CF et PP addict ... c'est grave docteur ? 1545

Forums > Communauté > Les financements participatifs

avatar

- Suite à une demande lors d'une discussion sur un financement en cours je crée ce fil pour parler de ce qu'on pourrait qualifier d'addict aux CF (CrowdFunding) ou PP (Précommande Participative). clin d'oeil

- Comment ça addict ? Oui vous savez quand vous n'arrivez pas à résister à tous ces beaux projets proposés par de viles éditeurs tentateurs, notamment en jdr, quand vous vous dites que non là stop plus de tunes on se calme et puis vous voyez débarquer le projet, vous voyez les offres, vous tentez de résister, un peu et ... bam, vous craquez, quitte à manger des pattes pendant des mois, couper le chauffage, revendre mémé, vendre un rein. Vous craquez tellement d'ailleurs que vous accumulez les projets, parfois une bonne grosse dizaine.

- Plusieurs facteurs expliquent cet engouement : le côté passionnel de notre milieu et le public concerné. En effet les PP s'adressent à des "joueurs" à la base pour la plupart et il faut reconnaître que les PP ont un côté ludique, voir les paliers tomber, obtenir des exclusivités et puis se dire, pour avoir bonne conscience parce que sinon en vrai c'est pas raisonnable hein, qu'on soutient en fait des éditeurs sur des projets qui nous passionnent, tous les ingrédients sont réunis pour attirer le rôliste lambda.

- Alors Messieurs Dames, vous en êtes ? Vous pensez être addict aux PP ? Si oui pourquoi selon vous ? Qu'est-ce qui vous plait dans les financements sachant et c'est un fait qu'ils aboutissent tous pour la plupart, en tout cas sur la plateforme BBE, que ce soit des éditeurs tiers ou des projets maison donc il y a bien un truc qui fait que ? Le débat reste ouvert ... cool

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Littlerogue
  • et
  • jayjay37
avatar
Ragnar

Bonjour, je m'appelle Littlerogue et je suis addict aux crowdfunding de JdR.

*** Bonjour Littlerogue ! ***

Voilà, ça a commencé en 2013 avec le CF pavillon noir. A l'époque je ne connaissais pas le concept mais j'ai fini par céder devant l'abondance de matériels de jeu proposés, et c'est là que j'ai été pris dans la spirale infernale... Depuis que j'ai gouté à l'effervescence du passage de paliers je n'ai jamais su m'arrêter. J'ai englouti plus de 5000¤ en 4 ans sur plus de 20 projets, pour la plupart sur la plateforme BBE et je n'arrive pas à m'arrêter. Ma compagne me regarde de travers, et mes amis ne me parlent plus depuis que j'ai commencé à entreposer du matériel chez eux par manque de place dans mon appart. Je ne sais plus quoi faire ...

*** Ne t'inquiète pas, nous sommes là pour t'aider ***

Mais sinon ça va je le vis bien moqueur

avatar

Merci Litterogue pour ce témoignage, on comprend, c'est pas facile on sait, généralement on le vit bien mais cette nouvelle drogue est très puissante et provoque une sensation de bien être et de dépendance qui pose question. Le docteur Jayjay devrait nous rejoindre sous peu, il semblerait qu'il ait trouvé un remède. Il nous en dira plus dès que possible. moqueur

En attendant, oui prenez place, asseyez-vous, quelqu'un d'autre pour prendre la parole, un autre témoignage ? Ne vous inquiétez pas nous ne jugeons pas ici, nous sommes entre nous, nous avons tous le même parcours, oui oui, aaah ce fameux 2013 ou tout a commencé, Pavillon Noir ... (souvenirs) clin d'oeil

avatar

Bonjour, je m'appelle ephan et je suis... sans doute dans le déni. En fait, comme je n'ai participé qu'à presque toutes les pp et non toutes j'estime ne pas être addict !

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ragnar
  • et
  • ephan
avatar

Excellente question, Ragnar. C'est justement un point que je souhaitais aborder dans mon future article sur les CF pour Casus, et pour lequel je cherche un psychologue ou un psycho-sociologue selon l'angle d'attaque. content

Parce oui, j'ai l'impression que du point de vue comportemental, il y a un "truc". Addict est peut-être un grand mot, mais il y a tout de même un phénomène qui relève un peu de ça, je trouve. L'an dernier, j'ai craqué pour un certain nombre de CF, je me demande encore pourquoi. Enfin si, je sais un peu quand même : les offres étaient belles, les produits beaux, tout ça... content Mais s'il n'y avait pas eu de CF, si les bouquins étaient sortis dans le commerce sans cette technique, eh bien je suis prêt à parier que je n'en aurais pas acheté la moitié. Si j'en suis convaincu, c'est parce que je vois comment je "consommais" du JdR avant : je n'achetais que les 2-3 jeux que je pratique et qui me plaisent "vraiment". Acheter un nouveau jeu ou la réédition d'un vieux jeu que je n'ai jamais maîtrisé, çe ne me serait jamais venu à l'esprit. Par exemple, je pense que je n'aurais jamais acheté Symbaroum, Crimes, Ecryme, Man in the maze ou encore Vampire le Requiem s'ils étaient sortis direct en boutique. Et je ne parle même pas du coup de folie qui m'a pris avec Mythic Battles : Pantheon !!! J'ai même souscris à un jeu dont je soupçonnais qu'il ne me plairait pas (et il ne m'a pas plu), prenant malgré tout la version collector, à savoir Numenéra !!! Par contre, j'aurais probablement acheté au moins une boite de l'Oeil Noir, par nostalgie du jeu avec lequel j'ai commencé le JdR. content

C'est donc qu'il y a un truc avec les CF (ou c'est moi qui déconne sérieusement !!! ;D).

Par contre, je ne perds pas espoir, on peu se raisonner. La preuve, cette année, je n'ai craqué sur aucun CF à ce jour. D'ailleurs, je m'y intéresse beaucoup moins que l'an dernier. C'est donc que ce n'est pas une addiction ! joyeux

Comment ça, je fais de la psychologie de comptoir ?!!! content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ragnar
avatar

Et oui, j'ai aussi commencé avec Pavillon Noir surpris

avatar

L'alcool, la dope, les maîtresses, les crowdfundings...

De ces onéreuses addictions, il faut savoir faire le meilleur choix ; le troisième. Pourtant, parfois, rien n'est simple et on peut tomber dans le financement de jdr. C'est rude, mais c'est ainsi.

Bon courage à toi Littlerogue.malade

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ragnar
avatar
ephan

- Allo les urgences ? Oui nous avons un cas sérieux aux deuxième étage, il a participé à quasiment (pour ne pas dire toutes) les PP du moment ... on fait quoi ?

- Comment ça on peut plus rien faire ? moqueur

avatar

Sinon je soupçonne BBE d'avoir mis en place une induction mémétique cachée dans les pages de ses CF, du genre qui stimule les zones du cerveau liées à la sensation de bien être tout en provoquant une forte addiction.

Ca ferait un bon scénario de Shadowrun/Eclipse phase ou bien ? moqueur

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ragnar
avatar
ephan

J'ajoute que je ne prends que rarement l'offre collector et encore plus rarement quelque chose "en double".

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ragnar
avatar
Marc S

Cool un article sur le sujet dans un prochain Casus, ah ben heureusement que t'en parles j'avais justement l'idée aussi, la preuve et je voulais la proposer à GG mais si t'es sur le coup, impec'.

