[COF Duelliste] Questions techniques 25

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

Bonjour,

Plutot que de polluer le topic sur les questions techniques, j'ouvre celui-ci spécifiquement sur le Duelliste car j'ai des questions et que c'est le bordel dans les questions techniques "générales".

Ma première question est sur les capacitées "Acrobaties" de la "Voie du déplacement" et de la capacitée "Botte secrète" de la "Voie du spadassin" du Voleur au regard de l'Attaque sournoise.

J'aurais envie de dire que l'Attaque sournoise s'applique pour la "Botte secrète" (c'est rang 5 quand même ! Et il est dit "les effets de l'attaque sournoise")

mais pas dans le cas d'"Acrobaties" car le duelliste ne possède pas cette capacitée et qu'il est dit "et d’utiliser l’Attaque sournoise".

Merci d'avance de vos avis.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
Selfedrick

Là dessus, j'applique une solution en partie suggérée par Kegron : un certain nombre de capacités du voleur lui permettent de faire des attaques sournoises. Une attaque sournoise est une attaque normale dont les dégâts sont augmentés. Cette augmentation est de 1d6, plus 1d6 par rang 4 dans une Voie, plus 1d6 pour le rang 2 de la Voie de l’assassin (varie donc de 1d6 à 7d6). Liste des capacités permettant une attaque sournoise :

  • Attaque sournoise (rang 2 de la Voie de l’assassin), mais seulement si attaque de dos ou par surprise, et en action limitée. Avec le rang 4, plus besoin d’action limitée si la cible est surprise.
  • Ombre mouvante (rang 3 de la Voie de l’assassin), seulement juste après la capacité, si le voleur a l’initiative, et en action limitée.
  • Ouverture mortelle (rang 5 de la Voie de l’assassin), une seule fois par combat.
  • Provocation (rang 2 de la Voie de l’aventurer), en cas de riposte ratée à une provocation.
  • Acrobaties (rang 3 du déplacement), si réussite du test de DEX, en action limitée.
  • Botte secrète (rang 5 du spadassin), si réussite critique.

Ça a le mérite de marcher avec tout profil hybride...

avatar

Mouais intéressant.

Je comprend pas le calcul que tu fait sur l'attaque sournoise. Pour moi c'est 1d6 par rang dans la voie avec les dégâts de l'arme (en général 1d6 mais cela pourrais être 1d4). Par exemple, lorsque tu vient de prendre la capacité (qui est de rang 2) avec comme arme légère une rapière a 1d6 cela fait, au total, 3d6.

et du coup comment déterminer les dégâts supplémentaire dû a l'attaque sournoise si ne possède pas la voie ?

Enfin, attaquer dans le dos ou profiter de la surprise comme un sournois c'est (a mon sens...) pas en adéquation avec l'idée d'un duelliste...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
Selfedrick

L'idée, c'est de partir de cette modification de la capacité d'attaque sournoise, et de l'adapter de telle façon que tout profil ayant au moins une voie de voleur puisse faire une attaque sournoise, même sans la capacité. Donc, pour le duelliste, il ne pourra avoir l'effet d'attaque sournoise que en cas de Botte secrète, Acrobatie ou Provocation (si le profil prend la voie de l'aventurier, ça dépend des versions). Et les dégâts de cette "sournoise" seront de 1d6 + 1d6 par rang 4 dans une voie de voleur.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Selfedrick
avatar
Ulti

Ah ouais j'ai compris.

J'utilise le profil "officiel"

Mais après le coté rp franchement pour la botte secrète ok, pour l'acrobatie et sournoise dans le dos par contre... J'aime pas trop cette idée du duelliste qui n'est rien de plus qu'un voleur avec 2 voie cheaté venant d'autres profils, ce qu'il n'aurait pas pu faire avec des voies de prestiges et ainsi gagner l'avantage de la voie de l'assassin sans même progresser dedans.

Le joueur qui fait ce profil commence déjà à aborder les adversaires en cachette pour les attaquer dans le dos en traitre là où il aurait dû faire du "toctoc-badaboum-me-voila" et défier le chef en duel singulier. Bref faire un profil pour n'en tirer que les avantages sans les inconvénients.

Je pense qu'il n'aura pas d'attaque sournoise sur la capacité Acrobatie mais sur la botte secrète oui avec le système proposé par Kegron.

Merci !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
Selfedrick

Si tu veux, j'ai développé un profil de duelliste basé sur de l'hybride. Ça part sur du barde (escrime, saltimbanque, séduction) et du voleur (aventurier, roublard*), mais pas mal retravaillé pour avoir quelque chose de cohérent. Je fais ça maintenant pratiquement pour tous les hybrides, car c'est rarement ok du premier coup.

* la Voie du roublard, pour un duelliste, ça se discute, mais c'était une demande de mon joueur, cohérente avec sa vision du personnage...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Selfedrick
avatar
Ulti

Je vais rester sur l'officiel. De toutes façons c'est trop tard mais merci quand même.

avatar

Bonjour,

Pensez-vous que l'on puisse comboter ambidextrie avec feinte afin de feinter sur la première attaque (main principale) puis, dans la foullée, réaliser l'attaque gratuite d'ambidextrie à +5 pour toucher et +2d6 aux dommages ?

Et donc à chaque tours ?

