prêtre de Praïos un bonus (léger) aux épreuves de Religion Dieux et cultes (Praïos). Il me semble logique que pour un tel héros (prêtre de Praïos) ce type d'épreuve soit plus facile que pour mettons une sorcière ou une amazone adepte de Rondra.

avatar

Merci à tous pour les explications.

avatar

Pour moi, le texte que je t'ai mis sur Kosch qui dit "qu'un habitant du Kosch n'a pas besoin de lancer les dés pour avoir les infos" indique que cela peut aussi fonctionner pour ton prêtre de Praïos avec des infos sur Praïos.

Surtout si c'est des infos générales (comme pour les infos du Kosch), pas besoin de lancer de dés, bien sûr que prêtre sait. Si l'info est peu plus pointue, alors tu peux lui filer un petit +1 ou +2, ou annuler des malus.