Sinon oui effectivement et comme tu dis il y un "truc", sans les PP je pense comme beaucoup, qu'on aurait pas acheté la moitié de ce qui est proposé. Alors oui c'est vrai on peut toujours se raisonner, heureusement, le côté addict c'était pour trouver une accroche, mais sinon l'aspect collectionnite prend souvent le dessus si on regarde bien. Avec tout ce qui est proposé actuellement (et à venir !) impossible de jouer à tout. Dans ce cas, pour celles et ceux qui participent à la plupart des PP la question se pose : pourquoi participer si de toute façon vous n'y jouerez pas ? Les réponses sont donc souvent les mêmes : pour la collection, pour "l'objet" en soit, l'exclusivité, etc sans oublier le côté ludique de la PP.

avatar

Hello, j'ai découvert les PP depuis H&D. Clairement j'achète + par ce biais que normalement. Mais je trouve quand même que c'est un faux problème. Je n'ai pas de mal à résister aux précommandes qui ne m'intéressent pas. Par contre, quand le projet me convient j'ai tendance à tout prendre, considérant que je fais une bonne affaire (cadeaux, goodies, exclu... que je n'aurais pas en achat normal). Donc moi aussi j'ai trndance à bien le vivre. Une PP c'est aussi des gens qui se réunissent autour d'un projet et c'est toujours enrichissant de converser et de partager notre passion à cette occasion.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ragnar
avatar
Rilax

@Rilax : dans ta liste de 4 (alcool, dope, maitresses, crowdfunding) le troisième dont tu nous dis que c'est le meilleur choix c'est les maîtresses, tu m'étonnes que c'est rude mort de rire

avatar
Littlerogue

Bonne idée de scénar effectivement cool

avatar
ephan

Idem rarement offre collector mais j'ajoute souvent plein d'options, outch et sinon la seule fois ou j'ai pris en double c'était pour Laelith, j'ai ajouté encore en plus le livre en version poche, complètement inutile vu que j'aurai le livre classique format A4 et donc que je lirai ce dernier et pas le poche, bref parfois dans l'engouement de la PP voilà le résultat, on pète un cable mort

avatar

Merci "doc" Ragnar de penser à nous !!^^

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ragnar
avatar
Chal

Oui c'est ça aussi qui fait que ça rend la chose attractive, le côté participatif justement, le fait d'échanger avec d'autres contributeurs, les souhaits, le contact avec l'éditeur également.

avatar
Virakocha

Le "doc" est aussi atteint que les patients donc ça promet mort de rire

avatar

Moi aussi je consomme plus depuis les PP, mais je pense que c'est une question d'opportunité. Oui c'est vrai, je ne pourrai pas tout faire jouer (pour l'instant !), mais je prends quand même tout ce qui m'intéresse, partant du principe que dès qu'une fenêtre de tir se présente pour jouer, je peux le faire dans d'excellentes conditions : j'ai le jeu, l'histoire, et surtout des aides de jeu (plans par exemple) qui me permettent de mettre le pied à l'étrier quasi instantanément.

C'est ce qui s'est passé pour Anathazerïn. J'avais tout depuis la livraison, et soudain, s'est posé la question dans mon groupe de ce qu'on allait faire un week-end car il manquait un des joueurs pour continuer le Conseil des voleurs. Et paf ! Des persos crées chacun chez soi, le scénar d'intro de CO, et direct la campagne, très facile à maitriser grâce à l'ergonomie du bouquin et les plans.

Et perso, c'est de ça dont j'ai besoin, d'avoir toujours la possibilité de faire jouer facilement, même au dernier moment, et avec beaucoup de matos additionnel pour rendre la partie plus ludique.

Or, ce matos additionnel n'est pas forcément dispo après la PP, et sûrement pas dans les mêmes conditions puisqu'il s'agit souvent de cadeaux. Donc...

avatar

J'ai été obligé d'arrêter de fumer pour financer mes souscriptions aux financements participatifs... Mais je sélectionne les projets quand même (grosso modo : 1 par mois).

Par contre, je propose un atelier travaux de maison à la campagne pour ceux souhaitant faire une cure de désintox avec partie de JDR pendant les soirées. Le gîte et le couvert sont offerts !