Merci d'avance de vos avis.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto
avatar
Selfedrick

Je dirais que oui: la première attaque est une action limitée qui - si elle porte - permet à l'attaque suivante de se faire à +5 et +2d6 DM. Je ne suis pas sûr que ce soit un combo super efficace mais bon (je trouve que la voie du spadassin se suffit à elle-même et que c'est une perte de temps et de points de capacité que d'aller chercher la voie de l'escrime mais dans un concept de perso adéquat, pourquoi pas?)

avatar

Pour moi :

-1er tour : action limité "Feinte". rien de plus.

-Tour suivant : si "Feinte" réussi, alors pour une main une attaque +5 et +2d6DM (et attaque normal si echec de la feinte), et pour l'autre main une attaque normale.

avatar

Pour moi :

-1er tour : action limité "Feinte". rien de plus.

Sansfi

Tu n'autoriserais même pas l'attaque en main gauche d'ambidextrie? Il est pourtant clairement indiqué sur cette capacité que tu peux la réaliser en même temps qu'une action limitée.

avatar

C'est un peu ça la question : il est dit "au tour suivant". Du coup je me demande si il peut le faire directement ou si l'attaque à +5 et +2d6 DM se fait "au tour suivant" seulement.

Moi j'autoriserais la 2eme attaque après la feinte, le texte d'ambidextrie me parais explicite la dessus.

avatar

Pour moi :

-1er tour : action limité "Feinte". rien de plus.

Sansfi

Tu n'autoriserais même pas l'attaque en main gauche d'ambidextrie? Il est pourtant clairement indiqué sur cette capacité que tu peux la réaliser en même temps qu'une action limitée.

LeoDanto

C'est pas faux! Mais alors dans ce cas l'avantage du +5 et des +2d6DM effectivement au tour suivant en cas de réussite de la feinte...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto
avatar
Sansfi

Ça me semble plus cohérent.

avatar

Du coup pour vous ? C'est important car dans un cas tu as l'effet de la feinte une fois par tour et dans l'autre c'est bien tout les 2 tours comme si tu n'avait pas l'ambidextrie (qui est géré à part en quelque sorte).

Il y a cette phrase (un peu étrange je trouve) dans la description d'ambidextrie : "Cette deuxième attaque n’empêche pas l’utilisation d’une capacité limitée, mais elle ne peut pas en être l’origine."

Il me semble que d'autres capacitées similaire ou il est simplement dit un truc du genre : une seule action limitée par tour.

Pour moi cette phrase veut dire que tu ne peut pas faire d'action limitée avec la deuxième attaque mais que cela ne t'empeche pas d'en faire une sur ton attaque principale.

Bref, comment comprennez-vous cette phrase ?

avatar

Peut etre que notre Dieux vénéré KEGRON pourrait nous donner l'explication du pourquoi cette tournure de phrase ?

La précision (un peu confuse pour moi et mes joueurs) sert-elle à quelque chose que j'aurais loupé ?

Quand le joueur concerné m'as demandé le sens de cette phrase, je lui ais répondu que seule l'attaque principale pouvait etre une action limitée sachant qu'il ne peut y avoir qu'une seule action limitée par tour (sauf précision contraire ex : guerrier avec attaque double).

avatar

Je pense que la formulation de la feinte traduit le fait que "normalement" lorsque tu fais une action limitée tu le fais rien d'autre de ton tour.

Un barde sous une potion de Hâte pourrait être dans le même cas de figure que le combo que tu proposes.

Perso ça me choque pas de laisser les deux capacités agir en synergie considérant que les capacités de rang 1 des deux voies sont redondantes (et qu'en plus un perso souhaitant les utiliser efficacement devrait monter la DEX, la CON, l'INT et le CHA).

En moyenne la différence de DM potentiel entre les deux options n'est pas énorme, simplement le fait d'utiliser la feinte dans le même tour assure son effet (moins de chance que la cible soit neutralisée entre temps).

Par contre j'étais persuadé que le spadassin devait utiliser une dague en main gauche et pas une rapière et je ne retrouve pas la raison de cette limitation. Je l'ai rêvé ?

avatar

Tient d'ailleurs, une autre question mais sur la feinte cette fois au sujet de cette phrase "vous profiterez d’un bonus de +5 en attaque et, si votre feinte était réussie, de +2d6 aux DM".

Ecrit au passé, je considère que la feinte est réussie lorsque le jet initial pour toucher (qui n'inflige aucun dégat, l'attaque fictive) devait toucher l'adversaire mais qu'en est-il si le joueur rate son jet pour toucher à l'ocasion de la deuxième attaque (qui est à +5 +/- les 2d6 DM, l'attaque mortelle) ?

L'pôve joueur : il l'as dans l'os ?^^

avatar

Bah oui (après on parle normalement d'une feinte appliquée à un barde, le perso sac à PC par excellence. Y'a pas grand chose qui rate avec lui).

Après la feinte en elle-même n'est pas une capacité très intéressante. Pour un barde elle est utile éventuellement pour passer des RD mais c'est tout: l'attaque flamboyante lui est plus utile pour le "tout venant".

La feinte développe à mon sens son plein potentiel avec le rang 5, la botte mortelle: son bonus de +5 est un boost appréciable pour atteindre la marge de +10 et offrir un bonus supplémentaire de +2d6 DM.

avatar

Perso ça me choque pas de laisser les deux capacités agir en synergie considérant que les capacités de rang 1 des deux voies sont redondantes (et qu'en plus un perso souhaitant les utiliser efficacement devrait monter la DEX, la CON, l'INT et le CHA).

LeoDanto

La DEX, L'INT et le CHA, ok, mais la CON ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto