Objets Magiques 13

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

Une petite question pour nos amis érudits. J'ai vu dans la Vo que l'utilisation de certains objets magiques nécessitaient le sacrifice de points AE. Cela signifie-t-il qu'un personnages qui ne possède pas d'AE ne peut pas les utiliser ?

avatar

Où as-tu lu ça ? Cela m'aiderait à répondre à ta question :P

Pour créer des objets, il est effectivement possible de devoir utiliser des points astraux permanents pour insuffler la magie dans l'objet.

Mais pour l'instant, je n'ai pas vu de cas où on avait en plus besoin de dépenser des points astraux pour activer la magie d'un artefact. C'est imaginable mais je ne l'ai pas encore vu.

avatar

Tu as raison, je viens de réaliser que les points indiqués étaient pour la création, même si ce n'est pas clairement indiqué. Je parle des objets décrits dans l'Almanach. En tout cas merci à toi pour ta réactivité Calendoth !

avatar

Il faut vraiment qu'un magicien soit motivé pour créer un objet magique.... sacrifier un peu de sa capacité à lancer des sorts...

L'XP permet d'en racheter j'imagine... sinon c'est vraiment gênant...

Ca rend aussi les objets magiques vraiment plus rares (et d'autant plus précieux).

Pas d'épée magique +1 dans tous les coffres de donjons, ça change.

D'ailleurs en lisant le livre des règles je ne trouve même aucun moyen de créer une épée magique qui fait plus de dégâts ou permet de toucher plus facilement)

avatar

Oui l'XP permet d'en racheter.

Et tu as tout à fait compris l'idée véhiculer : le monde de l'ON n'est pas rempli d'objets magiques complètement broken.

Je pense qu'il est possible de faire des armes qui touche plus facilement ou plus de dégâts en utilisant "simplement" des matériaux adéquats (mais rares) mais aussi grâce à des sorts permanents qui booste l'AT ou les PI.

Au final, les règles sont présentes mais je ne pense pas qu'un PJ magicien va orienter sa carrière vers celle "d'artefacteurs". Je pense que ce rôle sera plus dédié à des PNJ. Je pense que les règles sont plus là pour donner une idée de la puissance des objets et de ce que peut créer un MJ sans que la puissance de l'objet soit abusée.

avatar

En effet. L'ON a toujours gardé ce côté exceptionnel, merveilleux et précieux de la magie. Faire des artéfactes magiques est un art en soi, qui demande des spécialistes (comme pour tout domaine magique, en réalité... il y a plus de différence entre les écoles de mages qu'entre certaines professions tout court!). Puis il y a la balance d'énergie: le sort doit se nourrir en énergie de quelque chose...

En plus, on a toujours refusé la simple augmentation de stats. Une épé "+2" est un non-sens dans cet univers: les PJ et les PNJ n'ont pas à leur dispositions ces valeurs numériques.

Formellement, un artéfact en général n'est ni rien ni d'autre qu'un sort "habituel" qui est fixé dans un objet pour que quelqu'un d'autre puisse l'utiliser, ou cela à un autre moment. Faire une épé à tel ou tel effet nécessite donc un sort qui fait la même chose.

Pour les armes, il y a des métaux magiques qui parfois augmentent les caractéristiques de manière phénoménale. Mais il s'agit ici surtout de propriétés métallurgiques, exceptionnelles pour ces métaux imbues de force magique. Mais ce n'est pas toujours le cas. Ainci, l'arkanium est trop mou pour servir tel quel comme métal d'armes. Par contre, si tu sais mettre la main sur une pierre ou deux de "métal noir", l'endurium, olala. Faut alors encore trouver le forgeron compétent bien sûr...

avatar

En fait ça donne une histoire à l'objet... c'est cool 😉

avatar

Et ça fait aussi du sens, pourquoi est-ce que un magicien ferait-il des armes surpuissantes s'il ne peut même pas s'en servir lui même. Ça prends vraiment une occasion spéciale. Donc possible de trouver des armes magique très puissante (Septime!) mais aussi très rare d'en trouver. C'est parfait comme ça.

C'est peut-être dû au fait que j'aie été plus souvent MJ que joueur, mais je n'aime pas tellement voir un PJ devenir un demi-dieu...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Oog des Meesters
avatar
Docdemers

En effet, je partage le même sentiment...

Pour septime, c'est un peu spécial puisque à proprement parler ce n'est pas une arme magique mais un talisman divin. L'arme n'est pas nourri par une force magique "neutre", mais est plutôt lié à de structure fine de réalité et de sens du monde dont les dieux sont les gardes (enfin, on espère plaisantin )

avatar

En effet, je partage le même sentiment...

Pour septime, c'est un peu spécial puisque à proprement parler ce n'est pas une arme magique mais un talisman divin. L'arme n'est pas nourri par une force magique "neutre", mais est plutôt lié à de structure fine de réalité et de sens du monde dont les dieux sont les gardes (enfin, on espère plaisantin )

Oog des Meesters

Là tu me perds Oog. Moi la seule référence que j'avais était le scénario "Les Sept Coupes Magiques"... Mais c'est le fun d'en savoir plus! mort de rire

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Oog des Meesters
avatar
Docdemers

C'est normal que tu es un peu perdu - beaucoup de ces distinctions formelles ne sont apparues que plus tard dans l'évolution conceptuelle du jeu et projetées en arrière sur les publis plus anciennes, qui eux ne s'en souciaient pas et jouaient 100% ambiance plaisantin

avatar

Dans quel livre se trouvent ces règles de conception d’objet magique ?

avatar

Dans le livre de base p. 266 et suivants.

En ce qui concerne les métaux magiques, je pense que c'est dans le Rüstkammer.

Sinon, je me réfère pour le passé à des publis de la v4, avec en particulier Wege der Alchimie